18/09/2017

Chronique de Concert - Marseille novembre 2014

marseille,concert,2014
Cette date, je l'avais réservée dès que j'avais vu l'affiche à mon AMAP, il y 6 mois je crois. En effet, comment rater une artiste de cette envergure: connue et appréciée dans le monde entier (en 2005 elle avait déjà vendu 122 millions de disques dans le monde), mais surtout qui après 50 ans de carrière (c'était le thème de cette tournée) semble toujours aimer cela et déplace encore les foules, c'est qu'il y a quelque chose. En cela, les concerts de Johnny au stade (la première fois) et celui Hugues Aufray plus récemment ici même m'avait très agréablement surpris. J'avoue qu'en dehors de sa coupe je ne connaissais rien d'elle. Incapable de vous citer un titre de chanson ou même de fredonner une mélodie. Je crois que mon premier vrai contact avec sa musique ce fut via Les Mireilles le soir du lancement de Marseille 2013 sur la Canebière.

marseille,concert,2014

Bien sûr, impossible de trouver un chroniqueur, vu que la dame est étiquetée "vieillotte" et, pire, "de droite", deux bonnes raisons pour qu'aucun journaliste de la presse branchée ou indé n'aille perdre un bout de son jeudi soir pour aller l'écouter et essayer de comprendre pourquoi ... ou alors ils l'ont déjà vu et n'aiment pas ? Ou alors ils sont là mais je ne les ai pas croisés. Toujours est-il que lorsque j'arrive et que je ne vois que le photographe de La Provence je ne suis pas vraiment surpris. Le salle est en configuration assise avec le troisième niveau fermé... Il doit donc y avoir environ 1500 personnes. La moyenne d'age est plutôt haute, par contre pas de clones comme je m'attendais éventuellement à en voir (juste vu une dame qui avait la même coupe). Le show est annoncé à 20h30 et vue la vitesse à laquelle la salle se remplit, il semblerait que le concert risque de commencer à l'heure.

marseille,concert,2014

Et en effet à 20h33 les lumières s'éteignent et le rideau s'ouvre. Sur scène il y a au moins 12 musiciens. Dans un scène éclairée en bleu violet on aperçoit sur la gauche un pianiste, un accordéoniste, une bassiste, un guitariste et un batteur et sur la droite, trois violonistes, un(e) violoncelliste, deux choristes et un clavier qui semble être aussi le chef d'orchestre. Entre les deux, une sorte de passerelle inclinée qui permet à Mireille de faire son entrée sous les hourras du public. Elle attaque par Aujourd'hui je reviens le seul morceau où elle prononcera le mot France (suivi de peu par Avignon, d'où elle est originaire). Je dis ça parce que j'étais à l'affût de tout ce qui pourrait justifier sa réputation.

marseille,concert,2014
 Impossible de me souvenir du deuxième morceau car j'étais occupé à prendre des photos sans gêner personne. D'ailleurs à ce propos le simple fait qu'elle ait accepté les photographes et avec très peu de contrainte (on n'était pas obligé de rester sur les côté comme souvent ici) était plutôt bon signe. Nombreux sont les artistes de cette catégorie à être très exigeant : exiger de valider les photos avant publications voire les interdire tout court, surtout pour des artistes qui commencent à avoir un certain age. Ici il y avait même des gens du public qui filmaient sans que ça ne pose de problèmes à Mireille ou à son staff.

marseille,concert,2014
 Elle enchaînera ensuite sur La Paloma Adieu qu'elle dédie à la mémoire de Manitos de Plata décédé la veille, puis la chanson d'amour Ce soir ils vont s'aimer. C'est vrai que c'est très vielle France et nostalgique comme style mais d'un autre côté c'est un morceau de 1967 et ça a pour moi le même charme qu'un film de l'époque. En tout cas, à ce stade, je suis déjà impressionné par sa forme. En dehors de ses déplacements prudents elle est super à l'aise, ses mouvements vifs, son regard pétille, son sourire a l'air naturel et sincère et quand elle chante elle vit se morceau. Elle vibre, elle s'agite (un peu) ce qui fait bouger sa célèbre coupe de cheveux.

marseille,concert,2014

Cette passion et même puissance dans l'interprétation de ses morceaux seront encore plus frappantes sur le morceau suivant Je t'aime à en mourir, une autre histoire d'amour qui dans sa première partie me fera un peu penser à la chanson des vieux amants de Brel, avant de virer de basculer sur la deuxième partie sur une orchestration plus Joe Dassin. A la fin du morceaux quelques fans (qu'on laisse circuler librement) lui tendent des fleurs (c'est déjà la deuxième fois et ça ne sera pas la dernière) qu'elle accepte gentiment en les remerciant.

marseille,concert,2014
En effet après Una Canzone rebelote. Entre chaque morceau il y a toujours quelqu'un pour crier " Mireille ! Mireille ! " ou " T'es belle Mireille (avec l'accent) on t'aime !". Mireille finit la plupart de ses morceaux les bras écarté le regard vers le ciel sous les projecteurs qui s'éteignent ensuite d'un coup alors qu'elle garde la pause. Un autre truc qui était curieux de là où j'étais (en bas sur le côté) c'était cette façon de chanter en regardant sur les côtés comme si il y avait des balcons ou des parties latérales dans la salle alors qu'il n'y avait qu'un tout petit balcon en haut et personne en bas (en dehors de moi, au point que ça pouvait me donner l'impression qu'elle chantait pour moi).

marseille,concert,2014
Suivra Je t'aime avec ma peau puis Paris en colère bien puissant sur scène (là-aussi j'ai pensé à Brel) avec son côté guinguette. L'hymne à l'amour de Piaf et Donne ton coeur, donne ta vie viendront clore en beauté ce premier set de 45 minutes. En effet à 21h16 le rideau se refermera devant une Mireille les bras levés vers le ciel, laissant un fan et son cadeau en plan (mais celui-ci aura eu tout le deuxième set pour le lui remettre). L'entracte devant durer une demi heure je préférerais rentrer chez moi pour libérer la babysitter, mais il est clair que sans interruption je serais sûrement resté jusqu'à la fin pour écouter ces chansons d'un autre temps et cette voix chevrotante mais assurée.

marseille,concert,2014
En tout cas, je comprends mieux le succès de Mireille Mathieu et toujours aussi peu l'espèce d'acharnement médiatique qui se limite à se moquer de sa coupe, lui reprocher d'avoir jouer pour Sarkozy ou devant Poutine et Kadhafi, tout en oubliant qu'elle a aussi joué pour Delanoé et plein d'autres, mais surtout qu'elle joue pour les gens qui l'écoute des chansons dont la plupart des textes sont complètement apolitiques. Et ce soir elle aura prononcé qu'une fois le mot " France " et (je n'ai pas compté mais ça devait bien être) 250 fois le mot " aimer ". En partant, je jette un coup d'oeil au stand merchandising, plutôt soft : un programme avec photos (10 euros) et son dernier disque...

marseille,concert,2014

17:08 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : marseille, concert, 2014 |  Facebook |

02/12/2016

Liebe Lebt - CD et DVD

31174_MireilleMathieu_LiebeLebt_DVD_VS_300.jpg

Le CD "Liebe lebt" (coffret de 2 disques) sera mis en vente sur
amazon.fr et  amazon.de dès le 31 octobre 2014.

