24/02/2017

Un roman Harlequin

QLFC.jpg

RICORETROptf.jpgExtrait de "Que la fête continue"
Eddie Barclay
Editions Robert Laffont (1988)


eddy barclay,ricorétro,laffont,que la fête continue,1988,livreExtrait

L'artiste français qui marche le mieux en Chine (et dans le monde) c'est Mireille Mathieu. Notez que Mireille Mathieu a été une artiste Barclay parmi les plus importantes.
Et nous voià ce soir... chanterait Brel, nous voilà en train de parler de Mireille Mathieu, la petite d'Avignon venue tenter sa chance à Télé-Dimanche...
Mal fagotée, voûtée, sans grâce, un accent du Midi à couper au couteau, elle avait tout pour entrer dans la légende, les frères, les soeurs, le papa pauvre, la maman dévouée, Avignon, etc. Et je monte à Paris, j'ai le mal du pays. Mon idole ? c'est Piaf évidemment, j'ai un regard de biche sous la frange (soyeuse) de mes cheveux de brune... Et j'ai une très belle voix, vibrante, profonde, propre à émouvoir les foules... Elle les a bien émues en effet. Et nous avec, qui pressentions qu'on tenait là notre nouvelle Piaf puisque c'est ainsi qu'on la surnommée. Quand je dis "nous", c'est cette rafale de gens intéressés qui s'est abattue, tel un cyclone, sur la petite d'Avignon. Lucien Morisse (qui n'en ratait pas une) et un sacré malin du show-business, Johnny Stark, ex-imprésario de Johnny, et tours imprésario de Mireille. Sans oublier Maurice Siégel, qui lui aussi flairait les bonnes affaires. On aurait dit une mêlée de rugby, un soir de grand match, lorsqu'il y a de l'électricité dans l'air. Et du pognon ! Finalement, nous nous sommes sous mis d'accord : Stark serait son imprésario, Mireille signerait chez Barclay [Eddie Barclay], et Europe 1 [Lucien Morisse] en aurait l'exclusivité.

En fait, Mathieu n'était pas Piaf. Elle s'était présentée, morte de trac, face à Georgette Lemaire (que l'on comparait elle aussi à Piaf ; il n'y a qu'une seule Piaf, c'est Piaf !). Georgette Lemaire n'était pas une inconnue pour les professionnels, on l'avait entendue un peu partout en studio, et sur scène, vaguement... Mireille avait la fraîcheur, et chantait extraordinairement juste. De plus elle avait un joli visage et elle était docile, elle écoutait gentiment les conseils de Stark ou les miens, elle était travailleuse, avec une volonté de fer. Contrairement aux légendes qui ont la peau dure, elle n'a jamais enregistré la moindre chanson de Piaf pendant les cinq années où elle est restée chez Barclay. Elle a vendu des millions de disques, elle correspondait à un désir du public, un rêve absolu de midinette, être pauvre, devenir célèbre, faire vivre sa famille, ses treize frères et soeurs : un roman Harlequin.

02/11/2015

Bruno Coquatrix & Johnny Stark

 bruno coquatrix,johnny stark,olympia,ricorétro,1966

bruno coquatrix,johnny stark,olympia,ricorétro,1966Bruno Coquatrix :

Voici une jeune fille qui a pris le contre-pied de tout ce qui se fait actuellement dans le métier de la chanson lorsqu'on veut devenir une vedette...
En effet, avant de se jeter en pâture aux foules, elle a travaillé, d'abord obscurément, puis par la suite avec tous les moyens techniques mis à sa disposition ; mais en tout cas, elle a travaillé sans amabilité pour elle-même, avec comme seul but  : apprendre !
Nous voilà bien loin de tous les jeunes gens qui, après l'euphorie d'un banquet de première communion, où "on" leur a dit qu'ils avaient une jolie voix..., ont décidé qu'ils avaient la gloire et la fortune à portée de la main.
Evidemment même le travail le plus acharné ne peut faire une vedette d'un débutant sans talent. Mais là encore la chance nous a souri en même temps qu'à Mireille Mathieu. J'ai en effet rarement rencontré de telles qualités réunies en une seule personne.
Je me souviens avoir dit lors d'une émission de télévision, dans la joie de son triomphe : "Il y a vingt ans que je n'ai pas rencontré pareil talent", j'ai eu peur d'avoir un peu exagéré.
En y repensant, je crois vraiment que ce cri qui sortait du coeur était celui de la vérité !
Alors que Dieu vous garde Mireille Mathieu, pour vous, pour nous et "pour la CHANSON" !

bruno coquatrix,johnny stark,olympia,ricorétro,1966

Johnny Stark :

"Au début de l'année, lors du premier passage de Mireille Mathieu à l'Olympia, j'ai surpris beaucoup de gens en disant qu'elle n'était qu'un diamant brut qu'il faudrait longuement tailler avant d'en faire le plus beau joyau de la chanson. Je n'ai pas changé d'avis.
Au cours de la saison, Mireille Mathieu a chanté dans plus de soixante dix villes. Elle est allée aux Etats-Unis, en Allemagne, etc. Partout elle a séduit, partout elle a gagné. Mireille poursuit sa carrière avec la régularité d'un métronome et il ne fait aucun doute que cet énorme travail a porté ses fruits. Je pense qu'aujourd'hui une des facettes du diamant est taillée.
Toutefois, il est de mon devoir de garder la tête froide et de ne pas laisser entraîner Mireille dans le tourbillon d'un enthousiasme trop rapide. Malgré la renommée qui entoure aujourd'hui le nom de Mireille Mathieu, je ne perds pas de vue qu'elle n'est encore qu'une débutante et qu'il reste beaucoup à faire. Je crois pouvoir dire que les nouvelles chansons que Mireille Mathieu a choisies recueilleront les suffrages de tous, les jeunes comme les adultes.
La rentrée de Mireille sur la scène de l'Olympia permettra au public d'apprécier les énormes progrès qu'elle a accompli, mais je suis en mesure de vous affirmer que c'est une artiste d'une toute autre dimension qui chantera dans six mois." 

(Source : programme de l'Olympia 1966)

bruno coquatrix,johnny stark,olympia,ricorétro,1966

09/06/2014

Christian Bruhn - Portrait du compositeur allemand

dyn001_original_294_262_pjpeg_2677228_bebc70f30b8f5921f98b8e2c25568c41.jpg

Christian Bruhn est né le 17 octobre 1934, à Wentorf, près de Hambourg. Il reçu ses premières leçons de musique en 1939.
Durant la seconde guerre modiale, Christian Bruhn habita avec sa soeur et sa mère à Kärnten (Autriche), où il s'imprégna de la musique populaire (Volksmusik) autrichienne.

A son retour à Hambourg, il fonda un petit orchestre dans son école et suivi plus tard des cours de composition, de piano et de clarinette à l'académie de Musique.

En 1956, Christian Bruh fut stagiaire puis arrangeur et producteur de musique chez "Tempo", une maison de disques qui fit recette grâce à l'énorme succès de ses artistes dont elle se chargeait de la promotion.

En 1959, Christian Bruhn rencontra l'éditeur de musique Peter Meisel avec qui il coopéra assez rapidement et fonda la maison d'édition "Hanso Musikverlag"

Le premier grand succès de Christian Bruhn en temps que compositeur remonte à 1960, avec la chanson "Mimi-Midinette" interprétée par Conny Froboess. Par la suite, il devint l'un des plus grands compositeurs de "schlagers" de l'après-guerre. En effet, jusqu'aux années 80, il composa des chansons pour les plus grands artistes non seulement allemands mais aussi internationaux. Mireille Mathieu en est un exemple. De plus, Christian Bruhn composa également des musiques de films pour le cinéma et la télévision.

En 1981, Bruhn fit partie du conseil d'administration de la GEMA, dont il en devint président en 1991.
Bruhn est professeur honoraire de l'académie supérieure de Musique de Nurenberg/Augsburg depuis 2002. Cette année-là il devint également président de la CISAC, dont il reçu la médaille d'or en 2004.

Christian Bruhn s'est marié cinq fois : en 1956 avec Christa Mollweide, en 1962 avec Charlotte Bischoff (ils eurent deux enfants : Sebastian et Johannes), en 1972 avec la chanteuse allemande Katia Ebstein, de 1975 à 2001 avec Erica Goetz, enfin en 2002 avec Irene Link..

