13/07/2015

RicoLundi (13.07.2015)

RubLun3.jpg

ptr.jpg

pl6.jpgMarion Sarrault... portrait dans "Platine"  

Scripte d'Albert Raisner (Âge tendre et Tête de bois) et de Guy Lux (Le Palmarès)dans les années 60, Marion Sarrault va surtout rester dans nos souvenirs comme la scripte puis la réalisatrice numéro 1 des Carpentier (Sacha Show, Top à, Numéro Un) à qui France 3 et Melody rendront hommage au début de l'automne. Marion Sarrault a été interviewée pour "Platine" qui lui consacre ce mois-ci sept pages illustrées.

pl1a.jpgMarion Sarrault tournait avec les Carpentier aux Buttes Chaumont, au studio 17, grand de près de 700 mètres carrés et construit spécialement pour les Carpentier. Elle ne travaillera qu'avec les Carpentier de 1965 à 1980. A noter que la période des "Numéro Un" va de 1975 à 1982. 

Dans cette interview Marion Sarrault évoque de grands artistes comme Joe Dassin, Barbara, Johnny Hallyday, Claude François, Patrici Kaas, Sheila, Sylvie Vartan, Dalida, Mireille Mathieu et quelques autres. Signalons en passant à "Platine" que Johnny Stark aurait été irrité de voir son nom écrit avec un "c".

Source : Platine - Propos recueillis le 9 mai 2015)
Merci à Philippe pour la documentation.

pl1a.jpg pl4.JPGpl3.JPG

ptr.jpgMichel Delpech - Belle-Île-en-Mer

ptr.jpg41U2nxmCCJL.jpghistorico.jpg

Article du Figaro.fr du 14.01.2007

Michel Drucker s'offre un tête-à-tête avec un des plus grands noms de la chanson française. Mireille Mathieu est son invitée pour une émission très spéciale. Ensemble, ils reviendront sur son incroyable carrière et sur les émissions des Carpentier.

TV Magazine : Flattée d'être en tête-à-tête avec Michel Drucker?
Mireille Mathieu : Bien sûr, c'est toujours un grand bonheur! Je connais Michel depuis 1965. À l'époque, je participais au télé crochet «Le jeu de la chance» et lui commentait des événements sportifs. Nous appartenons à la même famille! Nos rendez-vous sont toujours un succès: il y a trois ans, le «Vivement Dimanche» qui m'était consacré a réuni pas moins de 8 millions de téléspectateurs!

TV Magazine : Comment s'est passé l'enregistrement?
Mireille Mathieu : Très bien. J'ai chanté quatre chansons: «Paris en colère», «Love Story», «Une place dans mon coeur» et «Tu es celui». Ensuite Josh Groban, cette immense star américaine à la voix sublime, nous a rejoints: il a fait le déplacement juste pour l'émission. Puis, avec Marion Sarrault, qui a travaillé des années avec les Carpentier, nous évoquons toute cette période incroyable. J'ai participé à soixante et une de leurs émissions!

TV Magazine : Vous semblez nostalgique de cette période.
Mireille Mathieu : C'est vrai que c'était magique! Les Carpentier savaient faire rêver le public avec leurs shows. C'était du sur-mesure. Les costumes, le maquillage, les décors, les danseurs, tout était extraordinaire. Depuis, aucune émission n'a su rivaliser avec eux.

TV Magazine : Quelle est votre actualité?
Mireille Mathieu : Mon premier DVD vient de sortir: je suis déjà double DVD de platine et nous sommes en rupture de stock! Ce DVD revient sur mes quarante ans de carrière, montre les répétitions, le concert à l'Olympia... Il y a aussi des témoignages très émouvants de ma mère, du public étranger et de chanteurs comme Florent Pagny.

TV Magazine : Il y a aussi un double CD.
Mireille Mathieu : En effet. Ces CD reprennent les grandes musiques de film et les grandes mélodies des shows des Carpentier. De nombreux galas à l'étranger sont aussi prévus: la Russie, la Chine, l'Allemagne...

ptr.jpgPhoto de la semaine

chasse.png
 Chasseurs avec chien à Taunton, Somerset. Photographe : Kit Houghton/Corbis

ptr.jpg

559f71a53570e4598cdb18fa.jpgLa grande roue de Paris bientôt à Bruxelles

Londres a le London Eye, Singapour la Singapore Flyer, Paris, la Grande Roue de la Concorde. Cette dernière sera bientôt à Bruxelles, annonce La Capitale vendredi.

Cette roue qui culmine à plus de 65 mètres, va être installée dans le Parc du Cinquantenaire. René Bufkens, un forain de la Foire du Midi a récemment acquis l'attraction. 

La ville aurait donné son aval pour une installation dès la mi-septembre.

De quoi admirer la capitale sous un jour nouveau.