CD 1

1. Liebe Lebt     
2. Feuer Im Blut     
3. In Meinem Traum     
4. Kleine Schwalbe (Für Die Heimkehr Ist Es Nie Zu Spät)     
5. Zu Hause Wartet Natascha     
6. Tarata-Ting, Tarata-Tong     
7. An Einem Sonntag In Avignon     
8. Die Liebe Kennt Nur Der, Der Sie Verloren Hat     
9. La Vie En Rose     
10. Unter Dem Himmel Von Paris     
11. So Ein Schöner Abend     
12. Walzer Der Liebe     
13. Du Weißt Doch Ich Lieb Dich     
14. Wie Soll Ich Leben Ohne Dich     
15. Nie War Mein Herz Dabei (Ohne Dich)     
16. Goodbye My Love (Verzeih My Love) - Mathieu, Mireille & Peter Alexander     
17. Roma, Roma, Roma - Deutsche Version     
18. Santa Maria     
19. Und Der Wind Wird Ewig Singen     
20. Korsika     
21. La Paloma Ade     

CD 2

1. Hinter Den Kulissen Von Paris     
2. Hans Im Glück     
3. Martin     
4. Akropolis Adieu     
5. Walzer D'amour     
6. Dear Madame     
7. Und Wieder Heißt Es Abschied Nehmen     
8. Nur Für Dich     
9. Non, Je Ne Regrette Rien     
10. Der Pariser Tango     
11. Der Walzer, Nach Dem Die Erde Sich Dreht     
12. Das Wunder Aller Wunder Ist Die Liebe     
13. Wenn Mein Lied Deine Seele Küsst     
14. Mon Amour (In Den Armen Deiner Zärtlichkeit)     
15. In Meinem Herzen     
16. Die Liebe Einer Frau     
17. Wenn Zwei Sich Lieben     
18. Der Zar Und Das Mädchen     
19. Ganz Paris Ist Ein Theater     
20. Es Geht Mir Gut, Cheri

Remarque : Sur le CD 2 du best of "Liebe lebt", la chanson numéro 5 "Walzer d'amour" n'existait ni sur CD, ni sur album. La seul version qui existait était un mélange français-allemand sur le show "Bonsoir Mireille" de 1982. Cette chanson doit dater de 1982 comme la version française et anglaise, mais sur le CD il est noté 2014. Enfin, nous l'avons en version complète en allemand pour la première fois! Biz à tous. (Jean-Luc Roskam)

cd, amazon, 2014, liebe lebt

Le DVD (3 disques) "Liebe lebt - Les plus beaux moments avec Mireille Mathieu"
sera mis en vente le 31 octobre 2014 sur amazon.fr et amazon.de.

Mireille Mathieu a participé à de nombreuses émissions télévisées allemandes. Ces DVD en rappelle les meilleurs moments de "Dreischeibe", "Star Parade", "Disco", "Musik ist Trumpf", 'ZDF-Hitparade' et "Willkommen bei Carmen Nebel", "Bonsoir Mireille" et "Rendez-vous mit Mireille Mathieu".
Deux concerts cultes sont présentés dans leur intégralité : celui de 1972 au Friedrichstadpalast et celui de 1987 au Palast der Republic de Berlin.
Ce coffret de trois DVD contient du matériel vidéo inédit qui en fait une rareté absolue.

(Texte adapté de amazon.de)

12:37 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : cd, amazon, 2014, liebe lebt, dvd |  Facebook |

07/06/2016

Tribu Move - interview de Mireille Mathieu

$_12534.jpgtribu,move,2014Le site français "Aujourd'hui je reviens" fait référence au magazine mensuel gratuit "Tribu Move" qui sait si toujours parler de Mireille et la mettre en valeur.

Rendez-vous sur le site de Philippe pour gagner, si possible, le nouveau CD "Mireille Mathieu chante Ennio Morricone" (cliquez ici). 

Dans un numéro de Tribu Move de 2014, Mireille Mathieu a accordé une interview à Julien M. à l'occasion de ses 50 ans de carrière.

Si vous souhaitez lire cet article dans son intégralité rendez-vous sur le site TribuMove en cliquant ici

Bonne lecture, et préparez vos mouchoirs pour feuilleter le reste, car on n'est pas sérieux quand on à dix-sept ans... 

 

01:41 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : tribu, move, 2014 |  Facebook |

10/09/2015

Jean Claudric - La musique dans la peau

56e975d758f8b4c8ab132fc425ac34a2_XL.jpgCompositeur, musicien, chef d'orchestre... À 85 ans, le neuilléen Jean Claudric ne connaît pas le mot "retraite". Ce grand homme de la musique vit pour sa passion qui l'a fait voyager dans le monde entier aux côtés des plus célèbres comme Mireille Mathieu, Charles Aznavour ou Enrico Macias. Rencontre.

NJI : Quand est née votre passion pour la musique ?
J.C. : Issu d'une famille modeste de cinq enfants à Alger, je n'ai pris des cours de piano qu'à l'âge de quatorze ans. C'est mon oncle qui me les a offerts pendant six ans. Je suis entré au Conservatoire supérieur de Musique d'Alger pour étudier le solfège supérieur de l'harmonie et du contrepoint. J'ai obtenu le premier prix à 21 ans. Peu avant, j'ai réalisé mon service militaire dans la musique de l'air. Le capitaine m'a ordonné de jouer du cor d'harmonie dans l'orchestre et cela m'a passionné. J'ai donc pris des cours. Je suis ensuite entré en 1952 à Radio Alger pour accompagner les vedettes qui venaient de Paris. Trois ans plus tard, j'ai décidé de tenter ma chance à Paris. Je ne connaissais personne, alors une artiste, Marie Bizet, m'a hébergé.

NJI : Quel a été le déclic dans votre vie professionnelle ?
J.C. : En 1959, j'ai rencontré le chanteur Jean Siegfried qui m'a proposé d'écrire les arrangements pour son disque. Guy Lafarge, directeur de maison de disque, remarque alors mon travail et me demande d'écrire les arrangements pour Maurice Chevalier. Ce fut une grande surprise et une grande chance dans ma vie.

NJI : En quoi consiste l'écriture des arrangements ?
J.C. : J'écoute l'interprète, je l'enregistre sur un magnétophone portable et j'imagine ce que pourrait faire l'orchestre pour l'accompagner. J'entends d'abord les arrangements dans ma tête puis je les transcris sur du papier à musique. Une fois les partitions écrites, je les enregistre. Je me souviens de mon premier enregistrement, c'était avec Maurice Chevalier. Il est arrivé, a écouté les quatre morceaux et nous avons directement enregistré. Ce fut un grand moment. A la sortie du disque, j'ai eu de nombreux appels, et depuis, mon téléphone n'a cessé de sonner.

Bruno5bxl.jpgNJI : Quels moments vous ont le plus marqué ?
J.C. : Tous les moments de ma carrière ont été importants, enrichissants et motivants. Je me souviens particulièrement du 14 juillet 1976 à Strasbourg où j'ai dirigé un orchestre symphonique composé de 110 musiciens pour accompagner Michel Sardou chantant "La Marseillaise". En 1981, j'ai dirigé l'orchestre Colonne au Châtelet jouant en première partie des chansons de Charles Aznavour que j'avais transformées en œuvres symphoniques. En 1975, j'ai dirigé un orchestre de 50 musiciens américains pour accompagner Enrico Macias au Carnegie Hall à New-York. En 1980 à Moscou, j'ai dirigé un orchestre symphonique de 90 musiciens russes, le Big Band de Jazz de Radio-Télé de Moscou et les chœurs de l'Armée Rouge pour accompagner Mireille Mathieu.

NJI : Avec quels artistes avez-vous collaboré ?
J.C. : J'ai parcouru le monde entier avec de nombreux artistes. J'ai connu Mireille Mathieu en 1980 et je l'ai accompagnée en tournée en Russie, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Japon, au Brésil et en Chine. J'ai écrit les arrangement de "Je m'voyais déjà" de Charles Aznavour et composé de nombreux titres pour Enrico Macias comme "Les filles de mon pays" ou "Les gens du nord". En 1976, j'ai écrit les arrangements symphoniques des chansons de Michel Sardou enregistrées avec le London Symphony Orchestra, qui m'a valu un disque d'or. Et tant d'autres : Sheila, Michel Delpech, Marcel Amont, Michel Polnareff, Johnny Hallyday, Annie Cordy...

NJI : Vous avez également travaillé pour la télévision, gardez-vous de bons souvenirs ?
J.C. : Oui d'excellents ! Dès 1970, j'ai été demandé par Maritie et Gilbert Carpentier pour diriger l'orchestre de leurs émissions. J'ai ensuite travaillé pendant deux ans pour Guy Lux au "Palmarès des chansons" puis pendant cinq ans pour l'émission de Michel Drucker "Champs-Elysées".

dyn003_original_640_362_pjpeg_2677228_818c09819f5f7d8652510f487e8bc8dc_3.jpgNJI : Vous habitez à Neuilly depuis 25 ans, qu'est-ce qui vous plaît dans cette ville ?
J.C. : C'est une ville que j'ai toujours aimée. Je rêvais depuis longtemps d'y habiter. Je voulais de la verdure et des fleurs près de Paris. Naturellement j'ai été attiré par Neuilly, ce lieu calme et résidentiel. C'est la ville dans la campagne ! J'ai mes petites habitudes : tous les dimanches nous déambulons avec ma femme dans les allées du marché des Sablons. C'est très joyeux, tout le monde se connaît ! Nous allons dîner au Bistrot du Parc, au Winston, au Petit Poucet et au Mandarin de Neuilly. J'aime me balader dans les rues et voir un film au cinéma Le Village. Je trouve Neuilly calme et vivante à la fois, un grand village ! Je me demande comment j'ai pu rester aussi longtemps ailleurs.

