08/06/2015

RicoLundi (08.06.2015)

RubLun3.jpgptr.jpg2128923.jpgPourquoi vos photos sont une mine d'or pour Google

Modèle commercial. - Le service de Google sert de lieu de stockage pour une grande quantité de photos, en sachant que celles-ci peuvent révéler pas mal de choses sur la personne qui les a faites. Comme ses destinations régulières, ce qu'elle aime manger et boire, si elle préfère sortir avec son/sa partenaire ou en groupe,... Sur base de ces données, un profil de l'utilisateur peut être dressé, auquel les annonceurs s'intéressent évidemment. Ils se régalent de ces informations et sont prêts à payer Google dans ce but.

Reconnaissance par l'image. - Le système est même capable de savoir avec qui vous vous trouvez sur un selfie. Il en conclut que vous êtes apparemment amis et que l'on peut vous prodiguer à tous deux des conseils publicitaires. Un peu à la manière suivante: "Saviez-vous que Jean a aussi commandé ce produit la semaine dernière?"

Pour lire l'article complet, cliquez ici : DataNews Le Vif

ptr.jpgAymeric Caron.

Capture.JPG

ptr.jpg

81TNsFy47UL__SL1181_.jpg

La Belle endormie

Chanson inédite de Georges Chelon rendant un bel hommage aux victimes de l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo, le mercredi 7 janvier 2015.

« Ils sont assis aux pieds des Dieux. Ces Dieux dont ils se sont moqués un peu. Je crois qu’ils en on rit aussi. On rit de tout au Paradis… »

Source : Age tendre et tête de bois

Disque en vente sur Amazon.

ptr.jpgmontre piaget.JPGUne rubrique du site "Aujourd'hui je reviens" était consacrée au Canada. Il y est question d'une montre en or à l'effigie de Mireille de marque Piaget. Cette pièce de collection était déjà évalue en 1975 à 20000 $.

Une montre-médaillon était mise en vente sur Ebay en 2005. Voici les photos affichées à l'époque.

Extrait du site Piaget

En peu de temps, grâce à son caractère précieux et à son incomparable esthétique novatrice (le 'Piaget look'), Piaget devient la montre préférée de la jet-set mais aussi de la haute bourgeoise, ainsi que celle de ces personnalités qui, par leur notoriété, créent les succès et dictent les goûts de leurs contemporains. Vedettes du cinéma, écrivains, chanteurs et chanteuses de renommée internationale, en deux mots, les stars. Il suffit de feuilleter les hebdomadaires d'actualité ou les revues féminines du début des années soixante pour s'en faire une idée : tant des actrices célèbres comme Sophia Loren ou Gina Lollobridgida que des vedettes du music-hall comme Maurice Chevalier, ou des chanteuses romantiques comme Mireille Mathieu, arborent au poignet une montre Piaget, qu'ils arpentent les plages de la Côte d'Azur ou les neiges de Gstaad.

RSmP6.jpg

La photo de la semaineptr.jpg

cadenas1.JPG

Trop de romantisme pèse. La mairie de Paris retire depuis lundi dernier 
des milliers de cadenas d'amour accrochés au célèbre Pont des Arts,
qui a fléchi sous leur poids l'an dernier. (La Libre)

ptr.jpg81NJAMpvCpL.jpgRoman de circonstance : "Amour suite et fin" - Michel Schneider

Présentation de l'éditeur. - Véra et Vincent vivent dans deux mondes différents : l'une est chercheuse en physique et maîtrise parfaitement la théorie de " l'inséparabilité quantique ", l'autre, professeur de littérature, aime Proust et Les affinités électives de Goethe. Tous les deux cependant subissent les lois de l'attraction, s'aiment et se quittent régulièrement, le plus souvent par mails et mobiles selon un processus qui semble ne pas avoir de fin. Sur le thème du couple et de l'impossible séparation, Michel Schneider livre un roman brillant, incisif et délicieusement savant. Une histoire dure et sombre aussi car si ces deux personnages, plus virtuels qu'incarnés, ne peuvent se quitter c'est que, finalement, ils ne sont jamais rencontrés. Alors que sur leur chemin, les amoureux accrochent des cadenas aux ponts qui enjambent la Seine, eux cherchent en vain la clé d'un amour post-moderne plus vénéneux qu'il n'y paraît. 

Biographie de l'auteur. - Né le 28 mai 1944, Michel Schneider est écrivain, musicologue, énarque, haut fonctionnaire et psychanalyste. Il a publié une dizaine de livres dont Marylin, dernières séances (Grasset, prix Interallié 2006) et Comme une ombre (Grasset, 2011).

ptr.jpgmireille mathieu photos 2 009-12cb.jpg

ptr.jpg516B5F+cxPL.jpgLe Dictionnaire des célébrités vous a été présenté ce dimanche sur le site "Aujourd'hui je reviens" (cliquez ici). Ce dictionnaire intéressera a priori beaucoup d'internautes, non seulement pour la partie consacrée à Mireille Mathieu, mais aussi pour les 149 autres célébrités françaises présentées, selon la presse française, sur un ton précis, original et divertissant. L'ouvrage se révèlerait le plus divertissant et le plus drôle par son aspect généalogique. Si, comme le souligne, le site français l'article consacré à la demoiselle d'Avignon est à la fois intéressant et sympa pour le grand public, ceux qui comme nous suivent d'un peu plus près la carrière de l'artiste resteront quelque peu sur leur faim. L'ouvrage sera réédité chaque année  à la manière du "Who's who", permettant ainsi des mises à jour et donnant à d'autre célébrités la possibilité d'y faire leur entrée.