Source : La Libre.be

ptr.jpg817cd-YNpQL.jpgBeau livre pour vos vacances

Dans Baronne Blixen, Dominique de Saint-Pern livre une biographie romancée consacrée à Karen Blixen.
L'auteure danoise a été immortalisée par Meryl Streep dans Out of Africa au côté de Robert Redford alias Denys Finch Hatton, le bel aviateur anglais avec qui Karen Blixen a vécu une grande passion amoureuse qu'elle a racontée des années plus tard, rentrée au Danemark, dans son livre le plus célèbre La ferme africaine.

Présentation de l'éditeur
Karen Blixen, roman. La baronne a eu en effet la vie la plus romanesque qui puisse être. On serait tenté de dire : les vies. Chasseresse africaine au Kenya, hôtesse mondaine dans sa demeure maritime de Rungstedlund au Danemark, conteuse au profil acéré d’oiseau de proie, amoureuse et amante, de Denys Finch Hatton à sa dernière passion nordique, Thorkild BjØrnvig, un poète de trente ans son cadet ! Écrivain et démiurge, mondialement célébrée et lue.
Comment chanter sa singularité, sa liberté, son souverain mépris des codes et des convenances ? Dans ce roman vrai, de l’Afrique au Danemark, de New York à Londres, c’est toute une folle époque qui revit ici en couleurs et en cinémascope : Dominique de Saint Pern ressuscite la femme courageuse et la diablesse, mais aussi l’âme de cet âge d’or où l’on savait aimer, écrire et mourir en beauté.

L'extrait choisi pour vous

New York, 1959. Jay William Smich, jeune poète, est chargé d'escorter Karen Blixen, âgée, frêle et fragile, sur la scène du centre de poésie du Young Men's-Young Women's Hebrew Association.  

      Il fallut l'extraire de son fauteuil en la tenant sous les bras, ils étaient aussi frêles que les ailes d'un oiseau. Ensuite, la faire flotter jusqu'à l'ascenseur, enfin la laisser choir dans un fauteuil roulant. Déjà les coulisses. Bientôt la scène. Son regard sombre vira à l'orage. "Sortez-mois de là ! Je ne suis pas une infirme ! Debout, allez aidez-moi à me mettre debout !" Elle soufflait comme un chat. Smith me chuchota : "Elle n'atteindra jamais le micro !" Je levai les yeux au ciel. J'abdiquai. Il prit une inspiration profonde... "Dites-moi Clara, quelle était donc la devise de son ami Finch Hatton déjà ? Je Respondray ? Bien, allons-y.."
   Dans le grand auditorium, le brouhaha s'éteignit. Le public élargit les yeux devant le frêle esquif, devant l'apparition vêtue d'une longue robe noire d'une telle simplicité que sa fabrication avait certainement exigé la plus grande complexité, devant le visage poudré de blanc où deux yeux savamment fardés étincelaient. La salle entière avait compris. Sans le soutien athlétique du poète, l'apparition s'affalerait. Il y avait pourtant quelque chose de si résolu dans sa façon d'avance, qu'elle paraissait imposer le tempo à son cavalier, se détacher imperceptiblement de lui et se mouvoir par sa seule volonté. Une énergie électrique parcourut la salle. Chaque spectateur retenait son souffle à l'unisson des autres, dans l'espoir fou de soutenir la démarche incertaine jusqu'à son but, d'empêcher la chute et prolonger le miracle.
   Soudain, Karen s'arrêta à mi-chemin. Elle oscilla. Au prix d'un effort que je savais surhumain, elle se tourna vers eux, leur offrir son visage pâle, son sourire.
   Etait-ce pour les remercier d'être venus ? De l'avoir sauvée de l'oubli ? Etait-ce pour rendre hommage à l'assemblée tout entière, au parterre, aux balcons, à ceux qui étaient assis sur les marches, ou debout, serrés au fond de la salle ? En un geste vif, elle tendit vers eux son bras délicat. Comme une magicienne donne vie à quelque créature endormie.
   Il y avait là tant de grâce et de courage réunis, que, spontanément, ils se levèrent et l'acclamèrent.
   C'était toujours la même chose. Elle entrait dans une pièce et, aussitôt, tout basculait.

ptr.jpg

Un air de famille

pick178045.jpg

ptr.jpgSi j'ai des larmes dans les yeux, c'est la fumée des cigarettes... ou plutôt non, c'est la faute à cette musique. "On n'est pas au bal des adieux" est une des plus belles chansons de Georgette Lemaire. Nous retrouvons cette artiste épatante en compagnie de Pascal Sevran qui l'invitait très souvent dans ses émissions.

lblb.JPG

ptr.jpg

Plus qu'une semaine... 

Et nous serons au rendez-vous
De ceux qui nous attendent
Pour chanter sa légende

("Debout les gars")

MMmmd2015mmd.jpg

ptr.jpgAvis de recherche

Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés ?

(Le Complainte de Rutebeuf)

 

ptr.jpg

imagestaf.jpgC'est tout pour aujourd'hui.

Je vous retrouve dans une semaine, un mois ou un an.

Bonne semaine à tous ! 

 

07:21 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.