NJI : Quel est votre plus grand souhait ?
J.C. : Donner un concert de jazz dans ma ville, au Théâtre des Sablons ! J'avais donné une représentation en 2005 au Théâtre de Neuilly et à Puteaux en 2006. Mais jouer à Neuilly dans ce nouveau lieu est une envie qui m'est chère.

NJI : Quels sont vos projets ?
J.C. : J'ai créé il y a onze ans un Big Band de jazz et je me produis régulièrement au Petit Journal Montparnasse à Paris. Je continue à écrire des arrangements, je viens d'ailleurs d'en terminer quinze pour les prochains concerts de Charles Aznavour. J'ai un grand projet de comédie musicale, je suis donc à la recherche d'un producteur. J'ai également envoyé récemment un projet à Michel Drucker. J'ai toujours la même envie, la même passion qu'il y a 60 ans. Je ne connais pas le mot "retraite".

Source : Actu de Neuilly - 10 septembre 2015 (cliquez ici)

Jean Claudric & Co 1.jpg

Photos personnelles "Aujourd'hui je reviens" (aimable autorisation de Philippe pour RicoSouvenirs) 

20:33 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : jean claudric, 2014, olympia |  Facebook |

08/04/2015

Interview 13 heures (2014)

Captureintv.JPG

13 heures,interview,2014

08:30 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : 13 heures, interview, 2014 |  Facebook |

16/01/2015

Mireille Mathieu - Disque d'Or

disque d'or,sony,2014

disque d'or,sony,2014

Depuis son retour sur scène pour fêter ses 50 ans de carrière, la chanteuse Mireille Mathieu enchaîne les succès et a reçu ce jeudi 15 janvier 2014, un disque d’or pour son triple best of "Une vie d’amour" qui regroupe de grandes chansons de son répertoires et quelques nouvelles chansons. Mireille Mathieu a vendu plus de 130 millions d’albums et 55 millions de singles vendus à travers le monde.

Mireille Mathieu a reçu chez Sony, le disque d’or de son triple best of "Une vie d'amour",
pour en avoir vendu déjà plus de 50.000 exemplaires.
 
Sources : reusta.com & non stop people

Disque d'Or, Sony,2014

Pour écouter des extraits, cliquez sur la photo.

11:43 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : disque d'or, sony, 2014 |  Facebook |

23/12/2014

Décès de Jacques Chancel

 7775993957_jacques-chancel-a-paris-le-12-octobre-2011-archives.jpg

Jacques Chancel, animateur vedette qui a marqué l'histoire de la radio et de la télévision avec des émissions culturelles comme "Radioscopie" et "Le Grand échiquier", est mort dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 86 ans, a annoncé le PDG de Radio France, Mathieu Gallet, sur Twitter.

"J'apprends à l'instant par sa famille que mon ami Jacques Chancel s'en est allé cette nuit. Grande tristesse et émotion pour Radio France", a écrit le responsable de Radio France sur les réseaux sociaux.

Source : rtl.fr

jacques chancel,2014

En 2006, Brice Depasse de RADIO NOSTALGIE et gestionnaire du blog Lire est un plaisir (http://lireestunplaisir.skynetblogs.be) interviewait Jacques Chancel. "MM-Avignon" lui avait demandé de poser une question relative au Grand Echiquier de 1987 consacré à Mireille Mathieu. Voici la réponse de Jacques Chancel. (N'ayant plus le "postcast" contenant cette interview, j'écris la réponse.) 

m_c672183f93778924fc4173d90f9300ab.jpgBrice Depasse : Monsieur Chancel, vous avez surpris le public français en consacrant un "Grand Echiquier" à Mireille Mathieu dans les années 80. A l'issue de l'émission, qui a duré près de trois heures, vous avez déclaré que Mireille était un phénomène incontournable dans le contexte culturel français et que cela vous intriguait (je cite de mémoire). Ne doit-on pas à votre talent journalistique le fait d'avoir révélé au grand public la personnalité de Mireille Mathieu ? Vous avez su créer le climat de confiance propice aux confidences et sans lequel rien n'est possible avec Mireille. Etait-il déjà possible de pressentir l'éclipse qui frapperait malgré tout Mireille Mathieu en France peu après la diffusion de votre "Grand Echiquier" ?

Jacques Chancel : Alors, je ne me souviens pas du tout avoir dit que Mireille Mathieu était un événement culturel. En revanche, Mireille Mathieu était un personnage populaire. On aurait pu dire - dans son temps - la même chose d'Edith Piaf, alors que maintenant Piaf est devenue emblématique.
 Mais je me souviens très bien de cette émission parce que le nombre de ceux qui souhaitaient y participer était énorme. Parmi eux, les plus grands. Par exemple : Placido Domingo, qui est quand même une des plus grands voix de ces temps. Il a dit : "Je veux participer, je veux chanter avec elle." Il y avait aussi Ruggiero Raimundi... Tous ces gens-là... Il y avait un grand orchestre pour l'accompagner...
 Et puis il y a eu ce qui est tout à fait normal dans une vie... Bon, il y a eu cette éclipse : elle a perdu son mentor [Johnny Stark] à un certain moment. Elle s'est éclatée sur d'autres planètes. Elle a été oubliée par la France.
Là elle est en train de faire un petit come back ; elle voudrait revenir...
Mais elle a eu son époque.
Et puis, vous savez... l'époque d'aujourd'hui, comme il y a eu l'époque des yé-yé, - elle est troublée par les rappeurs... et tout ça va à une vitesse extrême !
Peut-être que demain on reprendra les chansons de Mireille Mathieu. Mais aujourd'hui c'est vrai que ça fait un peu ringard de l'écouter. Mais le personnage existe.
A ce moment-là [à l'époque du Grand Echiquier], Mireille Mathieu était sûrement la chanteuse la plus reconnue dans le monde. Et c'était amusant de faire ça. Et puis il y avait eu de ma part provocation... Je sortais de Jessy Norman, grande voix devant l'Eternel ; tout de suite après je fais Mireille Mathieu, ensuite Karajan avec le Philharmonique de Berlin. Moi ça m'amusait.
Ce que j'aime, ce sont les contrastes et tout ce qui peut agacer beaucoup.
 

Sources : blog "Lire est un plaisir" ; blog "Avignon" (2006). 

ligne rouge.jpg

 

Michel Legrand a composé "Tous mes rêves" sur un texte de Jean Dréjac pour le Grand Echiquier consacré Placido Domingo en novembre 1983.
Placido Domingo et Mireille Mathieu ont ainsi créé ensemble ce soir là cette aria restée inédite. Michel Legrand dirige l’Orchestre National de France.

 

11:44 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : jacques chancel, 2014 |  Facebook |

22/12/2014

Décès de Udo Jürgens

Bundesarchiv_Bild_183-1987-0302-032,_Berlin,_Friedrichstadtpalast,_Udo_Jürgens.jpg

Le chanteur autrichien, Udo Jürgens, est décédé, ce dimanche 21 décembre, en fin d'après-midi, à l'hôpital de Münsterlingen.

Cette après-midi, le chanteur a fait une crise cardiaque alors qu'il était en train de se promener. Les médecins n'ont pu le réanimer. Il était âgé de 80 ans. Le monde germanophone perd un de ses chanteurs les plus célèbres. 

En 1960, il avait écrit le tube mondial Reach for the Stars interprété par Shirley Bassey. En 1964, il représente l’Autriche pour la première fois au concours Eurovision de la chanson avec la chanson Warum, nur warum? qui termine sixième. Sa chanson Sag ihr, ich lass sie grüßen est quatrième du concours en 1965 et en 1966, il remporte le concours pour l’Autriche avec la chanson Merci, Chérie qui se classe parmi les meilleures ventes de l'année dans les pays germanophones, au Benelux et en France.
 
Dans les années suivantes, il enregistre d’autres succès comme Griechischer Wein.  En 1978, il donne Buenos Días, Argentina, qu’il enregistre avec l’équipe allemande de football. 
 
220 000 personnes assistent à son concert à Vienne en 1992, ce qui demeure l’un des plus gros concerts en Europe.
 
Udo Jürgens  a composé plus de 900 chansons et vendu environ 105 millions de disques.
 
