04/05/2015

RicoLundi - 04.05.2015

RubLun3.jpgptr.jpgmcu.JPGMarie-Christine Urbach 
Trois raisons bonnes raison d'ouvrir ce RicoLundi avec m'y incitent. Tout d'abord, elle a a participé le mardi dernier 21 avril à l'enregistrement du clip "J'aime regarder les villes" (Les Accrocs). Ensuite, elle a été sélectionnée avec "La scène" de Ginette Reno pour participer à la finale du concours de chant "La biche d'or", de ce 2 mai. Enfin, elle a interprété  "L'homme à la moto" lors du concert de Villandraut, le 27 mars. (Présentation : J.-P. Peyronneau).
Suite à l'édition de "La biche d'or", Marie-Christine Urbach a écrit sur sa page Facebook : "J'ai pu une fois de plus, hier au soir (n.d.r. samedi), m'exprimer sur scène en chanson, partager ce bon moment avec tous les artistes présents et avec le public aussi qui nous a soutenu à tous ! Merci aussi à M. Favre pour toutes ces belles récompenses (trophées, fleurs, argent) et tous les bénévoles présents pour que la Biche d'or puisse être une fois de plus réussie ! J'ai passé une merveilleuse soirée !".
Marie-Christine m'a adressé un petit message ce matin (lundi), disant, entre autres,  : "Je suis contente d'avoir obtenu le 4ème Prix sur 46 candidats et surtout d'être arrivée à la finale !"

ptr.jpg9782012028029_1_75.jpgDu secret aux taupes
Rumeurs et manigances. Un thème abordé en chansons il y a quinze jours avec Yves Duteil et Ricet Barrier (cliquez ici). Abordons aujourd'hui un thème qui s'y apparente : le respect de la vie privée.
Si, comme nous le savons tous, le secret bancaire est propre aux les banquiers, le secret de confession aux curés et le secret médical au corps médical, nous aussi sommes dans au devoir de discrétion (voir les deux documents plus bas).
Rappeler qu'un secret ne reste un secret que tant que vous le gardez secret est une lapalissade qui vient ici à propos. Autrement dit, s'il y a fuite d'info, vous en êtes le premier responsable. Moralité : faites comme Mireille Mathieu, cultivez au mieux votre jardin secret. Voyez la vidéo qui vous en dit plus à ce sujet. Consternant !

respect vie privée.JPG

vie privée - respect.JPG

$_57smhs.jpg

ptr.jpg

Curiosité de la semaine...
Mais cultiver son jardin secret n'est pas chose facile, car on n'est pas sérieux quand on a "dix-sept" ans. J'en veux pour preuve que le magazine "High Society"  qui nous offre deux pages consacrées à la propre petite soeur de Mireille Mathieu. (Un numéro qui, vous l'aurez compris, ne date pas d'aujourd'hui.)

$_57smsm3.jpg

ptr.jpg81AMd2GcujL.jpgSi chacun doit inventer son chemin comme l'écrit Sartre dans "Les Mouches", la question est de savoir si l'on peut-on s'inventer une vie ? Karine Tuil, a écrit un bon livre sur ce thème avec "L'invention de nos vies".
C'est un roman sur l'imposture, les faux-semblants, les identités trompeuses, l'embobinage par la séduction, les manipulations de l'intelligence et du sexe, de la parole et de l'écriture. (Bernard Pivot - Le Journal du Dimanche du 1er septembre 2013).
De quoi s'agit-il ? Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage ». Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension.  Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c était à refaire ? À mi-vie, ces trois comètes se rencontrent à nouveau, et c'est la déflagration...
« Avec le mensonge on peut aller très loin, mais on ne peut jamais en revenir » dit un proverbe qu' illustre ce roman d'une puissance et d'une habileté hors du commun, où la petite histoire d'un triangle amoureux percute avec violence la grande Histoire de notre début de siècle. (Babelio).
Voyez aussi la présentation et les critiques de lecteurs sur amazon.fr.

ptr.jpg51wAbW28YqL.jpgNina Simone - Du blues au poing levé.
Livre de 132 pages (nombreuses photos) + 2 excellents CD. Paru en 2013. Editeur SONY MUSIC LIVRES CD. Prix : 23 € (voir amazon

Enfant prodige, Nina Simone, maîtrise le piano comme peu de musiciennes noires de sa génération. Aux confins du jazz, de la soul, du blues et de la pop, son répertoire est vaste. Les succès s enchaînent à partir de 1959, avec My Baby Just Cares For Me, I Put A Spell On You, Gin House Blues ou Forbidden Fruit. De 1966 à 1974, Nina Simone enregistre neuf albums pour la marque RCA. Cette période correspond sans nul doute à son apogée d'interprète exceptionnelle : ces disques témoignent d'une versatilité et d'un talent sans limite.
Ce livre est accompagné de deux CD retraçant le meilleur des années RCA. Ils illustrent les deux facettes de Nina Simone : les chansons d amour et les chansons engagées.

