02/07/2014

2005 - Olympia

  

dyn008_original_496_344_pjpeg__114a96a67a0248fad1df411075f761f5.jpg

HISTORICO43.jpg18-27 novembre 2005 : 8e Olympia. Mireille y fête ses 40 ans de chansons. le jeudi 24 novembre, Mireille reçoit, le 24 novembre 2005, des mains du directeur de l'Olympia, et au nom de la Sacem et de la Profession, le premier (et unique à cette date) disque de rubis pour la vente de 122 millions d'albums dans le monde, à la date de novembre 2005 [cf. Sacem].Ensuite : tournée en France (Voiron, Porcieu, Lyon, Saint-Etienne, Cournon d'Auvergne, Avignon Marseille, Nice, Nantes et Tours) et en Suisse (Genève).

CHANSONS INTERPRETEES PAR MIREILLE

1re partie. - Mon Credo - Ce soir ils vont s’aimer - Qu’elle est belle - Tous les enfants chantent avec moi - Santa Maria de la mer - Paris en colère - Si je revenais - Une histoire d’amour - La vie en rose - Je t’aime avec ma peau - Ma mélodie d’amour

2e partie. - Une place dans mon coeur - L’aveugle - Tu es celui - Pardonne-moi ce caprice d’enfant - Tu m’apportais des fleurs - Rien de l’amour - Acropolis adieu - Une femme amoureuse - Nous on s’amera - Un peu d’espérance - Tour du monde : Somewehre over the rainbow - Sakura - Moi roah - Solamente una vez - Libertà - Die Tage der Liebe - Otsche tschornje - Quand on n’a que l’amour - La dernière valse - Non, je ne regrette rien.

dyn001_original_299_547_pjpeg__62694aae9dd59da39d60ac8aa52ab2b2.jpgEternelle Mireille Mathieu 
(Sébastien Catroux - "Le Parisien", 19.11.2005)

Elle n'a pas changé. Pour la première de sa série de concerts célébrant ses quarante ans de carrière, Mireille Mathieu est apparue telle qu'en elle-même. Comme si, au fil des ans, celle qui a été la Marianne de toutes les mairies de France s'était figée, immuable, inoxydable. Dès les premières minutes de son spectacle, elle se lance : "Me retrouver quarante ans après sur cette scène de l'Olympia est un immense bonheur pour moi. C'est à vous que je le dois." Le public du music-hall du boulevard des Capucines le lui a bien rendu. A chaque fin de morceau, il applaudit à tout rompre, se lève en faisant claquer les fauteuils, apporte des fleurs à la chanteuse. Autant de bouquets qui s'entassent, forment une masse colorée autour du piano noir. Noir comme sa robe, signée Christian Lacroix. Noir comme ses cheveux n'acceptant le désordre qu'à de rares exceptions quand elle quitte sa position de sémaphore, plantée derrière son micro.
Mireille Mathieu c'est une voix. Mais aussi des airs pleins de souvenirs comme "Paris en colère", "Mon credo" ou encore "Une histoire d'amour", la bande originale du film "Love Story".
Son compositeur Francis Lai est d'ailleurs aux premières loges. Comme Danièle Gilbert, qui signe des autographes à l'entracte tandis que sa mère traverse les travées de l'Olympia saluée de "Bravo pour votre fille !". De bravos, Mireille Mathieu en est couverte.
Dans toutes les langues. De retour sur scène dans une tenue plus longue, elle se fend d'un pot-pourri polyglotte en anglais, en japonais, en chinois, en allemand, en russe... Autant de nationalités présentes hier soir dans la salle. Ringarde, Mireille Mathieu !
Allons bon, elle est au-dessus de ça.
Traversant les modes sans bouger d'un iota, imperméable aux tendances, elle semblait hier, traverser la vie avec le sourire aux lèvres et des chansons plein la gorge.
 

RicoEdito.jpgGrand cru 2005 - Mireille à l'Olympia - 10 jours de route fleurie
par Ricochet - MM-Avignon - Article de décembre 2005

