05/10/2012

Piaf chantée plus que jamais

Mireille%20Mathieu.jpgEn 1993 et 2003, Mireille Mathieu avait célébré les 50 ans de la mort d’Edith Piaf via un album hommage identique, excepté la pochette. Jamais deux sans trois, sauf que cette fois, la diva sans âge d’Avignon précède le jubilé d’un an (pour devancer l’album de Patricia Kaas, prévu en novembre ?) et a ajouté deux inédits enregistrés avec grand orchestre en juillet dernier (A quoi ça sert l’amour et La goualante du pauvre Jean) ainsi qu’une reprise des ¨Trois cloches (1 985). Mireille Mathieu y roule les «r» comme jamais et est sans doute celle qui s’approche le plus de La Môme, son idole. Mais on préfère l’original.
(M.U.)

Le CD est en vente en Belgique 
Prix Fnac actuel : 18,50 EUR.

Source : L'avenir. net

Il est probable que les non-fans/admirateurs de Mireille Mathieu préféreront l'original à ce CD. L'avis de la rédaction de l'Avenir.net est donc logique et pourrait passer pour une évidence, un lieu commun.
Qui ne dirait par ailleurs (publiquement) qu'il préfère l'interprétation de Piaf à celle de Patricia Kaas, de Brel à celle de Mireille Mathieu, de Brassens à celle Maxime le Forestier, de Barbara à celle de Marie-Paule Belle, de Ferrat à celle d'Isabelle Aubret, etc. ? 
Les chansons originales sont - sauf exception - toujours supérieures, parce que précisément orginales, ce qui n'implique pas qu'on aime moins celles qui nous sont présentées autrement tant par la voix que par l'orchestration. Si Mireille roule les "r" et est "sans doute la plus proche de Piaf", elle n'est pas Piaf et ses interprétations sont bien différentes (je n'ai jamais été grand fan de Piaf sinon pour quelques titres que j'écoute très régulièrement et qui ne figurent pas sur cet album) n'est-ce pas là l'intérêt de l'entreprise, son originalité et la raison de son succès ? 
J'ai rencontré des personnes qui ont appris à aime Piaf à travers Mireille Mathieu et j'avoue que si je connais mieux Piaf à qui je n'avais jamais prêté vraiment attention, c'est parce que ¨[j'ai pris la peine] d'écouter de temps en temps ce qu'elle a pu chanter d'autre. Le feu ne prend pas, mais j'y arriverai un jour.

Les interprète de Piaf, en lui rendant hommage cinquante ans après sa mort - et non sa disparition, lui donne un nouvel écho. Se souvenir des artistes qui nous ont quittés, c'est entretenir leur mémoire. Combien d'entre-eux sont tombés dans l'oubli attendant qu'un jour ait l'heureuse idée de les interpréter pour leur redonner un espoir de vie ?  

piaf,2013,cdAndrès. - Pour pouvoir chanter les chansons de Piaf il faut avoir eu un vécu comparable. Piaf chantait comme elle vivait. Par exemple ses deux chansons "L'homme à la moto" et "La foule" correspondait à sa vie trépidante; ses interprétations étaient forcément à la hauteur et difficilement approchables pour les autres interprètes. En les interprétant elle se défoulait sur scène.

Philippe (Don). -  Je ne suis pas d'accord avec Andrès quand il dit que pour chanter Piaf, il faut avoir un vécu comparable. Je sais bien qu'un artiste avec une vie tumultueuse parait soudain plus grand, plus artistique, aux yeux du public et que ça aide à lui créer une légende. Mais en termes de prestation, l'interprète est à la hauteur ou pas, elle sait convaincre ou non. Or, MM chante avec conviction, elle s'investit complètement dans ses chansons, corps et âme. D'ailleurs, si elle donne le frisson au public, si elle suscite tant de passion chez ses fans, c'est bien parce qu'elle véhicule une émotion chez eux. Qui niera que 'Mon Dieu' au Palais des Congrès est une interprétation poignante? Pour ma part, je trouve l'album Piaf magnifiquement chanté par MM avec des chansons à la mesure de son talent. Et, même s'il peut paraître sacrilège de parler ainsi, je préfère certaines chansons dans la voix de MM que dans celle de Piaf. Là où je rejoins un peu Andrès, c'est que les chansons en studio de MM sont tellement léchées, peaufinées, qu'on perd en naturel, voire en émotion. MM en concert est beaucoup plus authentique et nous touche beaucoup plus, avec souvent des moments d'anthologie.

