30/03/2015

RicoLundi

RubLun3.jpgptr.jpgARCHIVES%20MARS%202015%20110.jpgChaque pays a son "Ici Paris". Son équivalent en Allemagne est "Freizeit Spass". Et ce magazine révèle à ses lecteurs allemands ce qu'il considère bizarrement comme un scoop : Mireille Mathieu souffre d'arthrose.
Rien d'exceptionnel à cela, puisque nombreux sont ceux qui souffrent de cette pénible maladie des articulations. Comme bien souvent, se soigner devrait pouvoir suffire à y remédier, mais que faire quand le seul remède efficace passe par la table d'opération et que sa réussite est assurée dans 90 % des cas ? Un risque de 10 % n'étant pas négligeable.
La crainte de l'anesthésie et des compli-cations éventuelles suite à l'opéra-tion amèneraient l'artiste à ne pas oser prendre la décision qui seule pourrait conduire à une guérision quasi totale. La fervente croyante qu'elle est pourrait bien adresser quelques prières au ciel et se contenter d'un petit détour par Lourdes, mais ce joker n'a-t-il pas déjà été joué ?

ptr.jpg2466192159_2.jpg0000000000000000000000000000000.jpgJe croyais que les fans s'étaient tous rués sur le nouveau CD "Olympia" de Mireille Mathieu au moment de sa sortie. Eh non ! Stefane Mathieu l'a reçu jeudi dernier et nous apprend qu'il s'en porte très bien, lui aussi. Lisez plutôt :
Bonjour à tou(te)s, ce matin j'ai reçu le cd Olympia, et, que dire sinon que ça fait tellement de bien d'écouter ces titres en public en très bonne qualité ! On y retrouve la Mireille que j'aime, pure, spontanée, pas encore trop formatée par Tonton de La Bocca, qui chante juste (c'est tellement bon par rapport à ce que je peux entendre de nos jours et qui fait si mal à mes pauvres oreilles ...), avec une voix puissante, une élocution déjà parfaite, des chansons fraîches et originales, taillées pour l'artiste, sans compter sur les superbes orchestrations de Paul Mauriat ... oohhh que ça fait du bien ! J'en serais presque à demander à ce que cd soit remboursé par la Sécurité Sociale, tellement c'est bon ! A bientôt les ami(e)s !
Sérurité Sociale ? Peut-être, mais tenons compte des effets secondaires possibles : irritation, colère, dépit, maux de tête, mouvement d'humeur et tendance suicidaire.
Pour accéder au blog de Stefane Mathieu cliquez ici : BLOG ; pour l'écouter interpréter "Les prénoms de Paris" et "Les Toros", cliquez sur l'image.   

ptr.jpg71SGWWnFpGL.jpgQuand on me parle d'arthrose de la hanche, le nom de Serge Lama me vient aussitôt à l'esprit. Mais pour lui tout semble être rentré dans l'ordre et c'est bien encourageant pour les autres. Son livre "Un homme de paroles", édité chez Flammarion, nous donne à lire l'intégrale de ses chansons. A cette occasion, Serge Lama essaie de se situer dans l'univers de la chansons française. Nous lisons ainsi en 4e de couverture : 
Je ne considère pas ce livre comme une oeuvre, mais comme une somme de paroles, des paroles d'homme. En relisant mes textes de chansons, j'ai pris conscience de la part autobiographique de cet ensemble hétéroclite qui, au fond, est un reflet de ce que je suis, de ce que j'ai vécu, le miroir d'un certain moi-même, idéalisé, exacerbé parfois. J'ai souvent été le prophète de ma destinée, comme si je connaissais le chemin à l'avance. Une chanson c'est, à égalité, mots et mélodie. Aujourd'hui, hélas, on parle plus de musique, de groove, de couleur. Les paroles ne deviennent-elles pas alors une simple composante du son ? Le vocabulaire s'appauvrit, et je suis devenu, malgré moi, de chanteur populaire que j'étais, un chanteur élitiste. Cela m'attriste plutôt, même si on commence à s'apercevoir que mes chansons joyeuses sont écrites, au même titre que celles plus graves ou plus ambitieuses. Voilà déjà soixante ans que je m'exprime au clair de ma plume, que je refuse de me «bunkeriser», de me «flaubertiser». C'est pourquoi j'ai classé mes textes par thèmes. Je suis la route d'écriture que m'indique la chanson, ou réaliste, ou impressionniste, mystique, poétique, journalistique mais surtout libre, ce que la quête d'un style ne permet pas. Le style n'est pas l'homme, il est une fabrication artificielle, une élaboration intellectuelle souvent ennuyeuse. Je suis profondément mélancolique et ce depuis mes premiers pas de mots, d'une lucidité précoce qui était peu propice au bonheur. Lisez mes textes à nu en essayant d'oublier les musiques, écoutez-moi avec les yeux
Espérons que suite à la sortie de ce livre, sa maison de disque aura la bonne idée de ressortir ses anciens albums, car ils se font rares sur le marché. (Voyez amazon éventuellement)