Source : Wikipedia Deutschland (http://de.wikipedia.org)
Traduction et ajouts : Ricochet.
Photo : site officiel de Christian Bruhn (www.christianbruhn.de/).

dyn003_original_406_361_pjpeg_2677228_2e39bfe6873629ca44307c24fe89c680.jpg

Quelques succès composés par Christian Bruhn :

"Ich hab' geglaubt", "Winter in Canada", "Au revoir mon amour", "Hinter den Kulissen von Paris", "Aloa-He", "Akropolis Adieu", "Am einem Sonntag in Avignon", "Martine, "Sie oder ich", "Mon père" (Für meinen Vater), "Die Kinder von Montparnasse", "Ganz Paris ist ein Theater", "Die weisse Rose", "Der Pariser Tango", "Das wunder aller wunder ist die Liebe", "Alle Kinder dieser Erde", "Und der Wind wird ewig singen", "Meine Welt ist die Musik", "Der Zar und das Mädchen", "Hans im Glück", "Der Wein war aus Bordeaux", "Wenn es weh tut, ist es Liebe". "So wie du bist", "La Paloma Ade", "Für Liebe ist es nicht zu spät" et "Nimm noch einmal die Gitarre".

Toutes ces chansons (sauf les 3 premières) sont présentes dans le très beau coffret de 3CD "Ein Sonnenstrahl ertrinkt im Meer" (voyez amazon.de).

14:24 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : christian bruhn, compositeur, ricoretro |  Facebook |

13/11/2013

Melodien für Millionen (1999)

1999OFFMFM copie.jpg

RICORETROptf.jpg

Mireille Mathieu a participé plusieurs fois à l'émission "Melodien fûr Millionen",
présentée par Dieter Thomas Heck (né à Flensburg, en 1937), qui est une star en Allemagne.
Il est en effet à la fois chanteur, acteur, présentateur, producteur et entertainer.
"Melodien für Millionen" (ZDF) est une de ses émission de télévision les plus populaires.
Elle a été lancée en 1984 dans le cadre de la lutte contre le cancer.
Un autre émission très populaire de Dieter Thomas Heck était le ZDF-Hitparade (1969-1987)

"Melodien für Millionen", deux dates mémorables pour les fans :
- Offenburg, le 5 décembre 1999 ;
- Offenburg, le 13 mars 2005 (émission enregistrée le 17 novembre 2004).

Mireille avait également participé, le 17 juin 2004, à une autre grande émissions de la ZDF
présentée par Dieter Thomas Heck :  "Das grosse Sommerhitfestival Nr. 1".
Dans cette émission, diffusée le 19 août 2004, Mireille chantait :
"Der Zar und das Mädchen" et "Hinter en Kulissen von Paris".

  MMEDTH.jpg

ricorétro,offenburg,2004,1999,sommerfestival,melodien für millionenfAndrès. - Commentaires sur"You Tube"à propos de la chanson "Der Zar und das Mädchen" : "Très agréable, belle chanson. Je le préfère en français. Tout ce que chante Mimi est merveilleux." D'accord avec ses compliments, par contre j'aime aussi bien en allemand, ce qui me met en accord avec ce 2e commentaire : "Tout simplement merveilleux - une si belle voix", cela me suffit Comme impression. En ne comprenant pas les paroles je ne serai jamais déçu, je pense qu'elle en énonce les plus belles. La mélodie et le timbre de voix de Mireille me suffisent largement. Je mets en priorité la beauté des sons avec bien sûr l'interprétation. Le texte je laisse cela aux poètes, aux vrais, pas à ceux qui poètent plus haut que leur c... lol."

03/09/2013

1966. WALDORF ASTORIA ("The Empire Room")

TIMEMM.jpgRICORETROptf.jpg4 novembre 1966 : Plusieurs émissions de télévision aux Etats-Unis, dont les Ed Sullivan Show et Dany Kaye Show. Au cours de son récital au Waldorf Astoria ("The Empire Room"), Maurice Chevalier présente Mireille comme sa petite fiancée de France.

Ce soir-là Maurice Chevalier donne un récital à l'Empire room. Il sait la cabale que certains ont montée, en France, contre la nouvelle coqueluche des Français... Pour mieux prendre sa défense, il l'a présente lui-même aux spectateurs américains. Au milieu de son récital, Chevalier quitte soudain la scène pour y revenir, une instant plus tard, avec celle dont il dira : "Permettez-moi de vous présenter ma petite fiancée française, elle s'appelle Mireille Mathieu. J'attends d'être octogénaire pour l'épouser." La salle de l'Empire Room, debout, ovationne le couple Chevalier-Mathieu sur la même scène.

Sources : Christian Page / programme Olympia.

Pour en savoir plus sur l'interprète de "Ma Pomme", cliquez sur : MAURICE CHEVALIER.

Extrait de "Oui, je crois" (Jacqueline Cartier - Laffont 1984). - L'Empire Room, c'est donc un cabaret avec des tables et des dames pleines de diamants qui se reflètent dans les verres. Ca brille partout. Les Français que nous sommes ont leurs table aussi ; en bordure de piste, la mienne. Quand le présentateur annonce "The Number One Frenchman Maurice Chevalier", je l'avoue, j'ai un petit frisson de fierté. Il entre sous les bravos, vif, élégant, dans son smoking, avec ce sourire qui remporte la victoire tout de suite. Peut-on croire vraiment qu'il a soixante-dix-huit berges ? Il en aurait quarante que les dames ne seraient pas plus épanouies. Il prend son canotier, s'en coiffre et chante You're felling bue... et je remarque que les hommes ont l'air aussi heureux que les femmes. Les plus jeunes doivent penser qu'ils ont de beaux jours devant eux, et les vétérans, que tous les espoirs sont permis puisqu'ils sont, comme Maurice, à l'Empire Room ! Et puis, tout à coup, il parle, il parle de moi parce qu'il me désigne et descend près de notre table... et je devine bien qu'il me présente : "She is wonderful.... Mireille Mathieu ! " Il m'entraîne sur scène... où je n'ai plus peur du tout. La scène, c'est vraiment mon paradis à moi.

img679.jpg

la plume légère.jpg

Aramis-Dingo. - Vous me surprenez. Je n'aurais jamais cru que Mireille ait pu faire l'objet d'une cabale en France à ses début et pendant la brillante carrière qu'elle y fit du vivant de Johnny Stark. Je me rappelle que j'écoutais ses K7 en boucle dans ma voiture à l'époque quand je parcourrait parfois 300km sur la journée. Mais je pense que la mort de Stark a été une grande perte pour elle et sa promotion sur les scènes de music-hall de France et de Navarre. J'écoute encore souvent mes K7 transférée sur CD aujourd'hui. Amicalement.

19/03/2013

Site officiel (1996) et Fan Club Mireille Mathieu (1989)

MM&JH.jpg

avis_modifié-3.jpgimg649_6.jpgLe site officiel de Mireille Mathieu a été créé le 1er décembre 1996.
Il était géré jusqu'en 2009 par John Huber, fan californien, professeur de français. 
Le site officiel ("La demoiselle d'Avignon") a permis aux fans du monde entier d'être informés en priorité des activités professionnelles de Mireille. 
Une nouvelle formule a vu le jour fin 2009.
Le site officiel est aujourd'hui encore consulté par de très nombreux fans internationaux (l'adresse n'a pas changé : www.mireillemathieu.com).

avis_modifié-3.jpgLe Fan Club Mireille Mathieu quant à lui, a été créé en 1989. Il n'existe plus aujourd'hui.
Comme tout fan club, celui-ci s'était donné pour but de réunir autour de l'artiste ses nombreux admirateurs et de leur proposer des activités et des articles spécifiques : réunions, T-shirt, pin's, puzzle, poster, cartes téléphoniques à l'effigie de Mireille, etc.
Le journal trimestriel du Club, "Ensemble", contenait des articles sur la carrière de Mireille, des interviews, des revues de presse, des photos, des jeux, des annonces de fans, etc. 
Le Club avait également publié "Les Années Mireille", un ouvrage illustré retraçant, sur papier glacé, les différentes étapes de la carrière Mireille Mathieu. 
Les responsables du club, Pascal et Martine Demeure, recevaient le courrier à l'adresse suivante : Mireille Mathieu Club France, Boîte Postale 9, 26600 Pont de l'Isère, France. 

Photos : Mes 3 pin's Mireille Mathieu (photo Ricochet) ; la couverture du journal "Ensemble" n° 48 (4e trim. 1997) ; photo de Mireille Mathieu et John Hubert : site officiel (ancienne formule).

MMPINS.JPG

02/11/2012

Casino royale... décembre (2)007

casino-royale-large.jpgRICORETROptf.jpgDécembre 2007. - Mireille Mathieu a gagné face à l'ogre américain M.G.M. 