Source : Munichandco 

udo jurgens,décès,2014

***

 
 
***
 

00:56 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : udo jurgens, décès, 2014 |  Facebook |

16/11/2014

Tournée 2014 - 11 villes

mmvivi2014.jpg

Paris - Olympia - 24, 25 et 26 octobre 2014
Bruxelles - Cirque royal - 2 novembre 2014
Marseille - Le Silo - 6 novembre 2014 
Lyon - Bourse du Travail - 7 novembre 2014
Avignon - Opéra - 8 et 9 novembre 2014
Genève - Théâtre du Léman - 12 novembre 2014
Lille - Sébastopol - 14 novembre 2014
Compiègne - Le Tigre - 15 novembre 2014
Nantes - Cité des Congrès - 19 novembre 2014
Tours - Le Vinci - 20 novembre 2014
Bordeaux - Le Pain Galant - 21 novembre 2014

concerts,2014,olympia,tournée

02:03 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : concerts, 2014, olympia, tournée |  Facebook |

14/11/2014

Mireille Mathieu - Concert en Suisse

 2085666_pic_970x641.jpg

Mireille Mathieu en concert au Théâtre de Léman (Suisse)
Photo : Olivier Vogelsang

*

Article de la Tribune de Genève (13.11.2014) - TDG

Mireille Mathieu, la passion sous cloche
par Fabrice Gottraux

Le Monsieur assis à notre droite n'en démord pas: "J'aime la femme. J'aime sa beauté, sa générosité et sa simplicité. Je l'ai vue plus de vingt fois en concert, en France, en Suisse, en Allemagne. Elle chante très bien en russe aussi..."

On en était là, mercredi, à se demander ce qu'étaient venues chercher les 1300 personnes présentes au Théâtre du Léman, à attendre que les lourds rideaux de velours orangé s'écartent pour laisser place à Mireille Mathieu. Il fallait être fans, c'est certain. Il fallait y croire encore.

Ce soir, Mireille chante pour son jubilé. Mireille a mit sa robe noire, celle qui tombe juste au dessous des genoux. Elle reprend, pour ses cinquante ans de carrière, Paris en colère, Une histoire d'amour, L'hymne à l'amour aussi et La Paloma Adieu, accompagnée d'un jazz band fort de quatorze membres, pianiste, batteur, bassiste, flûtiste, accordéoniste, choristes. Il y a même un petit orchestre à cordes casé à jardin. Un peu de swing relève le tempo. Quelques langueurs méridionales relèvent cette atmosphère doucement surannée. Tout en variété, tout kitsch. Comme le Colisée sous la cloche d'une boule à neige. L'assistance bat des mains, tandis que Mireille fait ronfler les "r" à la manière de Piaf. Son jeu de mains, du reste, fait aussi penser à Piaf. Sauf que Mireille, elle, a su jugulé la passion, bridé l'amour, pour n'en garder qu'un sentiment joli.

Que ça fait vieux, tous ces tubes... Entre la chanteuse française de 68 ans - dont le gros du répertoire remonte aux années 1960 et 70, guère plus - et le public - sensiblement le même âge -, tout est affaire de foi. "Vous m'avez donné votre cœur; je vous ai offert le mien", résume celle qui préfère, toujours, qu'on lui donne du "Mademoiselle"... Et la chanteuse de s'en aller swinguer, d'un chant clair et net à peine bousculé par un léger croassement, vague spectre d'une fatigue vocale, sur l'air de "Venez chanter avec moi, la la la la..."

Aller écouter Mireille Mathieu, c'est un peu comme visiter la Concorde à Paris. Ou, à Genève, l'horloge fleurie. C'est beau les fleurs. Ça fait décor.

*

presse,la tribune de genève,tribune de genève,suisse,2014,concert,julbilé,tournéeHello Rico !

Tout n'est pas faux dans cette critique et pourtant elle ne me plaît guère. J'y étais, ä Genève, et voilà mes commentaires.

"Le Monsieur assis à notre droite n'en démord pas: "J'aime la femme. J'aime sa beauté, sa générosité et sa simplicité. Je l'ai vue plus de vingt fois en concert, en France, en Suisse, en Allemagne. Elle chante très bien en russe aussi..."

Exemple concret, peu original, qui me semble-t-il répond à la question qui suit, à savoir :

"On en était là, mercredi, à se demander ce qu'étaient venues chercher les 1300 personnes présentes au Théâtre du Léman, à attendre que les lourds rideaux de velours orangé s'écartent pour laisser place à Mireille Mathieu.

"Il fallait être fans, c'est certain. Il fallait y croire encore." Après un manque d'originalité dans son intro, voilà que ce monsieur enfonce des portes ouvertes en ajoutant une petite pique. Bien sûr que les fans s'étaient déplacés, non parce qu'il fallait y croire encore mais qu'on y croit toujours.

Dans le 3e paragraphe de son article, on sent le parti pris et une méconnaissance totale de l'artiste; ce journaliste s'accroche à des clichés surannés, à cette ridicule comparaison de deux artistes si différentes qui n'ont rien en commun, si ce n'est la voix.  J'ai ressenti dans l'interprétation de Mireille Mathieu beaucoup d'émotion et bien plus qu'un sentiment joli. Son répertoire est plus léger, ses chansons beaucoup plus simples. On est loin des grandes chansons de Piaf. Mais Mireille Mathieu peut sans honte chanter Piaf. Le public ne s'y est pas trompé. : à Genève, la première standing ovation s'est produite après l'interprétation magistrale de L'Hymne à l'Amour.

"Tout en variété, tout kitsch. Comme le Colisée sous la cloche d'une boule à neige." Voilà une comparaison peu flatteuse. Mais oui, Mireille Mathieu a 68 ans ! Difficile d'être plus jeune quand on fête ses 50 ans de carrière ! Bien sûr que son public a sensiblement le même âge, sauf peut-être les 3 couples derrière moi qui chantaient, à 25 ou 30 ans, avec Mireille Mathieu et qui connaissaient par coeur le répertoire !!!!!

"Mireille, elle, a su juguler la passion, brider l'amour, pour n'en garder qu'un sentiment joli." ... "Vous m'avez donné votre cœur; je vous ai offert le mien", résume celle qui préfère, toujours, qu'on lui donne du "Mademoiselle".. Mais qu'en sait-il ? Partage-t-il le quotidien de Mademoiselle, connaît-il tout de sa vie ou se réfère-t-il à ces on-dit qui font les beaux jours du Petit Journal.

... et je pourrais continuer encore et encore !

Bref, cette critique n'apporte rien. Objectivement, je trouve que ce concert était magnifique. On sent un professionnalisme certain, beaucoup de travail, un grand respect du public ce qui limite la spontanéité mais pas l'émotion. Le son était excellent, le jeu de lumières parfait si on aime, un peu kitsch pour les autres. Le journaliste aurait pu parler de l'interprétation de "Ce n'est rien", moment spécial qui a apporté un peu d'audace et de fraîcheur au spectacle.

Il reste la voix. Comme tu le dis, Mireille n'a plus la voix des années 80 mais elle sait s'en servir, choisir l'ordre de ses chansons pour la reposer et être en mesure de présenter un tour de chant 100% live. J'appréhendais un peu d'être déçu par sa prestation vocale; cela n'a pas été le cas.

Voilà ce que j'aurais aimé lire, parce que telle est la vérité. Certes Mireille Mathieu n'a plus 20 ans, son public non plus et alors. J'y ai passé un merveilleux moment mais il est vrai que j'ai 57 ans !!!

