01/06/2016

Murex d'Or pour Sheila !

13312881_1178725145484589_7451693393313343069_n.jpg

Sheila a reçu, le 28 mai 2016, au Liban,
l'archievement award pour l'ensemble de
sa carrière.

sheila,murex d'or,murex golden award,2016,liban

Sheila a sorti le grand jeu (et ça lui va bien!) pour les Murex d'Or (Liban).
Elle recevait un prix pour l'ensemble de sa carrière !
Elle a chanté l'inusable "Bang bang"

Le Murex d’or (également connu sous le nom Golden Murex Award est une récompense libanaise créée par les médecins libanais, Zahi et Fadi Helou pour souligner des réalisations dans le domaine de l’art au Liban, le monde arabe et le monde. La première cérémonie des Murex d’or a eu lieu le 4 juin 2000. Le nom du prix est un hommage au Murex phénicien qui servait à teindre le tissu en impériale pourpre de Tyr.

13256072_1178725752151195_1382616376479749062_n.jpg

Photo : L'Officiel de Sheila (Facebook)

 
Murex%201%20AO%2021404.jpgLe nom murex est emprunté au latin murex. Dans l’Antiquité, ce terme désignait les mollusques gastéropodes dont on extrayait la pourpre sur la côte phénicienne. La Bible mentionne indirectement le murex ; deux espèces méditerranéennes communes, le poivre (Murex trunculus) et la droite épine (Murex brandaris), étaient les fournisseurs d’une teinture pourpre coûteuse dont on teignait les tissus aux temps bibliques.
Dans la partie supérieure du corps de ces mollusques se trouve une petite glande qui ne renferme qu’une gouttelette de liquide. Ce suc a la couleur et la consistance de la crème;  exposé à l’air et à la lumière,  il prend une coloration qui va du violet foncé au pourpre rougeâtre. La nuance de leur coloration varie selon l’endroit où on les pêche.
On trouait l’un après l’autre les plus gros spécimens, desquels on extrayait soigneusement le précieux liquide ; quant aux plus petits, ils étaient broyés dans des mortiers. La Phénicie était particulièrement réputée pour son industrie de la pourpre.
Les robes de pourpre royale, ou tyrienne, se vendaient extrêmement cher, car, pour teindre quelques mètres de tissu, il fallait plusieurs milliers de coquillages. On estime qu’il fallait environ 8 000 murex pour obtenir 1 gramme de teinture pourpre.

Source : LouvreBible
 

19:40 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : sheila, murex d'or, murex golden award, 2016, liban |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.