 Le tribunal de Paris a condamné vendredi l'éditeur et distributeur vidéo MGM Home Entertainment à verser 20.000 euros de dommages et intérêts à la chanteuse Mireille Mathieu et 40.000 euros à sa société de production, pour avoir exploité illégalement une de ses chansons dans le film “Casino Royale”.

Mireille Mathieu a enregistré en 1967 la chanson “Les Yeux de l'amour” en plusieurs langues pour “Casino Royale”, un film d'espionnage mettant en scène l'agent secret britannique James Bond, qui a été réédité par MGM Home Entertainment en cassettes VHS et en DVD.

Dans son jugement, la 3e chambre civile du TGI de Paris dit que “la reproduction et l'utilisation” dans ce film des Yeux de l'Amour “en langue française, italienne et allemande, sans autorisation et sans mention du nom et de la qualité d'artiste-interprète (de Mireille Mathieu) portent atteinte aux droits patrimoniaux et moraux” de la chanteuse et de sa société de production Abilene Disc.

Le tribunal a en outre interdit à MGM Home Entertainment de commercialiser de tels DVD sous peine d'une astreinte de 1.000 euros par exemplaire vendu.

Source : A.F.P.

ligne rouge.jpg

Casino royale... décembre (2)007

casino-royale-large.jpgRICORETROptf.jpgDécembre 2007. - Mireille Mathieu a gagné face à l'ogre américain M.G.M. 

 Le tribunal de Paris a condamné vendredi l'éditeur et distributeur vidéo MGM Home Entertainment à verser 20.000 euros de dommages et intérêts à la chanteuse Mireille Mathieu et 40.000 euros à sa société de production, pour avoir exploité illégalement une de ses chansons dans le film “Casino Royale”.

Mireille Mathieu a enregistré en 1967 la chanson “Les Yeux de l'amour” en plusieurs langues pour “Casino Royale”, un film d'espionnage mettant en scène l'agent secret britannique James Bond, qui a été réédité par MGM Home Entertainment en cassettes VHS et en DVD.

Dans son jugement, la 3e chambre civile du TGI de Paris dit que “la reproduction et l'utilisation” dans ce film des Yeux de l'Amour “en langue française, italienne et allemande, sans autorisation et sans mention du nom et de la qualité d'artiste-interprète (de Mireille Mathieu) portent atteinte aux droits patrimoniaux et moraux” de la chanteuse et de sa société de production Abilene Disc.

Le tribunal a en outre interdit à MGM Home Entertainment de commercialiser de tels DVD sous peine d'une astreinte de 1.000 euros par exemplaire vendu.

Source : A.F.P.

ligne rouge.jpg

19/06/2012

Le principe Chevalier

mcfv.jpgnsamc.jpgDécouverte en 1965, dans "Le Jeu de la Chance", une émission de télévision où elle chantait Piaf, elle a aussitôt été "prise en main" par l'impresario Johnny Stark. Celui-là même qui lança Johnny Hallyday et qui vient de le laisser choir pour "incompatibilité d'humeur". Et Stark n'y va pas avec le dos de la cuiller. La petite Mathieu, il veut en faire une star, directement. Un peu comme si on envoyait en fac une élève de la classe du certificat d'études. Et ça marche ! Mireille ne se produira pas longtemps en "vedette américaine" mais sera - dans l'année - vedette en Amérique...
Cette façon de brûler les étapes ne correspond pas spécialement au principe  de Maurice [Chevalier]. Mais, sans doute, est-il  sensible aux origines de "cette petite gosse" de dix-sept ans [*] : une famille avignonnaise modeste avec douze frères et soeurs [*], un certificat d'études et de la spontanéité des gens simples.

Source : Pierre Berruer "Maurice Chevalier raconté par François Vals" (Plon 1988)
[*]   MM devait avoir 19 ans lors de sa 1re rencontre avec Maurice Chevalier.
[**] Vincent Mathieu n'était pas encore né.

MM M. Chevalier.jpg

06/02/2012

Le démon blond

ricorétro,hockey,lnh,guy lafleur,démond blong,1975ricorétro,hockey,lnh,guy lafleur,démond blong,1975Hockey : l'Armée rouge contre le Canadien de Montréal.
  
L'inoubliable 31 décembre 1975. Ceux qui y étaient, ceux qui ont vu ce match en parlent encore comme du plus grand duel de l'histoire du hockey, un match d'anthologie dont on se souvient encore trente ans plus tard. Le hockey à son meilleur, tout en finesse et rapidité, sans aucune animosité comme ce fut le cas pour les autres rencontres entre les équipes de la LNH (Ligue nationale de Hockey) et les Soviétiques. Ce qui est considéré comme l'un des plus beaux matchs de l'histoire n'a pas fait de vainqueur (une nulle 3 à 3), mais continue d'alimenter les discussions dans les salons et les bars trois décennies plus tard.
 Guy Lafleur

Parmi les joueur il y avait Guy Lafleur, "Le Démon Blond". Il est le tout premier joueur de la LNH (Ligue nationale de Hockey) à marquer plus de 50 buts en une saison durant six années consécutives.
Outre ses nombreux jeux dignes d'anthologie, il fit les manchettes ave Mireille Mathieu préférée (Mme Mathieu semblait apprécier ce sport rapide et viril) : cette dernière, assistant à un match au Forum de Montréal et ne pouvant plus se contenir, vint presque enjamber la bande afin de donner un bisou à cet athlète qu'elle admirait tout autant... Guy marqua trois buts magnifiques ce soir la, un tour du chapeau en toute révérence de gentleman.

Guy Damien Lafleur C.Q., O.C. (né le 20 septembre 1951, à Thurso, Québec (Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Surnommé le "Démon blond" est considéré comme l'un des plus populaires et meilleurs joueurs à avoir joué au hockey professionnel. En 2007, il est classé 13e meilleur joueur de l'histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH).
Après sa carrière, différents hommages lui sont décernés. Le trophée remis par la Ligue de hockey junior majeur du Québec au meilleur joueur des séries éliminatoires porte le nom de "trophée Guy Lafleur".
Aujourd'hui restaurateur, il est propriétaire d'un restaurant nommé "Bleu Blanc Rouge" à Rosemère depuis le 4 août 2008. Ses fils, Martin et Mark possèdent également un restaurant nommé "Mikes Signature Guy Lafleur" à Berthierville depuis 2002.

Source : Wikipédia, cliquez ici pour le Club de hockey canadien et ici pour Guy Lafleur.

ricorétro,hockey,lnh,guy lafleur,démond blong,1975

Yves. - Février 1975. Mireille est à Montréal où, pendant trois semaines, elle remplit à craquer la salle Wilfrid-Pelletier de la Place-des-Arts (elle partira ensuite en tournée dans tout le Canada, puis chantera en avril au Carnegie Hall de New York).
Les amateurs de hockey ont la surprise, en regardant un match des Canadiens de Monréal un samedi après-midi, d'apercevoir Mireille parmi les spectateurs.
À l'issue du match, Mireille est présentée à Guy Lafleur, puis au reste de l'équipe. Je ne vous dis pas les photos publiées dans les journaux le lendemain. Il n'y en avait que pour la rencontre Mireille Mathieu-Guy Lafleur, fervent admirateur de la demoiselle d'Avignon.
Cette rencontre a d'ailleurs donné à un producteur de Radio-Canada l'idée d'une émission de 30 minutes intitulée justement "Conversation" où nous voyions Mireille et Guy en tête-à-tête dans un restaurant (l'émission contenait notamment trois chansons du récital de Mireille : Un million d'enfants, Follement heureuse et Un jour tu reviendras).
Fait cocasse : Il y avait de toute évidence une forte sympathie entre Mireille et Guy, mais, dès que la caméra commençait à tourner, la conversation était visiblement plus ardue entre ces deux êtres timides. C'est peut-être ce qui a incité le producteur de l'émission à ajouter des extraits du spectacle de Mireille et des films d'archives où l'on voyait Guy Lafleur au jeu.
 
Elle @ Yves. - Yves, votre commentaire est apprécié mais j'ai l'impression d'avoir déjà lu ce passage quelque part. Si cela en est le cas, il serait bien sage d'en citer la source qui viendrait soit d'une biographie (de Guy Lafleur?) et/ou d'un article journalistique. :)
 
Yves @ Elle. - Mes commentaires sur la rencontre entre Mireille et Guy Lafleur ne sont pas tirés d'un livre. Je me souviens avoir vu Mireille à la télévision, ce samedi après-midi de février 1975, alors qu'elle assistait à un match des Canadiens, j'ai vu les très nombreuses photos dans les journaux les jours suivants, j'ai regardé l'émission "Conversation". Et c'est Guy Lafleur, dans une émission que lui consacrait Jacques Boulanger dans les années 1980, qui a raconté à quel point Mireille et lui étaient intimidés devant les caméras, alors que le courant passait très bien entre eux deux. Mireille et Guy se sont retrouvés dans une émission que Sonia Benezra a consacrée en octobre 1995 à Mireille, qui était de passage à Montréal pour la promotion d'une compilation.

