23/04/2017

Journée mondiale du livre - 23 avril 2017

journée mondile du livre,2017,unesco,livre,livres

A l'occasion de la journée mondiale du livre, je vous présente 100 oeuvres 
remarquables qui honorent ma bibliothèque... idéale ?

Et vous, quelle est votre sélection de 5, 10 ou 100 "coups de coeur" ?

Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Choix de Sophie (William Styron)
- Le monde d'hier (Stefan Zweig)
- L'immoraliste (André Gide)
- Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)
- La peau de chagrin (Honoré de Balzac)
- Le noeud de vipères (François Mauriac)
- Bonjour Tristesse (Françoise Sagan)
- L'Etranger (Albert Camus)
- Trente mille jours (Maurice Genevoix)
- Le bonheur dans le crime (Jacqueline Harpman)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Les grandes espérances (Charles Dickens)
- Orgueil et préjugés (Jane Austen)
- Tout ce que j'aimais (Siri Husvedt)
- La courbe du fleuve (V.S. Naipaul)
- A moi seul bien des personnages (John Irving)
- La triologie du Caire (Naguib Mahfouz)
- Le tournant (Klaus Mann)
- Miroirs d'Edmée (Suzanne Prou)
- Les vies multiples d'Amory Clay (William Boyd)
- L'invention de la solitude (Paul Auster)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- L'oeuvre au noir (Marguerite Yourcenar)
- Le testament d'un poète juif assassiné (Elie Wiesel)
- Je m'appelle Asher Lev (Chaïm Potok)
- Quand vient le souvenir (Saul Friedlander)
- Mister Pip (Lloyd Jones)
- Le Hauts de Hurlevent (Emily Bronte)
- Jane Eyre (Charlotte Bronte)
- Le portrait de Dorian Gray (Oscar Wilde)
- La fin du jour (Colette)
- Rue des boutiques obscures (Parick Modiano)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Un garçon d'Italie (Philippe Besson)
- Le mauvais genre (Laurent De Graeve)
- La princesse de Clèves (Mme de Lafatyette)
- Le roi des Aulnes (Michel Tournier)
- Barrage contre le pacifique (Marguerite Duras)
- Le problème Spinoza (Irvin Yalom)
- La pluie avant qu'elle tombe (Jonathan Coe)
- Indignation (Philip Roth)
- Stoner (John Williams)
- Adieu Berlin (Christopher Isherwood)

Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Ni d'Eve ni d'Adam (Amélie Nothom)
- Les dimanches de Monsieur Ushioda (Yasushi Inoué)
- Le pavilllon d'or (Yukio Mishimia)
- Le Printemps de la Vie (Jean Dutour)
- Le lit de la merveille (Robert Sabatier)
- Les vestiges du jour (Kazuo Ishiguro)
- Auteur Auteur (David Lodge)
- Le maître (Colm Toibin)
- Le temps de l'innocence (Edith Warton)
- Mrs Dolloway (Virginia Woolf)

Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Une vie en sourdine (David Lodge)
- Les trois mousquetaires (Alexandre Dumas)
- Le rouge et le noir (Stendhal)
- L'Education sentimentale (Flaubert)
- Les illusions perdues (Honoré de Balzac)
- Le grand Meaulnes (Alain Fournier)
- Avant la fin (Ernesto Sabato)
- La trilogie du Caire (Naguib Mahfouz)
- Les nuits de Strasbourg (Assia Djebar)
- Avec vue sur l'Arno (E.M. Forster)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Avril enchanté (Elizabeth von Arnim)
- Mrs Palfreyn, Hôtel Claremont (Elizabeth Taylor)
- Etrangers (Anita Brookner)
- Les maître des ruses (Robertson Davies)
- Le fleuve détourné (Rachid Mimouni)
- Le Concert (Ismaïl Kadaré)
- Quinze ans (Philippe Labro)
- Cet instant-là (Douglas Kennedy)
- Histoire de la nuit (Colm Toibin)
- Un amour de Swann (Marcel Proust)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Refaire le monde (Julia Glass)
- Vipère au poing (Hervé Basin)
- L'art de la fugue (Stephen McCaulay)
- Jeunes années (Julien Green)
- Washington Square (Henry James)
- Sans autre lieu que la nuit (Alba de Céspedes)
- Poporino où les mystères de Naples (Dominique Fernandez)
- Le Tournant (Klaus Mann)
- L'insoutenable légèreté de l'être (Milan Kundera)
- Les désorientés (Aamin Malouf)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Les lisières (Olivier Adam)
- Le complot contre l'Amérique (Philip Roth)
- Les champs d'honneur (Jean Rouaud)
- La maison des Atlantes (Angelo Rinaldi)
- Laurent (Michel de Saint-Pierre)
- Bel Ami (Guy de Maupassant)
- La nuit des temps (René Barjavel)
- HHH (Laurent Binet)
- Les lettres de mon moulin (Alphone Daudet)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Tanguy (Michel del Castillo)
- Les amours blessées (Jeanne Bourin)
- Ma cerisaie (Marina Vlady)
- La nostalgie n'est plus ce qu'elle était (Simone Signoret)
- Le voyage à l'étranger (Georges Borgeaud)
- Baronne Blixen (Dominique de Saint Pern)
- Les années sauvages (Jean Carrière)
- Les amitiés particulières (Roger Peyrefitte)
- L'histoire d'un mariage (Andrew Sean Greer)
- Madame Seyerling (Didier Decoin)

01:25 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres |  Facebook |

18/04/2017

Joséphine Baker - Biographie

jb.jpgTitre : La Folie Joséphine Baker
Auteur : Ean Wood
Editeur : Serpent à plumes
Sortie : octobre 2001
Commande via amazon : cliquez ici.

Etonnante carrière que celle de Joséphine Baker ! Et comme le début de carrière de Mireille peut sembler pâle comparé au sien ! Mais peut-être est-ce là un bonheur pour notre Demoiselle, s'il tient la promesse d'une fin plus heureuse que celle Miss Baker, une femme attachante, imprévisible, idéaliste, et aussi généreuse que chaleureuse.

Josephine Baker peut désormais être considérée comme la première star noire de l'Histoire. On la retrouve au croisement de tous les grands courants artistiques du début du XXe siècle, dans les capitales de l'époque - New York, Paris, Berlin -, incarnant soudain les aspirations des créateurs les plus novateurs. Peintres, sculpteurs, photographes et autres collectionneurs d'art africain, créateurs de mode, directeurs de ballet, de théâtre et de comédies musicales se bousculent pour la mettre en scène, l'habiller, la déshabiller, la photographier, la dessiner, la faire chanter et l'applaudir.

En phase avec les nouvelles musiques, avec les idées naissantes de libération de la femme et les mouvements anti-racistes, elle est annonciatrice de l'explosion créatrice afro-américaine du XXe siècle.

Un peu plus de vingt-cinq ans après sa mort, la petite Josephine, née Carson dans un milieu humble de descendants d'esclaves noirs de Saint-Louis, Missouri, est devenue une légende, une des figures internationales parmi les plus populaires que l'humanité ait connues.

Subversive, rebelle, visionnaire : telle fut Josephine Baker.

L'auteur, Ean Wood, est né en Irlande. Scénariste et réalisateur de documentaires, il est également l'auteur de George Gershwin, his life and music.
 
Quelques avis de lecteurs concernant l'ouvrage de Ean Wood : 
 
* Un superbe ouvrage permettant de revenir sur la vie de la première star black du Paris des années folles : idéal pour tous les amateurs de biographie et de découvertes !
* La meilleure biographie sur cette artiste. Son histoire se dévore de page en page. C'était une personne avec des valeurs très modernes et engagées.
* Biographie très précise, je la recommande, l'une des seules bonnes biographies n'ayant pas été écrites par un membre de la famille.
* I was completely taken in with the life of Ms. Josephine Baker's. Being from St. Louis myself, I was taken back to the streets that she and I could have crossed in passing. The author did a masterful job chronicling her life, from beginning, as a little black girl in segregated St. Louis, to the illustrious icon that dazzled Paris in the early twenty's. Colorful and exciting, is how I would describe this book and I thoroughly enjoyed reading the life story of this brilliant icon.
 
