01/12/2016

Les Feux de Paris - Jean Ferrat

MI0000931768.jpg"Les Feux de Paris", hommage à la capitale, où l'on retrouve - comme dans "Robert le Diable" - les fortes paroles d'Aragon...

Plein feu dans les Champs-Elysées
Voici le nouveau carnaval
Où l'électricité ravale
Les édifices embrasés...

Aragon a vécu la transition d'un Paris à la chandelle à un Paris Ville lumière, explique Ferrat. Et j'ai vécu aussi la transition de Paris Ville lulmière à un autre Paris qui est devenu un peu... musée à mon goût. Je me rends compte aussi que le Paris de ma jeunesse disparaît dans ce qu'il avait de convivial, de bien, de fraternel. Tout ce qui fait la vie d'une cité, ce ne sont pas les monuments qu'on rénove, c'est le tissu social des quartiers. Paris vivait avec ses artisans qui travaillaient dans leurs ateliers et qui étaient la vie même de Paris... Et si Paris devient une ville de très grande lumières et une ville musée, ce qui faisait sa couleur, sa substance, sa beauté intérieure disparaît.

Source : "Jean Ferrat, le charme rebelle" (Raoul Bellaïche) - Livre sorti en mars 2013, Editions Archipel.

02:34 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : aragon, jean ferrat, paris, les feux de paris, cd |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.