Andrès. -  Salut Rico, J'ai mis entre parenthèse les corrections à faire, la tienne d'abord: J'ai rencontré des personnes qui ont appris à aime Piaf à travers Mireille Mathieu et j'avoue que si je connais mieux Piaf à qui je n'avais jamais prêté vraiment attention, c'est parce que (j'écouter?) de temps en temps ce qu'elle a pu chanter d'autre. Le feu ne prend pas, mais j'y arriverai un jour. La mienne ensuite: Par exemple ses deux chansons "L'homme à la moto" et "La foule" (correspondaient) à sa vie trépidante. Merci d'avance.

Elle. - C'est vrai qu'il est préférable d'écouter Brel par Brel, Aznavour par Aznavour, et ainsi de suite et comme le dit si bien le texte auquel je réponds : tout est dans l'originalité. Mais à toute règle générale, il y a exception. Dans ce cas-ci, c'est Dusty Springfield. Cette femme qu'importe l'auteur qu'elle chantait ou les titres qu'elle reprenait, elle y mettait toujours sa griffe avec une touche meilleure encore que les versions originales. Exception - selon certains - sa chanson fétiche "Son of a Preacher Man" qui fût aussi réinterprétée par Aretha Franklin. Dusty toujours critique face à elle-même préféra cette reprise de Franklin et ajusta par la suite son intonation du refrain. Cette nuance d'intonation qu'elle donna originalement au refrain en question reflétait, tant qu'à moi, une nuance personnelle des préférences de Dusty, je dis ça sans pourtant vouloir tomber dans la psychanalyse à deux sous. Car en mettant l'accent sur the 'ONLY man...', on comprend bien que cet homme est une exception dans l'ordre des choses, tandis qu'Aretha met l'accent sur 'WHO could ever. . ." Allez sur youtube faites Son of a Preacher Man, Dusty Springfield, puis écoutez la version d'Aretha Franklin, vous comprendrez ce que je veux dire - du moins je l'espère. Personnellement, je crois que la version de Dusty reste toujours la meilleure.

Ricochet @ Elle. - Dusty Springnfield fait partie de mes intouchables. Quand je l'écoute chanter, je n'ententend et ne pense qu'à elle. Elle fait partie de ces exceptions dues à une personnalité exceptionnelle. Je ne connais pas de cas comparable parmis les atristes français.

Andrès. - 1. J''ai écouté Dusty Springfield mais son timbre de voix ne correspond pas à ma sensibilité. La langue française, notre éducation, notre façon d'appréhender la vie, à mon avis me paraît plus compatible à créer l'émotion. A chacun sa sensibilité. -  2. Mireille chante très bien les chansons de Piaf même très très bien mais Piaf elle les vivait, c'est ça la différence.