Source : Amazon (cliquez ici).
 
joséphine baker,livre,biographie,ean wood,emmanuel boniniEmmanuel Bonini a également consacré une biographie à Joséphine Baker : "La véritable Joséphine Baker". Le magazine Platine écrivait à cette occasion : Une fois par an, une biographie d'artiste est un événement. Celle-ci fut celle de l'an 2000. Écrite avec passion mais sans concession, cette bio aux allures de roman est pourtant une merveille de précision. Parfaitement rythmée par les successifs témoignages des compagnons du parcours de la première vedette de couleur du show-bizz, elle tomba à point pour commémorer les 25 ans de sa disparition, les 75 ans de sa carrière. On y parle de tout : des qualités comme des défauts de la chanteuse et de sa famille... Rien n'est dissimulé et pourtant le mythe subsiste. C'est certainement ce qu'il y a de plus fort dans cet ouvrage : la capacité à ne rien occulter sans pour autant briser le rêve... À l'issue de la lecture, gageons que vous finirez comme moi, chantant à tue-tête dans la salle de bains "J'ai deux amours, la chanson et Joséphine..." (J.-P. P. - Platine).
Livre en vente sur amazon (cliquez ici). 
 

24/02/2017

Un roman Harlequin

QLFC.jpg

RICORETROptf.jpgExtrait de "Que la fête continue"
Eddie Barclay
Editions Robert Laffont (1988)


eddy barclay,ricorétro,laffont,que la fête continue,1988,livreExtrait

L'artiste français qui marche le mieux en Chine (et dans le monde) c'est Mireille Mathieu. Notez que Mireille Mathieu a été une artiste Barclay parmi les plus importantes.
Et nous voià ce soir... chanterait Brel, nous voilà en train de parler de Mireille Mathieu, la petite d'Avignon venue tenter sa chance à Télé-Dimanche...
Mal fagotée, voûtée, sans grâce, un accent du Midi à couper au couteau, elle avait tout pour entrer dans la légende, les frères, les soeurs, le papa pauvre, la maman dévouée, Avignon, etc. Et je monte à Paris, j'ai le mal du pays. Mon idole ? c'est Piaf évidemment, j'ai un regard de biche sous la frange (soyeuse) de mes cheveux de brune... Et j'ai une très belle voix, vibrante, profonde, propre à émouvoir les foules... Elle les a bien émues en effet. Et nous avec, qui pressentions qu'on tenait là notre nouvelle Piaf puisque c'est ainsi qu'on la surnommée. Quand je dis "nous", c'est cette rafale de gens intéressés qui s'est abattue, tel un cyclone, sur la petite d'Avignon. Lucien Morisse (qui n'en ratait pas une) et un sacré malin du show-business, Johnny Stark, ex-imprésario de Johnny, et tours imprésario de Mireille. Sans oublier Maurice Siégel, qui lui aussi flairait les bonnes affaires. On aurait dit une mêlée de rugby, un soir de grand match, lorsqu'il y a de l'électricité dans l'air. Et du pognon ! Finalement, nous nous sommes sous mis d'accord : Stark serait son imprésario, Mireille signerait chez Barclay [Eddie Barclay], et Europe 1 [Lucien Morisse] en aurait l'exclusivité.

En fait, Mathieu n'était pas Piaf. Elle s'était présentée, morte de trac, face à Georgette Lemaire (que l'on comparait elle aussi à Piaf ; il n'y a qu'une seule Piaf, c'est Piaf !). Georgette Lemaire n'était pas une inconnue pour les professionnels, on l'avait entendue un peu partout en studio, et sur scène, vaguement... Mireille avait la fraîcheur, et chantait extraordinairement juste. De plus elle avait un joli visage et elle était docile, elle écoutait gentiment les conseils de Stark ou les miens, elle était travailleuse, avec une volonté de fer. Contrairement aux légendes qui ont la peau dure, elle n'a jamais enregistré la moindre chanson de Piaf pendant les cinq années où elle est restée chez Barclay. Elle a vendu des millions de disques, elle correspondait à un désir du public, un rêve absolu de midinette, être pauvre, devenir célèbre, faire vivre sa famille, ses treize frères et soeurs : un roman Harlequin.

27/01/2017

Philippe Besson

livre,besson,2017Présentation de l'éditeur

Quand j'étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter : " Arrête avec tes mensonges. " J'inventais si bien les histoires, paraît-il, qu'elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J'ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier.
Aujourd'hui, voilà que j'obéis enfin à ma mère : je dis la vérité. Pour la première fois. Dans ce livre.
Autant prévenir d'emblée : pas de règlement de comptes, pas de violence, pas de névrose familiale.
Mais un amour, quand même.
Un amour immense et tenu secret.
Qui a fini par me rattraper. 

Biographie de l'auteur

Depuis Son frère, paru en 2001 et adapté par Patrice Chéreau, Philippe Besson est devenu un des auteurs incontournables de sa génération. Il a publié seize romans, dont En l'absence des hommes, L'Arrière-saison, La Maison atlantique, Vivre vite et Les Passants de Lisbonne. Il signe également de nombreux scénarios de fiction, et collabore notamment avec la réalisatrice Josée Dayan. Un tango en bord de mer, sa première pièce en tant que dramaturge, a été jouée à Paris à l'automne 2014 et publiée chez Julliard, puis reprise à l'automne 2015 au théâtre du Petit Montparnasse. Un homme accidentel est en cours d'adaptation cinématographique.

besson.jpg

img993.jpg

13:20 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : livre, besson, 2017 |  Facebook |

25/01/2017

Idoles 1967-1975

51piJRfcGoL.jpgPrésentation de l'éditeur

Cet ouvrage n'a pas d'équivalent. Il propose de découvrir les archives personnelles, pour l'essentiel inédites, d'un photographe qui a su se faire accepter dans l'intimité des artistes des années 1970...

Gérard Bousquet nous invite ici à partager dix ans de photographies, de rencontres et d'amitié, nous faisant revivre le temps de la naissance de nos idoles. Voici donc, de A à Z, des images surprenantes et parfois insolites.

Salvatore Adamo, Frank Alamo, Richard Anthony, Antoine, Aphrodite's Child, Hugues Aufray, Charles Aznavour, Gilbert Bécaud, Mike Brant, C. Jérôme, Carlos, Les Charlots, Christophe, Julien Clerc, Dani, Joe Dassin, Dave, Michel Delpech, Julie Driscoll, Jacques Dutronc, Nino Ferrer, Claude François, Michel Fugain, France Gall, Chantal Goya, Johnny Hallyday, Françoise Hardy, Il était une fois, Gérard Lenorman, Herbert Léonard, Enrico Macias, Magma, Martin Circus, Mireille Mathieu, Eddy Mitchell, Monty, Nicoletta, Annie Philippe, Michel Polnareff, Dick Rivers, Michel Sardou, Ian Scott, Sheila, William Sheller, Alain Souchon, Stone et Charden, Michèle Torr, Triangle, Pierre Vassiliu, Hervé Vilard, Marcel Zanini.

* 224 pages (22 x 32 cm)
* sorti le 20 octobre 2016
* 39,00 €

Quelques mots sur l'auteur

Après avoir collaboré avec la Magazine Moins 20 pendant 3 ans, époque bénie du Show-business où les photographes pouvaient trés facilement aborder les artistes et entrer dans leur intimité si le courant passait, Gérard Bousquet intègre l'équipe de Salut les copains, magazine dans lequel il reste jusqu'en 1975, tout en réalisant des piges pour d'autres supports ( notamment des couvertures de la collection "Série noire", pochettes de disques, ect). Une période riche d'expérience, d'émotions et de rencontres.

Il tire sa révèrence au milieu de la chanson en 1979, passe par de nombreux supports afin d'affûter son approche du portrait. De nombreux voyages à l'étranger lui permettent aujourd'hui de compléter son travail de reportage.