Ils sont venus, ils sont tous là aurait chanté Charles Aznavour. Tous ? Sans aucun doute, puisque Mireille a été la reine de ses admirateurs les plus fervents venus des quatre coins du monde pour l'applaudir, la fleurir et lui dire combien ils l'aiment.
Mireille était au mieux de sa forme, le sourire ravageur, les yeux brillants d'émotion et les bras grands ouverts au public toujours prêt à s'y blottir.
Le récital mené sous la baguette tantôt romantique tantôt jazzy de Jean Claudric nous a entraînés dans un étourdissant bal du grand amour où valse et sirtaki faisaient courtoisement place à des tempos moins virevoltants mais émouvants au possible. Que de la-si-do-la enchanteurs ont ainsi touchés nos cordes sensibles partant de "Mon crédo" pour aboutir à "Une place dans mon coeur" ! Place qui nous est réservée depuis longtemps.
La "joyeuse entrée" en France, cru 2005, était donc des plus heureuses. Les médias et le public ont retrouvé cette année le même enthousiasme que celui qu'ils avaient éprouvé le 21 novembre 1965, lorsqu'ils avaient péblicité Mimi pour l'introduire dans l'univers fascinant mais impitoyable du glorieux music-hall.
Amis, ressortez la bonne Marianne dans vos mairies, car la plus adorable des ambassadrices de la chanson est rentrée au bercail et semble ne plus vouloir le quitter. C'est là un grand bonheur pour tous ceux qui l'aiment - et le public étranger, loyal envers Mireille sa belle, est assez généreux pour admettre que, aussi grand qu'il soit, le pays d'où l'on revient, mon Dieu, qu'il fait bon chez soi.
Mireille amusante, Mireille émouvante, Mireille fascinante ! On croirait entendre le Grand Charles levant les bras au ciel sous le regard de Brel revenu parmi nous le temps d'une magnifique interprétation de "Quand on n'a que l'amour".
Le rendez-vous de novembre miroitait sous les pluies d'automne et la neige généreuse apaisait les esprits survoltés par les promesses tenues. Le vrai berceau de Mireille c'est comme qui dirait trois en un : Avignon, Paris et son public des plus fidèles.
Bravo Mireille !

rdf.jpgPhilippe. - Erreur dans l'article, elle à eu un Album de Rubies, pour 122 millions d'Albums, voir le bonus du DVD Olympia 2005 (unique DVD de Mireille en france et platine), donc pourquoi ne pas sortir les anciens de 1985 et 1990 remaster en DVD?). Il faut donc prendre en plus les simples, en France plus de 10 millions plus encore en allemagne, estimation à 50 millions de simples dans le monde.

Ricochet. - Message bien reçu. L'article a été modifié après vérification sur le site Wikipédia qui fait référence à la SACEM et au DVD également. Merci pour la contribution constructive... qui me rappelle indirectement que je dois encore présenter le DVD de cet Olympia 2005. 

14:22 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : 2005, historico, olympia |  Facebook |

09/12/2013

Ruby Record : 122 millions d'albums vendus depuis ses débuts !

dyn002_original_560_373_pjpeg_2677228_583725f694f55e08bf7c04e7402d9719.jpg

HISTORICO43.jpgLors de la célébration des 40 ans de carrière sur la scène de l'Olympia, Mireille Mathieu a reçu jeudi 24 novembre au soir un "disque de rubis" ("ruby record"). Il s'agit d'une catégorie honorifique spécialement crée pour elle, récompensant 122 millions d'albums vendus depuis ses débuts.

Devant une salle comble, Arnaud Delbarre, directeur général de l'Olympia, lui a décerné ce prix "au nom de l'ensemble de la profession", alors qu'un gâteau d'anniversaire de 3 m de haut avait été hissé sur la scène.

"Merci de tout cœur ! Si je suis là ce soir, c'est grâce à vous !", a répondu Mireille Mathieu en s'adressant au public qui lui a réservé une "standing ovation" de dix minutes.


Mireille Mathieu, accompagnée sur scène par sa mère Marcelle, 83 ans, a invité la salle mythique a reprendre en cœur "La vie en rose" désignant son public "comme l'homme auquel j'appartiens pour la vie". "Je vous aime. Que Dieu vous bénisse !", a lancé après la dernière note la chanteuse, visiblement très émue.

Cette Avignonnaise a fait sa première apparition à la télévision le 21 novembre 1965 dans "Le Jeu de la Chance" présenté sur l'unique chaîne de l'époque par Roger Lanzac.

Source : basé sur un article du Nouvel Observateur (26.11.2005)

Photo : site officiel www.mireillemathieu.

14:25 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : historico, ruby record, disque rubis, olympia, 2005 |  Facebook |

02/10/2012

Une place dans mon coeur (CD 2005)

Disques (20) 30.jpg
  1. Une place dans mon coeur (1, 2)
  2. Tout au bout de l'amour (3, 4)
  3. Tu es celui (3, 4)
  4. Rien de l'amour (4, 5)
  5. Ton nom est ma seule prière (1, 2)
  6. Si l'amour savait mourir (3, 4)
  7. Si je revenais (6, 7)
  8. Toute une vie (4, 8, 9, 10)
  9. L'homme est un dieu (11, 12)
  10. Un peu d'espérance (13, 14)

1. Julien Melville - 2. Patrick Hampartzoumian - 3. - Bobby Goldsboro - 4. Sophie Nault - 5. - Louis Cote - 6. Iren Bo - 7. Jean-Marc Haroutiounian - 8. Roberta Michele - 9. Pete L'Esperance - 10. David Quilico - 11. Christophe Bardy - 12. David Clement - 13. Patrice Guirao - 14. Francis Lai.

