22/04/2017

Disquaire day 2017

dv.JPGSi nous fêtons sur ce blog Mireille Matheu le 22 juillet avec le Mimi Day depuis plus 2006, les vinyles sont, eux, mis à l'honneur, en France, depuis 7 ans avec le "Disquaire Day". 

Le Disquaire Day célèbre sa 7 septième édition française, ce samedi 22 avril. Cette fête est cruciale d'un point de vue économique pour les 240 disquaires indépendants.

Le retour du vinyle

Au centre de cette journée, il y a le retour en force du vinyle. En France, en 2016, ce support a vu ses ventes faire un bond de 72% en volume par rapport à 2015. Impressionnant, d'autant que ces chiffres ne prennent en compte qu'une partie des ventes faites chez les disquaires indépendants. Il y a encore dix ans, ces "galettes", alors ringardisées par le CD, se vendaient à un prix dérisoire ou finissaient à la poubelle. Né aux États-Unis en 2007, le Disquaire Day s'est installé comme une réaction à l'énorme part de marché conquise notamment par le numérique. 

Le Disquaire Day est le rendez-vous immanquable pour de nombreux collectionneurs. Cette année, environ 35.000 disques pressés pour l'occasion ont été envoyés chez les disquaires. Pour ceux qui ne sont pas très portés sur les vinyles, des événements accompagneront la journée, dont 27 Disquaire Day Nights dans toute la France. Des groupes et des DJs se produiront dans toute la France et il y en aura pour tous les goûts grâce aux nombreux artistes présents. L'occasion d'allez boire des verres en musique dans un établissement partenaire de l'événement.

Mireille Mathieu et les vinyles

Vu sa longue carrière, Mireille Mathieu est incontestablement une des reines du vinyle. Il suffit de voir les offres sur Ebay pour s'en rendre compte : pressages en Allemagne, en Russie, aux U.S.A., au Japon, etc. Les prix y varient en fonction de leur état, de leur rareté, de leur qualité. Il doit être aussi impossible aux fans collectionneurs de la star de détenir l'ensemble de vinyles que de trouver l'ensemble de son répertoire sur CD, ce répertoire étant tellement vaste que, lorsqu'on pense y être parvenu, un "inédit" vient toujours les narguer.

Les "deuxièmes mains"... attention aux apparences

Petite mise en garde cependant en ce qui concerne les "occasions" ou "deuxième main". Se rendre sur Ebay pour acquérir des vinyles est une bonne idée, mais attention quant à leur qualité ! Un disque rayé est source de frustrations. Nombreux sont les vinyles qui présentés impeccable comme très bons, voire impeccable, mais qui en définitive sont vraiment endommagés. Ce problème se pose également chez certains disquaires. A ceux qui ne cultivent pas le goût du risque, il est dès lors recommandé, dans la mesure du possible, d'en écouter d'abord quelques plages avant de les acquérir.    

Source : RTL (Pour lire l'article complet, cliquez ici) & blog "Avignon".

10:58 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : disquaire day, 2017 |  Facebook |