Source : Amazon & Occitannie-tribune.com

11/11/2016

Dalida - Une vie pour l'amour

Dalida, livre, CD, DVDAu livre "Mon frère du écriras mes mémoires" que je vous ai présenté il y a quelques jours et dont l'auteur est Catherine Rihoit (cliquez ici), s'ajoute "Une vie pour l'amour", un ouvrage chaudement recommandé par Philippe du site Aujourd'hui je reviens. Ce livre, édité par Lienart, est sorti le 28 octobre 2016. Amazon le propose au prix de 45 euros.

Selon Philippe, ce livre est interessant car, comme cela a été fait précédemment pour Sylvie Vartan, Claude François et d'autres artistes, il contient de nombreuses photos et des fac-similés intéressants. On y trouve, par exemple, dans une pochette son premier ticket de métro, son premier contrat, une lettre d'amour, etc. Cet ouvrage donne l'impression de posséder un peu de Dalida grâce à la richesse de sa documentation. 

12004695_1038576532843089_7062764103934642124_n_1964564077.jpgA noter que le site officiel de Dalida propose une édition de 2 CD et 1 DVD au prix de 37 euros. 

Dans cette super deluxe édition, découvrez le film Dalida pour toujours accompagné de 2 CD audio :
"De Bambino au temps des fleurs" et "Best of World".
Le DVD film "Dalida pour toujours" : Version 2015.
La star sous les feux des projecteurs en tournée ou en studio, et la femme en toute intimité qui nous ouvre les portes de sa vie, chez elle à Paris, mais aussi en Corse et en Égypte où elle revient après vingt ans d’absence… Des moments d’une rare intensité, des images tournées en 1977, suivies de deux reportages, l’un sur l’exposition à la mairie de Paris, Dalida une vie…, l’autre sur l’inauguration de la place Dalida.
Ce DVD, proposé dans un magnifique livre-disque illustré de nombreuses photos, s’accompagne de deux CD audio qui vont de Bambino à de merveilleuses interprétations, en anglais, italien, grec, allemand… On déambule avec joie dans l’univers de l’artiste et on comprend mieux pourquoi les Français l’idolâtraient.

00:22 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : dalida, livre, cd, dvd |  Facebook |

08/11/2016

Dalida - Mémoires

41NW2RGQKgL__SX319_BO1,204,203,200_.jpg

"Dalida - Mon frère tu écriras mes mémoires"
Editeur Plon - 512 pages
Sortie : 3 novembre 2016 

Avant propos

Philippe, du site Aujourd'hui je reviens", signale que ce livre est une réédition (mot pour mot) de celui de 1995, il y a donc 21 ans.
Cela dit, l'ouvrage est prosthume, et comme la mémoire d'Orlando devait être meilleure en 1995 qu'aujourd'hui, les fans de Dalida n'auront pas l'inconfort de lire des mémoires altérées par le temps.
Qui dit biographie officielle dit silence sur ce qu'il est préférable de taire. D'où l'utilité des éditions non officielles qui fournissent les éléments indispensables permettant de mieux cerner, s'il se peut, la personnalité de cette artiste qui ne nous a jamais vraiment quittés.

Présentation de l'éditeur

Dalida, par sa façon de traverser l'histoire, d'en illustrer les changements, est une véritable héroïne de notre temps. La petite fille aux grosses lunettes née dans un faubourg populaire du Caire devient Miss Egypte, puis "Mademoiselle Bambino', la reine des juke-boxes. Son répertoire s'élargit aux grandes chansons à textes, ce qui lui vaut le surnom de "Callas des variétés'. Star de cinéma, meneuse de revues à grand spectacle, Dalida s'entoure aussi à la ville d'amis importants, comme François Mitterrand ou plus tard Jacques Chirac. Son suicide est un événement qui en fait par-delà la mort une icône pour la France entière. 

Biographie de l'auteur

Catherine Rihoit est romancière et journaliste, auteur de plusieurs biographies. Orlando, de son vrai nom Bruno Gigliotti, est un producteur de renom, frère cadet de Dalida.

DALIDA, A LA VIE, A LA MORT
Par Martine de Rabaudy ("L'Express")

Catherine Rihoit, biographe appliquée, prête sa plume au frère de l'idole regrettée.
Pour parvenir jusqu'à elle, c'est vrai, il n'existait d'autre voie que celle qui passait d'abord par lui: Orlando, son plus jeune frère. Il lui avait voué son existence de la même façon qu'un moine lie la sienne à Dieu. Témoin le titre à l'accent testamentaire de la biographie de Dalida par Catherine Rihoit: Mon frère, tu écriras mes Mémoires. 500 pages luxuriantes pour un être qui dépassa de peu 50 années. Mais qui rencontra tout ce qui fait d'une vie un destin: la lutte, la gloire, l'amour, la solitude et le suicide. 
Au commencement était une petite fille d'origine calabraise, née en Egypte. De l'adolescence assombrie par la perte d'un père adoré, elle gardera, à l'âge adulte, un inguérissable syndrome d'abandon, qu'aucun homme ni aucun succès ne pourra jamais apaiser. Douée d'une voix très tôt remarquée, acharnée au travail, aiguillonnée par une perpétuelle insatisfaction, consumée par une angoisse permanente, Dalida fut attirée par la mystique, suivit des cures psychanalytiques et, au bout du compte, épuisée, ne trouva plus comme porte de sortie que celle qui ouvre sur la mort.  
Ce que démontre avec force et compassion Catherine Rihoit, c'est la harcelante cohabitation de deux pôles: les lumières artificielles et le soleil noir intérieur qui la brûlait. C'est aussi grâce à son incessant combat que la farouche Yolanda du Caire s'est, au fil du temps, métamorphosée en une planétaire Dalida, vendant plus de 100 millions de disques, chantant dans toutes les langues, sur les scènes du monde entier. Surnommée à ses débuts Mlle Bambino, on l'appela ensuite la Callas des variétés.
Sa popularité sans frontières, elle la devait, comme d'ailleurs Marilyn, à cet irrésistible mélange de vamp et de bonne fille abîmée par une fêlure de plus en plus visible. Elle était l'illustration de l'implacable sentence formulée par une autre femme célèbre, Germaine de Staël: «La gloire est le deuil éclatant du bonheur.»  

18:38 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : dalida, livre, biographie, plon, 2016 |  Facebook |

28/10/2016

Si Paris m'était chanté

paris,rue saint-martin,ponts de paris,livre

  • Relié: 224 pages
  • Editeur : Grund (22 septembre 2016)
  • Collection : REPORTAGES
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 232401131X
  • ISBN-13: 978-2324011313
  • Dimensions  26 x 2,5 x 29,9 cm
  • Vente : amazon (cliquez ici)

Présentation de l'éditeur

De 1920 à nos jours, du 78 tours au MP3, voici un condensé de Paris en chansons, par ses rues et ses lieux illustres. Par extension, outre l'aspect historique, ce livre propose une histoire de la chanson française, une grande majorité de ces chansons dédiées aux rues de la capitale ayant été des standards.  

Si les quartiers de Saint-Germain-des-Prés ou Pigalle ont inspiré au moins trente chansons renommées, d'autres rues ou places sont entrées dans la légende chantée – Rue Saint-Vincent, Rue de Lappe, La Bastille, La place Blanche, etc.
D'Aristide Bruant à Yves Montand, de Serge Reggiani à Vincent Delerm, de Juliette Gréco à Étienne Daho via Renaud, des Halles aux Champs-Élysées, de Notre-Dame à la rue des Martyrs, tous les arrondissements ont suscité des odes ancrées dans les mémoires : certaines célèbres, à revisiter, ici détaillées, d'autres plus modestes mais aussi surprenantes, à découvrir, donc.
Illustrée par près de huit cents photos de pochettes, d'artistes, de lieux, cette manière d'anthologie à la gloire de Paris, de ses interprètes en chansons, des auteurs et des compositeurs vous fera voyager dans un paysage sonore jamais aboli.
Pour amateurs de ballades et de balades...  Si Paris m'était chanté !

paris,rue saint-martin,ponts de paris,livre

Commentaire : Ce livre, richement illustré, est un excellent outil pour découvrir Paris, ses rues et son histoire. Les rues de Paris nous sont présentées dans l'ordre des 20 arrondissements parisiens. Quelques chapitres traitent un thème particulier : "Paris Bruant Paris Truant", "Vincent Scotto : un homme et une guitare", "La Seine", "Quartier Latin", "Paris Rive Gauche", "Paris Revue", Paris Rock Paris Punk", etc.  Les chansons principales évoquées sont indexées en début et en fin de volume, ce qui favorise les recherches éventuelles sur YouTube. L'absence de Mireille Mathieu est dommage [dommageable selon Andrès], car "Paris en colère" et "Ponts de Paris" méritaient ne fût-ce qu'une mention, de même pour Georges Chelon et son incontournable "Rue Saint-Martin". Mais ce n'est pas là une raison pour bouder cet ouvrage instructif et joliment mis en page.