Elle @ Yves. - Merci pour ces précision, Yves. J'ai lu un livre biographique de Lafleur qui relatait la même chose et en des termes drôlement semblables aux vôtres! Faut croire que nous avons tous lu les mêmes articles et suivis les mêmes émissions! Oui. je me souviens de l'émission de Benezra...

20/01/2012

Jacques Brel "Hé M'man !" (1967)

Christian Lalande : Bonjour Ricochet, Jacques Brel a écrit une superbe chanson pour Mimi au début de sa carrière mais bizarrement qu'elle n'a jamais chanté. Un autre chanteuse peut connue que j'ai vu sur YouTube mais je me souviens plus du titre de la chanson. Fais-moi signe si tu connais cette chanson... Merci.

Ricochet @ Christian. - Voici l'article qui avait été consacré à Martine Baujoud en octobre 2010, avec les réactions de deux visiteurs : Stéphane Mathieu et Jean-Pierre Mathieu, tous deux chanteurs, mais non apparentés à Mireille. 

 **************
JBHM.jpg   411F6FASKZL__SL500_AA300_.jpg   45_martine_baujoud_01.jpg   
.
RICORETROptf.jpgJacques Brel a écrit "Hé ! M'man" pour Mireille Mathieu, en 1967. Bien que Brel n'ait jamais enregistré cette chanson sur disque, elle figure à présent dans le coffret de 3 DVD "Comme quand on était beau", sorti à l'occasion du 25e anniversaire de la mort du chanteur belge. Cette chanson est également présente sur le cd : Brel, vol. 1 / 1959-2003 Barclay, FSKo.AB "3698946".
 
C'est Martine Baujoud qui a enregistré cette chanson sur vinyl.   
 
Martine Baujoud selon Wikipédia

Martine Baujoud, alias Martine Projoud, de son vrai nom Martine Braujou, née le 13 février 1949 à Menton et morte le 27 juillet 1990 à Montpellier, est une chanteuse française qui est apparu sur le Jeu de la Chance (Télé-Dimanche) et a gagné pendant deux semaines. Avec Henri Daguerre, bassiste pour Enrico Macias, elle avait un fils, Yannnick Daguerre, décédé en 2011 (40 ans) et une belle-fille, Catherine Daguerre Lacombe.
Après 9 années d’enregistrement entre 1967 et 1975, elle était revenue à la télévision, dans La chance aux chansons, vers 1990.

Voyez aussi : Hommage à Martine Baujoud (cliquez ici).

ligne rouge.jpg

 

Toujours au sujet de Brel, Olivier Todd raconte dans "Jacques Brel, une vie" (éditions Robert Laffont et livre de
poche 10/18), qu'à l'occasion du dernier Olympia de Brel (saison 1966-1967), les télégrammes décorent les
murs de la loge de la vedette" (...) Parmi les télégrammes des chanteurs (...) se glissent les messages des requins du show-business, imprésarios en tête. Johnny Stark : "C'est forcément le triomphe. Je viens hurler
avec les loups. Je t'embrasse." Notre Mireille nationale : "Je vous admire autant que je vous aime.
Je suis près de vous ce soir, acceptez ma part de bravos pour votre triomphe. M. Mathieu

 

jacques brel,martine baujourd,hé m'man,chanson,1967,ricorétro

 

IEP.jpg

avis_modifié-1.jpgStéphane Mathieu. - Bonjour à tous, - Dans la "période I" de la carrière de MM, au temps des "Ils s'embrassaient", "Quand fera-t'il jour camarade"..., "Hé M'man" aurait certainement trouvé sa place, sans connaitre forcément un succès public (je ne pense pas que Johnny Stark aurait mis en avant ce titre, trop engagé, trop violent...). Le côté vocal est très fort, puissant, intéressant, avec des mots qui claquent, une patte "brelienne" évidente dès les premières mesures. J'avoue avoir eu un peu de mal à m'extraire du phrasé de Brel en écoutant la version de Martine Baujoud, trop proche de ce que l'auteur en aurait fait. Au mieux, de nos jours, "Hé M'man" ferait partie du top 50 des meilleures interprétations de MM auprès de ses fans... Mais bon, on ne peut pas refaire l'histoire ! A bientôt !

avis_modifié-1.jpgJean-Pierre Mathieu. - Bonjour à tous. Je pense que cette chanson n'aurait pas convenu à Mireille, non pas au niveau vocal et qualité du texte mais les détracteurs de l'époque se seraient fait un malin plaisir à la démolir en disant qu'après une imitation de Piaf elle cherchait maintenant à copier Brel. Alors je crois que Stark a eu raison de ne pas la mettre au répertoire de cette période des débuts car il souhaitait que Mireille se démarque des chanteuses réalistes et au fond j'ai le sentiment que son tempérament est plus romanesque et romantique, que les textes qui ont été composés par la suite correspondaient mieux à sa personnalité. J' imagine qu' elle rêve plus sa vie qu'elle ne la vie, d'ailleurs le mot " rêve " revient très souvent dans ses textes. Bien sûr, il y a eu des titres qui auraient pu être éviter mais dans l'ensemble de sa discographie, le bilan est positif. Il n' empêche que cette chanteuse est talentueuse et me fais penser à Betty Mars que vous devez connaître. Amicalement.

25/07/2011

Rosendael ou la Vallée des roses

Marcelle et Roger Mathieu.jpgRICORETROptf.jpgEn 1944, fuyant Dunkerque, la jeune Sophie-Marcelle Poirier débarque en Avignon. A la Libération, "dans un de ces petits bals de plein air, un soir, sous les flonflons de la place des Carmes, Marcelle croise un de ces charmeurs que l'on suit tranquillement et qui vous mènent devant monsieur le curé..." Pour l'état civil il est Roger Joseph Mathieu.

carte-avignon-seul.jpg

Un drôle d'univers sucré que Marcelle, la "chti", découvre et donnera à goûter à ses enfants ; toutes ces fleurs de Provence dont elle deviendrait la sève nourricière. A commencer par le premier d'entre eux, une fille, Mireille la bien-nommée en ce pays-ci. Marcelle et Roger dûment épousaillés, accordons à présent à l'enfant le droit de paraître.
Délaissée par sa génitrice dès après sa naissance dans un petit bourg du Nord - Rosendael ("La Vallée des roses") -, elle fut élevée à Dunkerque par sa grand-mère. A cette misère morale vint bientôt s'ajouter la symphonie délétère des canons et des bombes. En une nuit, en mai 1940, la vieille femme et l'enfant perdirent leur petite maison, ce refuge affectif qui avait redonné à Marcelle un sens à son existence. Pour la grand-mère, âgée de quatre-vingt-douze ans, ce fut l'hospice, puis la mort, quatre mois plus tard. Sans ressources, sinistrée et à nouveau orpheline, Marcelle tenta de retrouver sa mère en retournant dans le café où celle-ci était censée oeuvrer en qualité de serveuse. Volatilisée, cette chère maman.
La suite, nous la connaissons : Marcelle débarque à Avignon en 1944, dégote un premier emploi à la mairie où on lui confie le soin d'établir les cartes de tickets de pain, fait la connaissance de Roger, découvre émerveillée l'atelier de son beau-père, près du cimetière de la ville et, éprise autant que rassurée, se laisse épouser, puis devient mère pour la première fois.

Source : E. Bonini "La véritable MM" (Editions Pygmalion)

01/07/2011

Bonsoir Mireille

MM4.jpgLa télévision allemande ZDF diffusait le 15 avril 1982 un grand show Mireille Mathieu qui était entourée de Roland Kaiser, des Petits Chanteurs Lorrains et du St. Wendalinus-Chor. Nous y retrouvions les orchestres de Jean Claudric et Rolf Soja. Comme le chante Serge Lama, c'était au temps où les chanteuses avaient de la voix... Nous le verrons plus tard avec Nicoletta.

Un double album 33 tours est sorti à la suite de cette émission. Un album que l'on ne retrouve hélas pas sur CD.

