26/12/2014

Gigliola Cinquetti

GIGLIIOLA CINQUETTI 2a.jpg

Gigliola CINQUETTI se rappelle avec ten-dresse ses débuts en France :

Je crois que mes titres qui ont le plus marqués les français sont "L'orage", "No ho l'étà". J'avais le même producteur que Joe DASSIN, Jacques PLAIT, chez CBS. Il y avait aussi Guy LUX et les CARPENTIER à la télévision .../... La France m'a beaucoup manquée. Une fois, à la fin des années 70, je suis venue en promotion à Paris. Il y avait alors une grève des artistes qui se battaient pour le droit des interprètes. Les grévistes sont venus dans ma loge pour me demander de ne pas chanter. Robert TOUTAN, qui faisait ma promotion, était là. Il s'est énervé contre moi : "Mais tu es italienne ! Pourquoi est-ce que tu veux soutenir cette grève française ?! Tu dois chanter absolument ! Comment je fais moi si tu ne chantes pas ?". Et je lui ai répondu que j'avais le devoir d'être solidaire des artistes français ! Que si, un jour, je voyais un artiste français chanter à ma place en Italie pendant une grève des artistes italiens, je penserais : "E un stronzo (C'est une merde)". Robert s'est énervé encore plus fort : "Ta carrière en France est finie ! Tu ne reviendras plus !". Et ça a été vrai : ils ne m'ont plus jamais appelé.

Source : blog.melody.tv (extrait)

21:15 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : paris, gigliola cinquetti |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.