.   

23:56 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : paris, rue saint-martin, ponts de paris, livre |  Facebook |

19/10/2016

Ouvreuse à l'Olympia...

518WZM6FXBL._SX298_BO1,204,203,200_.jpg

Broché: 249 pages
Editeur : Fayard (14 janvier 2004)
Collection : Documents
Langue : Français
ISBN-10: 2213618399
ISBN-13: 978-2213618395
Dimensions du produit: 21,5 x 2 x 13,5 cm

Avec fraîcheur et naïveté, elle parle des vedettes avec les mots propres aux fans, un peu maladroits mais toujours tendres. (Thierry Coljon - Le Soir)

Août 1964 : Jeanne Tallon, vingt-trois ans, entre comme ouvreuse à l'Olympia. Elle y restera jusqu'en 1999, occupant toutes les fonctions, jusqu'à la direction de salle. Aujourd'hui, elle raconte, vus de l'intérieur, trente-cinq ans de la vie du plus célèbre music-hall d'Europe. Des générales en robe de soirée et smoking aux concerts de rock, des alertes à la bombe aux tours manqués des illusionnistes.

Elle a vu le tout jeune Johnny Hallyday, les lèvres blanches de trac, écouter religieusement Bruno Coquatrix avant de se jeter sur scène, elle a consolé des fans de Frédéric François et donné des places gratuites à des mamies resquilleuses. Elle a repassé les chemises d'un des Compagnons de la chanson, dansé avec Sacha Distel et bu le dernier verre avec Charles Trenet. Au fil de ses souvenirs, elle raconte aussi le public d'Enrico Macias, dresse un portrait peu convenu d'un Jean-Pierre Bacri, alors ouvreur-placier, charmant les jolies spectatrices, pleure à la légendaire dernière de Jacques Brel, et assiste aux répétitions d'Yves Montand. Elle découvre Michel Sardou débutant et Michel Simon, étonné comme un enfant. [n.d.r. Mireille Mathieu quant à elle est toujours aussi timide, aussi réservée et très protégée par Johnny Stark. Elle n'est pas du genre à traîner au Saint-Hilaire après avoir chanter deux chansons en première partie, car elle rentre vite chez elle.]

Derrière les Floride et les Teppaz, le rock, la nouvelle vague et le Yé-Yé, derrière les feux du music-hall, Jeanne Talion parle aussi , avec foi et sincérité, des " faiseuses d'ange ", de la difficulté de joindre les deux bouts et du sida qui commence à frapper.

Une femme dans son époque.

Sources : Fayard - Le Soir - site Aujourd'hui je reviens

olympia,ouvreuse,jeanne talon,livre

Johnny Stark - Mireille Mathieu -  Bruno Coquatrix - Paul Mauriat
(La photo n'est pas dans le livre)

Deux extraits du livre toujours disponible sur amazon.fr

olympia,ouvreuse,jeanne talon,livre

00:01 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : olympia, ouvreuse, jeanne talon, livre |  Facebook |

18/10/2016

Quand fera-t-il jour camarade ? (1968)

dyn003_original_201_310_pjpeg_2586430_fff104c84500d6d88a451254b2f4d9b8.jpg1968,1973,1977,2004,cd,disque,camarade,discorico,livre1967 : Mireille enregistre "Quand fera-t-il jour camarade ?", une chanson qui fait référence à la Révolution d'Octobre.

Compositeurs : Gaston Bonheur / Paul Mauriat
Orchestre dirigé par Paul Mauriat
Barclay - 1968

6 novembre 1917, 23 heures. Coiffé d'une casquette graisseuse, le visage rasé dissimulé sous un faux pansement, les mains enfouies dans les poches d'un pardessus élimé,Vladimir Ilitch Oulianov avance droit devant lui, dans Petrograd en état de siège.
Partout, des ombres, soldats insurgés et gardes rouges se mettent en place, en vue du soulèvement qui, demain, devra donner à tous la propriété de quelques-uns. Oulianov, dont la tête est mise à prix, a plusieurs centaines de mètres à parcourir pour atteindre le bout de la rue, épicentre du formidable bouleversement.
Oulianov, c'est Lénine déguisé en ouvrier, Lénine qui va prendre la tête de l'insurrection et traverse la nuit, dernier voile de sa clandestinité, afin de donner " tout le pouvoir aux Soviets ".

Notre Gaston Bonheur, aimant écrire des chansons à ses heures, se sent, après la préface [du livre de Jean-Paul Ollivier], inspiré par le sujet : "Quelle chanson on pourrait faire là-dessus !..." pense-t-il. Et c'est la chaîne : voilà l'éditeur du livre, Robert Laffont, Eddie Barclay intéressé et prêt à faire le disque ; Johnny consulté ; Mauriat inspiré à son tour pour faire une musique sur les paroles de Gaston Bonheur et moi, conquise. (Mireille Mathieu "Oui, je crois" - Jacqueline Cartier, p. 355 ).

ligne rouge.jpg
Vous retrouverez cette chanson sur :

avis_modifié-2.jpgSuper 45 tours : J'ai gardé l'accent / A coeur perdu / Je ne suis rien sans toi / Quand fera-t-il jour camarade, ou 45 tours Single : Quand fera-t-il jour camarade / La vieille barque - mais aussi Quand fera-t-il jour camarade / Seuls au monde ;
avis_modifié-2.jpg33 tours : "Made in France" (enregistrement studio) et "En direct de l’Olympia" (1967-1968 - enregistrement en public), ainsi que "Mireille Mathieu chante Paul Mauriat" (Philips - 1977) ;
avis_modifié-2.jpgCD : édition russe de "Mireille Mathieu chante Paul Mauriat" (APK - 2004).

avis_modifié-2.jpgCD japonais (officiel) : "Mireille Mathieu chante Paul Mauriat" (Overseas records 30CP-60). 
Précision apportée par Alain.

1968,1973,1977,2004,cd,disque,camarade,discorico,livre1968,1973,1977,2004,cd,disque,camarade,discorico,livre

09:27 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : 1968, 1973, 1977, 2004, cd, disque, camarade, discorico, livre |  Facebook |

06/10/2016

Le Moulin secret - Pascal Demeure

pascal demeure,livre,2016,moulin secretFaut-il encore présenter Pascal Demeure aux amateurs de bon livres qui passent régulièrement sur ce site ? Certains auront déjà lu quelques-uns de ses ouvrages, dont les plus récents en matière d'édition, sont : "L'affaire de la lettre" ("Lettre de l'au-delà), "Le secret de l'ordre" et "Double vue".

Comme lecteurs nous avons pris plaisir à vivre ou revivre les deux premières enquêtes de Tom Anquette écrites par un auteur sympathique qui se fait une place dans l'édition et dont nous attendons impatiemment la suite des aventures de son héros. 

Pascal Demeure s'est lancé tout récemment un nouveau défi avec le premier épisode d'une série policière moderne, dynamique et enjouée pour les jeunes lecteurs. "Le Moulin Secret" est le titre de ce premier épisode de la série Bob et Rafy - Les mini-détectives.

Ce livre paru chez Sudarènes Editions, en septembre dernier, peut être commandé chez votre libraire, moyennant les coordonnées suivantes :

Titre : Le moulin Secret
Auteur : Pascal Demeure
Editeur : Sudarènes Editons
ISBN-10: 2374640388
ISBN-13: 978-2374640389

Par ailleurs, il est également possible de commandé le livre  sur :

* le site Sudarènes Editions (cliquez ici)
* Amazon, bien que pour l'instant il soit en rupture de stock (cliquez sur l'image ci-dessus).