Arrangements, mixages & réalisation : Jean Musy / Patrick Hampartzoumian.

DISCORICOptf.jpgLe CD (sans titre) est sorti en septembre 2005, à l'occasion de l'Olympia de Mireille qui fêtait ses 40 ans de carrière. Voici ce qu'en disent respectivement quelques admirateurs sur amazon.fr : 

"Magnifique ce nouvel album de Mireille MATHIEU et puis quelle évolution musicale! Bravo Mireille!
Toujours une voix aussi Resplendissante qui vous donne la chair de poule... la Plus belle voix au Monde...
Et des textes d'une infinie tendresse... alors foncez, n'hésitez pas... achetez cet album, vous ne pourrez plus vous en passer." (Christophe Blanc)

 "An absolutely wonderful CD. Each song has been lovingly crafted. Better than Des Tes Mains! (Dominic Swayne) 
"

C'est avec beaucoup d'émotions que j'ai écouté ce 38ième album et que dire sinon qu'il est sublime... Les sons de guitares nous rappelent un peu "une femme amoureuse"... les textes sont trés beaux et la voix pure comme du cristal... je ne cacherai pas que j'ai pleuré en écouté "un peu d'espérance" car on se retrouve tous un peu dans cette chanson... Merci encore à Mireille de nous faire partager tant d'émotion, d'amour et de tendresse..." (Philippe Blanpain)

 
"Certains ont reproché la noirceur des albums précédents, voire une certaine monotonie d'ensemble (avis que je ne partage pas - mais que je peux comprendre). Avec ce nouvel album, Mireille Mathieu laisse à nouveau entrer la "lumière" dans son répertoire: de très belles mélodies, prenantes dès la première écoute, assorties de paroles souvent sophistiquées, voire poétiques. Les orchestrations / arrangements sont de premier ordre. Et la voix (qui semble de plus en plus belle) est ici plus modulée que précédemment, me semble-t-il.
De toute évidence, MM a voulu faire de cet album-anniversaire une réussite et fédéré un large public. Le défi est gagné haut la main. Si la chanteuse bénéficiait encore d'une large diffusion, il y a fort à parier que plusieurs titres seraient des succès. Mais faute de passages radio (et souvent peu à la télé) mieux vaut acheter l'album. Je le recommande vivement." (Phil-Don)

Il reste à vous présenter deux chansons. Mon choix s'est porté sur : "Toute une vie" et "Un peu d'espérance".


ligne rouge.jpg

 

11:51 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : cd, 2005, olympia, discorico, disque |  Facebook |

17/11/2010

Crêpes Mireille Mathieu (Auberge de l'Ill)

557_980bd2f8591030e934b46b182eafae71.jpgRICORETROptf.jpgMireille fêtait ses 40 ans de carrière en novembre 2005. A cette occasion, le blog "Avignon" proposait, en collaboration avec le blog "Lepticuisinier" (cliquez ici), une recette assez exceptionnelle, grâce à l'Auberge de l'Ill qui avait accepté de nous révéler sa fameuse recette : les Crêpes Mireille Mathieu.

A l'époque nous étions deux à adresser nos remerciements à l'Auberge de l'Ill : mon ami JCK et moi-même. A présent que nous fêtons les 45 ans de carrière de Mireille, je reste hélas seul à pourvoir remercier la famille Haeberlin de nous avoir dévoilé un secret de cuisine jusque là bien gardé.

Cette recette a également été proposée le 22 mars 2006 sur le blog "Maugus-Recette" (cliquez ici) sur proposition des blogs Avignon / Lepticuisinier. 