Pour rassurer mes quelques correspondants inquiets de ne plus beaucoup voir Mireille sur ce blog, la série de mini récitals est cette fois consacrée à Mireille Mathieu et ce double 33 tours, avec les chansons suivantes :

*  Nous, comme des fous / Walzer d'Amour
*  Tu chanteras demain
*  Spanisches Medley (avec Roland Kaiser)
*  La vie en rose / Schau mich bitte nicht so an    

ligne rouge.jpg

roland kaiser,bonjour mireille,1982,zdf,ricorétro

François. - Merci Cher Ricochet ! Je me souviens de ce show et j'écoute régulièrement ce double LP que j'ai gravé sur CD ! Il existe un autre show diffusé sur la ZDF intitulé "Es ist zeit für Musik" avec en Gast-Star Sacha Distel. Génial aussi ! Il existe en double LP mais pas en CD. Par contre, je ne me souviens plus de l'année qui n'est pas mentionnée sur les disques. Au fait votre gag sur MM facebook était génial ! J'ai adoré ! Cordialement François".

Ricochet @ François. - Sauf erreur de la source "Es ist zeit für Musik" date du 30 octobre 1977. Programme assez impressionnant : Es ist Zeit für Musik, Wenn Kinder singen ; Es geht mir guht, Chéri  ; Une histoire d'amour (avec Sasha Distel) ; Wem gehort die Welt, In Einem Kühlen Grunde, Sur le pont d'Avignon, Der Zar und das Mädchen, Un homme et une femme ; Akropolis adieu ; Die Spatzen von Paris ; Meine Welt ist die Musik ; An einem Sonntag in Avignon ; Drei Matrosen aus Marseille ; Der Wein war aus Bordeaux ; La paloma ade ; Ganz Paris ist ein Theater ; Viens dans ma rue ; Der Pariser Tango ; Tu es le soleil de ma vie ; Les matins bleus ; Toute la pluie tombe sur moi (avec Sasha Distel) ; Die Liebe kennt nur der, der sie veloren hat ; Meinen letzten Tanz ; Hinter den Kullisen von Paris
Mon gag sur Facebook ? Lol et Lol(it)a sont deux petits personnage sympathiques qui se laissent aller à des propos qui ne passent bien que dans la fiction. On prend les dialogues avec le sourire, ce qui est leur raison d'être. A l'occasion j'afficherai d'anciennes "créations" (il doit y en avoir 13 ou 14) si elles ont aujourd'hui encore un sens.  
Toujours à votre disposition pour les infos sur Mireille, mon cher François (avec la complicité du site Mon Credo). Comme dirait la petite : "S'il n'y avait pas Avignon, je n'existerais pas"... (j'ai failli commettre un lapsus en écrivant injustement "plus").   

21:49 Écrit par JCF | Commentaires (3) | Tags : roland kaiser, bonjour mireille, 1982, zdf, ricorétro |  Facebook |

06/02/2011

Mireille Mathieu au Grand Gala Roy Black (2001)

AugsburgardROYBLACKSHOW2001.jpg

GUAS.JPGard,roy black,patrick lindner,2001,augsburgLe 8 septembre 2001, Mireille Mathieu chante à Augsburg (Allemagne), au cours du Grand Gala Roy Black ("Die grosse Roy Black Gala"). 
Cette émission sera enregistrée par la chaîne allemande ARD et diffusée à la télévision le 15 septembre 2001.
Le "maître de cérémonie" était Patrick Lindner (chanteur et présentateur occasionnel).
Mireille y a interprété un medley : "An einem Sonntag in Avignon", "Hinter den Kulissen von Paris" , "Es geht mir gut, Chéri", ainsi qu'une très belle chanson de 1999 : "Leg' dein Herz in meine Hand".

Roy Black était à la fois chanteur et acteur. Né à Bobingen, près de Augsbourg (Allemagne), le 25 janvier 1943 il est décédé le 9 octobre 1991 à Heldenstein. Ses succès étaient nombreux et sont aujourd'hui encore appréciés. Découvrez-les sur YouTube, il y en a beaucoup. 

Ce gala commémorait donc le 10e anniversaire du décès de l'artiste. Les artistes suitants et bien d'autres y ont participé : Tommy Steiner, Roland Kaiser, Nicole, Wolfgang Petry, Nino de Agelo, etc.

ard, Roy Black, Patrick Lindner, 2001, Augsburg

 

22:32 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : ard, roy black, patrick lindner, ricorétro, 2001, augsburg |  Facebook |

29/01/2011

Un thé au Kremlin

thé, tente, KadHafi, Poutine, 2008

 

HISTORICO43.jpgMireille Mathieu donnait le samedi 1er novembre 2008, un concert dans l'un des palais du Kremlin. Parmi le public : le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, et son hôte le dirigeant libyen, Muammar Kadhafi, qui se sont tous deux entretenus avec la chanteuse. Celle-ci s'est dite ravie de l'entretien, qu'elle a qualifié de bonne surprise inattendue. "On vous aime beaucoup en Russie", a dit M. Poutine.

Vladimir Poutine et Mireille Mathieu ont rendu visite el 1er novembre 2008 au dirigeant libyen, Muammar Kadhafi, qui avait planté sa tente bédouine dans un jardin du Kremlin. Le Guide de la révolution effectuait son premier déplacement à Moscou depuis vingt-trois ans. Les deux dirigeants ont signé un accord de coopération dans le domaine du nucléaire civil, en particulier la conception et la construction des réacteurs et leur approvisionnement en combustible nucléaire. Vladimir Poutine et Muammar Kadhafi ont ensuite assisté à un concert donné au Kremlin par Mireille Mathieu, qui jouit d'une notoriété importante en Russie depuis l'époque soviétique. La chanteuse française s'est entretenue avec les deux leaders autour d'une tasse de thé.

Source : www.lefigaro.fr, www.france24.com et AFP

thé, tente, KadHafi, Poutine, 2008 Durant sa visite à Moscou, en novembre 2008, la tente de Mouammar Kadhafi avait été plantée dans le jardin Taïnitski sur le territoire du Kremlin. Il y a reçu en même temps le premier ministre russe Vladimir Poutine et la chanteuse française Mireille Mathieu.

Il est de notoriété que le chef de la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste préfère, dans la mesure du possible, éviter les palais et les suites des hôtels de luxe pour vivre sous sa tente durant ses visites officielles à l’étranger. La tente de Mouammar Kadhafi est  équipée de tout le confort moderne. Elle est dotée d’un téléviseur à écran plasma avec antenne parabolique et décodeur ad hoc, la sécurité du leader libyen étant assurée par ses incontournables et ravissantes amazones.

Source : https://europeorient.wordpress.com/tag/mireille-mathieu/

thé,tente,kadhafi,poutine,2008

08:15 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : ricorétro, kremlin, 2008, poutine, kadahfi |  Facebook |

16/11/2010

Madame ci Madame ça

img857.JPGRICORETROptf.jpgDans le livre d'Emmanuel Bonini "La véritable Mireille Mathieu", j'aime le passage (p. 143) où Jacques Chazot évoque une des émissions des Carpentier. Juliette Gréco et Barbara attendent leur tour pour répéter leur numéro en duo, tandis que Mireille répète encore sa partie.
Les dames se perdent en "Madame" et finissent par se tutoyer... grâce à Mireille qui, par sont perfectionnisme têtu, les exaspérent au possible en occasionnant un léger retard de passage.

Cette scène est digne d'une bonne pièce de bou(le)vard où de Molière ; une  scène galante entre dames du monde, comme l'aurait arrangée Robert Manuel, l'ancien professeur de diction de Mireille.

Mais que cela ne nous empêche pas pour autant de saluer le merveilleux répertoire de Barbara et de Juliette Gréco.

(Lithographie de Pecnar)

la plume légère.jpg

Ch. G. - J'adore ce passage, car Mireille arrive du Mexique et repart à Londres alors que les deux "aigles noirs" attendent qu'elle termine sa prise ! L'une voyage, les deux autres restent sur place ! Il y a comme un contraste... en faveur de Mireille, même si j'adore Barbara et que je considère les chansons de cette dernière comme des petits trésors...

Bregido. - J'aime beaucoup aussi. Cela montre bien, une fois encore que Mireille a toujours été atypique, et je crois que nous l'aimons aussi pour ça... Mireille n'est pas qu'une voix, comme certains détracteurs le prétendent... C'est vrai aussi que J. Gréco et Barbara sont deux immenses artistes (dans un genre complètement différent).

31/10/2010

Tante Irène

img224D.jpgRICORETROptf.jpg13 décembre 1973. Décès de Tante Irène qui a accompagné Mireille les premières années de sa carrière.

Tante Irène est la soeur de Roger Mathieu. Une femme douce, modeste, dotée d'une très forte personnalité qu'elle cachait sous une apparence d'effacement. Une présence efficace à tout instant, le dévouement personnifié !