Voyons donc de plus près l'article consacré à Mireille Mathieu. Les promesses généalogiques sont tenues. Ainsi on apprend que les Mathieu ont leurs racines sur les plateaux des Monts de Vaucluse ; qu'en 1540, un certain Mathieu Mathieu, époux de Delphine Giraud, était cultivateur ; que Franc Mathieu, un gars de Carniol apprendra le métier de menuisier et cherchera l'anonymat d'une grande ville en 1892 après avoir commis "quelques bêtises". La grand ville, vous l'aurez compris, c'est Avignon, la cité de Papes.
Les Mathieu deviendront tailleurs de pierre. Allez savoir pourquoi il n'y est pas précisé que c'est Roger Mathieu, le papa de Mireille, qui a taillé la pierre tombale de l'écrivain Albert Camus. Du côté maternel, retenons le fait que les ancêtres de Mireille étaient concentrés dans les Flandres françaises et belges, à Dunkerke principalement, et c'est à la suite de la reprise des bombardement en 1944, que la jeune Marcelle, née à Rosendaël et future maman de Mireille se réfugiera chez une parente à Avignon. Voyez le livre pour la suite.
Effectivement, ce début biographique s'annonce prometteur, mais qu'il est décevant par la suite ! La carrière de Mireille y est abordée de façon trop succincte pour pouvoir se rendre compte de l'évolution de l'artiste lancée par Raoul Colombe dont le nom n'est même pas mentionné. 
A la manière des magazines, les auteurs ont structuré l'article sous forme de courts paragraphes titrés. Jugez plutôt : "D'où vient-elle" (70 lignes), "Sa famille" (9 lignes), "Ses racines" (2 lignes), "Ses lieux" (3 lignes),"Sa formation" (4 lignes), "Ses débuts" (8 lignes) - "Sa carrière" (27 lignes) - "Ses goûts" (22 lignes) - "Elle a dit..." (15 lignes).
Mais ne perdons pas de vue qu'il ne s'agit ni d'un article de fond, ni d'une encyclopédie, ni d'une biographie, mais d'une article de dictionnaire. Le contenu de l'article "Mireille Mathieu", hélas non illustré, me fait plus penser à la légèreté, voire la naïveté des articles de magazines people qui ne poussent pas trop loin leurs investigations.
Rien donc sur la façon dont Mireille Mathieu a été modelée par Johnny Stark pour en faire une "personnalité" sortant de l'ordinaire. Rien sur la carrière en dent de scie en France, faite de nombreux "faux retours" de 1990 à 2002, rien sur l'Allemagne qui lui a été fidèle en tout, rien sur sa relation amicale ambigüe avec Aznavour, rien sur le rôle de Paul Mauriat et Jean Claudric, les célèbres chefs d'orchestre, rien sur la pénible concurrence orchestrée par les médias, rien sur la reprise en main de la carrière de Mireille par sa soeur Monique après le décès de Johnny Stark, etc.
Somme toute, le mérite de l'article ne réside pas, malgré lui, dans le fait qu'il est à l'image de l'artiste qui recoure au superficiel et à la démagogie pour mieux protéger sa vie privée et occulter la part la plus intrigante de sa personnalité ? Mais un bon dictionnaire nourrit d'autres objectifs. Et vu sous cet angle, il a le mérite de ne pas avoir oublié Mireille Mathieu parmi "ses" célébrités et d'en parler à la fois de façon concise, sympathique et bienveillante. 

* En vente sur Amazon.
* Pour en savoir plus sur Mireille Mathieu, deux biographies :
   - "Oui, je crois" (Jacqueline Cartier) - Cliquez ici
   - "La véritable Mireille Mathieu" (Emmanuel Bonini) - Cliquez ici

Ajout du 11.06.2015. - J'ai eu entretemps l'occasion de feuilleter l'ouvrage. Les articles sont en général très très courts pour un grand nombre de célébrités. Je parlerais d'un répertoire plutôt que d'un dico. Vu ainsi, on peut dire que Mireille Mathieu a bénéficié d'un régime de faveur bien particlulier. Ce dont il faut remercier les auteurs. 

ptr.jpgimagestaf.jpg

Voilà tout pour aujourd'hui.

Rendez-vous dans une semaine, un mois ou un an.

Bonne semaine à tous !

09:11 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : ricolundi, 2015 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.