Site de l'Auberge de l'Ill : http://www.auberge-de-l-ill.com/V2/index.html

ligne rouge.jpg

dyn006_original_212_236_pjpeg_2213_1d6cc2a9577438b7ec57e2535753a12b.jpg
Illustration : Maugus-Recettes

dyn006_original_110_76_gif_2507272_00db00d8e58ce3d76ae1a6e69faf49ab.gif

Crêpes Mireille Mathieu

(pour 6 personnes)

Ingrédients

125 g de farine
1/4 de litre de lait
100 g de beurre noisette
1 cuillerée a soupe de sucre
2 œufs + 1 jaune
1 zeste de citron râpe
1 pincée de sel

Garniture

6 cuillerées à soupes de confiture d’abricots
6 poires pochées
1 verre de liqueur et d’eau de vie de poire
beurre pour le plat
sucre glace

Préparation

Faire des crêpes très fines et les tartiner d’une légère couche de confiture d’abricots.
Mettre sur chaque crêpe une1/2 poire émincée ; plier les crêpes en aumônier.
Dresser les crêpes sur un plat beurré, les saupoudrer de sucre glace et les passer au four.
Les flamber avec une liqueur de poire et de l’eau de vie de poires.

Servir avec une glace caramel.

Cette recette figure également sur :
- le blog "Lepticuisinier" (cliquez ici
- le blog "Maugus-Recette" (cliquez ici)

05/10/2010

Coffret Platinum (3 CD, 60 chansons)

Disques (14).PNGDISCORICOptf.jpgLe coffret "Platinum" contenant 3 CD de 20 chansons chacun est sorti le 4 avril 2005.
Il contient les plus grands succès de Mireille, ainsi que des indédits : Les Témoins - Le rossignol anglais - Ce n'est pas fini - Appelle-moi - La couleur de l'or.
Certains titres n'existaient pas encore sur CD : Addio - Ma mélodie d’amour -L’Esclave - On est bien - Tu chanteras demain - J'étais si jeune - Chante pour le soleil - Les Avions, les Oiseaux.
C'est le CD de référence que j'ai recommandé à ma libraire qui était à la recherche des tubes de Mireille lui rappelant sa jeunesse pas encore tout à fait perdue. Depuis elle m'a à la bonne. Je m'en félicite encore aujourd'hui.

CD 1.Mon credo - Viens dans ma rue - Qu'elle est belle - Paris en colère - La dernière valse - Quand tu t'en iras - J'ai gardé l'accent - Una canzone - Ensemble - La première étoile - Mon bel amour d'été - Vivre pour toi - Pardonne-moi ce caprice d'enfant - Donne ton coeur, donne ta vie - Une histoire d'amour - Acropolis adieu - Corsica - En frappant dans nos mains - J'étais si jeune - Roma, Roma, Roma.

CD 2. - La paloma adieu - Folle, Follement heureuse - L'amour oublie le temps - Un million d'enfants - On ne vit pas sans se dire adieu - Addio - Tous les enfants chantent avec moi - Ma mélodie d'amour - Ciao, bambino, sorry - L'esclave - Qu'attends-tu de moi - Amour défendu - Mille colombes - Chante pour le soleil - A Blue Bayou - Santa Maria de la mer - Je t'aime avec ma peau - Un enfant viendra - Une femme amoureuse - C'est peut-être moi qui partirai.

CD 3. - Bravo, tu as gagné - Tu chanteras demain - Nos souvenirs - New York, New York - Trois milliards de gens sur terre - On est bien - Les avions, les oiseaux - Made in France - Après toi - Rencontres de femmes - L'enfant que je n'ai jamais eu - L'américain - Ce soir, je t'ai perdu - Vous lui direz - Les témoins - Le rossignol anglais - Appelle moi - Ce n'est pas fini - La couleur de l'or.

dyn004_original_279_370_pjpeg_49341_a260f1122af5c61734c78b4df6a0babaZ.jpg

Deux commentaires recueillis sur Amazon.fr.

avis_modifié-3.jpgTour de chant en 60 chansons, par Plumplum

Philéas Flogg a fait le tour du monde en 80 jours. Nous, nous faisons le tour de la carrière de Mireille en 60 chansons. Beau chiffre pour une période qui s'étale sur 40 ans. Et là aussi le pari est gagné, car Mireille nous surprend une fois de plus par le choix judicieux et varié de nombreuses chansons qui ont séduit ses admirateurs dans le monde entier. La demoiselle d'Avignon est devenue une grande dame de la chanson, ce CD le prouve. Et s'il évident que sa voix atteint ajourd'hui les sommets de l'interprétation dont aurait été fier Johnny Stark, c'est un grand bonheur de découvrir que les chansons de ses débuts ont gardé toute leur fraîcheur ! Voilà donc un coffret de trois disques qui ne décevra pas les acquéreurs. Laissez-vous à présent envoûter par celle qui chante pour le soleil, comme l'en avait naguère supplié Maurice Chevalier.