Amicalement et helvétiquement,

François

presse,la tribune de genève,tribune de genève,suisse,2014,concert,julbilé,tournée,presse,la tribune de genève,tribune de genève,suisse,2014,concert,julbilé,tournée

Salut Rico,

J’ai lu attentivement la critique, les réponses et réflexions dans les commentaires. Bien sûr, il y a un grain de vérité dans l’analyse que Mireille ne chante plus comme dans les années 80, où elle était à l’apogée de ses forces vocales. Bien sûr qu’elle cultive un peu sa manière de “show” qui semble un peu démodé vu toute une technique sophistiquée qu’aujourd’hui on croit indispensable. Et non, il y a un petit bout de femme, qui apparaît sur scène, seule avec ses musiciens et choristes et chante. Elle ose ne faire que cela: chanter… les mélodies, les chansons, qui nous (je parle pour un grand part de son publique) ont accompagnées une grande partie de notre vie… et qui font partie de notre vie – comme celle qui les présente…
Moi, j’ai vu Mireille le soir de sa première à l‘Olympia, le 24 octobre et puis à Lille, le 14 novembre. A Paris, je l’ai ressenti un peu nerveuse et tendue. Elle s’est trompée parfois d’une ligne de son texte et dans la voix on entendait sa nervosité, elle ne me semblait pas libre et tout à fait souple. (Le soir de Première devant le tout Paris qui attend chaque faille pour s'y jetter avec plaisir?) Et pourtant: Mireille m’a convaincu – par sa présence sur scène, par son charme, parce qu’elle a chanté "live" tout son programme malgré des faiblesses possibles – comparé avec ses années 80. Elle aussi doit connaître et craindre ses limites qui s’imposent par les traces de l’âge. Et quand on aime, on souffre avec l’artiste qui veut toujours tout donner… Mais il n’y a pas mal de chanteurs et de chanteuses qui donnerait n’importe quoi pour présenter un tel programme sur scène une fois de leur vie!
Et puis, j’ai assisté à son tour de chant à Lille. Et là, avant le spectacle, j’ai craint un peu qu’après plusieurs dates de tournée sa voix pourrait être bien plus fatiguée et risquer de briser plus vite.. Et non, j’ai écouté une Mireille Mathieu qui était en pleine forme, qui était visiblement à l’aise et a convaincu le publique par son charme et sa voix! Bien sûr qu’elle a 68 ans. Bien sûr que sa voix a changé. Mais j’ai entendu ce qu’elle peut toujours en faire. J'ai vu une grande interprète de la chanson française. J’ai vu et entendu qu’elle aime toujours chanter et qu’elle donne toujours tout à son publique sans tricher: L’hymne à l’amour, La voix de Dieu, Je ne regrette rien, Une histoire d’amour, Prends le temps (entre autres) en étaient témoins. J’étais heureux l’avoir assisté à ce concert.
J’ai aimé le concert à l’Olympia, cette salle mystique comme dit Mireille, mais j’étais envouté après le concert à Lille où je l’ai revue comme souvent sur scène auparavant. Il faut remercier Mireille, qu’elle ne triche pas sur scène. Et pour tous ces raisons, ça fait toujours plaisir l’assister à ses concerts.

Wolfgang (Allemagne - Essen)

*

presse,la tribune de genève,tribune de genève,suisse,2014,concert,julbilé,tournée

"Mademoiselle", ça fait théâtre

Dans l'article qui précède J'ai relevé la phrase : celle qui préfère, toujours, qu'on lui donne du "Mademoiselle". 

Que dit Wikipédia ? Il s'agit d'une tradition qui remonte au XVIIe siècle, et qui s'est conservée chez les sociétaires de la Comédie-Française. Certaines actrices continuent à se faire appeler « Mademoiselle » aux génériques des films auxquels elles ont participé.

Si, comme l'écrit Fabrice Gottraux, Mireille Mathieu "c'est un peu comme visiter la Concorde à Paris", c'est aussi un peu comme visiter la Comédie-Française, ce qui justifie son souci d'être appelée "Mademoiselle" en bon élève de Robert Manuel qui en était sociétaire et lui a donné jadis des cours de diction.

28/10/2014

Mireille Mathieu - Das Beste - 5 CD

das beste,cd,2014
Coffret de 5 CD est en vente sur Shop24Direct depuis le 24 octobre 2014.  
das beste,cd,2014
CD 1 : An einem Sonntag in Avignon - Die Liebe lebt - Akropolis Adie - Goodbye My Love - Wenn zwei sich lieben - Hinter den Kulissen von Paris - Der Zar und das Mädchen - Der Wein war aus Bordeaux - Schau mich bitte nicht so an - Sous le ciel de Paris - Sur le pont d'Avignon - Paris - Die Glocke von Notre-Dame - Die Spatzen von Paris - Es geht mir gut, merci Chéri - Du mußt mir gar nichts von Liebe sagen - Ganz Paris ist ein Theater - Alles nur ein Spiel - La Paloma ade (version 2013) - Abschied von dir.
 
CD 2 : Die Welt ist schön, Milors - Together We're Strong - Dear Madame - A quoi ça sert l'amour - Hans im Glück - Martin - Sahara - Nie war mein Herz dabei - Nah bei dir - Tarata-Ting, Tarata-Tong - Le petit prince aux pieds nus - Korsika - Casanova pardon - C'est ça l'amour - Männer ohne Namen - Für Liebe ist es nie zu spät - Niemals ohne dich - L'hymne à l'amour - Und der Wind wird ewig singen.
 
CD 3 : La vie en rose - Kleine Schwalbe - Die Liebe kennt nur der, der sie verloren hat - Tu es aus Liebe - Nur du - Darum leg ich meinem Arm um dich - Leg dein Herz in meine Hand - Die liebe einer Frau - Bei mir bist du zu Haus - Geh, bevor die Nacht beginnt - Meine erste Liebe - Lied der Vergangenheit - Der Pariser Tango - Der wundervollste Mensch - Tauch in ein Gegühl - Padam, Padam - Wenn es Nacht wird in Paris - Der Wind hat mir ein Lied erzählt - In Rio de Janeiro - A Ende bleibt die Liebe.
 
CD 4 : Meine Welt is die Musik - Alle Kinder dieser Erde - Winter in Canada - Es war mal eine Liebe - Immer frei sein - Das Echo der verlor'nen Zeit - In meinem Traum - Sing das Liede vom schönen Morgen - Der Walzer, nach dem die Erde sich dreht - Regen ist schön - Ein Lied aus Paris - Gott lebt in Frankreich - Mein Leben mit dir - Ins Meer - Andalucia - Eine Liebe so tief wie das Meer - Nachts, wenn du alleine bist - Freunde bleiben - Wie soll ich leben ohne dich - Auf wiedersehen eisst nie ade.
 
CD 5 : Ich schenke dir Venedig - Zurück zur Zärtlichkeit - Liederträume - Es ist Zeit für Musik - Ein romantischer Mann - Vor uns liegt einer langer Weg - Ich schau'in deine Augen - Wohin gehst du - So wie du bist - Feuer im Blut - Walzeer dere Liebe - Nur der Himmel war Zeuge - Meine Träume - Fragen, Fragen - Du Weisst doch ih lieb dich - Nur für dich - Mon amour - So ein schôner Abend - Non, je ne regrette rien.

10:00 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : das beste, cd, 2014 |  Facebook |

26/10/2014

CD "Le bonheur en chansons"

nousdeuxcd.jpg

Le numéro 3512 (octobre 2014) propose "Le bonheur en chansons" moyennant un
supplément de 3,95 euros.
Déjà, le magazine "Nous Deux" indique que le tirage est épuisé.
Voyez EBAY éventuellement.

Les titres

J'ai gardé l'accent
Roma Roma Roma
La paloma adieu
La vie en rose
L'anniversaire
Chante pour le soleil
Danse la France
Le canotier de maurice chevalier
Viens chanter pour le bon dieu
Tu chanteras demain
L'homme est un dieu
Vai colomba bianca (version française)

nousdeux42.jpg

12:17 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : cd, le bonheur en chansons, nous deux, presse, 2014 |  Facebook |

18/10/2014

Mireille Mathieu - CD "Une vie d'amour"

 amazon,cd,une vie d'amour,mireille mathieu,2014

1er CD : "Mon Crédo", "Qu'elle est belle", "Paris en colère", "La dernière valse", "La première étoile", "Pardonne-moi ce caprice d'enfant", "Pourquoi le monde est sans amour", "Une histoire d'amour", "Acropolis adieu", "A quoi tu penses dit", "En frappant dans nos mains", "La Paloma adieu", "Folle, folle follement amoureuse", "L'amour oublie le temps", "Un jour tu reviendras", "On ne vit pas sans se dire adieu", "Addio", "Tous les enfants chantent avec moi", "Amour défendu", "La valse à Mimi".

2e CD : "Mille colombes", "A blue bayou", "Santa Maria de la Mer", "Je t'aime avec ma peau", "Un dernier mot d'amour", "Les pianos du Paradis", "Une femme amoureuse", "Bravo tu as gagné", "Promets-moi", "Nous, comme des fous", Nos souvenirs", "New York, New York", "Trois milliards de gens sur Terre", "Chanter", "Made in France, "Après toi", "Rencontres de femmes", "Maria Média", "Une place dans mon coeur".

3e CD : "Une vie d'amour", "Ce n'est rien", "De vous à moi", "Prends le temps", "Ces instants de ma vie", "Et c'était bien", "Je ne sais rien de toi", "Tout pour être heureux", "Je n'ai jamais eu de poupée", "Les violons de Géorgie", "Sometimes", "Adresso volo", "El Viejo Amor", "Der Zar und das Mädchen", "The Valse Of Goodbye",  "Medley espagnol", "C'est l'amour", "Non pensare me", "Sakura", "Le temps du muguet"

amazon,cd,une vie d'amour,mireille mathieu,2014

Voici une critique intéressante du nouveau coffret 3D "Une vie d'amour". Elle est signée Phil-Don.