Pascal Demeure est sur FACEBOOK (cliquez ici)

pascal demeure,livre,2016,moulin secretpasdem.jpg

15:13 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : pascal demeure, livre, 2016, moulin secret |  Facebook |

17/09/2016

Les années 60 - Rêves & Révolutions

années 60,reves,récolutions,livre,frédéric quinoneroBroché: 237 pages
Editeur : Editions Carpentier
Sorti le : 26 novembre 2009
Collection : Géants de la chanson française
Dimensions : 30 x 1,6 x 23 cm
En vente : notamment sur amazon.fr

Présentation de l'Editeur
Flamboyantes années 60 ! Inventives, allègres, colorées, mais aussi rigoristes, violentes, sombres. De feu et de sang. De guerre et de paix. De rires et de larmes. Armées et désarmées. Tout en paradoxes.
Cet ouvrage se présente comme la biographie " enchantée " d'une génération qui, de la guerre d'Algérie à Mai 68, du déferlement du rock'n'roll à la conquête spatiale, de l'explosion de la jeunesse à la libération des moeurs, entra dans l'ère de la consommation tout en exprimant une certaine idée de liberté, d'insouciance, de modernité.
La chanson sert de fil conducteur au récit. Brassens, Brel, Ferrat, Ferré, Bécaud, Piaf, Barbara côtoient Hallyday, Cloclo, Anthony, Adamo, Vartan, Hardy, Sheila, puis la période "post-yé-yé" emmenée par Polnareff, Dutronc, Clerc...
On retrouve également, au fil des pages, les grands artistes internationaux, chanteurs et groupes, qui ont parallèlement accompagné les grands bouleversements idéologiques et sociaux de l'époque, exerçant une influence notoire sur l'évolution de la musique en général et de la chanson française en particulier.
De nombreuses photographies et documents, très colorés, redonnent vie à ces années lumière.
Source : Amazon.fr

Et Mireille dans tout cela ?
Si le mot de l'Editeur ne mentionne pas Mireille Mathieu, que le fans de notre idole se rassurent : la Demoiselle est bel et bien présente dans cet ouvrage avec une photo noir et blanc (p. 139), une grande photo en couleur (p. 158), une photo couleur de format moyen (p. 175), et ci et là une mini photo de 45 tours et 33 tours sortis dans les années 60. Une page entière de texte lui est également consacrée. J'ai relevé ce passage qui rejoint un propos plus général de l'artiste sur le monde du show-biz : Les plus grands auteurs compositeurs écrivent pour elle, notamment Francis Lai, son accordéoniste favori, fidèle parmi les fidèles - il sera l'un des rares, sinon le seul du métier à ne jamais lui fausser compagnie.

Précisions
A la fin du livre, un index, par année, indique les chansons les plus marquantes de 1960 à 1969. Chaque année est caractérisée par un titre bien spécifique : 1960 - Exotisme et nouvelle vague / 1961 - Bombe au plastic et jeunesse sous influence / 1962 - Menace atomique et tourbillon twist / 1963 - La marche vers la paix et le temps des coopains / 1964 - Invasion britannique et apogée des yé-yé / 1965 - Révolution pop et nouveaux romantiques / 1966 - Guerre de chansons et libération des mœurs / 1967 - Mouvements contestataires et pouvoir des fleurs / 1968 - Vent de révolte planétaire, espoirs et désillusions / 1969 - Parfum d'érotisme et sucre candy. 

01/07/2016

A m'en déchirer le coeur

9782810003556FS.gifTitre : A m'en déchirer le cœur
Auteurs : Georgette Lemaire & Stéphanie Lohr 
Editeur : Edition du Toucan
Parution : 10.03.2010
Nombre de pages : 201

Présentation de l'éditeur

Georgette Lemaire on s'en souvient, c'est la chanteuse de Paname, adulée des téléspectateurs dès sa première apparition publique, celle qui enregistre son premier disque avec Charles Dumont comme parolier. Sur le ring de sa vie elle a tout connu, le triomphe, la célébrité puis la misère et l'oubli. La providence et l'adversité. Georgette Lemaire c'est avant tout une voix, celle d'une chanteuse à succès, celle d'une femme de coeur qui n'a pas cherché à ménager les vagues de la passion. Elle a mené sa carrière comme elle a mené sa vie, avec ferveur et sans s'épargner, sans rien calculer, en chantant Chez Louisette avant de connaître la gloire au Jeu de la chance en 1965. L'espoir toujours et le sourire qui illumine. C'est cette vie qu'elle raconte dans ce livre, témoignage vibrant d'émotion où l'on entend sa voix à chaque page.

Présentation de "Auprès de mon arbre"

Célèbre vedette des années 70, Georgette Lemaire a tout connu: la célébrité, l'oubli, la richesse, l'ultime pauvreté. La musique dans la peau, c'est avec la même passion qu'elle nous raconte son parcours de chanteuse intimement lié à sa vie sentimentale. Chez elle, c'est tout ou rien, aucune concession.
Dans ce livre, écrit avec la collaboration de Stéphanie Lorh, Georgette Lemaire règle ses comptes avec "les méchants" (sic) du showbiz et rend hommage à quelques "gentils" (re-sic) de ce même milieu, ainsi qu'à ceux qu'elle appelle ses "anges gardiens".
Nous sommes étonnés de ne pas voir figurer dans ces deux dernières catégories ("gentils" et "anges gardiens") Georges Brassens, dont le nom est cité dans l'ouvrage uniquement pour signaler que la chanteuse avait été la vedette américaine de GB à Bobino, en 1967.
Pourtant, nous croyons savoir que le Sétois n'avait pas ménagé ses efforts pour aider la débutante, et pas seulement en 1967, une photo de Georges et de Georgette, datant de 1970, montrant une certaine complicité entre les deux artistes, en fait foi.
Par ailleurs, Georgette Lemaire nous apprend que le Grand Prix de la chanson populaire qu'elle reçut en 1972 lui a été décerné par un jury d'écrivains parmi lesquels figuraient René Fallet et Alphonse Boudard. Il est difficile de ne pas voir dans l'attribution de ce prix la main de Georges, par amis interposés...
Cet ouvrage décevra donc les fidèles de Georges, mais comblera tous ceux qui veulent connaître par le menu la vie sentimentale et même sexuelle, parfois, de Georgette.

Avis d'un lecteur

Intéressant ,le parcours de la chanteuse ...
Surprenant, l'itinéraire de la femme !
Les embûches, les soucis, les joies, les larmes
et les contretemps liés au "milieu injuste " qui la
cotoie. (Claude Braillet)

Extrait

1924594_838742892808147_916602751_n3.jpgGeorgette Lemaire. - "J'avoue que je n'aurais jamais pu me laisser diriger comme Mireille Mathieu. J'avoue aussi qu'elle est beaucoup plus bosseuse que moi, prête à tout sacrifice et toutes les concessions pour voir apparaître son nom en lettre d'or en haut de l'affiche. Moi, je suis d'une autre trempe : travailler, oui, mais pas m'user à la tâche au détriment des autres. Passer ma vie entre deux avions, à l'autre bout du monde, sans voir mes fils grandir, je n'aurais pu le concevoir. Rester trop loin de maman malade, je n'aurais pu l'accepter. Il me fallait ma liberté de penser et surtout d'agir."

(Georgette Lemaire - "A m'en déchirer le coeur") 

Si vous l'avez raté à sa sortie en librairie de ce livre, il vous reste une chance de le commander !
10€ le livre + 5€ de frais d'envoie en lettre suivie.
Commandes et contact en message privé sur FACEBOOK : cliquez ici.
Possibilité de règlement par chèque ou paypal.
Dépêchez vous il n'y en aura pas pour tout le monde ! 

vacances-d-ete-2014-1024x768__n80s7r.jpg

Interview de 16 minutes

22:24 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : georgette lemaire, livre |  Facebook |

18/06/2016

Qui veut la peau de la chanson française ?

