09/03/2015

RicoLundi

RubLun3.jpg

ricolundi,brice depasse,la storyptr.jpgFrançoise Hardy. - Son nouveau livre, "Avis non autorisés" est sorti en librairie ce 5 mars. Elle avait déjà publié "Le Désespoir des singes et autres bagatelles" chez Robert Laffont (2008) et "L'Amour fou" chez Albin Michel (2012). Comme nous l'enseigne Amazon, dans ce livre composé de messages personnels, Françoise Hardy évoque sans concession la vieillesse, sa vieillesse, la décrépitude des corps... Pas marrant, mais c'est la vie et mieux à un certain âge, mieux vaut voir la vérité en face. Mais il n'y a paraît-il pas que cela. Françoise Hardy nous y fait part tout ce qui la révulse aujourd'hui : les mensonges, religieux ou politiques, les idéologies, le sectarisme et le spectaculaire. Elle y avoue aussi son admiration pour certains hommes publics (pas les femmes ?). Heureusement, pour moi du moins, ce livre est aussi une déclaration d'amour à la littérature, aux écrivains qu'elles aiment comme Stefan Zweig, Scott Fitzgerald, Modiano. Sa passion pour l'astrologie et la spiritualité imprègne aussi ce livre où se mêlent souvenirs personnels avec chanteurs, couturiers, idoles des sixties et digressions sur l'économie et la politique. Ce livre je dois bien sûr encore le lire. Ce paragraphe s'inspire dès lors du mot de l'éditeur, à savoir "Des équateurs".

Françoise Hardy - encore ! - On pourrait s'étonne que Ruquier invite l'artiste à "On n'est pas couché", alors que celle-ci serait au plus mal. Comment peut-on lui infliger un telle épreuve se demande Philippe du site Aujourd'hui je reviens. Invitée par Ruquier, Françoise avait la liberté d'accepter ou de refuser de participer à l'émission. Si l'interprète de "Ma jeunesse fout l'camp" a relevé le défi, c'est qu'elle s'en sentait capable. Elle nous a rassuré sur ce point au cours de l'émission où, bien que visiblement peu  forme, et pour cause, elle a résisté aux propos de ses interlocuteurs qui ne sont pas très souciés de la mettre en difficulté. "Vous êtes payés pour ça", a-t-elle dit lancé à Aymeric Caron. J'aime bien ce journaliste, mais pourquoi ne parvient pas à cacher sa mauvaise humeur lorsqu'on est en désaccord avec ses idées. Et d'où lui vient cette méchante habitude d'interrompre ses interlocuteurs au premier désaccord pour exposer sa vision des choses et rompre ainsi le fil d'une réflexion !
Pour un compte-rendu de l'émission cliquez ici : Françoise Hardy habille Aymeric Caron pour l'hiver

ricolundi,brice depasse,la storyptr.jpgImage de mon quartier : "Le Flagey". - Les amateurs de jazz, de musique classique et de cinéma connaissent bien "Le Flagey", le lieu de culturel par excellence des bruxellois. Le bâtiment abritait jadis la Maison de radio. Une peu d'histoire : Le projet d'ériger un nouveau siège de l'I.N.R (Institut National de Radiodiffusion) date de 1932, mais le bâtiment fut disponible à partir de juillet 1938. La Maison de la Radio  fut utilisée jusqu'en 1974 pour des émissions de radio, de télévision et de concerts de musique classique, de muique de jazz et de musique contemporaine. La Maison de la Radio, victime de la présence avérée d'amiante, fut définitivement fermée en 1995.  Le 10 septembre 1997, la Maison de la Radio fut inscrite sur la liste internationale des cent sites les plus menacés au monde. Une société anonyme, Maison de la Radio Flagey se constitua en 1998 et racheta l'immeuble. Ses objectifs : donner au bâtiment une destination multifonctionnelle. Rajeune, rafraîchie et agrandie, la Maison de la Radio va connaître un nouvel avenir. Le bâtiment a retrouvé aujourd’hui sa fonction d’origine en 2007, par la création d’un espace musical avec studios d'enregistrement et salles de concerts. (Source : agenda "Le Flagey")

24-Brice-Depasse-Legendes-HR.jpgricolundi,brice depasse,la storyptr.jpgBrice Depasse. - Les visiteurs de ce blog connaissent sont visage puisqu'il figure sur la vignette donnant accès au site "Nostalgie". Rappelons qu'il réalise La Story depuis 2001, une chronique à laquelle s'est ajouté en 2010 Pop Culture.
Brice Depasse raconte dans un livre qu'il vient de publier aux éditons Lamiroy quelques "stories" qu'il lie à des événements professionnels ou privés et qui nous permettent de mieux le connaître.
Pour ce RicoLundi j'ai choisi une de ses nombreuses chroniques qui existent à présent aussi sur vidéo. Je n'ai pu résister de lui demander s'il comptait consacrer - enfin - une story à Mireille Mathieu. Le "pourquoi pas... on pourrait l'envisager" prononcé après un petit moment de réflexion apporte une toute petite lueur d'espoir.

  

ricolundi,brice depasse,la storyptr.jpgMireille Mathieu. - Evidemment, vous vous demanderez à quoi bon un RicoLundi si l'on n'y a parle pas de Mireille Mathieu. Autrement dit, ça valait bien la peine d'attendre, etc. Allez je me force un peu.

Ainsi, quel ne fut pas mon étonnement en lisant sur son site officiel la liste de ses frères et soeurs dont elle est l'aînée : Monique, Christiane, Marie-France, Réjane, Régis et Guy (les jumeaux), Roger, Jean-Pierre, Rémy, Simone, Philippe, Béatrice et Vincent. 6 soeurs et 7 frères, bel équilibre et belle preuve que l'on peut être à la fois un papa épuisé de fatigue après de lourdes journées de travail, comme l'indique la bio, et  un joyeux lapin folâtrant dans la garenne provençale. Mais revenons à l'essentiel, à savoir aux frères et soeurs : où est passée Sophie ?

ricolundi,brice depasse,la storyMireille Mathieu - encore ! - Le site Aujourd'hui je reviens nous apprends que les quatre concerts en Russie du mois de mai 2015 sont annulés... en raison de la situation économique. Lapsus diplomatique sans doute : il ne faudrait pas que les Ukrainiens qui ont ouvert un musée est ouvert en son honneur en 1997  se sentent trahis par leur Mimi forever.

Sur ce, rendez-vous dans une semaine, un mois ou un an pour un niveau RicoLundi.

10:52 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : ricolundi, brice depasse, la story |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.