09/10/2017

Mimi Callas en automne 2018 !

cd,classique,2018Peut-être avez-vous lu le commentaire de Daphné d'Hautefeuille qui faisait remarquer à la suite de l'article consacré à Claude Lemesle, je cite : Je n'y comprends plus rien ! Si Mireille a enregistré un album "classique" où elle chanterait (entre autres) en latin, cela signifie que c'est comme "Lascia ch'io pianga" de Haendel. Le texte est déjà écrit : nul besoin de paroliers ! Lemesle ne va pas se mettre à écrire en latin ? J'espère que ce ne sera pas des airs classiques en mode "variétés" ! Et pourquoi repousser cela à fin 2018 ?...

Une fois, encore, je rappelle que rien n'est officiel, et que les informations sont généralement recueillies à la faveur d'interviews ou d'articles de presse. Dernière info en cette matière : extrait d'une interview publiée sur le site "Aujourd'hui je reviens" et traduite par Rosa Maria :

Maintenant (sic) je suis plongée dans l'enregistrement d'un nouvel album qui va sortir en 2018. Ce sera un disque de mélodies classiques, en 7 langues, et c'est très important pour moi car il me tient au coeur. J'ai commencé à le préparer avec ma maman, et ce disque lui sera dédié. La chanteuse va nous interpréter à cette occasion des compositions de Mozart, Haendel, Tàrrega, Brahms, Tchaïkovsky, Offenbach, Verdi, Fauré...

cd,classique,2018S'il en est ainsi, Daphné a de bonnes raisons de penser que Claude Lemesle ne sera présent sur cet album que pour une ou deux chansons tout au plus. S'agit-il de Lieder ou arias authentiques, et non d'adaptations très courantes dans le domaine des variétés ? La présence de Francisco Tàrrega (guitare classique), m'incite à penser que le pressenti Recuerdos de la Alhambra sera proche du déjà connu "Maria Rosa"... Nous verrons bien. Cela dit, Fauré est un compositeur français, Mozart, Haendel, Brahms et Offenbach sont allemands ; Tàrrega, je ne sais pas si je dois dire espagnol ou catalan ; Tchaïkovsky, russe et Verdi, italien.

Non, tout compte fait, je crois que, sauf surprise, Claude Lemesle en tant que parolier de cet album est resté à l'état de projet, ce qui pourrait bien expliquer qu'après un possible premier essai insatisfaisant, en 2016, l'album se soit concrétisé à Prague, au printemps 2017, par un travail d'assez longue haleine qui s'est achevé au cours de l'été.

Source : Presse catalane wink Site Aujourd'hui je reviens pour la traduction de Rosa Maria (à ne pas confondre avec Maria Rosa...).

22:39 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : cd, classique, 2018 |  Facebook |

29/07/2017

Amazing grace

Capturemm2 (2).JPGNouvel album à l'automne 2018  

Le nouvel album de Mireille Mathieu sortirait en automne 2018. Le service de presse de Mireille annonçait un disque de musique classique. La journaliste Isabelle Morini Bosc, qui évoquait l'enregistrement du disque à Prague, qualifiait de sublime un des titres de l'album : "Amazing Grace".
Pour l'instant nous ne savons rien des autres titres. Peut-être y trouverons-nous des chansons inspirées de grands arias ou Lieder de grands compositeurs classiques,  Schubert, Mozart et Mendelssohn ayant déjà été enregistrés par Mireille en français, en allemand et en espagnol.    
Une évidence s'impose d'ores et déjà : l'album ne sera pas consacré à la musique classique seulement, mais aussi à de grands airs traditionnels, folkloriques ou autres, dits classiques, parce qu'ils méritent d'appartenir à la culture générale et servent de référence à ces genres. 

Amazing Grace

Les paroles d’Amazing Grace ont été écrites au 18ème siècle par John Newton, né à Londres, le 24 juillet 1725. On pense que John Newton écrivit Amazing Grace en 1772 à Kineton (Warwickshire), en basant ses réflexions sur l’Ancien testament chapitre 17 versets 16 et 17 et sur son expérience de l’esclavage. Il aurait utilisé pour la première fois ce texte pour son sermon de la Saint-Sylvestre 1772. John Newton continuera de prêcher jusqu’à la fin de sa vie alors même qu’il était devenu aveugle. Il meurt à Londres le 21 décembre 1807.

L’origine de la mélodie, ajoutée dans les années 1900, reste inconnue bien que l’on pense qu’il s’agisse d’un vieil air folklorique américain chanté par les esclaves noirs du sud. Il est devenu l’hymne des défenseurs de la liberté et des droits de l’homme, toutes religions confondues. C’est aussi l’hymne national des indiens Cherokee. En 1972 le Military Band of the Royal Scots Dragoon Guards crée la première version jouée à la cornemuse.

Sources : Cornemuse.free.fr & Site Aujourd'hui je reviens.

10:59 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : cd, 2018, classique, amazing grace |  Facebook |

27/02/2017

Entre Callas et Castafiore

MMTintin2007c.jpgAinsi donc, Mireille sortira un nouvel album français 10 ans après "Une place dans mon coeur". Il est difficile de dire comment les fans accueilleront cet album. Certains seront enthousiastes, l'important pour eux étant que Mireille sorte de sa coquille, d'autres l'accueilleront de façon plus mitigée, leur préférence allant aux chansons françaises inédites.  
Mireille s'était déjà aventurée dans le domaine classique avec deux albums allemands pas mal réussis et qui résistent au temps : "Die Schönsten deutschen Volkslieder" et "Der Rhein und das Lied von der Elbe", sous la direction de Christian Brühn, - et des chansons adaptées pour les besoins d'albums allemands, français et espagnols : "Die Tage der Liebe", "Mille colombes", "Gotas de Lluva"... Ce nouvel album de Mireille serait un hommage à sa maman qui appréciait beaucoup les mélodies sélectionnées et dont les titres n'ont pas encore été communiqués. 
Les fans vont-ils acheter cet album ou non. Il est difficile de répondre à cette question avant d'avoir écouté des extraits de l'album qui pourrait s'avérer être autant une grande surprise qu'une grosse déception. De même dire ce qu'on aurait souhaité trouver sur l'album exigerait qu'on l'on ait connu la maman de Mireille mieux que Mireille, le CD étant un hommage à Mme Marcelle Mathieu.
Je n'attends pas de Mireille qu'elle interprète les airs classiques à la manière des grandes divas car elle n'a pas bénéficié d'une formation en conservatoire (n'est pas Kathleen Ferrier qui veut). Je compte donc plus sur un disque de musique classique qui ne tiendra pas trop compte des exigeances des partitions originales et dont la voix de Mireille sera soutenue par un orchestre professionnel qui lui permettra de trouver le juste milieu entre la musique légère et la grande musique - bref, de chanter la bonne note.
Claude Lemesle a été choisi pour écrire le texte français des titres de l'album, ce qui indique que la qualité sera au rendez-vous. Espérons que Mireille saura en exprimer toutes les nuances grâce à la baguette du maestro qu'il nous reste à découvrir et aux choristes pragois qui travaillent régulièrement pour de grandes productions mondiales.  

17:04 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : cd, 2017, classique, prague |  Facebook |