Quand la maman de Mireille partait à la maternité, Tante Irène arrivait à la maison, on peut dire machinalement. Le même rituel s'opérait si quelqu'un tombait malade, et une fois tout rentré dans l'ordre elle repartait comme elle était venue ! (MM)

Lorsqu'il fut question que sa nièce, Mireille, habite Paris elle fit ses bagages et vint s'installer avec elle. Elle s'adapte rapidement aux pénibles autant que redoutables périodes des tournées, des galas...
Pour Mireille, Tante Irène devient ainsi l'ombre de son sombre. Veillant à tout, elle ne se couche qu'après s'être assurée que tout est en ordre.
Tant Irène est si effacée et discrète qu'elle réussit à cacher , pendant des mois le cancer qui la ronge. Pieux, comme le sont tous les Mathieu, elle accepte son mal avec sérénité. Il a fallut d'un instant de faiblesse, pour qu'elle avoue, mais il était déjà trop tard.

Longtemps Tante Irène m'a caché qu'elle souffrait. Mais une fois je l'ai surprise dans la cuisine, le visage en sueur, pliée en deux. Je l'ai transportée dans sa chambre et l'ai obligée à s'allonger. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'elle m'a avoué qu'elle avait le cancer. (MM)

(Extrait de "Mireille Mathieu", Christian Page - Brea Editions)

Remarque : Le livre "Oui, je crois" (Jacqueline Cartier, Editions Robert Laffont) consacre un chapitre à Mme Irène Mathieu, sous le titre "La mort de tantine".

la plume légère.jpg

Jean-Luc. - Je crois que la superbe chanson "Tante Hélène" lui était dédiée. C'est vraiment dommage que Mireille l'ait retirée de son répertoire car c'était excellent. Qu'en pensez vous ? Bien amicalement.

Ricochet @ Jean-Luc. - Voilà une chanson qu'il me reste à découvrir. L'aurais-je oubliée ? Il me faut relire Cartier ou Bonini... Merci J.-L. :-) Amitiés.

Yves.- "Tante Hélène" est l'adaptation française d'une très belle chanson du Catalan Joan Manuel Serrat intitulée "La Tieta". Mireille l'aurait chantée une seule fois à la radio (un enregistrement a été réalisé à cette occasion, mais de bien piètre qualité), mais jamais sur scène. Elle en chantait aussi un tout petit extrait dans un reportage télévisé précédant son Olympia 1973. Peu de temps après, elle apprenait que Tante Irène avait un cancer. Voilà probablement pourquoi elle n'a pas gardé cette chanson à son répertoire. Peut-être un jour la ressortira-t-elle comme titre inédit dans une compilation?"

Jean-Luc @ Yves. - Merci Yves pour ces informations. Je ne savais pas qu'il s'agissait d'une adaptation en français. En fait, l'enregistrement a été réalisé au cours de la première de l'Olympia 1973 qui était retransmise en direct sur Europe 1 et qui avait accueilli le gratin du Tout-Paris...

09:00 Écrit par JCF | Commentaires (3) | Tags : tante irène, ricorétro, 1973 |  Facebook |

27/10/2010

"Grégoire" - 75e anniversaire

75e anniversaire Grégoire_modifié-1.jpgRICORETROptf.jpgLa biscuiterie "Grégoire" fêtait sont 75e anniversaire en 1966.

Le GRAND GALA donné par Grégoire (La biscotte du boulanger") a eu lieu le 19 septembre 1966, au Palais des Sport de Paris.
Mireille était alors en pleine ascension vers la gloire.
Jacques Martin participait également à la soirée.

mmgregoire2.jpg

En plus du programme, les invités ont reçu un disque SP BARCLAY PROMO de l'OLYMPIA, sur lequel figurait un sticker (autocollant) portant la mention "Offert par Grégoire à l'occasion de son 75e anniversaire".

Le 45 tours se trouvait à l'intérieur du programme dans un emplacement portant l'inscription : "En souvenir de son 75e anniversaire, "Grégorie" à la plaisir de vous offir un enregistrement 45 tours contenant deux grands succès de Mireille Mathieu : "Mon Credo" et "Quelle est belle".

Mireille Mathieu est passée en deuxième partie du programme. Elle était accompagnée par Armand Motta au piano, Arthur Motta à la batterie, Fernand Gara à la guitare, Paul Rovere à la contrebasse et Françis Lai à l'accordéon.

Je remercie Morten (Danemark) et Cathy (France) d'avoir permis de cerner peu à peu l'origine de la photo que j'avais affichée sur "MM-Avignon" sans aucune information précise. Ce 8 décembre, Cathy m'a communiqué le lien permettant de confirmer ce qui était déjà écrit et de compléter l'information par des précisions importantes pour les "collectors" (cliquez ici).

Photo : couverture du programme.
Sources : Morten, Guy Labat, Cathy et www.fleursdevinyl.fr

Question : La biscuiterie Gregoire correspond-elle à la biscuiterie Gringoire-Bossard actuelle ?

la plume légère.jpg

Cathy apporte une précision :

Voilà ce que je trouve sur internet : Grégoire et Gringoire ne font qu'un. Fondée en 1902, la marque sera brevetée en 1917. Grégoire disparaîtra au profit de Gringoire progressivement. En 1986, Brossard et Gringoire ne font plus qu'un. Tout va bien... sauf les dates !
Je ne trouve rien en cherchant seulement "biscuiterie Grégoire". Peut-être s'agissait-il de l'anniversaire d'un site de production ?

(Source : www.deja-hier.com)

Autre précision de Guy Labat :

Bonjour. Brossard appartient desormais à Gringoire. L'usine Brossard existe toujours à St-Jean-d'Angely où je suis nè. J'habite a 8 km de cette usine qui faisait vivre la moitiè de la ville à une certaine époque

ligne rouge.jpg

grégoire,gringoire,ricorétro,75e anniversaire,1966grégoire,gringoire,ricorétro,75e anniversaire,1966

10/10/2010

2006 - Un anniversaire pas comme les autres

dyn006_original_209_307_pjpeg_2586430_6a0372e07153e42c460629243d00a48b.jpgRICORETROptf.jpg22 juillet 2006, quelques sites MM, de nombreux sites Skynet et les blogs MM "Aloa-He", "ClocloMimi01" et "Un jour avec Mireille Mathieu" participaient au "Mimi-Day" organisé par le blog "MM-Avignon". L'hébergeur Skynet, ainsi que les blogs "Hallydaynews" (Johnny Hallyday) et "Radio CoCoon" (radio internet néerlandophone) s'étaient associés à l'intitiative.

Mireille fêtait ce jour-là son 60e anniversaire
au Bristol en compagnie, notamment, de sa famille et de Florian Silbereisen, le célèbre présentateur-chanteur allemand dont les émissions nous sont devenues familières.

Les sites et blogs participants avaient consacré à cette occasion une page spéciale à Mireille, et la radio internet néerlandophone "Radio CoCoon" présentait de nombreuses chansons de Mireille tout au long de la journée.

La soirée s'était terminée en apothéose par un "Spécial Mireille Mathieu", de 21 h à 23 h, avec pas moins de 32 chansons de Mireille interprétées en plusieurs langues.

L'hébergeur Skynet Blogs avait également prêté son concours sous forme de publicité sur la page d'accueil. Cette pub a été vue par tous les abonnés.

dyn004_original_409_656_pjpeg_49341_96193d5668714dc1273dfc52cd449bc6.jpg

LISTE DES CHANSONS DIFFUSEES

I Love You Like A Fool / Pardonne-moi ce caprice d’enfant / Mon Credo / Hinter den Kulissen von Paris / Santa Maria de la Mer / Wir sind alle Kinder Gottes / Ganz Paris ist ein Theater / Viens dans ma rue / Embrujo / Hans im glück / Together We’re Strong / Aloa-He / El cant dels ocells / Der Pariser Tango / Everything That Touches you / Aber dich vergess ich nie / Caruso / C’est si bon /
Es geht mir gut Chéri / Acropolis adieu / Das Wunder aller Wunder / L’Amour / Himno al amor /
Mein letzter Tanz / Paris en colère / Nostalgia / Mille colombes / Vola vola /
Für liebe ist es nicht zu spät / Un fuoco / Der Zar und das Mädchen / Meine Welt is die Musik 

redimensanniversaire 60.jpg

22:54 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : 2006, mimi-day, ricorétro |  Facebook |

Mireille et De Gaulle en Chine (1994)

   

ligne rouge.jpg

redimChinois jpeg.JPG

RICORETROptf.jpg22 novembre 1994. Le Général de Gaulle en cire s'installe à Beijing avec le Président Mao Zedong et le Premier ministre aussi en cire, grâce au concours de M. Thomas, directeur du Musée Grevin de Paris et de Mireille Mathieu.
La statue de cire du général de Gaulle, premier chef d’Etat occidental à avoir reconnu la Chine communiste en 1964 mais qui n’a jamais posé le pied sur ce territoire, séjourne dans la Cité interdite de Beijing [dans le cadre d'une exposition de plusieurs semaines].
Avec le parrainage de Mireille Mathieu, le musée Grévin de Paris a offert cette statue grandeur nature du général qui sera exposée [ensuite dans la galerie du Temple de la Terre qui abrite le musée de cire de Peijing], au côté des reproductions de Mao et de son premier ministre Zhou Enlai.
("L'Humanité, 21 novembre 1994 /adaptation : Ricochet)

Pour la petite histoire : Selon Véronique Derecs du musée Grévin, l'idée serait venue à Mireille lors d'un dîner parisien. Le patron du restaurant chinois venait de rappeler que le 30e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine allait bientôt être fêté. Le musée Grevin fit donc refaire une copie de la statue parisienne sculptée à la fin des années 60 par Daniel Druet.

