28/02/2017

Un bien mauvais son de cloche...

@@@@@@@FEVRIER2017 089.jpg

Résumé de l'article. - Baume-les-Messieurs dans le Jura s'enorgueillit d'être le "village perdu au fond de la vallée" dont nous parlent "Les Trois Cloches" le grand succès d'Edith Piaf et des Compagnons de la Chanson. Or un livre qui vient de paraître, "Baume-les-Messieurs, un bout du monde, remet en question ce lien affectif et culturel. Le maire, Pascal Cardinal, est profondément irrité. Selon lui un faisceau d'indices accrédite la thèse baumoise, notamment la tombe de François Nicot, transformé en Jean-François Nicot par le parolier, Jean Villard. "Les Trois Cloches", immortalisées en 1946 par Edith Piaf, sont arborées comme un blason sur le site internet de la commune, avec le son de surcroît. Le témoignage d'un habitant, Vincent Parola, est relayé par Bernard Grandvaux : "Vincent était le conscrit de mon père. Quand il a entendu la chanson, il a tout de suite reconnu les paroles. Son père, Jean-Baptiste, décédé en 1943, était un ami de Jean Villard (parolier des "Trois Cloches"). En visitant le cimetière, il a vu la tombe de François Nicot et de son épouse, Louise. Il était midi, l'angélus a sonné à l'église Saint-Jean, à l'abbatiale et à Granges-sur-Baume. Cela a inspiré "Les trois cloches".

Source : "L'Est Républicain" du 27 février 2017 ; merci au site Aujourd'hui je reviens.

19:51 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

Drôle de Frimousse

frimousse.JPGAh Frimousse ! Le bimensuel des jeunes filles... Sauf que dans les années 60 j'en étais un des plus fidèles lecteurs. Pourquoi j'ai découvert ce magazine chez mes grands-parents reste un mystère, mais peut-être y avait-il un rapport avec la publicité liée aux feuilletons radophoniques de radio Luxembourg : "La famille Duraton", "42 rue Courte", "Noëlle aux Quatre-Vents" et les commentaires avisés de Ménie Grégoire qui battait alors les records d'audience.

Séries Frimousse

La série complète des Frimousse compterait 252 numéros, dont le premier est sorti en avril 1959. Il s'agit d'une revue de bandes dessinées de petits formats (13 x 18 cm) parue aux Éditions de Châteaudun. Le sous-titre de la revue était "Le magazine illustré de la jeune fille". La revue prend la suite de Mes Histoires Illustrées Préférées et commence donc au numéro 17...

Les récits étaient donc orientés pour une clientèle de jeunes filles, jugez-en par ces quelques titres : Angélique - Autant en emporte la haine - Aventures - Callie - Captaine Kate - La chasseresse du roi - Croisière Sans Escale - Elisabeth Fry - La Fille La Plus Riche Du Monde - La filleule du roi Henri - Gladys Aylward - La Guêpe  - L'impératrice Eugénie - Jane et son poulain - Jannick L'infirmière - Le rêve de la Ballerine - Juliette Détective - Mado en Italie - Marie Stuart Reine et Martyre - Les Joyeux Copains - Jeux dangereux - Echec à Cromwell - Rivièra, Mystère hôtel - Fantôme équestre à vendre - Le mystérieux mannequin, Liliane hôtesse de l'air, etc.

Accroc à Frimousse, entre autres, je me rendais donc tous les quinze jours à la librairie de mon quartier, le coeur léger et le sourire aux lèvres, jusqu'au jour où s'inquiétant de ce jeune homme, normal en apparence mais préférant les aventures de "Liliane hôtesse de l'air" à celles de "Bob Morane" et des "Quatre jeunes en croisière" à "Vingt-mille lieues sous les mers", le libraire attira l'attention de mon père sur cette lecture "suspecte". Frimousse, pour les jeunes filles, soit, mais pour un jeune homme ! Aucune suite fâcheuse ne s'en est suivie car il s'est avéré qu'à la maison le magazine avait d'autres lecteurs insoupçonnés.

Tout ceci pour présenter l'article concernant Mireille Mathieu et paru dans le Frimousse n° 210 ou Frimousse capucine (n° ?) des années 60.

Source : Pour voir les nombreux numéros de Frimousse, cliquez ici : Comicbd ou ici : bedetheque.

frùùcm.jpg

Plus haut, à gauche, le n° 210 (21 sur la courverture) qui mentionne Mireille Mathieu ;
à droite, le n° ? de 1968 duquel l'article plus bas est extrait.

Frimousse MM1 (2).JPG

15:10 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : frimousse, magazine |  Facebook |

27/02/2017

Entre Callas et Castafiore

MMTintin2007c.jpgAinsi donc, Mireille sortira un nouvel album français 10 ans après "Une place dans mon coeur". Il est difficile de dire comment les fans accueilleront cet album. Certains seront enthousiastes, l'important pour eux étant que Mireille sorte de sa coquille, d'autres l'accueilleront de façon plus mitigée, leur préférence allant aux chansons françaises inédites.  
Mireille s'était déjà aventurée dans le domaine classique avec deux albums allemands pas mal réussis et qui résistent au temps : "Die Schönsten deutschen Volkslieder" et "Der Rhein und das Lied von der Elbe", sous la direction de Christian Brühn, - et des chansons adaptées pour les besoins d'albums allemands, français et espagnols : "Die Tage der Liebe", "Mille colombes", "Gotas de Lluva"... Ce nouvel album de Mireille serait un hommage à sa maman qui appréciait beaucoup les mélodies sélectionnées et dont les titres n'ont pas encore été communiqués. 
Les fans vont-ils acheter cet album ou non. Il est difficile de répondre à cette question avant d'avoir écouté des extraits de l'album qui pourrait s'avérer être autant une grande surprise qu'une grosse déception. De même dire ce qu'on aurait souhaité trouver sur l'album exigerait qu'on l'on ait connu la maman de Mireille mieux que Mireille, le CD étant un hommage à Mme Marcelle Mathieu.
Je n'attends pas de Mireille qu'elle interprète les airs classiques à la manière des grandes divas car elle n'a pas bénéficié d'une formation en conservatoire (n'est pas Kathleen Ferrier qui veut). Je compte donc plus sur un disque de musique classique qui ne tiendra pas trop compte des exigeances des partitions originales et dont la voix de Mireille sera soutenue par un orchestre professionnel qui lui permettra de trouver le juste milieu entre la musique légère et la grande musique - bref, de chanter la bonne note.
Claude Lemesle a été choisi pour écrire le texte français des titres de l'album, ce qui indique que la qualité sera au rendez-vous. Espérons que Mireille saura en exprimer toutes les nuances grâce à la baguette du maestro qu'il nous reste à découvrir et aux choristes pragois qui travaillent régulièrement pour de grandes productions mondiales.  