avis_modifié-3.jpgUne excellente compilation, par Phil-Don

 Les albums originaux de MM ne faisant l'objet d'aucune réimpression Cd, et face à un catalogue assez peu fourni durant de nombreuses années, c'est donc avec un intérêt certain que l'on accueille les compilations de l'artiste, histoire de combler ce vide.
Le 'Platinum' est la dernière compil en date et la plus achevée à mon sens. Opérant un juste équilibre entre les succès incontournables et d'autres titres moins connus, le coffret ravit à la fois le grand public amateur de tubes et les amateurs de chansons plus rares, peu ou pas promotionnées, voire inédites!
Inutile de s'étendre sur les grands succès: tous des piliers de la chanson française dont les titres seuls réveillent notre mémoire musicale (Paris en Colère, Love Story, Mille Colombes, ...)
Mais le véritable intérêt du coffret, ce sont les autres chansons, restées incompréhensiblement dans l'ombre. Plusieurs styles, plusieurs époques, mais toujours la griffe 'Mathieu' dans la voix (exceptionnelle) et l'interprétation (remarquable de conviction). Après l'écoute de ces titres, on est plus convaincus que jamais de la suprématie de MM dans le monde de la chanson. Titres originaux ou reprises, refrain populaire ou texte poétique, sourire ou larmes, Mireille excelle dans sa discipline.
Je conseille ce coffret à tous les amateurs de la chanson française et de belles voix.

IEP.jpg

avis_modifié-3.jpgPhilippe (Don). - Les armoires de MM doivent être pleines de chansons inédites et de petits joyaux musicaux. Les quelques inédits sur cette compil en sont la preuve - auxquels on peut ajouter la version bis de 'Un Clown est dans mon coeur' sur la compilation vendue lors de la tournée allemande. Bien sûr, il serait naïf de croire que tous les titres enregistrés et jamais parus soient tous de petits chefs d'oeuvre, il suffit d'écouter 'Ce n'est pas Fini' pour s'en convaincre - chanson que je trouve mièvre et on ne peut plus médiocre - mais on peut s'interroger sur certains choix qui ont été faits à l'époque, de proposer parfois des titres très moyens sur les 33 tours alors que de petites pétites musicales dormaient dans les tiroirs d'Abilène Disc. Plutôt que la 'Paloma Revient', chanson guimauve et gnan-gnan s'il en est, qui n'aurait pas préféré 'Appelle-moi' ? Les paroles ne sont pas exceptionnelles, mais quelle interprétation ! (Exemple tout à fait gratuit, j'ignore si les titres datent de la même période.) Espérons qu'à l'avenir MM soit généreuse en inédits, il doit s'y trouver quelques perles rares...

avis_modifié-3.jpgStefane Mathieu. -  Bonjour les ami(e)s, - Enfin un coffret avec quelques belles petites pépites, comme, pour moi, la version "Aznavourisée" (non, non pas taper !) de "Qu"attends tu de moi", version différente de la version originale du 33 tours. Je m'explique : à l'écoute de cette version MM, semblait véritablement se promener sur la mélodie, anticipant ou retardant ses interventions par rapport à la stricte ligne mélodique (comme le fait systématiquement le grand Charles ou comme le faisaient Brel et Bécaud...). Cela offre une version bien plus humaine, où les sentiments et la force de la chanson sont enjolivés. De plus, la chanson se termine différemment (quelques secondes de plus) nous offrant un ajout de la superbe orchestration. Et puis, disposer de "Addio", "J'étais si jeune", "L'Esclave" en version CD ne m'a pas fait hésiter un instant dans l'acquisition de ce coffret (et m'a vite fait oublier certaines horreurs...).
Blog de Stefane Mathieu : http://stefanemathieu.allmyblog.com/

14:35 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : 2005, platinum, cd, disque, discorico |  Facebook |

30/08/2010

MM et l'Opéra d'Avignon

dyn006_original_284_348_pjpeg_2586430_11dae0af26058640f595bc13380bf7c2.jpg

RICORETROptf.jpgL'Opéra d'Avignon, appelé initialement "Théâtre municipal" puis "Opéra d'Avignon et des pays de Vaucluse", est situé sur la place de l'Horloge. L'immeuble date du XIXe siècle.

Mireille y a chanté trois fois en tant que professionnelle.

- 14 décembre 2002 : concert dans le cadre de la tournée Olympia 2002.
- 30 janvier 2005 : concert donné par de nombreux artistes en faveur des victimes de l'Asie du Sud-Est (*).
- 10 décembre 2005 : concert dans le cadre de la tournée Olympia 2005.

Photo : Programme de la saison 2005-2006 de l'Opéra Théâtre d'Avignon.

