12/01/2017

Dalida

film-dalida-la-belle-fille-de-la-chanteuse-denonce-des-contre-verites.jpgPAR LAURE-HÉLÈNE DE VRIENDT - PUBLIÉ LE 11/01/2017

Le film "Dalida" sort le 11 janvier au cinéma. La chanteuse a eu une carrière couronnée de succès mais a connu de grands chagrins.

Dalida : 4 anecdotes que vous ignorez peut-être sur la chanteuse

C'est une icône disparue il y a presque trente ans. La chanteuse Dalida va revivre à l'écran sous les traits de la comédienne italienne Sveva Alviti dans le film Dalida de Lisa Azuelos. Pendant ses 30 ans de carrière, la chanteuse a bouleversé les codes de la chanson française et s'est hissée au rang de star planétaire. Ses tubes Gigi L'amoroso ou Il venait d'avoir 18 ans sont toujours des grands classiques du répertoire qui ne semble ne s'être jamais démodé.
En se donnant la mort en mai 1987, Dalida a voulu laisser derrière elle une vie qu'elle ne supportait plus, faite de nombreux drames personnels. Fatiguée, en dépression et se sentant extrêmement seule, Dalida a préféré mettre fin à ses jours dans son appartement parisien en avalant une dose mortelle de barbituriques. Elle avait 54 ans et une carrière couronnée de succès.

1. Un strabisme provoqué par une infection

Comme Édith Piaf, Dalida a eu une infection oculaire lorsqu'elle était bébé et elle a dû porter un bandeau sur les yeux pendant 40 jours. Cette cécité a créé chez elle un strabisme convergent, qu'elle n'a de cesse de faire opérer tout au long de sa vie. Ce strabisme lui vaut les moqueries de ses camarades et elle porte des lunettes pour le corriger jusqu'à ses 16 ans. C'est à cet âge-là qu'elle décide de s'en débarrasser afin de prouver qu'elle peut être belle avec un strabisme explique Emmanuel Bonini dans La véritable Dalida.
Dalida se lance dans le mannequinat et travaille dans une maison de couture au Caire avant d'être élue Miss Égypte en 1953 à l'âge de 21 ans. Elle monte ensuite à Paris, où elle essaie de percer en tant que comédienne avant de se lancer dans la chanson. Elle se produit dans des cabarets de la capitale puis est remarquée par Bruno Coquatrix, alors directeur général de l'Olympia.

2. La première chanteuse récompensée par un disque de diamant

Dalida a vendu 140 millions d'albums à travers le monde et a enregistré plus de 2.000 chansons en sept langues tout au long de sa carrière. En 1974 elle établit un record avec son tube Gigi L'amoroso, celui du plus grand nombre de disques vendus dans le monde en une seule année. Elle dépasse ainsi Frank Sinatra qui détenait le titre avec sa chanson Strangers in the night.
En 1957, Dalida est la première femme à recevoir un disque d'or pour sa chanson au succès planétaire Bambino. En 1964 elle reçoit un disque de platine qui symbolise les 10 millions d'albums qu'elle a vendu. En 1981 elle reçoit des mains de Michel Drucker le premier disque de diamant de l'histoire de la chanson alors qu'elle fête ses 25 ans de carrière à l'Olympia.

3. L'histoire tragique derrière "Il venait d'avoir 18 ans"

Il venait d'avoir 18 ans est une des chansons les plus célèbres de Dalida mais aussi une des plus émouvantes. Sortie en 1973, elle a été écrite par Pascal Sevran et fait référence à un épisode douloureux de la vie de la chanteuse. En 1967 elle a une courte liaison avec un étudiant italien de 18 ans dont elle tombe enceinte et elle décide d'avorter. L'avortement est encore interdit en France et elle se rend en Italie pour y subir une intervention clandestine, qui la rendra stérile. La légende dit que Dalida a enregistré la chanson dans le noir alors qu'elle avait peur dans l'obscurité et qu'elle ne dormait jamais sans lumière.

4. De nombreux suicides autour d'elle

Dalida a dû faire face au suicide de quatre des hommes de sa vie. En janvier 1967 elle participe au Festival de chansons de Sanremo avec son compagnon Luigi Tenco. Ayant abusé de l'alcool et de la drogue, il rate sa prestation sur le titre Ciao amore ciao. Très déçu, il rentre dans sa chambre d'hôtel et se tire une balle dans la tête. Ils avaient décidé le soir-même d'annoncer à leurs proches leur choix de se marier.
En 1970 Lucien Morisse, son ex-mari dont elle est encore très proche, se suicide à son tour d'une balle dans la tête dans son ancien appartement et dans des circonstances qui n'ont jamais été éclaircies. Son très bon ami le chanteur Mike Brant met fin à ses jours le 25 avril 1975. Très proche de lui, Dalida lui avait permis de faire la première partie de ses concerts à l'Olympia. En juillet 1983, Richard Chanfray, compagnon de Dalida pendant neuf ans, se suicide avec sa nouvelle compagne en inhalant les gaz d'échappement de sa voiture. Quatre ans plus tard, le 3 mai 1987, Dalida se suicide en laissant un mot pour ses fans : "La vie m'est insupportable. Pardonnez moi".

Source : RTL - Laure-Hélène de Vriendt & Impact.fm


11:31 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : dalida, film, 2016, anecdotes, bonini |  Facebook |

Commentaires

J'adore , merci Jean Claude

Écrit par : Christian | 12/01/2017

Quelle vie drammatique. Quelle femme fascinante. Grande artiste. Beaucoup appréciée aussi en Allemagne. Elle avait des chansons précieuses.
Wolfgang.

Écrit par : Wolfgang | 12/01/2017

Les commentaires sont fermés.