17:04 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : cd, 2017, classique, prague |  Facebook |

24/02/2017

Un roman Harlequin

QLFC.jpg

RICORETROptf.jpgExtrait de "Que la fête continue"
Eddie Barclay
Editions Robert Laffont (1988)


eddy barclay,ricorétro,laffont,que la fête continue,1988,livreExtrait

L'artiste français qui marche le mieux en Chine (et dans le monde) c'est Mireille Mathieu. Notez que Mireille Mathieu a été une artiste Barclay parmi les plus importantes.
Et nous voià ce soir... chanterait Brel, nous voilà en train de parler de Mireille Mathieu, la petite d'Avignon venue tenter sa chance à Télé-Dimanche...
Mal fagotée, voûtée, sans grâce, un accent du Midi à couper au couteau, elle avait tout pour entrer dans la légende, les frères, les soeurs, le papa pauvre, la maman dévouée, Avignon, etc. Et je monte à Paris, j'ai le mal du pays. Mon idole ? c'est Piaf évidemment, j'ai un regard de biche sous la frange (soyeuse) de mes cheveux de brune... Et j'ai une très belle voix, vibrante, profonde, propre à émouvoir les foules... Elle les a bien émues en effet. Et nous avec, qui pressentions qu'on tenait là notre nouvelle Piaf puisque c'est ainsi qu'on la surnommée. Quand je dis "nous", c'est cette rafale de gens intéressés qui s'est abattue, tel un cyclone, sur la petite d'Avignon. Lucien Morisse (qui n'en ratait pas une) et un sacré malin du show-business, Johnny Stark, ex-imprésario de Johnny, et tours imprésario de Mireille. Sans oublier Maurice Siégel, qui lui aussi flairait les bonnes affaires. On aurait dit une mêlée de rugby, un soir de grand match, lorsqu'il y a de l'électricité dans l'air. Et du pognon ! Finalement, nous nous sommes sous mis d'accord : Stark serait son imprésario, Mireille signerait chez Barclay [Eddie Barclay], et Europe 1 [Lucien Morisse] en aurait l'exclusivité.

En fait, Mathieu n'était pas Piaf. Elle s'était présentée, morte de trac, face à Georgette Lemaire (que l'on comparait elle aussi à Piaf ; il n'y a qu'une seule Piaf, c'est Piaf !). Georgette Lemaire n'était pas une inconnue pour les professionnels, on l'avait entendue un peu partout en studio, et sur scène, vaguement... Mireille avait la fraîcheur, et chantait extraordinairement juste. De plus elle avait un joli visage et elle était docile, elle écoutait gentiment les conseils de Stark ou les miens, elle était travailleuse, avec une volonté de fer. Contrairement aux légendes qui ont la peau dure, elle n'a jamais enregistré la moindre chanson de Piaf pendant les cinq années où elle est restée chez Barclay. Elle a vendu des millions de disques, elle correspondait à un désir du public, un rêve absolu de midinette, être pauvre, devenir célèbre, faire vivre sa famille, ses treize frères et soeurs : un roman Harlequin.

22/02/2017

Palais des Congrès (Paris - 1986)

 palais des congrès,1986,cardin,stéphne rolland,christian lacroix,historico

HISTORICO43.jpg

palais des congrès,1986,cardin,stéphne rolland,christian lacroix,historico1986. Récitals du 10 janvier au 9 février. Spectacle diffusé par TF1.

"Le palais des Congrès 1986. Je reviens à Paris, où je ne me suis plus produite depuis treize ans. En un mois, 110 000 spectateurs. Le dernier soir, je leur ai dit en ramassant les bouquets lancés sur la scène : "Je n'attendai plus treize ans pour vous revoir !".
("Oui, je Crois" - Jacqueline Cartier - Laffont 1987)

La sortie de son ablum 33 tours "La demoiselle d'Orléans" accompagne son grand retour pour ses vingt ans de carrière.
Comme le précise Eddy Marnay dans Sl'article ci-après, Mireille avait été désignée peu avant "chanteuse préférée des Français" par les lecteurs du magazine "Télé 7 Jours", et ce dans le cadre des Premières Victoires de la Musique. Michel Sardou avait été désigné comme chanteur préféré).

mmpdc1986AF.JPGEddy Marnay écrit dans le programme :

Sur le chemin de Mireille Mathieu se trouvait un jour un homme aux cheveux déjà blancs, à la gloire éclatante, qui avait vu et entendu tout ce que la chanson avait alors produit de plus grand.
Mais le miracle du miracle, c'est qu'il se reproduit : un talent surgit qui crée la magie d'une nouvelle magie.
Avait-il deviné, que vingt ans plus tard, pour la Nuit des "Victoires de la Chanson Française", le pays tout entier lui donnerait raison en nommant Mireille sa chanteuse préférée ?

Entre-temps, le monde s'était ouvert à celle qui est aujourd'hui notre grande ambassadrice. Ambassadeur lui-même, Maurice Chevalier devait pressentir qu'elle lui succèderait.
Il y a chez Mireille une force venue d'ailleurs. Quelque chose qu'on trouve à la naissance, comme un cadeau fragile qu'on risque de perdre si l'on ne s'acharne pas à la préserver.
Et Mireille l'a bien compris qui commence, recommence, travaille, s'inquiète et veut gagner.
Mais on ne peut pas expliquer l'inexplicable : on "devient" artiste, mais on "naît" vedette. C'est une dimension que le public perçoit avant tout le monde, sans l'analyser mais sans jamais se tromper.  
Dans un temps où "look", "marketting", "promo" et autres recettes chimiques prétendent détenir les clefs du vedettariat, une seule phrase me suffirait à éclaircir, s'il y en avait un , le mystère Mireille Mathieu :
Elle a la voix du monde et le visage de la France.

ligne rouge.jpg

tortuerico_160.jpg

Je me souviens très bien de ce concert qui m'avait beaucoup plus. Il s'agissait d'un récital de haute qualité qui annonçait déjà la transition vers une sobriété très remarquée. Les paillettes, le rose bonbon, les ballets n'étaient pas vraiment dissouts dans la tristesse du confortable"noir Cardin" qui nous mènera au Palais des Congrès 1990 où naîtrait une "autre" Mireille. Frappée par le destin, elle y inaugurerait le deuxième épisode de sa carrière prometteuse de petites merveilles mais n'aura hélas plus le même éclat. Mireille n'était plus tout à fait la même ni tout à fait une autre, elle était devenue "La Mathieu".
N.B. - La sobriété Cardin, peut-être trop rigoureuse, sera abandonné plus tard avec bonheur au profit d'un Christian Lacroix plus jeune, plus souriant, plus élégant. Il faudra attendre 2010 pour Mireille revienne dans le monde des couleurs avec le rouge vif de Stephane Rolland. (Ricochet / Remerciements à Alice).

ligne rouge.jpg

Chansons interprétées

Première partie. - Quand la nuit vient sur la ville / Made in France / Aimez moi / Présentation / Tous les enfants chantent avec moi / Je suis seule ce soir / Santa Maria de la mer / Un prince en Avignon / Acropolis adieu / La vie en rose / Le canotier de Maurice Chevalier / On veut du jazz / Mille colombes / La demoiselle d'Orleans

Deuxième partie. -  [J'ai gardé l'accent] / Don't talk to me of love (avec Barry Manilow) / My man / Une femme amoureuse / Solamente una vez / En dansant / Comment est-elle? / La star des années trente / [L'hymne à l'amour] / Halleluiah baby / Ne me quitte pas / [La liberté sur l'Atlantique] / New York, New York / Reprise / Non, je ne regrette rien / Finale.

Anecdote racontée par Jean-Jacques : Lors de la première, au début de la deuxième partie, Mireille s'arrête au début de la chanson [L'Hymne à l'amour] à cause des fumigènes et dit : Je vous prie de m'excuser, mais je n'ai pas l'habitude de fumer, puis reprend de manière encore plus magistrale une sublime interprétation.

Voyez les remarques plus bas dans la rubrique "Ils en parlent".