(*) Mireille était à l'Opéra d'Avignon lors de la soirée au profit des victimes du raz-de-marée qui avait dévasté l'Asie du Sud-Est. Daniel Auteuil et Jean Alési présentaient le spectacle auxquels participaient de nombreux artistes classiques et autres. Les 20.000 euros récoltés ont été remis à différentes œuvres humanitaires venant en aide au peuple asiatique touché par le Tsunami.
Mireille avait interprété : "Quand on revient", "Tous les enfants chantent avec moi", "La vie en rose", "J'ai gardé l'accent", "La quête", "Mille colombes", "Ochie Chornié" et "Ma mélodie d’amour".
Source : Le Dauphiné - Vaucluse Matin, 31.0l.2005.

MMOPAVTSU.JPG
ligne rouge.jpg

2004-tsunami.jpgTremblement de terre et tsunami

Le séisme de 2004 dans l'océan Indien est un séisme qui s'est produit le 26 décembre 2004, au large de l'île indonésienne de Sumatra. L'épicentre se situe à la frontière les plaques tectoniques eurasienne et indo-australienne. Ce tremblement de terre a la quatrième magnitude la plus puissante jamais enregistrée dans le monde.
Le tremblement de terre a provoqué un tsunami qui a frappé l'Indonésie, les côtes du Sri Lanka et du sud de l'Inde, ainsi que l'ouest de la Thaïlande. Le bilan en pertes humaines est de 227 898 morts selon le United States Geological Survey. En terme de pertes humaines c'est l'un des 10 séismes les plus meurtriers et le pire tsunami de l'histoire.

Article complet sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tremblement_de_terre_du_26_d...

tournée,opéra d'avignon,tsunami,2005,2002,ricorétro

tournée,opéra d'avignon,tsunami,2005,2002,ricorétro

Yves nous signale que Mireille a aussi chanté à Avignon en 1984,
dans le cadre d'une courte tournée d'été. À cette occasion, elle s'était produite
dans la cour du Palais des papes, la veille même de l'ouverture du festival d'Avignon.

Pascal réagit : Effectivement Mireille a bien chanté en 1984 à Avignon, mais n' a pas eu l'autorisation de chanter dans la cour du Palais des Papes ; elle a chanté sur le parvis. Le gala a été donné un jour avant l'ouverture officielle du festival, car les organisateurs de l'époque n'ont pas souhaité que ce spectale soit donné dans le cadre du festival.

Eric se souvient qu'il y a eu ce soir-là un sacré mistral...

21:38 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : tournée, opéra d'avignon, tsunami, 2005, 2002, ricorétro |  Facebook |

18/08/2010

"Olympia 2005" - DVD - Mediadreams (2006)

img637F.jpgHISTORICO43.jpgLe mois de novembre 2006, Mireille Mathieu crée l'événement très attendu par ses fans : la sortie - enfin - d'un DVD.  Et pas n'importe lequel, celui de son Olympia 2005.

Ce DVD constitue la cerise sur le gâteau des festivités organisées à l'occasion des 40 ans de carrière de la demoiselle d'Avignon.

Des nombreuses déclarations entendues et lues dans les médias, comme à travers les déclarations enthousiastes des fans - même sur "Avignon" -, ce DVD, dont la production et et la réalisation a été entièrement "orchestrée par les créatifs de MediaDreams productions" (Belgique - www.mediadremas.be), il s'avère que cette édition est une véritable réussite. 
Le disque de platine remis à Mireille peu après la sortie de ce DVD n'en est-il pas la preuve évidente ?

Présenté dans un fourreau sobre mais qui flasche, ce DVD contient en fait deux disques :
Le premier est consacré au concert proprement dit. Il s'agit d'une sytnhèse de deux trois jours de récital très cohérente qui par le savoir-faire de MediaDreams offrent le spectacle complet et tels que les fans on pu le voir en novembre 2005. La plubicité annone deux heures de bonheur et ving-six des plus grands succès de Mireille.
Le second contient une présentation de l'album (15 minutes), des interviews du public, des chansons, une interview de Mireille et 1 heure une de reportage très intéressant qui vous dira tout sur la réalisation et la conception du spectacle et du DVD proprement dit.

Si je précise que le tout vous est présenté en haute définition, vous ne douterez pas que le bonheur est total pour les fans.