Elle. - (Dusty in Memphis, c'est un must!) Pour moi la question n'est pas à savoir si MM peut chanter Piaf avec talent, car la réponse est simple : évidemment oui. Ce que je reproche à Mireille quand elle reprend Piaf, c'est qu'elle modifie ses tonalités, ses articulations, et ses modalités musicales pour se mouler à la Piaf. On y retrouve une voix moins nuancée en douceur, des "r" exagérément roulés, et une affectation vocale qui se veut beaucoup trop dramatique. Bref, à peu près absentes sont l'originalité et les particularités vocales qui lui sont si caractéristiques. Chez Piaf il y a quelque chose de tragique et de pathétique quand elle chante , tandis que chez Mireille ces qualités sont rarement poussées. Peut-être que c'est parce que, et comme l'un de vous l'a déjà souligné, leur trajet de vie était si différent. À cela j'ajouterais aussi que la période musicale de l'une comme de l'autre, l'est d'autant plus. On n'interprète plus comme le faisait Piaf; ça ne se fait tout simplement plus car les temps ont musicalement changé. Par contre, Mireille a déjà repris Piaf tout en restant assez fidèle à elle-même dans sa version de "La vie en rose" que l'on retrouve sur l'album "Et tu seras poète". Bonne fin de weekend à tous, et bonne Action de Grâce à mes compatriotes Canadiens!

Alex. - Pour nous, ici au Canada, Piaf n'est pas l'emblème qu'elle est chez vous en Europe bien que tout le monde la connaisse et la reconnaisse comme étant LA GRANDE DE LA CHANSON FRANÇAISE. Pour ma part, j'ai une compilation de Piaf et la compilation de Mireille. Si Piaf sait être très intense dans ses interprétation, Mireille se défend très bien face à ces monuments que sont les chansons de la Môme! De plus, il est indéniable que la richesse de la voix de Mireille ajoute à ces chansons un petit quelque chose de plus? Bien que Mireille ne veuille pas se comparer à la grande Piaf, ses interprétations n'ont rien à leur envier. D'ailleurs, Mireille est la seule, à mon avis, à redonner l'esprit de Piaf aux chansons de Piaf. Pas de fioritures inutiles! Une voix et une émotion qui servent admirablement bien ces grandes chansons françaises!

Elle @ Andrès. - Andrès: Que Dusty ne vous rejoigne pas, je peux respecter votre opinion. Mais d'après ce que vous dites, il semble que ce soit la limite de votre anglais (et vos connaissances de sa culture et de sa poésie musicale) qui vous empêche de l'apprécier pleinement. À mon avis : l'émotion n'a pas de frontière ni de limite culturelle. J'ai du mal à croire qu'il n'y aurait que certains habitants de cette planète qui puissent vivre pleinement leur émotivité tout en sachant l'articuler. L'émotion se vit... et elle peut se transmettre - en autant qu'on y comprenne ses codes d'expression.

Ricochet. - Si la sensibilité en France devait se limiter à la chanson française, les fans de Mireille se priveraient du plaisir d'apprécier le répertoire allemande de Mireille qui est aussi important que le répertoire français, ce qui serait bien dommage. J'ignore tout de l'enseignement des langues en France, mais en Belgique, nos oreilles sont familarisées aux langues française, allemande, néerlandaise et française dès le jeune âge - du moins en Flandre et à Bruxelles. C'est sans doute la raison pour laquelle les chanteuses anglaises y sont populaires et très appréciées. Personnellement je connais des Français qui partagent ces goûts éclectiques, mais come le dit Elle, ils ont des connaissances anglaises et/ou allemandes suffisantes pour être à même de les apprécier.

Andrès. - Si on regarde l'aspect physique de Mireille et de Dusty on voit tout de suite qu'elles n'ont pas la même personnalité: cela vient de leur éducation (qu'elles ne sont pas du même milieu, des valeurs enseignées différemment) ce qui forcément influe sur leur façon de chanter. L'apparence physique de Justy me paraît plus froide que Mireille, donc émotionnellement différente pour l'interprétation des chansons. A Mireille quand on l'approche on a envie de lui dire "tu" quant à Justy plutôt "vous". Mireille chante les chansons allemandes, pas comme les Allemands bien sûr, mais avec sa propre personnalité comme si elle chantait en Français. C'est la raison pour laquelle j'aime beaucoup ses chansons allemandes.