(D'après "Ensemble" n° 30, adaptation : Ricochet)

Que dit le site Musée Grévin : www.grevin.com ?

Don du musée Grévin à son homologue de Pékin, la réplique en cire du général de Gaulle a fait le voyage jusqu’à la Cité interdite aux bras de Mireille Mathieu, sa marraine. C’était en décembre 1994. A lui tout seul, le président qu’on savait grand, eut besoin de quatre sièges d’avions. Premier chef d’Etat à avoir reconnu la Chine communiste en 1964, il n’avait jamais foulé le sol chinois de son vivant. Trente ans plus tard, ce fut chose faite… en cire.

gdgmg.jpgDe Gaulle en bref

Né le 22 novembre 1890 à Lille, dans une famille catholique et patriote, cet élève de Saint-Cyr a choisi l’infanterie. Prisonnier en 1916, il réfléchit durant l’entre-deux-guerres à une réforme de l’armée. Colonel puis général, il rentre au gouvernement de Paul Reynaud. A la demande d’Armistice, il part pour Londres d’où il lance son fameux appel. Organisateur des Forces françaises libres, il démissionne de la présidence du gouvernement provisoire en 1946. Dans son discours de Bayeux, en juin de la même année, il expose les fondements de la Ve République. En 1958, il devient président de la République ; en 1965 également, cette fois élu au suffrage universel. Retiré à Colombey-les-deux-églises, suite au référendum de 1969, le général de Gaulle est décédé le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Eglises, en Haute Marne. Il fut l'unique Grand Maître de l'Ordre de la Libération.

Pour en savoir plus sur Charles de Gaulle, voyez Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Gaulle.

 

de gaulle,vidéo,youtube,chine,ricorétro,musée grévin,1994Martine. - Très intéressant sujet sur le général De Gaulle, Rico ! Merci, Martine.

30/08/2010

MM et l'Opéra d'Avignon

dyn006_original_284_348_pjpeg_2586430_11dae0af26058640f595bc13380bf7c2.jpg

RICORETROptf.jpgL'Opéra d'Avignon, appelé initialement "Théâtre municipal" puis "Opéra d'Avignon et des pays de Vaucluse", est situé sur la place de l'Horloge. L'immeuble date du XIXe siècle.

Mireille y a chanté trois fois en tant que professionnelle.

- 14 décembre 2002 : concert dans le cadre de la tournée Olympia 2002.
- 30 janvier 2005 : concert donné par de nombreux artistes en faveur des victimes de l'Asie du Sud-Est (*).
- 10 décembre 2005 : concert dans le cadre de la tournée Olympia 2005.

Photo : Programme de la saison 2005-2006 de l'Opéra Théâtre d'Avignon.

(*) Mireille était à l'Opéra d'Avignon lors de la soirée au profit des victimes du raz-de-marée qui avait dévasté l'Asie du Sud-Est. Daniel Auteuil et Jean Alési présentaient le spectacle auxquels participaient de nombreux artistes classiques et autres. Les 20.000 euros récoltés ont été remis à différentes œuvres humanitaires venant en aide au peuple asiatique touché par le Tsunami.
Mireille avait interprété : "Quand on revient", "Tous les enfants chantent avec moi", "La vie en rose", "J'ai gardé l'accent", "La quête", "Mille colombes", "Ochie Chornié" et "Ma mélodie d’amour".
Source : Le Dauphiné - Vaucluse Matin, 31.0l.2005.

MMOPAVTSU.JPG
ligne rouge.jpg

2004-tsunami.jpgTremblement de terre et tsunami

Le séisme de 2004 dans l'océan Indien est un séisme qui s'est produit le 26 décembre 2004, au large de l'île indonésienne de Sumatra. L'épicentre se situe à la frontière les plaques tectoniques eurasienne et indo-australienne. Ce tremblement de terre a la quatrième magnitude la plus puissante jamais enregistrée dans le monde.
Le tremblement de terre a provoqué un tsunami qui a frappé l'Indonésie, les côtes du Sri Lanka et du sud de l'Inde, ainsi que l'ouest de la Thaïlande. Le bilan en pertes humaines est de 227 898 morts selon le United States Geological Survey. En terme de pertes humaines c'est l'un des 10 séismes les plus meurtriers et le pire tsunami de l'histoire.

Article complet sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tremblement_de_terre_du_26_d...

tournée,opéra d'avignon,tsunami,2005,2002,ricorétro

tournée,opéra d'avignon,tsunami,2005,2002,ricorétro

Yves nous signale que Mireille a aussi chanté à Avignon en 1984,
dans le cadre d'une courte tournée d'été. À cette occasion, elle s'était produite
dans la cour du Palais des papes, la veille même de l'ouverture du festival d'Avignon.

Pascal réagit : Effectivement Mireille a bien chanté en 1984 à Avignon, mais n' a pas eu l'autorisation de chanter dans la cour du Palais des Papes ; elle a chanté sur le parvis. Le gala a été donné un jour avant l'ouverture officielle du festival, car les organisateurs de l'époque n'ont pas souhaité que ce spectale soit donné dans le cadre du festival.

Eric se souvient qu'il y a eu ce soir-là un sacré mistral...

21:38 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : tournée, opéra d'avignon, tsunami, 2005, 2002, ricorétro |  Facebook |

15/08/2010

Mireille à Sisteron en 2006

 

MMSIAB.jpg
HISTORICO43.jpg

"Sisteron-Journal" du 12.08.2006

mmsi5.jpgUne foule de Sisteronais et de touristes attendaient Mireille MATHIEU samedi dernier Rue Droite devant la galerie d’Ornano où la demoiselle d’Avignon venait découvrir l’exposition de peintures de sa sœur Sophie.
Arrivée à Sisteron en début d’après-midi, Mireille MATHIEU était l’invitée de son ami Daniel SPAGNOU qui avait mis les petits plats dans les grands pour rendre un accueil enthousiaste à l’ambassadrice de la chanson française dans le monde.
Mireille MATHIEU était entourée de sa maman Marcelle et de dix de ses frères et sœurs.
Des fans venus de France et d’Europe attendaient la célèbre chanteuse avec des banderoles du style « Merci Mireille, on t’aime » ou brandissaient des pancartes à l’effigie de Mireille MATHIEU créant ainsi une ambiance extraordinaire et reprenant en chœur les refrains des chansons les plus populaires.

MMS048.jpgAprès une visite privée de l’exposition de sa sœur Sophie, après avoir répondu aux journalistes, après avoir reçu de la part de Monsieur HUGUET, Photographe à Sisteron des photos du début de sa carrière où on la voit avec Johnny STARCK ou Fernand REYNAUD, Mireille rejoignait l’Hôtel de Ville où plus de 5OO personnes l’attendaient dans une bousculade digne du Festival de Cannes.
Elle était accueillie par Thomas et Sarah, les petits enfants du Député-Maire et Delphine SPAGNOU, ce qui donnait un air de famille à une cérémonie qui se voulait simple mais émouvante.
Daniel SPAGNOU devait faire parler son cœur tandis que défilaient sur grand écran les photos qui retraçaient la carrière de cette immense artiste.