Sources : Programme de 1986 - Enregistrement TF1 (1re partie) - "Oui, je crois" (J. Cartier - Editions Laffont 1987) - "MM-Avignon" - Témoignages de fans.

ligne rouge.jpg 

palais des congrès,1986,cardin,stéphne rolland,christian lacroix,historicocpcpr1986.jpg

IEP.jpg
avis_modifié-3.jpgArthur. - Manquent à cette liste de chansons : J'ai gardé l'accent , Bravo tu as gaget La liberté sur l'Atlantique.
 
avis_modifié-3.jpg
Fan-65. - En ce qui concerne la chanson Don't Talk To Me Of Love, Mireille l'a chanté toujours seule. La seule fois où elle l'a chanté en duo avec Barry c'était un après midi pour le captage vidéo sans public mais toujours dans la salle du Palais des congrès. Ccette séquence a été diffusé sur TMC. La chanson Alleluia Baby n'était quant à elle pas chantée en anglais mais en français sous le titre de Je crois en moi.
On a pu voir la 1e partie diffusée sur TF1 (jusqu'à la demoiselle d'Orléans) mais en rajoutant le final "Non, je ne regette rien" pour "boucler" joliment le concert. La 2e partie n'a jamais été diffusée sur TF1 ou sur une autre chaîne française.
TMC (Télé Monte Carlo) avait diffusé à l’époque un mélange des deux parties avec : Quand la nuit vient sur la ville - Made in France - Aimez moi - Présentation du spectacle - Tous les enfants chantent avec moi - Je suis seule ce soir - Santa Maria de la mer - Un prince en Avignon - Don't talk avec Barry (mais sans que l'on ne voit une seule fois le public - captage vidéo pour TMC) - Acropolis adieu - La vie en rose - My man - La femme amoureuse - Solamente una vez - En dansant - Comment est-elle ? - La star des années 30 - Alléluia Baby (mais en français sous le titre "Je crois en moi") - Ne me quitte pas - New York New York - Non je ne regrette rien.
Cette version sans entracte durait en tout 1 h 20.
avis_modifié-3.jpgRicochet @ Arthur et Fan-65. - J'ai assisté à ce concert et revu la 1re partie à la télévision. Ayant revu souvent cette 1re partie grâce à l'enregistrement qu'en avait fait un précieux ami, je suis certain - sauf retrait de TF1 - que les trois chansons citées par Arthur ne figurent pas dans la 1re partie. Il est possible qu'Arthur ait assisté au dernier concert où MM fait traditionnellement un extra. Merci à tous deux pour les précisions.
avis_modifié-3.jpgJean-Jacques. - Bonjour, - Mireille chante bien La liberté sur l'Atlantique, en fin de 2e partie, au cours du Palais des Congrès 1986 (pas les 2 autres que cite Arthur qui figuraient cependant sur le programme).
Par ailleurs, manque aussi à la liste L'hymne à l'amour me semble t'il. Car lors de la 1ère (j'y étais!) et au début de la 2ème partie, Mireille s'arrête au début de la chanson à cause des fumigènes et dit : "Je vous prie de m'excuser, mais je n'ai pas l'habitude de fumer" puis reprend de manière encore plus magistrale une sublime interprétation. Super show que j'ai vu 4 fois dont la 1ère et la dernière! Au cours de celle-ci et après avoir présenté l'orchestre, j'ai bien cru que Mireille allait faire exploser le palais avec ses vocalises sur Je crois en moi !. Grandiose !
avis_modifié-3.jpgYves. - J'ai assisté à une représentation de MM la dernière semaine de son passage à Paris en 1986, et l'ordre des chansons était quelque peu différent. En fin de première partie, après On veut du jazz, elle attaquait La demoiselle d'Orléans, puis c'était l'entracte. La deuxième partie commençait avec J'ai gardé l'accent, suivie de Bravo tu as gagné et de Mille colombes, My Man... MM interprétait L'Hymne à l'amour à la suite de La star des années trente, et La Liberté sur l'Atlantique après Ne me quitte pas. Non je ne regrette rien était interprétée en rappel."

19/02/2017

Prochain CD enregistré à Prague

mmpr1.jpgPrague

prague

Mireille Mathieu, que la Slovaquie semble considérer comme la dernière étoile de la chanson française, a choisi d'enregistrer son nouvel album à Prague, plus précisément au Smecky studio, près de la place Venceslas. Cet album sortira en octobre 2017. Mireille Mathieu ne manque pas d'énergie et a montré pendant les répétitions qu'elle sait ce qu'elle veut. Pour cet enregistrement, Mireille est entourée d'excellents choristes qui travaillent régulièrement pour le cinéma et des enregistrement CD de productions mondiales.

pragueLe prochain CD de Mireille contiendra de grands airs classiques. Claude Lemesle a été choisi comme parolier des titres de l'album.
Né à Paris le 12 octobre 1945, Claude Lemesle se passionne très jeune pour la chanson.
Élève à vingt ans du petit conservatoire de Mireille, il abandonne ses études de Lettres puis renonce rapidement à une carrière d’interprète qui ne le tente pas.
Sa rencontre, en 1966, avec Joe Dassin sera décisive.
Il écrit pour lui « Salut les amoureux » (1972), « L’été indien » (1975), « Et si tu n’existais pas » (1975). Il donne « Une fille aux yeux clairs » (1974) à Michel Sardou, « Le barbier de Belleville » (1976) à Serge Reggiani, « Rosalie » (1978) à Carlos, « Je n’ai pas changé » (1979) à Julio Iglesias, « Nous » (1979) à Hervé Vilard, « Je chante avec toi liberté » (1982) à Nana Mouskouri, « Désirée » (1982) à Bécaud, « 2000 ans et un jour » (1998) à Michel Fugain et bien d’autres succès à Mireille Mathieu, Nicole Croisille, Gérard Lenorman, Sacha Distel, Mort Shuman.
En tout, plus de 3 000 chansons écrites, dont 1 400 enregistrées.
Claude Lemesle a présidé le SNAC (Syndicat national des auteurs et compositeurs) de 1994 à 1997 et la Sacem de 2005 à 2007.
Il est l’auteur de "L’Art d’écrire une chanson" (Eyrolles, 2007) et de "Puisque tu veux tout savoir, confidences à Julien Dassin" (Albin Michel, 2005), vendu à plus de 20 000 exemplaires. Son livre "Plume de Stars" est sorti en 2009.

Sources : Aujourd'hui je reviens, les Editions l'ArchipelPrazsky Zpravodaj, Prague Symphonic Ensemble, Smecky Music Studio

Prague


22:58 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : prague, claude lemesle, 2017, cd |  Facebook |

15/02/2017

Anniversaire : Georgette Lemaire

georgette lemaire15 février : anniversaire de Georgette Lemaire.

Une pensée amicale toute particulière pour Georgette Lemaire, ce 15 février, puisque c'est son jour d'anniversaire.
A cette occasion je vous propose d'écouter "autrement" l'interprète de "Vous étiez belle, madame" avec trois chansons extraites de l'album "Inoubliable" enregistré en 2009.
Avec cet album, Georgette Lemaire faisait un retour inattendu et surprenant où la chanson "Noir" ouvre l'album comme un coup de poing.
Si pour ces admirateurs Georgette Lemaire met un point d'orgue à la série des grandes chanteuses réalistes, elle se lance ici dans un style tout à fait différent, puissant, musclé et moderne ; un style maîtrisé par un talent sans brèche dont le potentiel est hélas trop longtemps resté inexploité. Georgette Lemaire est restée dans le coeur du public. 
En 2014, Georgette Lemaire sortait un nouveau CD "Paris Jazz" où là aussi elle se "renouvelait". Un disque de reprises des chansons du vieux Paris, supervisé par son fils (et signé sur le label de ce dernier), le chanteur Balablan et Skalp son autre fils (DJ) qui avait notamment collaboré avec David Guetta. 
Aujourd'hui, Georgette Lemaire ne désespère pas d'enregistrer un nouveau CD car cela lui manque beaucoup de ne plus chanter, mais en bonne philosophe elle n'en accuse que "les choses de la vie" et le destin. 
Dans le métier (impitoyable) d'artiste, l'expérience apprend que le mot "ami" est souvent banni, et que si les fans peuvent être fidèles, il sont le plus souvent volages. Quand le projecteurs ne le éclairent plus, les artistes se retrouvent généralement seuls, abandonnés de toute part. Heureux ceux sont ceux à qui il reste alors une lueur d'espoir.