416MJhraKJL__SX312_BO1,204,203,200_.jpgBroché : 213 pages
Editeur : Editions du Moment
Date de parttion : 9 juin 2016
ISBN-10:
2354175213
ISBN-13: 978-2354175214

Présentation de l'éditeur

La France est certes l'un des pays où le disque " physique " a le mieux résisté, mais à l'heure où le streaming devient la norme de l'exploitation de la musique enregistrée, on peut craindre que l'expression française soit menacée. Entre le népotisme régnant (beaucoup " de fils et de filles de... " parmi les artistes émergents), la mainmise de la téléréalité sur les efforts des majors, le blocage des radios sur des formats qui interdisent la prise de risque, la disparition progressive des lieux de vente, les nouveaux défis du numérique, la chanson (pop, rock...) en français est en danger. Ce livre analyse la situation, et donne la parole à divers intervenants de ce territoire délaissé, mais fascinant.

Autour des analyses de l'auteur, on trouvera des interventions de directeurs de labels (majors et indépendants), de directeurs artistiques, de chargés de promotion, de programmateurs de radio, de producteurs, d'artistes, du directeur du Printemps de Bourges et des Francofolies de La Rochelle, de la directrice des variétés de France Télévision, et de diverses personnalités du métier.

Biographie de l'auteur

Journaliste spécialisé dans la musique depuis la fin des années 70, ancien rédacteur en chef de magazines spécialisés (Best, Rolling Stone, etc.), auteur d'une quarantaine de livres et de nombreux documentaires sur ce sujet, Jean-Éric Perrin se propose de donner des clés pour comprendre les raisons de la crise du disque et tracer des perspectives sur le futur de la musique d'expression française.

Extrait

zxt.JPG

Sources : Editions du Moment & Amazon

05/06/2016

Jean Ferrat - Biographie et compilation 2CD

jean ferrat,cd,compilationPoche: 580 pages

Editeur : Archipoche (7 mars 2012)

Présentation de l'éditeur

En suivant la trajectoire de Jean Tenenbaum, devenu Ferrat (1930-2010), l’un des artistes les plus populaires du demi-siècle écoulé, Robert Belleret n’a laissé dans l’ombre aucune époque, du cocon familial de Versailles à l’épanouissement à Antraigues – en passant par Paris et Ivry –, ni aucune facette d’une personnalité complexe. Réservé, voire secret, Jean des colères et des émerveillements, artiste engagé et parfois enragé, contre l’injustice, le formatage des esprits, le star-system, l’arrogance des puissants, était aussi un hédoniste, qui aimait rire et jouer. Plus qu’on ne le pense...
Sur la déportation à Auschwitz de son père, Mnacha, son vécu de l’Occupation, ses années d’apprenti-étudiant en chimie, la galère des cabarets, l’épopée du chanteur de music-hall, censuré à la télévision mais plébiscité par l’audimat, le compagnon de route, critique, des communistes, ce livre dévoile témoignages et documents inédits.
Quelle importance a eu pour lui Aragon ? Comment l’homme fragile a-t-il affronté les tensions de la scène ? Comment l’obscur gratteur de guitares est devenu l’auteur et le mélodiste inspiré de « Nuit et Brouillard », « La Montagne », parmi quelque deux cents autres chansons ? Autant de questions à laquelle cette biographie apporte des réponses. 

L'auteur : Robert Belleret

Né en décembre 1946 à Asnières, dans le quartier de Bécon-les-Bruyères, Robert Belleret a fait ses études secondaires au lycée Carnot (Paris 17ème). Elève plutôt médiocre et franchement dissipé, il a été sauvé par une boulimie de lecture des grands auteurs dans le miraculeux Livre de poche, sa passion pour le cinéma, assouvie dans les ciné-clubs, les salles du Quartier-Latin et la Cinémathèque, et sa découverte précoce du music-hall et de tous les géants de la chanson française : Ferré, Brel, Brassens, Béart, Barbara, Nougaro, Ferrat, Aznavour, etc.
Après avoir occupé plusieurs emplois alimentaires, et subi un service militaire rugueux dans une caserne de RFA, il a débuté dans le journalisme en 1970 au Progrès de Lyon où il a appris le métier sur le tas et sur tous les terrains : faits-divers, faits de société, justice, social, politique, « affaires », critique de théâtre, de cinéma, de chanson et de Pop music.
Recruté par Le Monde en 1986, il est resté un reporter de terrain généraliste. Devenu grand reporter en 1999, il a réalisé son rêve de partir dans l’urgence sur les points chauds de la planète et d’alterner les grandes enquêtes et les portraits fouillés des personnalités les plus diverses : de l’abbé Pierre à Fabrice Lucchini, d’Alain Souchon à Charles Aznavour, de Guy à Emmanuelle Béart, de José Bové à Ségolène Royal, d’Olivier Besancenot à Jean-Loup Dabadie, de Paul Bocuse à Karl Lagerfeld, de Cabu à Guy Bedos ou François Morel.
Ayant contracté très jeune le virus des voyages lointains, il a parcouru, en solo ou en couple, quelque soixante-quinze pays sur les cinq continents. Il est le père de Chloé, journaliste et globetrotteuse.
Son premier livre était consacré à Léo Ferré, découvert à quatorze ans, à l’Alhambra, et rencontré à de nombreuses reprises. Léo Ferré, une vie d’artiste édité par Actes-Sud en 1996 a été salué par la critique qui le considère comme la biographie de référence, rééditée trois fois.
Robert Belleret a publié trois récits autobiographiques, balayant sa trajectoire chez Sabine Wespieser éditeur : Les Bruyères de Bécon, 2002, Sixties, 2004 et Faits-Divers, 2007.
Après l’écriture d’une biographie de Jean Ferrat, le chant d’un révolté (L’Archipel, 2011) il a publié chez Fayard un Dictionnaire Ferré (février 2013)et, chez le même éditeur, une biographie monumentale d’Édith Piaf, Un mythe français (septembre 2013).
Robert Belleret vient d'auto-éditer chez Amazon, Portraits sur le vif qui regroupe les grands portraits de treize personnalités.
 
Source : amazon.fr

71xRSS5TIlL__SL1400_.jpg

Compilation "Jean Ferrat" sortie en octobre 2014 dans la série Best Of.
Elle est notamment en vente sur Amazon.fr au prix très raisonnable de 7 euros.
(cliquez ici).  

CD 1 

1. Au printemps de quoi rêvais-tu ? - 2. La matinée - 3. La petite fleur qui tombe
4. Les filles longues - 5. L'idole a papa - 6. Ma France - 7. Rien a voir - 8. Un jour futur - 9. Camarade
 10. 17 ans - 11. La cavale - 12. Les demoiselles de magasin - 13. Les lilas - 14. Mon bel amour
 15. Sacré félicien - 16. Tout ce que j'aime -17. Y aurait-il

CD2

1. Aimer a perdre la raison - 2. Je vous aime - 3. Comprendre - 4. La commune - 5. L'adresse du bonheur
 6. Les derniers tziganes - 7. Au bout de mon âge - 8. C'est si peu dire que je t'aime
 9. Heureux celui qui meurt d'aimer - 10. Le malheur d'aimer - 11. Nous dormirons ensemble
 12. Que serais-je sans toi - 13. Un jour un jour - 14. A l'ombre bleue du figuier - 15. A moi l'Afrique
 16. Les saisons- 17. Picasso colombe - 18. Une femme honnête

02/04/2016

Pascal Demeure - Nouveau Livre

51zn39ZUV2L.jpgBonne nouvelle pour les "fans" de Pascal Demeure. Son nouveau livre "Double vue..." sortira le 20 mai 2016.

Broché
Editeur : Sudarenes 
ISBN-10: 2374640299
ISBN-13: 978-2374640297

Amazon le propose déjà actuellement au prix de 18,00 €, en signalant qu'il y sera bientôt disponible. Cliquez ici.

Que dit la 4e de couverture ?

   Un cérémonial insolite et effrayant qui tourne au drame ! Une opération chirurgicale va lui permettre de un retour inattendu vers son passé...
   Reconstituant,  pièce après pièce, le puzzle de sa vie, Max découvrira enfin la vérité, aussi cruelle soit-elle !
   Ce n'est qu'à ce prix qu'il sera enfin libre.

Pour rappel.