Ricochet @ Andrès. - Jusque dans les années 90, MM chantait les chansons allemandes à l'allemande avec un excellent accent. Après, elle l'a forcé ce qui l'a rendu beaucoup moins naturel. Mais cela plaît aux Allemands semble-t-il. La personnalité de Dusty Springfield (décédée en 1999) - faite de beaucoup de fantaisie - ainsi que la voix et le genre musical n'avaient aucun rapport avec MM. On peut très bien aimer des artistes de genres diamétralement opposés. 

Andrès. - Quand Mireille chante son petit coeur se balade parmi les spectateurs pas avec Justy. C'est la raison pour laquelle elle me touche plus, na, lol.

Stefane Mathieu. - Bonjour les ami(e)s. Je vous rejoins sur le talent de Dusty Springfield, dont je possède quelques albums.
Bon, le "nouvel" album de MM me fait de la peine, c'est presque une caricature, avec ces "rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr" qui sont vraiment en surnombre sur les "nouveaux" titres. Bref, pour moi ce sera soit l'original (on peut dire ce qu'on veut, personne n'a remplacé Piaf), soit l'album de 1977 de Catherine Ribeiro "Le blues de Piaf" avec une interprétation vraiment digne et originale de titres parfois méconnus "Un monsieur me suit dans la rue" (que Juliette a d'ailleurs repris il y a quelques années) "Les prisons du Roy", mélangeant avec des standards, le tout complètement réorchestré. A bientôt.

Elle. -  Re-bonjour! Bravo pour vos commentaires! C'est bon quand la balle s'attrape et se relance! Andrès, je vous comprends quand vous défendez Mireille et je suis d'accord avec les qualités que vous lui donnez. C'est évident que Mireille et Dusty ne sortent pas du même moule. Par contre, je peux aussi affirmer que j'apprécie tout autant Dusty Springfield sans penser que j'enlève quoique ce soit à Mireille. Dusty est différente dans son style et dans son approche. Elle a une voix chaude et sensuelle avec une intonation qui se prête à n'importe quel style de chanson. Elle avait du showmanship' aussi.
Mireille et Dusty ont toutes deux interprété dans leur langue respective la chanson thème du film Casino Royal: The look of Love, Les yeux de l'amour. -- Elles ont aussi chanté ensemble dans un show consacré à Dusty. Dusty pouvait être drôlement dramatique et théatrale.
Curieusement, Mireille gesticule parfois un peu à la Dusty et je me demande si cela ne serait pas une influence de cette dernière - elles ont travaillé ensemble quand Mireille était encore toute jeune et influençable. Je ne sais pas quelles chansons de Dusty vous avez écoutées, ni de quelle période. Alors peut-être que c'est difficile pour vous de l'apprécier pleinement. Enfin, peut-ëtre restera t'elle pour vous une artiste à découvrir :)

Andrès. - Enfin, peut-être restera-t'elle pour vous une artiste à découvrir : ce n'est pas possible pour moi car la raison principale, qui me fait aimer quelqu'un, c'est tout d'abord le timbre de la voix qui est le reflet de l'âme. Justy n'est pas ma sensibilité, même si elle chante très bien. Merci Elle d'avoir voulu faire évoluer mes goûts musicaux.

Martine. - Pfiou, quelle littérature ! Et que de comparaisons ! Franchement, les artistes ne sont pas comparables et chacun(e) ressent la voix et la personnalité des chanteuses, des chanteurs différemment, je ne m'engage donc pas dans une discussion de ce genre (que je ne trouve pas stérile !). Ce que j'aime chez Mireille c'est qu'elle a une belle voix nuancée et a acquis une forte personnalité, elle est loin la petite fille timide, elle a grandi (pas en cm, évidemment !), elle a appris et je dis comme elle (et ceci n'est pas un plagiat !) qu'heureusement on apprend tous les jours car sans quoi " qu'est-ce que l'on s'ennuierait " ! Pour moi, Edith, c'est la Môme ! Et Mireille, c'est la demoiselle d'Avignon ! Point. Amitiés à vous toutes et tous, Martine."