Georgette Lemaire est née à Paris dans le quartier de Belleville le 15 février 1943. Elle connut le succès dans les années 1960 et 1970 avec des chansons réalistes comme Je ne sais pas et Vous étiez belle, madame. Marchant sur les trace de sa grand-mère, chanteuse à l'entracte des cinémas, elle quitta l'école à quatorze ans pour écumer les places publiques avec des refrains réalistes de On n'a pas tous les jours vingt ans. Georgette Lemaire est une "traditionnaliste", elle doit se battre contre la concurrence des juke-box et des transistors. La galère des radios-crochets, la jeune femme connait. A Paris, elle remporta l'une des éditions de celui de la place Gambette, sans jamais rien voir venir derrière.

Les premiers enregistrements de Georgette Lemaire paraissent à la fin de l'année 1965. Charles Dumont signe ses premiers succès que l'on retrouve sur le 1er album édité au printemps 1966 :« À faire l'amour sans amour », « Le Coeur désaccordé » et « Et si c'était vrai ». Les année suivantes, Georgette Lemaire enregistrera d'autres grands succès signé Jean-Jacques Debout, Pierre Delanoë, Roger Dumas, etc. et se produira en première partie de Georges Brassens à Bobino. Son plus grand succès, peut-être, « Vous étiez belle, madame », sort en 1968 et est signé Pascal Sevran.

Pour un aperçu plus détaillé de la carrière de Georgette Lemaire, cliquez ici.

glprmm3.jpg

Cher Jean-Claude, 
Merci pour tout ce travail artistique que vous faite pour moi sur internet.
Je me trouvais chez des amis qui m'ont fait une surprise "inoubliable" en me faisant
découvrir un superbe montage audiovisuel avec mes chansons - et des photos
magnifiques de Marie Trintignant. J'étais vraiment éblouie par cette perfection 
émotive des images 
que vous avez réalisées.
Je vous en félicite et vous en remercie elle. 
Je vous embrasse, Vo
tre amie,
Georgette Lemaire

Les trois premières chansons plus bas sont extraite du CD "Inoubliable" sorti en 2009. C'est grâce à son fils Antoine Blanc et son label Balablan Music que tout recommence : ils concoctent ensemble une sélection de 10 titres. Georgette, qui a toujours été seule à mener sa carrière, est enfin entourée d'une équipe jeune d'auteurs compositeurs, dont ses fils Pascal et Antoine. Antoine n'a qu'une idée en tête : la laisser choisir, ne rien lui imposer, la laisser guider à l'instinct la construction de son futur album. 

georgette lemaire Quelques impressions :

* La voix a pris un grain très bluesy, les textes sont de bonne tenue. (Axa)
* Voix chaude et profonde intonations émouvantes, presque envoutante, des textes intelligents et des arrangements au top grâce aux fistons ! BRAVO. (Poipoi)
* Je suis incroyablement surpris par la qualité des textes, de la voix de Georgette Lemaire, moderne et si émouvante. (Fande)
*  Un retour en trombe pour Georgette, comme cette chanson "Noir" qui ouvre l'album comme un coup de poing! Le son est incroyable et la voix de Georgette fait des merveilles sur ces arrangements modernes. De "Noir", l'album se fait rouge avec le "Coeur Mambo", puis les titres s'enchaînent à une allure... de rock à pop en passant par la variété. On n'en croit pas ses oreilles: Georgette s'est ré-inventée! Un grand bravo au passage au réalisateur du disque, Antoine Blanc. (Rannou)

,

Lire la suite

10:09 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : georgette lemaire |  Facebook |

14/02/2017

Ces chansons qu'on oublie...

284846_250807415023023_1288284988_n.jpg


reprise rs.jpgSylvain T. - Cher Ricochet, - Avant un retour attendu de Mireille et pensant connaître la totalité du répertoire (ô combien dense et varié) de notre star, j'ai été piqué dans mon orgueil en découvrant des chansons dont je ne soupçonnais pas l'existence et dont les paroles semblent pourtant magnifiques. C'est le cas pour "Un manège en hiver" :

Elle était trop belle
Tu étais trop tendre. 
Avant d'ouvrir les yeux sur elle

Tu t'es laissé prendre 
Et tu es parti
Sur ton grand manège
Comme un enfant qui sourit 
Aux chevaux de neige.
 
Elle s'est envolée
Dès le premier tour 
Et tu vis comme un étranger
Au pays d'amour
.

Mais également pour "De plus en plus heureux" :

Je suis à contre-jour
Tu ne me vois pas
Ne souris pas si je te dis que j'ai pleuré pour toi
Le froid de l'hiver, olives de l'été
C'était les soirs où tout espoir m'avait abandonné...

Magnifique, n'est-ce pas? et avec la voix bouleversante de Mireille sur ces mots, le frisson doit être garanti...

Autres chansons dont j'ignorais l'existence: "Dans ma solitude", "Je veux chanter", "Angelina", "Parle à la vie", "Tante Hélène"... Ce qui est exaltant avec une artiste aussi prolifique, c'est qu'il reste toujours des petits bijoux à (re)découvrir... A bientôt pour le célêbre MIMI-DAY... Mireillement vôtre.

Ricochet @ Sylvain T. - Je ne connaissais ni "Un manège en hiver", ni "De plus en plus heureux", ni "Dans ma solitude", ni "Je veux chanter" (version allemande de "Das Riesenrad") ; mais bien "Angelina", "Parle à la vie" et "Tante Hélène". [Voir les commentaires plus bas.]

 



bing copie.jpg

 

 

Lire la suite

14:00 Écrit par JCF | Commentaires (4) |  Facebook |

12/02/2017

Les chansons de nos souvenirs

les chansons de nos souvenirs,avignon1

Capturelcdns.JPG
Cliquez ici

13:18 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : les chansons de nos souvenirs, avignon1 |  Facebook |

11/02/2017

John Huber - Créateur du site officiel

MM & JH.jpgJohn Huber était le webmaster du site officiel Mireille Mathieu, créé en décembre 1996. 
Les fans parlaient du "John Huber de Houston, au Texas".
Il est originaire de l'Etat de New York et selon son propre aveu il a vécu un peu partout, dont 9 ans en Californie près de San Francisco entre 1995 et 2004.
Prêtre catholique, directeur du lycée St. Thomas High Scoll (lycée à Houston) de 2006 à 2010, John Hubert vit actuellement à Norvi (Rochester) dans le comté de Monroe (État de New York).
Le site officiel a été géré par John Huber jusqu'en 2009. 
Le site officiel est aujourd'hui encore consulté par de très nombreux fans internationaux. L'adresse URL n'a pas changé : www.mireillemathieu.com.


jhtxho.jpgJohn Huber par lui même sur base d'une interview publiée jadis sur le blog de Greg, un blog MM aujourd'hui inactif.

