06/03/2017

On y revient toujours...

APARISOLYMPIA2014 914343.jpgIl est bizarre comme Mireille Mathieu est toujours présente à notre esprit lorsqu'on a une relative bonne mémoire. Ainsi j'entendais ce matin Alain Juppé déclarer que François Fillon avait un boulevard de lui... Quel gâchis !

J'ai aussitôt repris "La véritable Mireille Mathieu" d'Emmanuel Bonini où l'auteur parle de Michel Berger et de France Gall dans le passage suivant :

"Elle [Mireille Mathieu] répond en substance qu'elle apprécie et respecte Michel Berger, et que si son épouse [France Gall] a un boulevard devant elle, elle, Mireille Mathieu a le privilège de chanter en langue anglaise, japonaise, etc. Son succès à l'étranger est souvent utilisé par Mireille pour défaire ceux qui la dénigrent ou tentent de minimiser son prestige." 

Sakura (source Wikipédia)

Cerisiers, cerisiers,
Sur les collines verdoyantes et les montagnes
Aussi loin qu'on peut voir.
Est-ce du brouillard ou des nuages ?
Parfum dans le soleil du matin.
Cerisiers, cerisiers,
Fleurs en pleine floraison.

Cerisiers, cerisiers,
À travers le ciel de printemps,
Aussi loin qu'on peut voir.
Est-ce du brouillard ou des nuages ?
Parfum dans l'air.
Viens maintenant, viens,
Regardons enfin !

12:45 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.