Succès, grandes chansons et inédits 

A la veille de fêter ses 50 ans de carrière, et après plusieurs années d'absence dans les rayons CD, Mireille Mathieu revient enfin! Année de son jubilé oblige, c'est un triple Best of retraçant son parcours que la chanteuse nous offre.

On y trouve tout d'abord ses plus grands tubes, dont plusieurs font désormais partie des incontournables de la chanson Française (Paris en Colère, Une Histoire d'Amour, ...). Parmi les succès figurent des reprises de titres internationaux et que l'artiste a fait siens (La Femme Amoureuse/Woman in Love, Bravo tu as Gagné/The Winner Takes it All, la Dernière Valse:The Last Waltz, ...). La liste des succès de MM est tellement vaste que, bien sûr, plusieurs manquent à l'appel; mais, évidemment, un choix s'imposait.

A côté des tubes, on trouve des chansons moins connues, parfois oubliées du grand public, mais qui, pour plusieurs, constituent de véritables petits joyaux musicaux (Un dernier Mot d'Amour, Chanter, Les Violons de la Géorgie, Après Toi, etc...).

Enfin, MM récompense ses fans de leur fidélité en insérant un grand nombre d'inédits - soit des inédits CD, soit des titres jamais publiés! Parmi ces derniers on trouve quelques nouvelles chansons: Une vie d'Amour (magnifique version solo), Ce n'Est Rien (avec la collaboration d'Ycare), Prends le Temps (auteur et compositeur: MM elle-même et c'est une jolie réussite!), De Vous à Moi. Les années ont patiné la voix de l'artiste (moins d'éclat dans les aigus), ce qui la rend plus humaine, plus authentique, plus émouvante. Parmi de vieux inédits, on remarquera un très beau 'Marie Média' et un très enlevé La valse à Mimi.

Pour rendre hommage à son public étranger, le CD comporte des chansons en langues étrangères. A l'écoute de Non pensare a Me, ou du medley espagnol, ou de la chanson russe, on comprend mieux le rayonnement international de l'artiste et pourquoi tant de pays continuent de l'acclamer.

J'espère vraiment que le coffret touchera un large public. On réduit souvent MM à mille Colombes, mais ce succès populaire ne reflète pas le talent multiple de l'interprète. Il convient de réécouter le tour de force vocal sur Un Jour tu Reviendras (Ennio Morricone), ou un époustouflant New York, New York, ou un Chanter qui touche au sublime, ou encorela perfection d'Une Vie d'Amour pour apprécier MM à sa juste valeur. Piaf n'apparait pas (ni Brel - sa bouleversante interprétation de Quand on n'A que l'Amour aurait été la bienvenue, ou la Quête) mais fort heureusement son excellent album-hommage à Piaf est toujours disponible. Bref, il va de soi que je recommande ce coffret!

Source : amazon.fr

09:36 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : amazon, cd, une vie d'amour, mireille mathieu, 2014 |  Facebook |

Mireille Mathieu - 50 ans de chanson

516FMKAA4ML__SX425_.jpg             cd,2014,best of,mireille mathieu       th.jpg

Pour écouter Mireille Mathieu,  cliquez sur l'image

cd,2014,best of,mireille mathieu

09:35 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : cd, 2014, best of, mireille mathieu |  Facebook |

25/09/2014

Olympia 2014

concert_olympia_241014-217x300.jpgMireille célèbre ses 50 ans de carrière à l’OLYMPIA pour trois dates exceptionnelles les 24, 25 et 26 octobre 2014, suivies d’une tournée française.

Juin 1964, « On chante dans mon quartier » concours en Avignon, sa ville natale , la couronne en interprétant « La vie en rose » et lui fait faire ses premiers pas devant un public, la mairie d’Avignon et Mr Colombe , adjoint au maire , l’inscrivent au célèbre télé crochet  » Jeu de la chance  » et un 21 Novembre1965, Mireille paraît sur les écrans en noir et blanc de la télévision au cours de l’émission  » Télé Dimanche », il ne lui faut que trois minutes pour que son nom soit connu dans la France entière qui la plébiscite pendant cinq semaines, elle y rencontre son mentor et manager Johnny Stark .Elle fait son premier Olympia le 21 Décembre 1965 dans le spectacle « SACHA SHOW » de Sacha Distel et Dionne Warwick.

Le reste du monde suivra et on parlera d’un véritable conte de fées enchainant les succès  » Mon Credo », « Paris en Colère », » Une Histoire d’amour », » Pardonne moi ce caprice d’enfant  » , « Acropolis adieu » , » La Paloma adieu », « On ne vit pas sans se dire adieu »,  » Tous les enfants chantent avec moi »,  » Mille colombes » ,  » Santa Maria de la Mer »,  » Une femme amoureuse  » entre autres.

Mireille Mathieu avec 130 millions d’albums et 55 millions de singles vendus dans le monde est sans nul doute une des plus grandes figures de la scène hexagonale et mondiale chantant en neuf langues.

Mireille chante sur toutes les scènes du monde, des Etats Unis , Canada, Mexique , Brésil , Japon, Chine ,Scandinavie , Russie , l’ Europe de l’Est , les pays Baltes et l’Europe entière . Partout dans le monde , résonne le message du cœur qui est celui d’une petite française devenue grande vedette internationale .

Aujourd’hui, Mireille , « Marianne de France » est son ambassadrice aux quatre coins du monde .

22:46 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : mireille mathieu, olympia, 2014, octobre, concert, concerts |  Facebook |

06/08/2014

Lessines - Festivités 1014 - Laurette Goubelle

lessines2014.JPG

 

01/08/2014

Laurette Goubelle - Nouveau CD

DSC09397.JPG

L'émotion avec une voix puissante et authentique.

Grand Rayon de soleil dans ma boîte aux lettres ce vendredi avec le nouveau CD de Laurette Goubelle : "Dans l'univers de Laurette Goubelle".
Vous trouverez très prochainement sur "Nos Souvenirs" mes premières impressions qui vous permettront de les comparez aux vôtres si vous aussi détenez déjà ce 2e album qui fait suite à "Quand la môme inspire" auquel j'ai souvent fait référence sur ce blog.

Pour rappel :

* Site officiel de Laurette Goubelle : www.laurettegoubelle.com
* Quand la Môme inspire et Dans l'univers de Laurette Goubelle, les 2 CD de Laurette Goubelle peuvent être commandés sur le site officiel : www.laurettegoubelle.com ou par téléphone : 06.42.11.67.63 (France).

Voyez aussi :

* Laurette Goubelle chante et gagne en Cracovie : http://avignon.skynetblogs.be/archive/2014/06/10/laurette... ;
* Laurette Goubelle chante et gagne [le prix "Edith Piaf"] : http://avignon.skynetblogs.be/archive/2013/10/07/temp-4b7....

laurette goubelle,dans l'univers de laurette goubelle,cd,2014

Laurette Goubelle apporte les précisions suivantes :
* CD "Quand la môme inspire" 10 euros.
* CD "Dans l'univers de Laurette Goubelle" 15 euros.
* Le lot pour 20 euros.
2 euros de frais de port pour la commande d'un lot ou du 1er album. I
l ne reste plus que 200 exemplaires de "Quand la môme inspire".

20/06/2014

Fête de la musique 2014

fête de la musique,2014

Fêtons la musique avec... 
Michèle Torr - Michel Fugain - Dalida - Jean-Jacques Goldman
Brigitte Bardot - Joe Dassin - Petula Clark - Michel Delpech - Sylvie Vartan
Yves Duteil - Véronique Sanson - Johnny Hallyday - Laurette Goubelle - Georges Chelon
Françoise Hardy & Jacques Dutronc - Marie-Christine Urbach - Yves Montand - Georgette Lemaire
Les Compagnons de la chanson
Mélina Mercouri - Hervé Vilard - Cora Vaucaire - Demis Roussos - Betty Mars
 

00:09 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : fête de la musique, 2014 |  Facebook |

10/06/2014

Laurette Goubelle chante et gagne en Cracovie

Capturelgcr1.JPG

Félicitations à Laurette Goubelle qui vient de remporter le prix de la meilleure interprétation d'Edith Piaf,
ce week-end, au festival international de la chanson française à Cracovie (Pologne).

laurette goubelle,cracovie,2014,prix du jury

Laurette Goubelle est revenue de Cracovie des souvenirs pleins la tête puisqu'elle a eu la chance de se voir attribué le prestigieux prix du chef d'orchestre et du jury, M. Jorzy Sobenko. M. Bernard Marchoix, président de l'association officielle "Les amis de Piaf" n'a pas manqué de la féliciter à cette occasion. Comme l'indique Laurette Goubelle sur sa page Facebook, elle a été gâtée d'éloges qui l'ont beaucoup touchée.