Sans doute, enfant, j'avais dû entendre des chansons de Mireille. Mes parents regardaient toujours The Ed Sullivan Show et The Tonight Show avec Johnny Carson mais je ne parlais pas encore le français. Pendant ma première année d'université, j'avais une correspondante suédoise. ABBA était populaire à l'époque et je lui ai demandé s'ils chantaient dans plusieurs langues. Elle m'a répondu qu'une chanteuse française qui s'appelait Mireille Mathieu et qui était très populaire en Suède chantait une chanson avec eux. J'avais une copine ardéchoise avec qui j'étudiais à la même université. J'apprenais le français à l'époque. Je lui ai demandé de chercher ce disque lorsqu'elle retournerait en France pendant les fêtes de Noël. Elle est revenue avec le 45 tours "Bravo tu as gagné". Je suis très ami avec toute sa famille depuis 25 ans et elle ne cesse de répéter, "en achetant ce petit disque j'ai créé un monstre !". Je la connaissais déjà en anglais et la belle voix de Mireille était facile à comprendre: elle prononçait et articulait bien. Après cela, j'ai commencé à collectionner ces disques.

La première fois que j'ai vu Mireille en concert, c'était au Palais des Congrès en 1986. Je lui ai jeté un bouquet de fleurs sur scène que j'avais acheté dans le métro. Mais je n'ai pas fait sa connaissance personnellement cette fois-ci. Je l'ai rencontré dans sa loge en 1990 après l'émission "Tous à la Une" où elle avait chanté "Ce soir je t'ai perdu" pour la première fois. C'était notre ami Jean-Michel Laillé qui me l'a présentée. Elle était charmante dès la première rencontre. Comme je faisais ma maîtrise dans un programme pour étrangers à Science-Po cette année-là, j'en ai profité pour assister à beaucoup d'émissions de télé et de radio. Je crois que j'ai été à 6 concerts du Palais des Congrès en 1990.

Après avoir déménagé en Californie en 1995, j'ai rencontré un étudiant à l'Université de Californie à Berkeley qui avait créé une base de données de la chanson française sur Internet. A l'époque très peu de Français y avaient accès; c'était toujours l'époque du Minitel. C'est lui qui m'a encouragé à faire un site dédié à Mireille. C'était le premier site consacré à une chanteuse française. Je me souviens avoir expliqué l'Internet à Mireille et à Matite. Difficile d'imaginer de quoi je parlais sans qu'elles le voient. Un été pendant mes vacances en France, j'ai apporté mon ordinateur portable au bureau parisien de Mireille pour leur montrer.

Mireille ou bien Matite m'appellent souvent, m'envoient un fax, et maintenant Matite envoie des e-mails. Il y a aussi notre ami Hervé-Marc (Ballou) qui fait parti de l'équipe de Mireille qui m'envoie des détails spécifiques. 

Beaucoup de choses différentes, la biographie de Mireille en 20 langues, la discographie, toute l'activité de Mireille, la presse, la possibilité d'écrire une lettre personnelle à Mireille. Mireille lit toutes les lettres, mais c'est du travail pour les préparer! Je les imprime, et les sépare en catégories : lettres professionnelles, demandes de photos et par pays. Parfois je lui envoie d'énormes paquets avec au moins 200 ou 300 lettres. Certains fans pensent que Mireille passe toute sa journée devant un écran d'ordinateur, mais les lettres qu'elle lit sont imprimées et elle ne répond jamais par e-mail. D'ailleurs ce serait bien impossible pour elle de répondre à toutes ! 

CaptureJHMMSO.JPGCapturemmwb1.JPGnew_home20072.jpg

13:37 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

Petula Clark - Tu viens quand tu peux, tu pars quand tu veux

petula clark,tu viens quand tu peux,tu part qund tu veux

"Tu viens quand tu peux, tu pars quand tu veux"

Disque sorti en 1971

Chanson composée par Catherine Desage et Francis Lai.

Note 
Cette chanson figurait par erreur dans la liste des chansons de Francis Lai

que Mireille Mathieu a interprétées tout au long de sa carrière. Après quelques
recherches 
suite à vos remarques, il s'avère que c'est Petula Clark qui
l'a créée en 1971. La liste a été corrigée (cliquez ici).   

45 tours

Face A : Le grand amour (F. Hervel - G. Layani - R. Jeannot - C. Layani)
Face B : Tu viens quand tu peux tu pars quand tu veux (Catherine Desage - Francis Lai)

Petula Clark est accompagnée par Johnny Arthey et son orchestre.

10/02/2017

Georges Chelon - CD

91C3dnYTIcL._SL1500_.jpgGeorges Chelon : le meilleur de sa période Pathé / EMI dans un coffret 3CD (réédition du coffret Platinum). 

Grand Prix de l’académie Charles Cros en 1966, Georges Chelon est sans conteste une référence dans le paysage de la Chanson Française des années 60 et 70. S’il est aujourd’hui toujours en activité, son nom reste surtout attaché aux titres qui l’ont rendu célèbre tels "Père Prodigue", "Morte Saison" ou "Sampa", dont les textes réalistes ou poétiques révélaient à l’époque un ton nouveau.

Tracklisting :

CD1 - 1. Père Prodigue - 2. Le chien - 3. Premiers Mots - 4. Un Peu De Moi Beaucoup De Toi - 5. Comme On Dit - 6. La Rose Des Vents 7. - Le Petit Bois - 8. Morte Saison - 9. Crève Misère - 10. La Barque - 11. Les Larmes Aux Poings - 12. Rendez Vous Ce Soir - 13. Demain - 14. Le Grand Feu - 15. Pauvre Monde - 16. Je Me Souviens - 17. Gare Aux Sentimentaux - 18. Prélude - 19. Guy - 20. Les Années Glissent sur ta vie

CD2 - 1. Point De Départ - 2. La Statue - 3. Barabbas - 4. Tango Critique - 5. Sampa - 6. Suppose que - 7. Prends Tes Cliques Et Mes Claques - 8. Soliloque - 9. Avant Que D'être Malheureux - 10. Merci pour tes bons vœux - 11. Evelyne - 12. Le Nid d'Amour - 13. Attends - 14. Paroles - 15. Et Je Compte Les Heures Comme On Compte Les Ans - 16. Pastorale - 17. Nous On S'aime - 18. Girouette - 19. Berceuse À Colette - 20. Tu Sais - 21. Etre

CD3 - 1. Le petit chat m'aimait - 2. L'esquisse - 3. Alors Je Suis Parti - 4. Notre Nuit - 5. Le Soleil - 6. Chanson Manquée - 7. Prête-Moi Tes Yeux - 8. Je L'ai Vue - 9. Quand Je M'balade - 10. La Parisienne - 11. Ma Ville - 12. Grand Père - 13. La Tirelire - 14. Faits divers - 15. Vengeance - 16. Le Grand Dadais - 17. Soleil De Minuit - 18. De silence en silence - 19. Génie - 20. Quand On A 20 Ans - 21. Poète En L'an 2000 - 22. La Vie

Source : Amazon.

Le père prodigue - Ma moitié - Guy - Prête-moi tes yeux

10:32 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : georges chelon, cd |  Facebook |

09/02/2017

La chasse aux idées

$_57 (5)32.jpgVoici à nouveau une admirable photo de Mireille Mathieu "photoshoppée" par votre serviteur qui toujours se soucie de vous présenter votre star sur son trente-et-un.