DemandeChangementM113.jpgDaniel SPAGNOU ami de la star depuis 1976, intime de la famille, égrenait des souvenirs tandis qu’apparaissait la photo de leur rencontre sous les applaudissements de la foule et ce qui a fait dire à Daniel SPAGNOU « Si Mireille vous êtes restée égale à vous-même, toujours aussi magnifique, moi j’ai pris quelques cheveux blancs et un peu d’embonpoint, mais quel beau souvenir ! ».
Puis le Député-Maire lui remettait la médaille or de la ville tandis que les fans la couvraient de fleurs.
Mireille MATHIEU devait répondre avec émotion au discours du Maire « Daniel c’est plus qu’un Maire, c’est plus qu’un Député, c’est l’ami fidèle de toujours ».
Pour remercier ses hôtes et la foule de ses admirateurs se pressant non seulement à l’intérieur de la mairie mais à l’extérieur, Mireille offrait « a capella » la vie en rose devant un public médusé, conquis et admiratif.
Elle dédiait aussi cette chanson à Daniel SPAGNOU, ce qui faisait dire à certains « mais c’est une déclaration qu’elle lui fait ».

Réception Mireille MATHIEU à Sisteron 173.jpgMadame Viviane BRIANCON, peintre installée dans la Rue Droite offrait une toile en souvenir de son passage dans la Cité de Paul Arène.
Il fut difficile à Mireille MATHIEU de quitter l’Hôtel de Ville tant la foule était dense mais elle devait rejoindre « Le Cours » pour partager un repas de famille où était convié bien sûr, Daniel SPAGNOU.
Là elle recevait la visite de Corinne LE POULAIN, grande dame du théâtre venue assister aux Nuits de la Citadelle.
A la fin du repas, elle ne se faisait pas prier pour chanter cinq chansons a capella et sans micro dans cinq langues différentes qu’elle offrit à Françoise et Eliane, les propriétaires du Cours : un moment magique.

Après une nuit de repos bien mérité, Mireille MATHIEU et sa famille se rendaient le lendemain à 9 h 30 à la cathédrale en compagnie du Député-Maire pour déposer à l’autel de la Vierge les fleurs qui lui avaient été offertes la veille. Le Père VIAN, présent, devait lui demander pour un public intime de chanter l’Ave Maria, ce qu’elle fit, avec recueillement et passion. Avant de partir pour AVIGNON, Mireille MATHIEU se rendait à VALERNES où elle rencontrait en plein champ Monique SAUVE, bergère et son troupeau que sa sœur Sophie tenait à lui faire connaître.
Une grande star certes mais surtout une femme de cœur et de conviction qui a été durant 24 heures, la Reine de Sisteron.

10/08/2010

1976 : SPECIAL MIREILLE MATHIEU

mmlc.JPG

Show 86A copie.jpgRICORETROptf.jpg1980-1982 : divers shows Spécial Mireille Mathieu à la télévision ( de 1971 à 1987, chaque année est tourné un show où Mireille est entourée de stars internationales. Ces programmes sont diffusés dans le monde entier).

Le "Spécial Mireille Mathieu" de 1976, dans la belle série des "Numéro UN" de Maritie et Gilbert Carpentier sur TF1, est bien un véritable super-show. Après un générique où elle apparaît coiffée des chapeaux de la grande manière de Jean Barthet, Mireille, auprès de nombreuses vedettes dont le charmant Sacha Distel, donne le départ à de nouvelles chansons...

Quelques chansons de l'émission :
"La vie en rose", "Amours, castagnettes et tangos" , "L'anniversaire, "Sweet Charity" et la chanson-séquence de Jean-Jacques Debout et Roger Dumas "Le dortoir des jeunes filles" (avec Dany Saval et Marie-Hélène Breillat.

(Source : "Jours de France" n° 1111 - 1976 / Ricochet)

Jusque dans les années 1980, les Carpentier concevront de nombreuses autres émissions de variété, qui contribuent pour beaucoup à la popularité d'artistes français.

Certaines de leurs émissions télévisées réunissaient plus de 15 millions de téléspectateurs devant le petit écran et ont été diffusées dans 20 pays à travers le monde ("Sacha Sow" [à partir de 1963], "Top à" [1972 à 1975], "Numéro Un" [1975 à 1982]).

Maritie et Gilbert Carpentier marquent leurs créations par des duos inattendus d'artistes, leur capacité à faire chanter des comédiens ou à faire jouer la comédie à des chanteurs, la création de décors différents chaque semaine, ou bien encore la scénarisation de leurs émissions, qui devenaient ainsi des histoires autour d'un artiste.
Enfin, les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier utilisaient souvent le direct et s'affranchissaient toujours de la promotion de l'actualité de l'artiste invité, qui y participait alors en toute liberté.
Gilbert Carpentier prenait en charge la technique et les décors, tandis que son épouse Maritie Carpentier, parfois surnommée la "nounou des artistes", s'occupait de la partie artistique.

(Source : Wikipédia. Cliquez ici pour y accéder : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maritie_Carpentier) / Ricochet)

25/07/2010

MM et Hugues Aufray

464_d49baa72dcf7a8535e23267cc67eaf02.jpg

(1966, 1er Olympia - Photo Platine)

"Hugues Aufray, la vedette du spectacle, arrive avec ses musiciens. L'année dernière, il était en tournée avec Sylvie Vartan. Je l'adore tout de suite, parce qu'il a l'air d'un grand cow-boy très fin, si fin qu'il pourrait se poser derrière un bouleau... A la répétition, je suis impressionnée. C'est une musique gaie, mélancolique, mais qui sent bon les grands espaces. Qu'il prenne sa guitare, son harmonica ou son pipeau. Il a le profil d'un aigle en peau de daim. La voix voilée est très prenante, qu'il chante Y avait Fanny ou N'y pense plus, tout est bien. J'aimerais bien chanter celle-là." ("Oui, je crois" - Jacqueline Cartier)

N.B. - Mireille n'a pas enregistré "N'y pense plus, tout est bien", mais "Le Rossignol anglais" que l'on trouve sur le 3e CD du coffret Platinum Collection (Abilène disc/EMI - 2005).

 

06/07/2010

2006 - Sophie Mathieu expose à Sisteron

smsisexpo.jpg

RICORETROptf.jpgIl y a quatre ans déjà ! Sophie Mathieu exposait ses oeuvres à Sisteron et Mireille y recervrait une médaille d'honneur. C'était en août/septembre 2006. 
A partir d'aujourd'hui et pendant quelques jours, je vous propose de faire un voyage dans le temps du côté de Sisteron la ville chérie de M. le député maire Daniel Spagnou, qui n'a pas hésité de partager les festivités de cet événement avec "MM-Avignon" en particulier.
Un événement qui servait à l'époque de feuilleton d'été grâce aux nombreuses photos de Sylvette R. Des photos qui nous ont permis de suivre toutes les étapes de cette mémorable réception.
Aujourd'hui, les vrais fans de Mireille situent très bien Sisteron sur la carte de France. Un passage obligé pour beaucoup d'entre eux.      

ligne rouge.jpg

dyn006_original_384_512_pjpeg_49341_37a0093eae7125e2db89ed0f9bf39450.jpgSophie, la benjamine de Mireille MATHIEU, exposait, sous l’appellation "Couleurs et Parfums d’été", une quarantaine de toiles à la Galerie d’Ornano (Sisteron) durant l'été 2006.

Sophie a depuis sa plus tendre enfance une véritable passion pour la peinture et le dessin. Pourtant, cette autodidacte a mis très longtemps pour oser soumettre ses œuvres au regard des autres cela eut été dommage qu’elle ne l’ait pas fait.

L’olivier, les champs de lavande, de tournesols, la Durance, le Palais des Papes, sont des sujets d’inspiration « naturels » où l’on retrouve la manière figurative sur les toiles de cette fille de la Provence qui avoue éprouver aussi une véritable fascination pour les gens du voyage, leur mode de vie, leur liberté, qu’elle présente dans une ambiance plus abstraite, impressionniste.

Le Député Maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, rappelait lors du vernissage que c’est très jeune que Sophie a senti vibrer en son for intérieur cette fibre artistique : peindre devient une évidence. Aidée et renforcée dans son choix par son père, sculpteur, qui l’initie au dessin, lui permet de s’ouvrir aux autres disciplines artistiques mais également de s’initier aux grands airs du répertoire lyrique, sa voie est tracée. « Créer, peindre, voilà son moyen d’expression ; donner, partager, vivre, voilà son ambition. Ses sentiments nobles et profonds s’impriment sur la toile. Toile qui s’enflamme de couleurs vives pour refléter son âme généreuse et sereine, qu’aucune agressivité ne vient trahir. Ce qui ne l’empêche pas, sans mièvrerie ni fatuité, d’exprimer sa réflexion et sa contestation sur les choses de la vie », dira encore le Député Maire de Sisteron.

Source : Site officiel de la Ville de Sisteron http://www.sisteron.fr/ (autorisation de publication demandée au Député Maire de Sisteron, Daniel Spagnou) et "MM-Avignon".

SMAS1.jpg