Pascal Demeure est l'auteur de la série Tom Anquette : "L'affaire de la lettre" ("Lettre de l'au-delà") et "Le secret de l'ordre". Ces deux romans ont également été édités chez Sudadarènes et sont en vente sur amazon.fr

Le samedi 30 avril 2016, de 10 h à 12 h 30, la librairie "Le Grenier d'abondance" de Salon de Provence accueillera Pascal Demeure pour une présentation de la série Tom Anquette et le lancement du nouveau Double Vue... Bon moment en perspective.

pascal demeure,livre,sudarènes,double vue

19/11/2015

Le Grand Jojo - Tout va très bien

81alqysWHFL.jpg

Présentation de l'éditeur
 
Jules Jean Vanobbergen est né le 6 juillet 1936 à Bruxelles. Mieux connu sous le nom de « Grand Jojo », on lui doit les tubes planétaires aux accents surréalistes et décalés que sont "On a soif !", "Jules César" ou encore l'hymne footballistique « Olé olé olé we are the champions ».
Le Grand Jojo est une icône par excellence, le représentant de la world music belge. Mais qui se cache vraiment derrière cette figure si caractéristique de la zwanze au point de figurer dans l'inconscient collectif de tout un peuple, de décrocher un disque d'or à près de 80 ans et de remplir les plus grandes salles du royaume ?
Première biographie autorisée, ce récit détaillé retrace la vie et la carrière d'un homme hors du commun. Il redonne vie à tout un pan de notre histoire récente depuis l'entre-deux guerres jusqu'à aujourd'hui, à travers les yeux d'un personnage qui a su brillamment évoluer avec son temps. 
Assurément, un livre à placer entre les mains de tout joyeux drille qui se respecte.
 
L'auteur
 
Brice Depasse réalise depuis 2001 La Story, la chronique musicale de référence de Nostalgie à laquelle s'est ajoutée, en 2010, une seconde séquence quotidienne, Pop Culture. Fort d'une expérience passée sur une chaîne du câble, il réalise et présent également pour Nostalgie des émissions et séquences vidéos disponibles sur YouTube. Il est l'auteur de deux ouvrages déjà parus à la Renaissance du Livre.
 
 

23:09 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : grand jojo, brice depasse, livre, chanson |  Facebook |

30/10/2015

Le grand Echiquier - Jacques Chancel (Livre)

51SNxeqJz5L__SX345_BO1,204,203,200_.jpgVu à la librairie de mon quartier : "Le Grand Echiquier" de Jacques Chancel 1972-1989".
Que fait un fan de Mireille Mathieu dans ce cas ? Parcourir l'ouvrage pour y trouver une référence à son idole qui y a participé à deux reprises : la première fois en tant qu'invitée de Placido Domingo (1983), la seconde à titre d'invitée d'honneur (1987).
Ce Grand Echiquier de 1987 est resté dans la mémoire collective téléspectateurs qui ont vécu une soirée mémorable qualifiée par les médias de grand moment de la télévision française. On y a remarqué la présence de  Placido Domingo, Charles Aznavour, Mstislav Rostropovitch, Jean Lefebvre, Michel Legrand et bien d'autres prestigieux invités.
Je n'ai hélas pas trouver la moindre photo ni référence à cette soirée exceptionnelle. N'ayant pas encore acquis l'ouvrage, il me reste à espérer avoir sauté dans ma hâte les pages que j'aurais voulu y trouver.
Le bandeau rouge du livre indique : "Il ne faut pas donner au public ce qu'il aime, mais ce qu'il pourrait aimer" ? Est-ce à la réponse à l'absence de Mireille Mathieu. En effet, y avait-il en 1987 artiste français plus aimé qu'elle ?

Relié: 351 pages
Editeur : Editions du Sous sol (15 octobre 2015)
Collection :
BEAUX LIVRES
Langue : Français
ISBN-10: 2364680832
ISBN-13: 978-2364680838
Dimensions du produit: 29,3 x 3,1 x 20,4 cm

Que dit la 4e de couverture ?

L'Échiquier a ceci de particulier qu'il nous permet d'aller d'un personnage à l'autre, presque sans transition, de la musique à la danse, de la poésie au théâtre, du sport à la chanson avec des mariages inattendus qui sont, je l'avoue, notre amusement et l'expression, en certaines occasions, d'une désinvolture nécessaire."

Le Grand Échiquier, émission mythique de la télévision, fut diffusé du 12 janvier 1972 au 21 décembre 1989, en direct et en public principalement depuis le studio 15 des Buttes-Chaumont. Trois heures de performances, concerts, duplex, interviews, reportages, discussions informelles, parfois intimes, avec des invités prestigieux tels que Lino Ventura, Leonard Cohen, Léo Ferré, Arthur Rubinstein, Yves Montand, Arletty, François Truffaut, Bernard Hinault, Jacques Dutronc, Herbert von Karajan, etc. Ce beau livre raconte l'histoire de l'Échiquier, et en creux se dessine l'histoire d'une époque, ou comme le résume Jacques Chancel : "Il n'est pas un livre de riches heures mais plutôt un immense tableau à cinq cents facettes où chacun devrait retrouver un peu de son propre parcours. 


Mireille Mathieu et Placido Domingo Tous mes rêves par enzo92110

18:06 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : jacques chancel, livre, photos |  Facebook |

10/10/2015

Ginette Reno - Un livre, un album

bfe7cc06-cfa1-4b7a-b310-ed6a6b1079d8_51950981.jpg

Àa749e6da-704c-432c-80fb-bfc70e465e4d_livre.jpg l’aube de ses 70 ans, Ginette Reno retourne en France. La grande interprète sera de passage dans l’Hexagone d’ici quelques semaines pour y présenter Le livre de la lumière et un nouvel album de succès.

Pas de concert, hélas
Cette visite en France sera la première depuis 2009 pour Ginette Reno. Cette année-là, elle avait participé à la tournée des idoles, Âge tendre et têtes de bois, avec notamment Richard Anthony, Claude Barzotti et Catherine Lara. Dans le passé, elle a aussi joué à l’Olympia de Paris en 1967 et 1983.   

Pour l’instant, il n’est pas prévu que Ginette Reno fasse de nouveaux concerts en France, pendant sa tournée de promotion. «Mais c’est sûr que si on me le propose, je vais y réfléchir, affirme-t-elle. Il faudrait que ce soit dans des conditions différentes... Si je le refais, ça va être plus doux.»

La chanteuse garde un souvenir pour le moins pénible de l’un de ses passages à l’Olympia de Paris, alors que son cœur s’était littéralement arrêté de battre en plein concert. «J’ai failli mourir sur scène. Je me suis dit que je ne voulais plus jamais revivre ça dans ma vie.»

Un album
Pour marquer ce retour en France, Ginette Reno finalise présentement un album de grands succès spécialement conçu pour le marché européen. «Il y a des chansons qui ont très bien fonctionné là-bas, comme J’ai besoin de parler, et pas du tout ici. Les Français n’écoutent pas la musique de la même façon», indique-t-elle.

 Dans le lot, en plus de ses succès comme L’essentiel, Un peu plus haut et Fais-moi la tendresse, elle inclura quelques pièces inédites. Parmi celles-ci, elle espère­­ pouvoir proposer le duo, On en est là, enregistré il y a deux ans avec Lynda Lemay. «C’est une magnifique chanson, dit Mme Reno. Mégo a fait les arrangements. Je l’écoute et j’en ai des frissons. Des chansons comme ça, on n’en a pas beaucoup, dans une vie.»

Source : Raphaël Jandron-Martin, le Journal de Montréal

POUR LIRE L'ARTICLE COMPLET cliquez ici

01:06 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : ginette reno, livre, cd |  Facebook |

22/08/2015

Tino Rossi

41iwtAbtmHL__.jpgA la suite du décès de Laurent Rossi, il sera beaucoup question de lui dans les médias et les réseaux sociaux. Comment dès lors ne pas évoquer une fois de plus son papa, Tino Rossi, "cette voix de légende qui chante à nos oreilles avec des mélodies qui nous font voyager dans le monde entier et qui nous rappellent nos moments chers en famille".

