01/07/2016

A m'en déchirer le coeur

9782810003556FS.gifTitre : A m'en déchirer le cœur
Auteurs : Georgette Lemaire & Stéphanie Lohr 
Editeur : Edition du Toucan
Parution : 10.03.2010
Nombre de pages : 201

Présentation de l'éditeur

Georgette Lemaire on s'en souvient, c'est la chanteuse de Paname, adulée des téléspectateurs dès sa première apparition publique, celle qui enregistre son premier disque avec Charles Dumont comme parolier. Sur le ring de sa vie elle a tout connu, le triomphe, la célébrité puis la misère et l'oubli. La providence et l'adversité. Georgette Lemaire c'est avant tout une voix, celle d'une chanteuse à succès, celle d'une femme de coeur qui n'a pas cherché à ménager les vagues de la passion. Elle a mené sa carrière comme elle a mené sa vie, avec ferveur et sans s'épargner, sans rien calculer, en chantant Chez Louisette avant de connaître la gloire au Jeu de la chance en 1965. L'espoir toujours et le sourire qui illumine. C'est cette vie qu'elle raconte dans ce livre, témoignage vibrant d'émotion où l'on entend sa voix à chaque page.

Présentation de "Auprès de mon arbre"

Célèbre vedette des années 70, Georgette Lemaire a tout connu: la célébrité, l'oubli, la richesse, l'ultime pauvreté. La musique dans la peau, c'est avec la même passion qu'elle nous raconte son parcours de chanteuse intimement lié à sa vie sentimentale. Chez elle, c'est tout ou rien, aucune concession.
Dans ce livre, écrit avec la collaboration de Stéphanie Lorh, Georgette Lemaire règle ses comptes avec "les méchants" (sic) du showbiz et rend hommage à quelques "gentils" (re-sic) de ce même milieu, ainsi qu'à ceux qu'elle appelle ses "anges gardiens".
Nous sommes étonnés de ne pas voir figurer dans ces deux dernières catégories ("gentils" et "anges gardiens") Georges Brassens, dont le nom est cité dans l'ouvrage uniquement pour signaler que la chanteuse avait été la vedette américaine de GB à Bobino, en 1967.
Pourtant, nous croyons savoir que le Sétois n'avait pas ménagé ses efforts pour aider la débutante, et pas seulement en 1967, une photo de Georges et de Georgette, datant de 1970, montrant une certaine complicité entre les deux artistes, en fait foi.
Par ailleurs, Georgette Lemaire nous apprend que le Grand Prix de la chanson populaire qu'elle reçut en 1972 lui a été décerné par un jury d'écrivains parmi lesquels figuraient René Fallet et Alphonse Boudard. Il est difficile de ne pas voir dans l'attribution de ce prix la main de Georges, par amis interposés...
Cet ouvrage décevra donc les fidèles de Georges, mais comblera tous ceux qui veulent connaître par le menu la vie sentimentale et même sexuelle, parfois, de Georgette.

Avis d'un lecteur

Intéressant ,le parcours de la chanteuse ...
Surprenant, l'itinéraire de la femme !
Les embûches, les soucis, les joies, les larmes
et les contretemps liés au "milieu injuste " qui la
cotoie. (Claude Braillet)

Extrait

1924594_838742892808147_916602751_n3.jpgGeorgette Lemaire. - "J'avoue que je n'aurais jamais pu me laisser diriger comme Mireille Mathieu. J'avoue aussi qu'elle est beaucoup plus bosseuse que moi, prête à tout sacrifice et toutes les concessions pour voir apparaître son nom en lettre d'or en haut de l'affiche. Moi, je suis d'une autre trempe : travailler, oui, mais pas m'user à la tâche au détriment des autres. Passer ma vie entre deux avions, à l'autre bout du monde, sans voir mes fils grandir, je n'aurais pu le concevoir. Rester trop loin de maman malade, je n'aurais pu l'accepter. Il me fallait ma liberté de penser et surtout d'agir."

(Georgette Lemaire - "A m'en déchirer le coeur") 

Si vous l'avez raté à sa sortie en librairie de ce livre, il vous reste une chance de le commander !
10€ le livre + 5€ de frais d'envoie en lettre suivie.
Commandes et contact en message privé sur FACEBOOK : cliquez ici.
Possibilité de règlement par chèque ou paypal.
Dépêchez vous il n'y en aura pas pour tout le monde ! 

vacances-d-ete-2014-1024x768__n80s7r.jpg

Interview de 16 minutes

22:24 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : georgette lemaire, livre |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.