Une photo sans texte est assez banale, dès lors je profite de l'occcasion pour vous rappeler que le blog Avignon ne se limite pas nécessairement aux activités de Mireille. 

Si vous aimez voir d'autres thèmes abordés sur ce site, théâtre, littérature, cinéma, show-biz en général, n'hésitez pas à me le faire savoir via les commentaires où par e-mail. Idem si vous avez des idées pour une rubrique hebdomadaire.  

Je sais qu'il est vaniteux d'attendre quelque réaction que ce soit, mais par les temps qui courent (Trump, Brexit, Fillon...) plus rien n'est impossible.

Quoiqu'il en soit, faute de réaction, je continuerai à "exploiter" des thèmes susceptibles de vous intéresser. 

13:00 Écrit par JCF | Commentaires (2) |  Facebook |

07/02/2017

CRI-CRI (1984 / 1985)

cri-cri,1985,1984,cri cri,discorico,placido domingo,emmanuel,grillon chanteur

DISCORICOptf.jpgEn 1985, Cri-Cri fête ses 50 ans. En hommage au petit grillon chanteur, un programme de télévision intitulé "Les Contes de Cri-Cri" est réalisé avec la paticipation de Placido Domingo, Mireille Mathieu et Emmanuel.

Par la voix de ces trois artistes mondialement connus, la musique et les paroles écrites par Don Francisco Gabilondo Soler restent toujours vivantes. La musique, les paroles et les voix de grand qualité s'unissent dans ce disque pour vous offrir un doux message destiné à éveiller les plus beaux sentiments.

LCDCCDOU.jpg
 
Bande originale de l'émission TV "Las Canciones de Cri-Cri" inspiré des personnages de la radio
"Cri-Cri el grillito cantor" (Cri-Cri, le grillon chanteur).

Chansons en espagnol :
Tema de Cri-Cri / Marcha de las letras / Bombon / Cochinitos dormilones / Caminito de la escuela / Fiesta de los Zapatos / El ropero / Negriot Sandia-cucurumbe / El raton vaquero / El chorrito / Chong Ki Fu / La muneca Fea /Che arana / Baile de los Munecos / La patita.

Chansons en français :
Thème du Grillon / La marche des lettres / Le château de sucre / Les trois petits cochons / Sur le chemin de l'école / La danse des souliers / Ouvre l'armoire grand'mère / Vaquero / La petite goutte / Chong Ki Fu / La vilaine poupée / Le tango de l'araignée / La danse des marionnettes / La canette.

Chansons en anglais :
Cri-Cri's Theme / The March of the Letters / The Ugly Dolly / On the Way to School / Three Sleepy Piglets / The Dance of the Shoes / The Little Spurt / The Little Chinese Man / The Spider's Tango / The Dance of the Puppets / Mama Webster / The Closet.

Source : 33 tours (1984) espagnol, français et anglais (USA).

Commentaire en anglais de P.R. Price (Dayton, Ohio) sur amazon.com.

"Tales of Cri Cri" is an LP of childrens' songs in English sung by Mireille Mathieu, Placido Domingo, and Emmanuel. There are twelve songs on the LP and all contain lyrics aimed at young children; however, the musical compositions are not the usual children's songs. They are well written songs which are well sung by the very talented singers mentioned above. Additionally, the singers are backed by a full orchestra and by a chilren's chorus on some songs. It is not unusual to hear Mireille Mathieu, the French singer, singing with a children's chorus, but it is unusual for Placido Domingo, the opera singer. Ms. Mathieu sings the songs "The Ugly Dolly", "The Dance of the Shoes", "The Little Spurt" and "Mama Webster". Placido Domingo sings "March of the Letters", "Three Sleepy Piglets", "The Little Chinese Man", "The Dance of the Puppets", and "The Closet". Emmanuel sings "The Spider's Tango". All three singers combine for "Cri-Cri's Theme" and "On the Way to School". This LP would be a good introduction for children to complex musical forms, orchestra music, and well-trained singing voices. It is a great contrast to the music on many children's television shows or albums.

ligne rouge.jpg
cri-cri,1985,1984,cri cri,discorico,placido domingo,emmanuel,grillon chanteurPour en savoir plus sur le grillon chanteur

Le chant du grillon domestique était et est toujours très apprécié des Chinois qui les élevaient et les élèvent encore de nos jours dans des petites cages.
On a rapporté que des dames de la cour impériale enfermaient les grillons dans des cages dorées qu'elles plaçaient près de leur lit pour favoriser leur sommeil.
Cet insecte est, pour les Chinois, le triple symbole de la vie, de la mort et de la résurrection. Au Japon, après la seconde guerre mondiale, la tradition de l'élevage des grillons chanteurs a regressé. Cependant, de nos jours, le "grillon cloche" (suzumushi) continue à être élevé pour être vendu en raison de sa popularité. 

(source : http://grillons.pagesperso-orange.fr/entend.html)

ligne rouge.jpg
Sélection de quelques chansons

 

ligne rouge.jpg
James. - Site des MP3 sur Cri-Cri et ses differentes versions : http://www.cri-cri.net/mp3.html

06/02/2017

Charles Aznavour - Nostalgie

mireille-mathieu-charles-aznavour-2028-diaporama.jpg

La carrière américaine de Charles Aznavour ? Un cas unique dans l'histoire de la chanson française.

Nostalgie BDP.JPG

11:17 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : charles aznavour, nostalgie, brice depasse |  Facebook |

05/02/2017

Des mots et des gestes

sh.jpg

des mots et des gestes,33 tours,philips,1973"Des mots et des gestes", chanson de J. L. Morel et P. Carli, extraite du 33 tours de Mireille Mathieu dont la pochette est vierge de toute indication. Privilège réservé aux célébrités et, en 1973, date de sortie de l'album Philips, Mireille Mathieu l'était depuis longtemps déjà.

Les chansons :

Face A : C'est l'amour et la vie que je te dois - La terre promise - Des mots et des gestes - Sahara - Emmène-moi demain avec toi.

Face B : La paloma adieu - Je t'aime, tu m'aimes, on s'aime - L'amour en couleurs - Un peu de vie et beaucoup d'espoir - Il me faut vivre - Sois heureux.

Mireille y est accompagnée par les grands orchestres de Gabriel Yared, Christian Bruhn, Christian Gaubert et Jean Claudric. Les photos sont de Alain Marouani.

Auteurs compositeurs : F. Gerald, P. Carli, C. Desage, Ch. Bruhn, J. L. Morel, R. Bernet, L. et P. Sebastian, Michaele, J. Schmitt, P.A. Dousset, Ch. Gaubert, G. Sacher, J. M. Rivat et S. Ekian. 

des mots et des gestes,33 tours,philips,1973

des mots et des gestes,33 tours,philips,1973Ulli. - J´aime bien cet album, surtout "Un peu de vie et beaucoup d´espoir" qui est merveilleuse par les paroles et la musique mais qui est absolument oubliée aujourdhui. "Sahara", composée par Christian Bruhn, est extraordinaire dans le repertoire de Mireille et il faut dire que c´est une des rares chansons que je préfère dans sa version originale, en allemand, car les paroles sont exactement ecrites pour cet air de désert qu´on voit en ecoutant les yeux fermés. Amicalement !

12:55 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : des mots et des gestes, 33 tours, philips, 1973 |  Facebook |

03/02/2017

Le Lied, âme du romantisme européen

LiedFranz Schubert a composé plus de 600 lieder. Ces poèmes chantés en langue allemande, accompagnés au piano ou par un ensemble instrumental, sont indissociables de l'histoire du romantisme allemand.