Si comme le souligne Jean-Jacques Debout dans la préface du livre d'Emmanuel Bonini, "Le vrai Tino", il fut à la fois l'ami de jeunesse de Marcel Pagnol, de Charles Trenet et de Georges Brassens, les fans de Mireille Mathieu sont particulièrement sensibles au lien particulier qui unissait la famille Rossi à la famille Mathieu. 

Par les témoignages qu'il contient, le documents exclusifs et les photographies (plus de 500), le livre d'Emmanuel Bonini peut être considéré comme l'oeuvre biographique la plus exhaustive jamais consacrée à Bino Rossi.

Pour plus d'informations, voyez le blog officiel d'Emmanuel Bonini  (cliquez ici). (Ne manquez pas d'y cliquer sur les trois liens repris sous la rubrique "La Presse".)

Titre du livre : Le vrai Tino
Sous-tires : Témoignages & portraits inédits.
Auteur : Emmanuel Bonini
Préface : Jean-Jacques Debout

Editeur : Didier Carpentier
ISBN : 9782841678457
Pages : 560
Prix éditeur : 29,00 EUR 
 

TMLR.jpg

  

02:24 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : emmanuel bonini, tino rossi, livre, 2015 |  Facebook |

20/08/2015

Pascal Demeure - "Le secret de l'Ordre"

Pascal Demeure, livre, tom anquette,

A découvrir...

Pascal Demeure, livre, tom anquette,Voici le second numéro des aventures de Tom Anquette "Le Secret de l'Ordre" chez Sudarenes Editions

Dans sa deuxième livraison, Pascal Demeure quitte les ruelles improbables de Saint Génix sur Giers et s'enfonce au coeur d'une Savoie mystérieuse où bon nombre de secrets inavouables, ne sont connus que par quelques personnes muettes, aveugles et sourdes. C'est dire s'ils sont bien gardés. Tout n'est pas ciel limpide et forêts sentant bon le sapin, c'est certain et Tom Anquette le pressent bien. Tapi dans la Chartreuse, des moines tricotent du temps, l'âme sereine. C'est que ce qui doit être caché de tous l'est bien une fois pour toutes. Pour l'éternité peut-être. Mais ils ont tort, le secret de l'ordre a des failles. (Decitre.fr)

Tom Anquette, détective pas comme les autres, sévit toujours entre Isère et Savoie. Pour le bien de son enquête, il va tenter de pénétrer au Couvent de la Grande Chartreuse...

Le Secret de l'Ordre, maintenant en librairie.

Retrouvez Pascal Demeure sur Facebook.

15:43 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : pascal demeure, livre, tom anquette |  Facebook |

09/07/2015

Piaf, la vérité - Emmanuel Bonini

 plv.png

Biographe spécialisé dans les personnalités du spectacle, Emmanuel Bonini a déjà publié chez Pygmalion, dans la collection La Véritable : Joséphine Baker, Romy Schneider, Dalida et Mireille Mathieu, et chez Flammarion Sylvie Vartan. Sa plume et son talent d'investigation ont fait de ses biographies des ouvrages salués unanimement par la presse.

Livre paru en septembre 2008 - Editions Pygmalion.

Présentation

 
Pour voir les autres vidéos WebTVCulture sur cet ouvrage,
cliquez sur l'image plus bas.
 
piaf,la vérité,emmanuel bonini,2008,livre

12:08 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : piaf, la vérité, emmanuel bonini, 2008, livre |  Facebook |

07/04/2014

Michel Drucker sur "Lire est un plaisir"

imagesMDSLEUP.jpg

Michel Drucker semble de plus en plus réfléchir à la fin de la vie professionnelle. A un âge où la toute grande majorité de sa génération vit une retraite paisible, l'homme est toujours au sommet de la pyramide télévisuelle et médiatique.

Il n'imagine toujours pas vivre hors de la lumière et cela lui inspire ce livre il a parlé dans Café de Flore sur Radio Judaïca, dans l'intimité d'un face-à-face.

Pour écouter les podcasts de cette interview cliquez sur la photo ou ici : "Le dur désir de durer de Michel Druker"
 

Source : Nicky Depasse - "Lire est un plaisir"
(http://lireestunplaisir.skynetblogs.be)

05/02/2014

1987 - "Oui, je crois" aux éditions Laffont

ojc.jpg

HISTORICO43.jpg10 décembre 1987, "Oui, je crois" est achevé d'imprimer pour le compte des Editions Robert Laffont. Ce livre a été écrit en collaboration avec Jacqueline Cartier.

 

Voici ce qu'écrit la 4e de couverture :

La plus pauvre des petites filles d'Avignon a conquis le monde.
Par sa voix, sa gentillesse, son courage, la foi qui l'anime.
Elle est aimée parce qu'elle aime. Paris, New York, Moscou, Pékin l'ont portée en triomphe. Sa vie n'est pas un "conte de fées", mais une conquête...
Ici, elle dit tout sans tricherie, mais avec la pudeur qu'on lui connaît et qui nous la rend plus chère encore.

Le livre retrace de façon attachante le parcours de Mireille jusqu'en 1986.

Cette biographie officielle, écrite par Jacqueline Cartier - Mireille ne l'a jamais caché - est bien documentée et nous fait voyager confortablement, tantôt avec émotion, tantôt avec humour, dans le petit monde de Mireille Mathieu. Petit monde qui s'étend, nous le savons tous à présent, aux quatre coins de l'horizon.
Les admirateurs de Mireille liront ce livre croyant bien souvent entendre Mireille raconter, en confidente, de mémorables tranches de vie.

C'est là un des grands mérites d'écriture de Jaqueline Cartier, journaliste professionnelle, qui a su conjuger brillamment la narration rigoureuse et le bonheur de lecture.
Une biographie qui est aussi un beau roman.

(Ricochet)

Titre : "Mireille Mathieu - Oui, je crois"
Editions : Robert Laffont ("Le Club des Stars" - Collection "Vécu")
Dépôt légal : décembre 1987

Ce livre est également paru en "Livre de poche" (édition épuisée) et dans différents clubs de livre, dont "France (Belgique) Loisirs" et 'Le Grand Livre du mois".

28/12/2013

Françoise Hardy photographiée par Jean-Marie Périer

Francoise2.JPGJean-Marie Périer a commencé sa carrière de photographe en 1956 comme assistant de Daniel Filipacchi. De 1962 à 1974, il a réalisé une série de photos pour le journal Salut les copains, côtoyant ainsi les plus grands musiciens et artistes. Il s'installe aux Etats Unis dans les années 1980 et travaille pour les marques les plus prestigieuses, de Ford à Coca-Cola. Il vit désormais entre Paris et l'Aveyron et fait des photos pour Elle, Paris Match et Le Figaro Magazine.

L'ouvrage. - Ce qui m'a tout de suite frappé chez Françoise, c'est qu'elle n'avait aucune conscience de son incroyable beauté. Pour un photographe, c'est une situation idéale, et pour le jeune homme que j'étais ce fut un vrai choc. (J.-M. Périer).
Photographe des célébrités, Jean-Marie Périer a noué une amitié forte avec Françoise Hardy depuis les années 1960. A travers près de 200 clichés, cet ouvrage livre le regard pétillant, intime et émouvant du photographe sur l'une des plus grandes idoles de la scène musicale française, sur l'icône de mode et surtout sur la grande amitié qui les lie depuis tant d'années.

Deux offres :

Le livre relié : 240 pages. Prix : 29,90 EUR.
Le coffret collector : Il contient l'ouvrage numéroté de 1 à 1900 et deux tirés à part sur papier de création de deux photos de Françoise Hardy par Jean-Marie Périer. Prix : 150,00 EUR. 

Sources : Les éditions du Chêne et amazon.fr (cliquez ici). 

ligne rouge.jpg

A mes yeux, c'est sa plus belle chanson mais aussi malheureusement l'une des moins connues.
Avec votre vidéo (qui propose d'ailleurs judicieusement les paroles, difficiles à comprendre à la
première écoute), il n'y en a pour l'instant que deux spécimens sur Youtube. Donc un grand merci ! (Somoyédé0208 - pour voir sa chaîne YouTube, cliquez ici)