Une édition allemande de ce DVD existe depuis le 20 juillet 2007.

ligne rouge.jpg 

img638C.jpg1re partie

1 Mon credo - 2 Ce soir ils vont s'aimer - 3 Qu'elle est belle - 4 Tous les enfants chantent avec moi - 5 Santa Maria del la mer - 6 Paris en colère - 7 si je revenais - 8 Une histoire d'amour - 9 La vie en rose - 10 Je t'aime avec ma peau - 11 Ma mélodie d'amour

2e partie

12 Une place dans mon coeur- 13 L'aveugle - 14 Tu es celui - 15 Pardonne-moi ce caprice d'enfant -
16 Tu m'apportais des fleurs - 17 Rien de l'amour - 18 Acropolis adieu - 19 Une femme amoureuse - 20 Nous on s'aimera - 21 Un peu d'espérance
22 Medley: 
Over the Rainbow - Sakura - Molly Roy - Solamente una vez, Ochi Chornie - Lascia ch'io pianga von Händel - Die Tage der Liebe von Schubert - O chi chorine
23 Quand on n'a que l'amour
24 Mille colombes
25 La dernière valse
26 Non, je ne regrette rien

ligne rouge.jpg
MMOLMDME.jpgL'équipe de Mathias Ervyn a fait un travail remarquable. Concert merveilleusement filmé et son de très grand qualité - haute définition oblige... L'atmosphère de la salle est bien présente et vous y entendez chanter Mireille comme les fans l'ont entendue pendant cette série de concerts de l'Olympia en 2005. Ceux qui l'y ont aimée détiennent à présent un beau souvenir de ces soir de fêtes, les autres verront par eux-mêmes s'il font bien de l'acquérir.

Ce dernier propos est loin d'être ironique, car il ne faut pas oublier la partie documentaire du DVD d'une heure trente environ. J'ai beaucoup apprécié les clips de Mireille chantant les plus belles chansons de son son CD "Une place dans mon coeur" (2005), ainsi que le reportage de MediaDreams qui nous permet de jeter un regard dans les coulisses. Pas de sophistication, nous restons dans le vif du sujet : la fébrilité qui précède tout projet "grandiose" à la veille d'un spectacle non moins grandiose.

En ce qui concerne les interviews je suis moins enthousiaste. Mireille et sa maman, Marcelle répondent très agréablement aux questions qui leur sont posées, mais pourquoi cette tache de lumière irritante qui occulte presque les traits et les expressions de Mireille ? Fallait-il cacher le sourire du temps ? Il est étonnant qu'un bon éclairagiste s'y soit pris de façon si peu discrète.

Je ne suis pas satisfait des interviews "au hasard" car - pourquoi le cacher - les dés sont pipés, ce qui devait être une interview du public est devenu une interview de la cour de Mireille. Autrement dit, ceux qui font l'éloge de Mireille - s'il ne sont pas ambassadeurs, artistes ou Jean-Paul Gaultier - sont des personnes que Mireille connaît personnellement. Des éloges, rien que des éloges, donc. Pourtant les interviews étaient nombreuses dans le hall de l'Olympia, à croire qu'elles ne servaient qu'à assurer un semblant de crédibilité au sérieux des interviews. Bref, j'aurais voulu entendre l'avis de vrais fans, ou plutôt du grand public. MédiaDreams n'est pas donc pas en cause, mais Mireille elle-même qui a, si mes sources sont bonnes - et elles le sont -, trié elle-même le bon grain de l'ivraie et s'amuse donc à tricher au jeu. Johnny Stark, grand joueur devant l'éternel, lui aussi tirait très bien les ficelles du métier ! Mais ceci n'est qu'un tout petit détail dans l'ensemble de ce très beau concept.

Si vous aimez Mireille, ce DVD ne sera pas une dépense inutile... l'automne s'annonce, puis l'hiver... de longues soirées chaleureuses en compagnie de la demoiselle d'Avignon ne sont pas à dédaigner. 

img637E.jpg

10/08/2010

Pure folie, nostalgie garantie

redimProIMU2a.JPGLe coup d'envoi du blog, appelé tout simplement "Mireille Mathieu - Avignon" a été donné le 21 mars 2005. C'est riche d'illusions que j'écrivais dans mon tout premier article posté à 22 h 20 : "21 mars, c'est le printemps. Une fleur vient d'éclore sur skynet. C'est parti pour le rire, la tendresse, les vacheries et les infos sur la plus appréciée, la plus dénigrée, la plus écoutée, la moins entendue de toutes nos vedettes. Que le rideau se lève !"
Déjà, le 25 mars, venait un premier compliment : "Longue vie à ce blog, nouvelle page internet à la gloire de notre Mireille." L'auteur, Vincent B., avait compris que la création du premier blog consacré à Mireille entrait dans la logique d'Internet après la création de dizaine de sites non officiels qui lui étaient consacrés dans le monde (France, Allemagne, Mexique, Japon, Danemark, Suède, Israël et Russie). Cette initiative belge a été suivie plus tard par de nombreux pays.   
Le 7 juin, "MediaticBlog" (Actualité du blog et des blogs) affichait un commentaire indiquant que mon entreprise risquait de passer pour pure folie, lisez plutôt : "J'le crois pas ; ca existe : Avignon, le blog de Mireille Mathieu ; incollable sur la carrière de la Demoiselle d'Avignon !"
  