"La voix du Nord" lui consacre un article (cliquez ici).  

22:25 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : laurette goubelle, cracovie, 2014, prix du jury |  Facebook |

29/05/2014

Laurette Goubelle représente Edith Piaf en Pologne !

10425041_768960539790639_788518340932563900_n.jpg

Laurette Goubelle a été sélectionnée pour représenter la chanson française (Edith Piaf en ce qui la concerne), à Cracovie, en Pologne, pendant les 3 jours du festival international de la chanson française.
Dans le cadre de ce festival, Laurette Goubelle chantera donc le jeudi 5 juin en Cracovie et fera un tour de chant les samedi 7 et dimanche 8. A cette occasion, elle sera accompagnée par l'Orchestre philharmonique.
De belles émotions en perspective !

(Source : Laurette Goubelle)

1896816_768960519790641_4778978840823961547_n.jpg

11:28 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : laurette goubelle, edith piaf, pologne, cracovie, 2014 |  Facebook |

20/04/2014

Pour eux, ça plane encore...

Age_tendre-2e2c7.jpg(Article du Figaro)

Le temps où les artistes se produisaient sur des cars-podiums pour 3000 euros est révolu.

Hugues Aufray, 84 ans, Nicoletta, 70 ans, et Petula Clark, 81 ans, ont la chance d'être en bonne santé et d'être réclamés par le public. Le 18 octobre à Chalon-sur-Saône, ces têtes d'affiche donneront le coup d'envoi de la tournée Rendez-vous avec les stars. Avec un cachet d'environ 5000 euros par date, leur année est assurée.

Le temps des années 1980-1990 où Patrick Juvet et Richard Anthony se produisaient sur des cars-podiums avec une sono crachotante pour 3000 euros est révolu. Le producteur à qui ils doivent de chanter devant plus de 10.000 personnes dans les Zénith se nomme Michel Algay. Avant Rendez-vous avec les stars, ce Lyonnais est devenu millionnaire grâce à la tournée Âge tendre. De 2006 à mars 2014, ce concept a changé la vie de dizaines d'artistes dont celles de Georges Chelon, 71 ans. Son nom brillera à nouveau sur le fronton de l'Olympia, en janvier 2015.

age tendre,tournée,2014Pour Dave, 69 ans, et Sheila, 68 ans, Âge tendre a mis du «beurre dans les épinards». «Avec cent dates par an et un cachet quotidien de 1500 à 15.000 euros pour les plus connus, ils ont pu respirer, revenir dans l'actualité et payer leurs impôts», explique Michel Algay. Être à l'affiche d'une croisière comme celle de Télé Mélody qui voguera de Marseille à Casablanca en passant par Malaga en septembre est aussi très couru. «Nous allons passer du bon temps et, sur la durée, nous serons mieux payés que pour un gala», explique Pascal Danel le chanteur des Neiges du Kilimandjaro.

age tendre,tournée,2014Artistes reconvertis

Sur ces paquebots, les artistes qui maximisent leur profit sont ceux qui attrapent le micro, une fois que le navire a quitté les eaux territoriales françaises. Ainsi peuvent-ils espérer échapper au fisc s'ils n'ont pas été payés par virement depuis la France. Les vedettes d'autrefois qui vivent confortablement sont aussi celles qui se sont servies de leur notoriété pour se reconvertir. La star des années 1930-1940 Marjane (Seule ce soir), doyenne des chanteuses françaises aujourd'hui âgée de 101 ans, a fait une seconde carrière dans l'élevage de chevaux à Barbizon. «Outre un gala par mois à 2000 euros qui peut être la fête à l'andouille où l'on m'accueille comme si j'étais Barbra Streisand, je me suis lancée avec succès dans la peinture naïve. Vendus entre 250 et 800 euros, mes tableaux partent comme du petit pain», témoigne la chanteuse fantaisiste Charlotte Julian qui exposera ses œuvres cet été à Carcassonne et à Cannes.

age tendre,tournée,2014D'autres ont été prudents. Ils ont investi dans la pierre. À 68 ans, Dick Rivers est un solide propriétaire foncier à Nice. Si, en plus, l'artiste est secondé par un proche qui a le sens des affaires, c'est parfait. Marcel Amont, 85 ans, peut compter sur sa femme, Marlène.

Ces jours-ci, il multiplie les dédicaces avec Lettres à des amis. «Annie Cordy, Line Renaud, Juliette Gréco et moi-même sommes des exceptions, souligne-t-il. On se maintient parce que le public nous réclame et physiquement nous sommes des survivants. Si nous tombons malades, impossible de se montrer sur scène en tremblotant. Le robinet se fermera. Je trouve normal de payer beaucoup d'impôts mais les retraites des interprètes ne permettent pas de survivre.»

age tendre,tournée,2014Effectivement, rien ne vaut d'être auteur-compositeur. Même s'ils ne bénéficient d'aucune allocation chômage, «ceux qui ont eu la chance de connaître une longue carrière et de cotiser en conséquence peuvent espérer une retraite maximum de 18.516 euros par an. S'ils ont cotisé à un régime complémentaire, la somme globale atteindra 28.930 euros par an», explique Louis Diringer, directeur des sociétaires de la Sacem. À cela s'ajoutent les droits d'auteur. «En 2012, sur nos 48.000 auteurs-compositeurs en vie, 3 411 ont touché des droits d'auteur supérieurs à 10.000 euros, détaille le trésorier Patrick Lemaître. Pour espérer recevoir plus de 100.000 euros, il faut avoir écrit des standards ou des tubes internationaux.» Évidemment, c'est un club très privé. Tout le monde n'est pas Charles Aznavour.

Source : Le Figaro.fr - Lena Lutaud

***

10:31 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : age tendre, tournée, 2014 |  Facebook |

17/02/2014

Wim Van Moerbeke - Pianiste

Wim Van Moerbeke.jpgWim Van Moerbeke interprète sur YouTube la nocturne n° 8 de John Fieldcliquez sur la photo ou ici :  
http://www.youtube.com/watch?v=GxJjaUHOFRU.

Le piano Clementi sur lequel cette nocturne est interprétée date de l'année de composition de celle-ci, à savoir 1821. Il s'agit donc d'un instrument historique récemment restauré. 

L'utilisation de la pédale revêt une importance capitale pour l'exécution des nocturnes de Field. L'accompagnement, réservé à la main gauche et généralement dessiné en ondulations d'arpèges ou d'accords brisés, ne nuit jamais à la liberté de la ligne mélodique (cf. Guide de la musique de piano - Fayard).

Issu d'une famille musicale brugeoise, Wim Van Moerbeke a étudié la musique classique depuis son plus jeune âge, notamment à Gand, Bruxelles, Weimar et Salsbourg. Il a également enseigné dans différents conservatoires.
Wim a donné des concerts, entre autres, à l'ambassade du Vénézuela à Londres, au concertgebouw de Bruges, au Museu Oscal Niemeyer de Curitiba (Brésil) et à la Sala Darsena de Lignano (Italie). Il a participé, en 2012, au Festival Lisztomanias de Châteauroux (France). Ses activités sont actuellement concentrées sur l'interprétation de pièces célèbres sur des instruments historiques. C'est ainsi que le public a déjà pu apprécier ses interprétations de Liszt sur un Erard (piano à queue) pareil à celui qu'utilisait Franz Liszt et que Wim van Moerbeke a fait restaurer récemment.  

Voyez aussi la page : CHOPIN - NOUVELLE ETUDE N° 1 (cliquez sur le titre).
 
***

Le prochain concert de piano donné par Wim Van Moerbeke en Belgique est fixé au 29 mars 2014, à 19 heures.

Wim jouera sur un Pleyel de 1839 !