Titres des chansons :

CD1. - 1. Suzanne ; 2. The Look Of Love ; 3. Do I Move You ? ; 4. Just Like A Woman ; 5. Music For Lovers ; 6. Ain't Got No - I Got Life ; 7. Tell It Like It Is ; 8. Love O' Love ; 9. Seems I'm Never Thired Lovin' You ; 10. In Love In Vain ; 11. Turn Me On ; 12. Mr. Bojangles ; 13. To Love Somebody ; 14. Just Like Tom Thum's Blues ; 15. Real Real ; 16. The Desperate Ones.

CD2. - 1. Backlash Blues ; 2. Obeah Woman ; 3. Dambala ; 4. To Be Young, Gifted And Blak ; 5. I Wissh I Knew How It Would Feel To Be Free ; 6. 22nd Century ; 7. I Shall Be Released ; 8. I Think It's Going To Rain Today ; 9. Black Is The Colr Of My True Love's' Hair ; 10. Why ? (The King Of Love Is Dead) ;  11. Mississippi Goddam ; 12. Sunday in Savannah ; 13. Everything Must Change. 
   

 

ricolundi,2015ricolundi,2015Chronique de Stefane Mathieu. Voyez son blog (cliquez ici)
Juliette Gréco fait (enfin !) ses adieux après 65 ans de carrière... Il était temps ! En effet, si je suis un fan absolu de sa discographie - avec cette interprétation et cette voix si particulières -, je demeure dubitatif sur les concerts qu'elle donne depuis quelques années. Je comprends bien que ce qui raccroche à la vie les artistes c'est la scène, et que dès que le dernier rideau sera tombé, la muse de St-Germain-des-prés sombrera certainement dans une dépression grave... Mais il faut aussi se rendre compte de l'image que l'on donne de soi, de ses capacités vocales et scéniques passé un certain âge. Je pense toujours à mon cher Serge Regianni qui à la fin me faisait beaucoup de peine ...
On ne peut pas être et avoir été, et comme le chante un artiste qui ferait bien de raccrocher aussi, "il faut savoir, quitter la table, lorsque l'amour est desservi, sans s'accrocher l'air pitoyable, mais partir sans faire de bruit ..."

Rico @ Stefane. - Oui, il faut raccrocher à temps. A écouter ses derniers enregistrements, Juliette Gréco ne chante plus mais déclame... très bien. Evidemment nous sortons alors du domaine de la chanson pour entrer dans celui de de la diction, donc de la poésie sur fond musical. Et là elle excelle. J'irai l'applaudir à Bruxelles car, comme beaucoup d'autres artistes, elle a marqué de sa présence les diverses étapes de mon enfance jusqu'à ma relative vieillesse. Oui aussi pour Serge Reggiani. Je l'ai applaudi dans des circonstances très pénibles. Plus de diction, plus de mémoire... une chaise et un souffleur pour seul confort. Triste donc, pitoyable aussi et déprimant... mais courageux. Qu'il est triste aussi d'entendre les spectateurs se confier à la fin d'un concert : "Que c'est triste de vieillir, que c'est triste de finir ainsi." ! Quant au grand Charles, le pape de la chanson française puisqu'il n'y a plus un livre sur la chanson française dont il n'écrive la préface, espérons qu'elle ne lui réservera pas le sort de Bécaud qui demeure dans un incompréhensible oubli. Nous y reviendrons "Un jour ou l'autre".

ricolundi,2015

ricolundi,2015

ptr.jpgsans-titretaf.pngCarnet noir : Richard Anthony, Anne-Marie Peysson, Patachou, Ben E. King nous ont quittés récemment... et nous avons eu une pensée pour Dalida et Johnny Stark. Au suivant, au suivant... (J. Brel).
Une fois n'est pas coutume. Merci au site Aujourd'hui je reviens, parfois ma source d'inspiration discrète mais non secrète.
Méditation pour la semaine : "Nous élaborons la réalité extérieure à travers nos constructions mentales intérieures." (Kant)
Voilà tout pour aujourd'hui. Prochain RicoLundi dans une semaine, un mois ou un an. Bonne semaine à tous !

11:49 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : ricolundi, 2015 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.