27/03/2017

Barclay - La haute fidélité en moins

barclay.jpgL'éditeur Riveneuve publie "Barclay, une histoire de haute fidélité", dont l'auteur est Thérèse Chasseguet qui a fait toute sa carrière chez Barclay et représente aujourd'hui la "mémoire" du label. Elle a notamment collaboré avec Léo Ferré, Nino Ferrer, Michel Delpech, Bernard Lavilliers, et bien d'autres.

Les fans de Mireille Mathieu pourraient s'attendrent à ce que ce livre de 155 pages évoque les années Barclay de notre Demoiselle, une carrière qui s'étend sur une période de six ans de succès total (1966 à 1972). Eh bien, non ! Rien sur Mireille, rien non plus sur Johnny Stark ! A croire que la carrière de Mireille - 23 millions de disques écoulés en France selon infodisc.fr - s'est seulement construite chez Philips, Ariola et Abilène ! Pourtant, 1 335 000 exemplaires de "Mon credo" (Barclay 1966) ont été vendus au moment de sa sortie. 

Dans sa présentation, l'éditeur mentionne Michel Delpech, comment expliquer l'oubli de Johnny Stark alors que ce dernier était son manager et qu'il était également très "copain" avec Eddie Barclay ? Si Jeanne Moreau a la mémoire qui flanche chez Jacques Canetti, celle de Thérèse Chassequet lui fait concurrence chez Barclay.

Faut-il rejeter pour autant ce livre qui oblitère les six premières années de la carrière de Mireille Mathieu ?Peut-être l'auteure n'a-t-elle cherché à évoquer dans ce livre que les artistes avec lesquels elle a collaboré et que Mireille n'en a pas fait partie... Je  n'y crois pas trop, mais on se console comme on peut.

Présentation de l'éditeur

- Des témoignages et des photos livrés par Thérèse Chasseguet considérée comme la mémoire vivante du label Barclay où elle a fait toute sa carrière de chef de projet artistique.
- La "vraie histoire" du premier label français, autour de la rencontre originelle entre Edouard Ruault (futur Eddie Barclay) et Nicole Vandenbusche qui lui ouvre les portes des USA et des premières intuition face au microsillon
- Des anecdotes sur les artistes passés par Barclay: les jazzmen, Jacques Brel, Léo Ferré, Charles Aznavour, Dalida, Jean Ferrat, Eddy Mitchell, Daniel Balavoine, Michel Delpech
- Un ouvrage élégant (cousu, belle facture) avec une iconographie pleine de nostalgie (photos de personnalité, objets promotionnels...). 

2758857503.jpgQuelques succès "Barclay"
A Brasilia - A coeur perdu - A force de rêver - Acropolis adieu - Adieu la nuit - Alors ne tarde pas - Alors nous deux - Cent fois ma vie - Chanson triste - Chant olympique - Combien de temps - Corsica - En écoutant mon coeur chanter - Ensemble - Géant - Il pleut toujours quand on est triste - Ils s'embrassaient - Je ne sais pas ne sais plus - Je ne sais rien de toi - Je ne suis rien sans toi - J'étais si jeune - Qu'elle est belle - La chanson de mon bonheur - La chanson de notre amour - La dernière valse - La première étoile - La princesse et l'amour - La vieille barque - L'amour est passé - L'amour - L'aveugle - Mais quand tu reviendras - Meraviglioso - Mille fois bravo - Mon bel amour d'été - Mon credo - Mon impossible amour - Paris en colère - Ponts de Paris - Pour t'empêcher de me dire adieu - Quand on pense à l'amour - Quand on revient - Quand tu t'en iras - Una canzone - Une rose au coeur de l'hiver - Viens dans ma rue - Vivre pour toi, etc.   

BARCLAY.jpg
Johnny Stark & Eddy Barclay.jpg

18:20 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : barclay, livres |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.