25/10/2010

1968 - Palladium de Londres

ccc9_1_b.jpg21 avril 1968 : Mireille donne un concert au London Palladium.

HISTORICO43.jpgDeux mois après l'accident de voiture du 27 février, à Saint-Georges-d'Espérance, Mireille enregistre son premier disque anglais et fait une rentrée triomphale, à guichets fermés, au "Palladium", de Londres dans un "one woman show".

(Source : Vic Vance "Vedette à la Une")

Enfin, mon disque anglais sortit : "Can a buterfly cry ?" [...]. J'en travaillais d'autres pour la Royal Performance à la quelle la reine me convia une seconde fois. Il paraissait aimable que je chante en anglais "Hold me" et "I live for you". Je retrouvais le Palladium en habit de fête, avec ses balcons fleuris, et mes complices de la télévision : Des O'Connor, Danny La Rue, Harry Secombe, Tom Jones... et je découvrais le tonus, les yeux de Ginger Rodger qui jouait un extrait de la comédie "Mame".
La reine, adorant parler le français, me dit, avec un sourire épanoui : "Ah ! que je suis contente de vous retrouver après deux ans ! Le public anglais, tout comme ma famille, vous a beaucoup appréciée. Vous êtes une vedette franco-anglaise maintenant. Vive l'Entente cordiale !". Les quelques mots sur sa famille n'étaient pas sans humour. La chronique avait souligné avec insistance que le prince Charles était venu me voir dans mon tour de chant. Naturellement, il y eut des sous-entendus sur une "romance".

("Oui, je crois", Jacqueline Cartier - Editions Laffont 1984)

historico,palladium,londres,1968

MM Anglais.jpgNote : Avec les biographes de Mireille, nous errons souvent dans le vague : Vic Vance parle d'un "One woman show" ; Jacqueline Cartier, d'un "tour de chant", mais à la lecture il semblerait que Mireille n'ai chanté que deux trois chansons au Palladium.

Après consultation du site "Mon Credo" (www.moncredo.com), voici la liste des chansons interprétées par Mireille :

Je suis là / Veux-tu qu'on s'aime / L'amour / Géant / La chanson de notre amour / Mon credo / Paris en colère / Soldats sans armes / Où vont les coeurs perdus? / Viens dans ma rue / C'est ton nom / Un homme, une femme / Ne parlez plus / Qu'elle est belle! / Si peu de chose / La funambule / Celui que j'aime / Messieurs les musiciens / Pourquoi, mon amour ? / Alors nous deux / La vieille barque / Quand tu t'en iras / Ce soir ils vont s'aimer / Quand on revient / En écoutant mon coeur chanter / Pour un coeur sans amour / Ma pomme / Pour te revoir / Adieu à la nuit / Nous on s'aimera.

Mireille était accompagnée par Paul Mauriat et son grand orchestre.

historico,palladium,londres,1968

Christian Lalande. - Chanter trois fois officiellement devant la reine (la 3e fois en 1986... de mémoire) prouve que la reine apprécie le talent de Mireille Mathieu. Quand on connait bien le prince Charles, l'aurait-il demandé en mariage ? Combien de messieurs du métier ou autres en France comme à l'étranger pouvaient résister à une aussi jolie charmante et talentueuse femme comme Mireille... Cela prouve qu'elle pouvait autant séduire la reine et sa famille tout en plaisant au peuple. Son triomphe au Palladium le 28 avril 1968 en la présence du prince Charles et des rumeurs de romance... bah.

James. - Il ne faut pas confondre les participations aux Royal Performance Commands qui sont des grands spectacle conçus à la demande de la Reine et ce fameux concert du Palladium où Mireille a proposé un tour de chant. Il a d'ailleurs été diffusé, je crois sur Europe 1 et je l'ai entendu. Je ne souviens pas des chansons mais il me semble qu-il y en avait davantage en anglais. Par exemple CE SOIR IL VONT S'AIMER était en anglais et peut-être aussi QUAND ON REVIENT. Est-ce que quelqu'un aurait enregistré les John Davidson Shows avec Mireille? Ce serait super de pouvoir entendre les nombreux duos inattendus de ces programmes largement diffusés à l'époque dans les pays anglo-saxons.