Une colombe.JPG

22:14 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : 2005, blog avignon, mm-avignon |  Facebook |

08/04/2010

LES OLYMPIA DE MIREILLE

dyn006_original_499_345_pjpeg_2677228_48415addf278d9eb6759e9fb1bed4ff2_2.jpg
 
HISTORICO43.jpg

Olympia - Paris - Boulevard des Capucines

Londres, New York, Berlin, Moscou, Pékin, et bien d'autres, ce sont des villes où l'on change, où le public, lorsqu'il vous a adoté, est partout le meilleur public du monde. Mais Paris c'est autre chose, Paris c'est l'Olympia, un temple magique où la chanson est reine. Ailleurs, elle voyage. A l'Olympia, elle est chez elle. (Johnny Stark).

Liste mise à jour le 09.10.2014.

avis_modifié-2.jpg1er Olympia : 28 décembre 1965 en lever de rideau. (Vedettes : Sacha Distel et Dionne Warwick).

avis_modifié-2.jpg2e Olympia : 15 septembre au 4 octobre 1966. Vedette américaine, spectacle Roger Pierre/Jean-Marc Thibault.

avis_modifié-2.jpg3e Olympia : du 14 décembre 1967 au 15 janvier 1968.

avis_modifié-2.jpg4e Olympia : du 17 décembre 1969 au 4 janvier 1970.

avis_modifié-2.jpg5e Olympia : 6 février au 4 mars 1973 (Gérard Lenorman en "vedette américaine" et Daniel Guichard).

avis_modifié-2.jpg6e Olympia : 16, 17, 18 et 19 décembre1998.

avis_modifié-2.jpg7e Olympia : du 19 au 24 novembre 2002.

avis_modifié-2.jpg8e Olympia : 18, 19, 20 ; 24, 26 et 27 novembre 2005.

avis_modifié-2.jpg24, 25 et 26 octobre 2014 (Mireille Mathieu fête ses 50 ans de carrière).

 
(Source : Programmes, MM-Avignon.)

Liens :
Encyclopédie Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Olympia_%28Paris%29
Salle Olympia : http://www.olympiahall.com

04/03/2010

La véritable Mireille Mathieu (Emmanuel Bonini)

41BECVEKGKL__SS500_

Le Mot de l'éditeur

Novembre 1965 : sa voix, son visage et son nom deviennent célèbres en un instant grâce à la télévision où elle remporte la finale du Jeu de la chance, ancêtre de la Star Academy. Elle a 19 ans. Aînée de quatorze enfants, issue d'une famille modeste d'Avignon, elle se retrouve l'héroïne d'un conte de fées. Pour les nostalgiques d'Edith Piaf, disparue quelques mois plus tôt, elle apparaît comme une réincarnation. Et c'est sur ce souvenir que sa carrière grandit peu à peu avant qu'elle ne forge sa véritable image grâce à un magicien nommé Johnny Stark. Ce grand imprésario lui apprend tous les secrets du métier. Sans jamais renier les principes hérités de ses parents mais au prix de nombreux sacrifices et d'un travail forcené, elle réussit à trouver son style propre et, encouragée par des artistes comme Maurice Chevalier et Tino Rossi, elle s'impose au tout premier rang parmi les chanteurs préférés du public français. Pendant vingt-cinq ans, elle ne quitte pas les hit-parades et la télévision et reçoit une quantité impressionnante de récompenses à l'étranger où elle représente de manière idéale " la chanson française ". Son buste est choisi pour devenir une Marianne de la République. Cependant, la modestie et la timidité qu'elle révèle au cours de ses interviews ne la mettent pas à l'abri des caricatures. Après avoir interrogé de nombreux témoins, Emmanuel Bonini retrace le parcours de cette longue carrière et tente de mettre à jour les secrets d'une personnalité beaucoup plus riche qu'on ne croit.

Biographe spécialise dans les personnalités du spectacle, Emmanuel Bonini a déjà publié chez Pygmalion dans la collection La Véritable : Joséphine Baker, Romy Schneider, Sylvie Vartan, Tino Rossi et Dalida. Dernières parutions : Edith Piaf et Brigitte Bardot. 

livre-brigitte-bardot-par-emmanuel-bonnini--1-   untitled

01:25 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : livres, bonini, emmanuel bonini, 2005 |  Facebook |