Le lied (lieder au pluriel), signifie « chanson » ou « chant » en langue allemande. D'abord polyphonique, prenant son origine dans les chants ecclésiastiques et populaires allemands du XVIe siècle, le lied devient progressivement à une seule voix, et trouve son aboutissement au XIXe siècle. 

L'importance de la poésie et l'intérêt pour les traditions populaires dans le romantisme allemand  favorisent en effet l'émergence du lied romantique. Qu'il soit Volkslied, « chanson populaire », ou « Kunstlied »,  chant "artistique", le lied évoque certains thèmes propres à l'esthétique romantique : la nature, le rêve, l'amour, mais également les légendes, comme dans Le roi des Aulnes de Schubert.

Sublimant la poésie à travers le chant et l'accompagnement musical, le lied exprime l'âme du romantisme européen.

Source : DiscMuseum

10:04 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : lied |  Facebook |

SLC et Mireille Mathieu

slc,salut les copain,blog cicatrice,1966

slc,salut les copain,blog cicatrice,1966
Plus bas un résumé de texte lu sur le blog "Cicatrice". Texte intégral, cliquez ici : Les 50 interprètes des années 1963 à 1974 selon SLC.

slc,salut les copain,blog cicatrice,1966* Le premier disque de Mireille Mathieu est sorti en février 1966. Avec Mon credo comme locomotive. Rien du côté de SLC. Puis, dans la foulée, deux mois plus tard, Qu'elle est belle ; en septembre, Paris en colère ; en octobre, Et merci quand même.

* En mars 1967 sort Ce soir ils vont s'aimer, ensuite Quand on revient. Longue durée au sommet de The Last Waltz d'Engelbert Humperdick. Cette last waltz va être adaptée par un peu tout le monde. On voit alors le nom de Mireille Mathieu pour la première fois dans les colonnes du hit-parade avec La dernière valse ! Certes, juste une 35e place en janvier 68. La dernière valse fut certainement numéro 1 des ventes de 45 tours, alors que signifiait cette 35ème place chez les "chouchous" ?

* En février 1968 sort J'ai gardé l'accent. La cadence de ses parutions ne faiblit pas (moins de deux mois entre deux 45 tours) et en avril sort Una canzone. Une chanson remarquée aussi par SLC qui lui octroie généreusement une seconde 35e place au mois d'août !
En août encore, Humperdink fait un malheur avec les Bicyclettes de Belsize. Mireille Mathieu s'en empare en septembre ! Pour SLC c'est mieux : la 32e place ! La face B Ensemble obtient la 39e place. SLC le cul entre deux chaises...
Fidèle à sa "cadence", deux mois après sort C'est à Mayerling. Du progrès pour SLC qui la classera 28e ! Toujours dans la fameuse "antichambre"....

* En mars 1969 sortie en mars La première étoile. Et première apparition dans le top 25 de SLC (ce n'était vraiment plus déjà SLC depuis un an), à la...25e place. Le mois suivant, Mireille Mathieu peut se permettre la sortie d'un disque purement commercial sur la fête des mères, qui bien sûr fera un bide à SLC. En juin, sortie de Mon bel amour d'été, bide chez SLC. 14 disques sortis en 3 ans ! En novembre sort Toi moi nous, qui sera saluée par une 18ème place dans le hit.

* 1970. Les choses sérieuses commencent. Janvier, sortie de Toi et moi. SLC la place 14e... Pardonne-moi ce caprice d'enfant sort en mai, mais ne sera pas classé.

Et tout d'un coup, ça part. Sorti en septembre, Donne ton coeur donne ta vie arrive directement 4e en décembre, puis touche la seconde place en janvier 71. Battu de justesse par Essayez de Johnny.

Du coup, Mireille se retrouve propulsée 14e interprète (et 3ème chanteuse) sur l'année 70.

* 1971. En mars, Mireille Mathieu sort le film Love Story qui remporte unénorme succès. La chanson de Mireille, Une histoire d'amour, devient numéro 1 ! Enfin... Alors qu'elle est quand même 5 ans en tête des ventes, SLC se réveille ! Puis sort C'est dommage, sans classement. En septembre, c'est Mille fois Bravo / Acropolis Adieu, que SLC place à la 20e place en novembre. Elle obtiendra plus tard la 17e place derrière Sylvie Vartan et Sheila. A partir de là, SLC ne la classera plus.

Citons quand même pour mémoire :

- en 1972 : Mon ami de toujours, Corsica, En frappant dans nos mains et J'étais si jeune.
- en 1973 : Anna et Julien, la Bonne Année, Emmène-moi demain avec toi, La paloma adieu.
- en 1974 : Moi c'est la chanson, Folle follement heureuse, L'amour oublie le temps et Le vent de la nuit.
- en 1975 : Un jour tu reviendras, Un million d'enfants, On ne vit pas sans se dire adieu, Addio, Inutile de nous revoir, et Apprends-moi.
- en 1976 : Ma mélodie d'amour, Ciao Bambino sorry, Qu'attends-tu de moi et Madame maman.

Source / Texte intégral : Blog "Cicatrice", cliquez ici : Les 50 interprètes des années 1963 à 1974 selon SLC

************** 

slc,salut les copain,blog cicatrice,1966

Philippe (Don). - Tout le monde sait bien que les classements SLC ne veulent pas dire grand chose et sont truqués. Ce qu'il faut retenir de l'époque, c'est que MM était une très grande vendeuse de disques. Classée ou pas classée par SLC, qui s'en soucie à présent ? La carrière internationale de la Demoiselle d'Avignon parle d'elle-même et, même si les ventes sont aujourd'hui mauvaises, MM poursuit sa route et continue à se produire ici ou là. Ce n'est pas si mal, beaucoup n'ont pas eu ce parcours ni cette longévité.

Jean-Luc. - Bonjour à tous, - Tout d'abord, merci Ricochet pour cette magnifique photo de Mireille tirée de SLC. Je suis bien d'accord avec le commentaire de Philippe, peu importe les classements. De plus, les lecteurs de SLC ne s'y sont pas trompés puisqu'ils élisaient chaque année Mireille dans le trio de tête de leurs chanteuses préférées...

Blog "Cicatrice". - Merci d'avoir repris ma note (en citant vos sources dont je vous félicite) et de plus belle façon que la mienne. Depuis presque un an je passe en revue les chanteurs et chanteuses français qui ont figuré au hit-parade de SLC entre 1963 et 1974. Dans la majorité des cas, je peux vous dire que ces hit-parades reflétaient assez précisément ce qui se passait en radio.
Les ventes de disques ne voulaient rien dire, car pour des jeunes (j'avais, à cette époque-là, entre 12 et 23 ans) les 45 tours étaient inabordables. Pour vous donner une petite idée : un 45 tours valait en 63, l'équivalent de 13 euros ! Un "single" valait en 67 l'équivalent de 8 euros. Un "top 50 des ventes" aurait donc été un "top 50 des riches"... Le meilleur système était celui de SLC qui recevait des dizaines de milliers de réponses par mois. Mais... Il est des chanteurs avec SLC se sentait mal. Par exemple Gilbert Bécaud, classé deux fois (!) avec une 11ème place pour "la soltitude ça n'existe pas", Claude Nougaro, dont la meilleure place fut la 39ème avec "Bidonville", et bien sûr Mireille Mathieu, dont - je le site dans ma note - les places données par SLC étaient complètement farfelues, ses chansons n'entrant pas dans l'"esprit" salut les copains. En revanche, la chanteuse oui, comme le souligne Jean-Luc, elle, était souvent dans le trio de tête des classements annuels. Paradoxe..."