Lieu :
Ryelandtzaal (salle Ryelandt)
Achiel Van Ackerplein 2 (Place Achille Van Acker 2)
8000 Bruges
 
Programme :
 
Frédéric Chopin : Préludes opus 28, n° 1-7
Frédéric Chopin : Sonate n° 2, opus 35 (sonate organisée autour de la Marche funèbre)
John Field : Nocturnes 12 et 14
Clara Schuman : 3 romances
 
Tickets : wimvanm@gmail.com
Prévente : 15 euros - à partir du 1er mars 2014 : 20 euros

Wim Van Moerbeke 2013.jpg

Klik op de foto en luister naar de Sonate nr. 8 van John Field gespeeld door Wim Van Moerbeke
op een Clementi van 1821.
N.B. - Op de foto speelt Wim op een ERARD vleugelpiano.

 

Wim Van Moerbeke, afkomstige uit een Brugse muzikale familie, begint al op jeugdige leeftijd te musiceren en op te treden. Hij studeerde in Gent, Brussel, Weimar, Salzburg en gaf les aan verschillende conservatoria.
Wim concerteerde o.m. in de Venezolaanse ambassade in London, het concertgebouw Brugge, het Museu Oscar Niemeyer in Curitiba (Brazilië), Sala Darsena in Lignano (Italië). In 2012 trad hij op tijdens het Festival Lisztomanias in Châteauroux.
Hij concentreert zich op de uitvoering van muziek op historische instrumenten. Hierdoor laat hij het publiek opnieuw genieten van Liszt uitgevoerd op een piano waar ook Liszt zelf op speelde. Wim's recent gerestaureerde Erard vleugelpiano is één van deze historische instrumenten.

Bron : Wim Van Moerbeke - Davidsfonds Sint-Michiels & Sint-Andries
 
Op 29 maart 2014 (19.00 u) speelt Wim Van Moerbeke op een historische Pleyel vleugelpiano van 1839.
 
Waar ?
Ryelandtzaal
Achiel Van Ackerplein 2 (in de Ezelstraat)
8000 Brugge

Programma :

Frédéric Chopin : Preludes opus 28, nrs. 1-7
Frédéric Chopin : Sonate nr. 2, opus 35 (met o.a. de marche funèbre)
John Field : Nocturnes 12 en 14
Clara Schumann : 3 romances 
 
Voorverkoop : 15 euro - vanaf 1 maart 2014 : 20 euro

Info : www.wimvanmoerbeke.be

12/02/2014

Aslan - Décès du sculpteur à l'âge de 83 ans

619525-photo20140212e63049f1-db90-4a37-b46f-b3e35449425e.jpg

Le dessinateur spécialiste de nus féminins avait également sculpté les bustes, destinés aux mairies, de Brigitte Bardot et Mireille Mathieu en Marianne. Il s'est éteint à 83 ans.
 
Le dessinateur Aslan, de son vrai nom Alain Gourdon, célèbre pour ses pin-up aux courbes sensuelles et généreuses, publiées notamment par le magazine Lui, est décédé à l’âge de 83 ans d’un arrêt cardiaque, mardi soir au Canada où il résidait depuis une vingtaine d’années, a annoncé son agent François Meyniel.
Aslan était aussi sculpteur : en 1968 et 1978, il avait réalisé les bustes de Brigitte Bardot et Mireille Mathieu en Marianne pour l’Association des Maires de France et diffusées à 20 000 exemplaires dans les hôtels de ville et salles de mariage. Dix ans plus tard, il a signé deux statues de Dalida pour la tombe de la chanteuse et une place qui porte son nom à Montmartre. Aslan a également réalisé de nombreuses publicités et affiches de spectacles pour les Folies Bergère, le Crazy Horse et le Casino de Paris.
«Je peins et sculpte la femme, le plus beau sujet donné aux artistes, car il est inépuisable et éternel. Pour me situer, je me définirais comme peintre et sculpteur intimiste hyperfiguratif. Je suis amoureux de la nature et de ses lois», disait l’artiste.
«L’apologie de la beauté des femmes»
Né à Bordeaux en 1930, Aslan a été l’un des plus jeunes élèves de l’école régionale des beaux-arts, qu’il a intégrée dès ses 14 ans. Protégé du peintre Jean-Gabriel Domergue et ami du sculpteur César, Aslan entame une carrière de sculpteur à coup de multiples commandes officielles. A 22 ans, il obtient le titre de peintre et sculpteur officiel de l’armée dès 1952 après avoir réalisé le buste du maréchal de Lattre de Tassigny. Dès 1953, il commence à dessiner des créatures de rêve, déjà en vogue aux Etats-Unis, pour des publicités. Le magazine Lui adopte à partir de 1969 ses pin-up à la gouache, au style reconnaissable entre tous.
Très recherchées aujourd’hui dans les salles de ventes, les pin-up d’Aslan ont langoureusement étalé leurs courbes dans les pages de Lui jusqu’en 1981, tout en décorant des salles de garde, des cabines de chauffeur-routier ou plus discrètement des tiroirs bourgeois.
Ayant su alterner glamour et sculpture représentative, voire officielle, Aslan est considéré comme un dessinateur au trait acéré et audacieux, mais délicat.
Pour le commissaire-priseur Pierre Cornette de Saint Cyr, l’un des spécialistes de son œuvre, «Aslan était un immense artiste qui a fait l’apologie de la beauté des femmes».«Aslan a créé un langage pictural et ses œuvres sont dans l’inconscient planétaire», a ajouté Cornette de Saint Cyr. «Quand on pense pin-up, on pense Aslan, un peintre d’une qualité extraordinaire qui peut être comparé aux plus grands maîtres.»

Source : AFP 

11aa_1_b (2).jpg

22:44 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : aslan, décès, mireille mathieu, 2014 |  Facebook |

31/12/2013

2013 - 2014

Maison%20de%20la%20Radio%20ORTF%20D%20copie.jpg

En 2013, le blog Avignon s'est ouvert à de nombreux artistes que j'apprécie et que j'aime partager avec vous. Marie-Christine Urbach et Laurette Goubelle sont à l'heure actuelle deux artistes en pleine ascension. Cela s'est confirmé par le succès remporté par celles-ci lors des nombreux concerts donnés dans de diverses ville de France, la participation de Marie-Christine Urbach à "Génération Chansons" et la remise toute récente du "Grand prix Edith Piaf", signé par Charles Dumont, à Laurette Goubelle.

2013 était une année particulière dans le monde de la chanson. Edith Piaf y a été commémorée à la mesure de son talent, notamment sur "Nos Souvenirs". Beaucoup d'amateurs de la bonne chanson l'auront découverte ou redécouverte sous des facettes jusqu'ici ignorées ou oubliées. Tino Rossi a, lui aussi, été commémoré, plus modestement sans doute et conformément à son image de personnage tendre et réservé. Emmanuel Bonini lui a consacré un ouvrage aussi remarqué que remarquable, qui n'a pas laissé les médias indifférents. Quant à Jacques Brel, nous n'avons pas oublié qu'il nous a quitté en 1978. 

Mireille fêtera ses 50 ans de carrière à l'Olympia en 2014 et non en 2015. L'année 2014 est aussi l'année du 50e anniversaire de sa victoire au radio-crochet "On chante dans mon quartier" avec une chanson d'Edith Piaf : "L'hymne à l'amour". Cette victoire lui a permis d'entamer, grâce au dévouement inconditionnel de Raoul Colombe, une carrière que nous lui souhaitons encore très longue.  

Je terminerai en vous adressant mes voeux sincères de bonheur, de santé et de prospérité à vous tous qui vous trouvez ici par hasard, par habitude ou par fidélité. 

***

***


***

***

***

***

09/11/2013

Mireille Mathieu et la dyslexie

mireille matieu - ab.jpgBien que chez Mireille Mathieu Marseille ressemble parfois à Paris ou vice versa, selon France Dimanche, la star ne sait pas mentir et nous ne demandons qu'à le croire, même si le scoop qui nous est servi cette seamine, dans un autre contexte, a déjà été dévoilé par l'artiste depuis belle lurette.

En effet, le magazine titre en grand : "Pour la première fois [Mireille Mathieu] parle de son handicap". Or ce terrible handicap donc elle souffre beaucoup et qui ne l'a pas empêchée d'être millionnaire n'est rien moins que la dyslexie ! 

France Dimanche aurait été bien avisé de s'adresser à Radio bleu Vaucluse avant de publier son article. En effet, en décembre 2006, Radio Bleu consacrait une émission spéciale à Mireille Mathieu (le blog Avignon y avait participé à la faveur d'une interview de Daniel Morin) dans laquelle celle-ci, interviewée par Serge Delcourt, tenait le propos suivant :

 

07:44 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : mireille mathieu, dyslexie, 2013, 2014 |  Facebook |