ptr.jpg51yf1k6helL.jpgAutre livre intéressant, "Ma vie en chansons" de Jacques Revaux (Editons Ramsay, 286 pages - novembre 2014). L'éditeur présente l'ouvrage comme suit :
Jacques Revaux est aujourd'hui un des plus grands compositeurs français. Une légende du métier à qui l'on doit quelque 120 tubes, parmi lesquels "J'ai oublié de vivre" pour Johnny Hallyday, "La maladie d'amour", "Les lacs du Connemara", "Le France", "La Java de Broadway", "Je viens du Sud" pour Michel Sardou (dont il composera presque tout le répertoire pendant trente ans), "Toi et moi" pour Charles Aznavour ou "Comme d'habitude" pour Claude François, devenue la chanson la plus célèbre au monde : "My Way". On en recense aujourd'hui plus de 2 000 versions par des interprètes de grand renom, de Frank Sinatra à Céline Dion, en passant par Elvis Presley, Nina Simone, Luciano Pavarotti, Aretha Franklin... L'histoire de toutes ces chansons, c'est l'histoire d'une carrière exemplaire commencée un peu par hasard, mais dirigée d'une main de maître par le talent. Avec le témoignage de nombreux collaborateurs, personnalités ou amis, Jacques Revaux revient sur une vie jalonnée de succès.  

ptr.jpgLa Story du jour : Johnny Hallyday. Nous retrouvons pour cela Yves Depasse nous parle de "Que je t'aime", une chanson écrite, non pas par Jacques Revaux, mais par Jean Renard et Gilles Thibaut.

 

ptr.jpgLe "trailer" de ce lundi : "Hello Dolly", le célèbre film musical avec Barbra Streisand. Il a été réalisé par Gene Kelly en 1969.

ptr.jpg51iim84CHhL__AA324_PIkin4,BottomRight,-54,22_AA346_SH20_OU15_.jpgJe vous avais présenté en janvier 2013, la biographie autorisée la plus complète jamais écrite sur Jean-Pierre Ferland, un des plus grands artistes de la chanson québécoise et francophone (cliquez sur la couverture du livre pour lire l'article).
A cette occasion l'auteur, Marc-François Bernier répondait comme suit à un courrier du blog Avignon-RicoSouvenirs : "[...] Dans cette biographie exhaustive, je raconte notamment la longue tournée de Mireille Mathieu et de Jean-Pierre ainsi que diverses anecdotes impliquant Stark. La romance Stark-Mathieu m'a été racontée par Jean-Pierre et son accompagnateur français Marc Thomas, mais elle n'est qu'évoquée. Le livre est aussi disponible en format électronique et nous aimerions bien que le public français, qui a beaucoup aimé Jean-Pierre, soit informé de cette biographie qui raconte aussi l'histoire du Québec et de la chanson francophone.
A présent, Marc-François Bernier, nous fait savoir qu'il existe une version électronique de son ouvrage. Rendez-vous sur amazon pour le détail - cliquez ici : AMAZON J.-P. FERLAN

sans-titretaf.pngSources : "Aujourd'hui je reviens", amazon et radio Nostalgie.  

Prochain RicoLundi dans une semaine, un mois ou un an...

00:09 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : ricolundi, 2015 |  Facebook |

Commentaires

Bonjour à tou(te)s,

Après les cd "Olympia", je viens de recevoir le coffret dvd allemands "Liebe lebt" qui sont une mine de pépites, résumant fort honorablement la carrière outre-Rhin de Mireille Mathieu. J'y ai retrouvé des séquences que je possédais (soit en audio, soit en vhs, le tout souvent en mauvaise qualité de l'époque), plus de fort agréables moments qui m'étaient inconnus, comme par exemple le trio "Be Bop a Lula" version teutonne ... A noter que sur le dvd 1, sur les 50 chansons présentées, seules 2 sont en direct (Santa Maria 1978, In meinen traum 1996, version d'ailleurs plus courte que l'original), dommage car en visionnant ces superbes archives présentes sur les 3 dvd, on se rend bien compte de la qualité et de la puissance de la voix de Mireille Mathieu, jusqu'à la fin du siècle dernier dirais-je ... ensuite, je préfère ne pas commenter. Le gros avantage de ces dvd est de présenter des spectacles, scopitones et autres prestations télévisées qui permettent de mettre en valeur de magnifiques chansons, loin des standards schlagers qui ont fait la renommée de MM en Allemagne (Meine Traüme version 1, regen ist schön, Geh, bevor die nacht beginnt, Nur für dich ...) Alors, à quand une version de dvd purement française ?

Écrit par : Stefane Mathieu | 30/03/2015

Les commentaires sont fermés.