00:01 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : slc, salut les copain, blog cicatrice, 1966 |  Facebook |

01/02/2017

Francis Lai - Les chansons interprétées par Mireille

francis lai,discorico,chansons

DISCORICOptf.jpg(Reprise de l'article mis en ligne en 2011 et 2013). Chansons composées par Francis Lai et interprétées par Mireille Mathieu. Les titres suivis d'un astérisque figurent sur l'album (33 tours) "Mireille Mathieu chante Francis Lai".

A quoi tu penses, dis ? (Catherine Desage / Francis Lai)*
Au nord du nord (C. Argall / Fancis Lai)*
C'est à Mayerling (J. Plante / F. Lai)
C'est ton nom (Françoise Dorin / Francis Lai)
Chansons des rues (P. Guirao / Francis Lai)
Chant olympique (P. Barough / Francis Lai)
Comme deux trains dans la nuit (Catherine Desage / Francis Lai)*
Et c'était bien (Pierre-André Dousset / Francis Lai)*
Il pleut toujours quand on est triste (P.A. Dousset / Francis Lai)
Il y a trop d'amour perdu (Catherine Desage / Francis Lai)
Je me parle de toi (Pierre-André Dousset / Francis Lai)
Je ne sais rien de toi (Catherine Desage / Francis Lai)*
Je n'ai jamais eu de poupées (Catherine Desage / Francis Lai)*
Je t'aime à en mourir (Catherine Desage / Francis Lai)*
Je t'aime avec ma peau (Catherine Desage / Francis Lai)
L'homme en velours (L . Amade / Francis Lai)
La bonne année (Catherine Desage / Francis Lai)
La chanson du départ (Catherine Desage / Francis Lai)
La vie n'est plus la vie sans nous (P. Guirao / Francis Lai)
La vraie vie (Catherine Desage / Francis Lai)*
Love Story (Eric Segal / Catherine Desage / Francis Lai)
Madame maman (Louis Amade / Francis Lai)
Marie Media (Louis Amade / Francis Lai)
Noël d'Aubervilliers (Bernard Dimay / Francis Lai)
Oui j'ai envie d'être aimée (Catherine Desage / Francis Lai)
Pour un coeur sans amour (Michèle Vendôme / Francis Lai)
Quand un amour vient en décembre (Catherine Desage / Francis Lai)*
Tous les violons de Vienne (J. Plante / F. Lai)
Tout à changé sous le soleil (Catherine Desage / Francis Lai)*
Tout pour être heureux (Catherine Desage / Francis Lai)*
Tu riais (Pierre Barouh / Francis Lai)*
T'aimer (P.A. Dousset / Francis Lai)
Un homme et une femme (P. Barouh / Francis Lai)
Un jour viendra (Catherine Desage / Francis Lai)
Un peu d'espérance (P. Guirao / Francis Lai)

Site officiel Francis Lai : http://www.francis-lai.com/ 

 

francis lai,discorico,chansonsStefane Mathieu. - Bonjour à tous. Dans mon Graal des compositeurs, après Michel Legrand, Francis Lai occupe la seconde place. L'oeuvre composée pour Mireille Mathieu se passe de commentaire tellement les mélodies sont fortes, différentes, tellement construites et taillées pour leur interprète. A l'écoute aucun titre n'est démodé même si certains ont été composés depuis près de quarante ans ! De plus, ce grand artiste est aussi discret que son travail est parfait. J'ai aussi en mémoire toutes les mélodies composées pour les films de Claude Lelouch, interprétées par Nicole Croisille, Annie Girardot, Mama Béa, Patricia Kaas... en plus de versions uniquement instrumentales. Encore un artiste dont on ne mesurera vraiment l'importance de son travail que lorsque malheureusement il ne sera plus de ce monde... Arf ces Français !... Merci Ricochet pour cet hommage à Francis Lai !

Wolfgang. - C'est vrai que Francis Lai a écrit des chansons pour Mireille pendant toute sa carrière. Du premier "C'est ton nom" à "Un peu d'espérance" sur son dernier album de chansons nouvelles. Parmi celles-là des bijoux comme "Pour un coeur sans amour", "Il pleut toujours quand on est triste", "Une histoire d'amour", "Je t'aime avec ma peau", "Un jour viendra", "C'est à Mayerling", "Je me parle de toi", "Je n'ai jamais eu de poupées" etc. etc. Pour l'harmonie et la beauté de ses chansons mélodieuses Francis Lai me fait penser à Vincenzo Bellini, qui lui aussi a toujours trouvé des mélodies hors commun. Mireille peut être fière et heureuse qu'il lui a offert tant de belles musiques. Et nous devons être reconnaissants à ces deux artistes pour ce beau travail commun.

Dan. - Magnifique écriture de Francis Lai. Il existe dans la musique du film "Biliitis" (composée également par Francis Lai) un morceau assez analogue, orchestral. On retrouve une ambiance proche des "gymnopédies" d'Eric Satie. Beaucoup d'élégance, de la retenue dans la voix, c'est une chanson qui a toujours fait partie de mes favorites. Merci de lui avoir donné ce petit coup de projo !

Ulli. - Si je ne me trompes pas, Francis Lai est le seul compositeur qui a écrit des chansons pour Mireille pendant toute sa carrière. Dans sa profession, il est un des plus grands du monde entier avec un style "timeless" et classique. S´il s´agit de "Je n´ai jamais eu de poupees", "Je me parle de toi" ou "Un peu d´espérance", par exemple, il est toujours d´une qualite exceptionnelle. Hélas, il existe seulement un album "MM chante Francis Lai". J´aimerais bien qu'il sorte un autre album des chansons chantées par Mireille ! Bien amicalement.

Jean-Michel M. - Bonjour Ricochet, - "Il pleut toujours quand on est triste". Quelle merveilleuse chanson. Ce serait bien de pouvoir la redécouvrir sur CD comme beaucoup d'autres chansons de ses débuts. J'aimerais bien pouvoir réécouter Adieu à la nuit, Géant, Chanson triste... J'aime bien quand Mireille chante des chansons qui "remuent" mais j'ai une préférence pour les chansons fortes. "Un peu d'espérance" tient une place particulière dans mon coeur puisque l'envoi des deux premiers couplets m'a permis de reconquérir le coeur de mon fils.

Hugues B. - Salut Ricochet, - C'est bien cette rétrospective des anciens albums de Mireille, en plus de leur beauté les chansons ont un goût de nostalgie qui me fait du bien. C'était la grande époque, ça correspondait peut-être aussi à la plus belle période de ma vie. Ce n'est pas le cas des derniers albums, même s'ils étaient excellents, Mireille et son personnage étaient alors usés, comme je dois l'être aussi...
Mais enfin, en toute objectivité, verra-t-on jamais plus belles chansons que "Un jour viendra", "A quoi tu penses, dis" , "Un peu d'espérance" ou bien d'autres encore ?
Mireille se doit, si elle aime vraiment ses fans, de les rééditer en CD !

Thomas. - Un bonjour de Düsseldorf à tous. La merveilleuse chanson "Des soleils bleu blanc rouge" de 1988 n'a pas été ecrite par Francis Lai ? On trouve au moins son nom dans le petit booklet du CD "L'essentiel". Amicalement.

Ricochet @ Thomas. - Bonjour Düsseldorf... "Des soleils bleu blanc rouge" (1989, selon mes sources) est une chanson de Didier Barbelivien.

13:54 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : francis lai, discorico, chansons |  Facebook |