05/09/2017

Fiction ou réalité ?

41yKlgzpZnL.jpgPour remercier Delphine de Vigan d'avoir mentionné le nom de Mireille dans son livre, "D'après une histoire vraie", je lui fais un peu de pub, d'autant que j'ai beaucoup apprécié le récit que Pierre Vavasseur (Aujourd'hui en France) qualifiait de formidable roman, malin, machiavélique, manipulateur de lecteur, ce récit est un déchirement. Parce qu’il faut bien le lâcher de temps en temps pour dormir un peu.

509371165.jpgDelphine de Vigan est également l'auteur de "Rien ne s'oppose à la nuit", un roman qui a reçu de nombreux prix (Prix du roman Fnac 2011  - Prix Renaudot des lycéens 2011  - Prix roman France Télévisions 2011 - Grand prix des lectrices de Elle 2012) et qui a connu un très grand succès de librairie.

L'auteur doit bien connaître Mireille, car qui, sinon elle, peut avoir une clause de confidentialité plus longue qu'un contrat ?

Extrait du roman

   De son côté, L. travaillait sur un texte qu'elle avait commencé avant l'été. Un de ces livres à gros enjeux sur lesquels elle s'engageait, par contrat, à ne rien dire. Un livre qui serait signé par quelqu'un d'autre qui prétendrait l'avoir écrit.
   J'ai questionné L. pour savoir de qui il s'agissait. Quelle actrice, quelle chanteuse ou quelle femme publique avait-elle, cette fois fait appel à sa plume ?
   L. était désolée, mais elle ne pouvait rien me dire. La clause de confidentialité était plus longue que le contrat lui-même, et elle ne pouvait prendre aucun risque. Une fois, il lui était arrivé de se laisser aller à une confidence, et la personne l'avait trahie involontairement. J'ai tenté une ou deux suppositions : Mireille Mathieu ou Ségolène Royal ?
   Le visage de L. restait impassible, je n'ai pas insisté.

Remarque : N'y voyez aucune allusion à "Oui, je crois" (Jacqueline Cartier) ou "La véritable Mireille Mathieu" (Emmanuel Bonini)... Nous sommes dans la fiction, l'histoire se situe en effet entre 2013 et 2016, et aucune (auto)biographie de Mireille n'est annoncée dans un proche avenir.

Livre, Delphine de Vigan, d'après une histoire vraie

Les commentaires sont fermés.