Ricochet @ James. - Dans un autre article j'écrivais :  Le "Palladium". - Le 21 avril 1968, deux mois après son accident, Mireille enregistre son premier disque anglais et fait une rentrée triomphale au "Palladium" de Londres dans un "one woman show". Parmi les chansons anglaises de Mireille dans les années 60, citons : "When You Return", "Tonight's The Night", "Sweet Souvenirs Of Stefan", "Hold me", "Sometimes", "Can A Butterfly Cry", "Dear Madame" et "Au revoir Daniel". Ce qui prouve, une fois de plus, que l'affaire reste très confuse dans la mémoire des fans et les sources des biographes (Vic Vance, Jacqueline Cartier) pourtant subventionnés par Johnny Stark !

22:12 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : historico, palladium, londres, 1968 |  Facebook |

09/09/2010

L'année 1968

roohnd.JPGRoman-photos
Au début de l'année 1968, Mireille revient au roman-photo. Elle a participé plusieurs fois à ces histoires en photos destiné à faire rêver les jeunes filles du bal du grand amour.
Deux romans ont laissé une petite trace dans l'histoire du genre. Mireille y tient le rôle principal : "Magali et l'amour" pour la revue "Nous Deux" (1966) et "J'ai rêvé d'un grand amour" pour le magazine de télévision "Télé-Poche" (1967).

Accident
Le dimanche 18 février 1968, Mireille chante à Grenoble l'Hymne Olympique devant les caméras de l'ORTF pour un "Télé-Dimanche". Le même jour, c'est l'accident sur la route vers Lyon : une embardée, cinq tonneaux, fracture des vertèbres. Mireille devra rester allongée deux mois. Son arrivée à la gare de Lyon de Paris, dans un fauteuil roulant poussé par "Pépé Jo", se fait sous les flashes et reste fixée à jamais dans la mémoire des fans. Pour l'heure, "le duo Stark-Mathieu n'a donc plus rien à offrir que l'image d'une petite fille anéantie, tenant entre ses mains la pluche qu'on y a placée".

cc71-c.jpgLe "Palladium"
Premier Le 21 avril 1968, deux mois après son accident, Mireille enregistre son premier disque anglais et fait une rentrée triomphale au "Palladium" de Londres dans un "one woman show". Parmi les chansons anglaises de Mireille dans les années 60, citons : "When You Return", "Tonight's The Night", "Sweet Souvenirs Of Stefan", "Hold me", "Sometimes", "Can A Butterfly Cry", "Dear Madame" et "Au revoir Daniel".

Belgiquecc7-1d.jpg
Mireille n'oubliera pas la Belgique, puisqu'elle se rendra à Mons où elle chantera pour l'enfance inadaptée dans un gala auquel rehaussé de la présence de la princesse Paola, l'actuelle reine des Belges.

Repos obligé
Mais Mireille est encore fragile et ne peut répondre à toutes les offres qui recommencent à affluer après son accident. 400 villes la réclament pour la tournée d'été. Mireille donnera cependant 17 récitals de 35 chansons dans 14 villes d'Allemagne en plus de quelques galas et d'une tournée d'été relativement courte.

853.jpgContrat avec Ariola
Le 5 août elle signera un contrat avec la firme de disque allemande Ariola qui éditera aussi bien des disques contenant des chansons françaises qu'Allemandes.

La Note d'Or - Noël
Peu après, le 18 novembre, Mireille rececvra la "Note d'Or de la Chanson", qui récompense l'artiste la plus populaire et la plus sympathique de l'année.

Disque de Noël
Pour finir l'année en beauté, Mireille chantera Noël avec ses frères et soeurs, ainsi que son papa ("Minuit Chrétien") sur un album Barclay de 12 chansons harmonisées par Christian Gaubert, François Rauber et Christian Chevalier.
Mireille animera pour les fêtes de fin d'année, avec Henri Salvador, le grand show de la Saint-Sylvestre tant attendu par les téléspectateurs.

noël,1968,christian gaubert,françois rauber,chrsitan chevalier,palladium,roman-photo,accident 

Sources : Emmanuel Bonini ("La véritable MM"), Vick Vance ("Mireille Mathieu", Jacqueline Cartier "Oui, je crois", dossier Ariola et site "Mon Credo", 33 tour "MM chante Noël" (Philips 9.101.701)