Andrès. - Le sentiment me concernant est la t'Andrès, la seule chanteuse qui me fait passer au sentiment plus intense c'est Mimi, quand elle chante je deviens sentimental.

12:20 Écrit par JCF | Commentaires (15) | Tags : piaf, 2013, cd |  Facebook |

Commentaires

Je ne suis pas d'accord avec Andrès quand il dit que pour chanter Piaf, il faut avoir un vécu comparable. Je sais bien qu'un artiste avec une vie tumultueuse parait soudain plus grand, plus artistique, aux yeux du public et que ça aide à lui créer une légende. Mais en termes de prestation, l'interprète est à la hauteur ou pas, elle sait convaincre ou non. Or, MM chante avec conviction, elle s'investit complètement dans ses chansons, corps et âme. D'ailleurs, si elle donne le frisson au public, si elle suscite tant de passion chez ses fans, c'est bien parce qu'elle véhicule une émotion chez eux. Qui niera que 'Mon Dieu' au Palais des Congrès est une interprétation poignante? Pour ma part, je trouve l'album Piaf magnifiquement chanté par MM avec des chansons à la mesure de son talent. Et, même s'il peut paraître sacrilège de parler ainsi, je préfère certaines chansons dans la voix de MM que dans celle de Piaf. Là où je rejoins un peu Andrès, c'est que les chansons en studio de MM sont tellement léchées, peaufinées, qu'on perd en naturel, voire en émotion. MM en concert est beaucoup plus authentique et nous touche beaucoup plus, avec souvent des moments d'anthologie.

Écrit par : Philippe (Don) | 05/10/2012

Pour nous, ici au Canada, Piaf n'est pas l'emblème qu'elle est chez vous en Europe bien que tout le monde la connaisse et la reconnaisse comme étant LA GRANDE DE LA CHANSON FRANÇAISE. Pour mA part, j'ai une compilation de Piaf et la compilation de Mireille. Si Piaf sait être très intense dans ses interprétation, Mireille se défend très bien face à ces monuments que sont les chansons de la Môme! De plus, il est indéniable que la richesse de la voix de Mireille ajoute à ces chansons un petit quelque chose de plus? Bien que Mireille ne veuille pas se comparer à la grande Piaf, ses interprétations n'ont rien à leur envier. D'ailleurs, Mireille est la seule, à mon avis, à redonner l'esprit de Piaf aux chansons de Piaf. Pas de fioritures inutiles! Une voix et une émotion qui servent admirablement bien ces grandes chansons françaises!

Écrit par : Alex | 07/10/2012

J'ai écouté Dusty Springfield mais son timbre de voix ne correspond pas à ma sensibilité. La langue française, notre éducation, notre façon d'appréhender la vie, à mon avis me paraît plus compatible à créer l'émotion: à chacun sa sensibilité.

Écrit par : Andrès | 07/10/2012

Mireille chante très bien les chansons de Piaf même très très bien mais Piaf elle les vivait, c'est ça la différence.

Écrit par : Andrès | 07/10/2012

Dusty in Memphis, c'est un must!

Écrit par : Elle | 07/10/2012

Pour moi la question n'est pas à savoir si MM peut chanter Piaf avec talent, car la réponse est simple : évidemment oui. Ce que je reproche à Mireille quand elle reprend Piaf, c'est qu'elle modifie ses tonalités, ses articulations, et ses modalités musicales pour se mouler à la Piaf.

On y retrouve une voix moins nuancée en douceur, des "r" exagérément roulés, et une affectation vocale qui se veut beaucoup trop dramatique. Bref, à peu près absentes sont l'originalité et les particularités vocales qui lui sont si caractéristiques.

Chez Piaf il y a quelque chose de tragique et de pathétique quand elle chante , tandis que chez Mireille ces qualités sont rarement poussées. Peut-être que c'est parce que, et comme l'un de vous l'a déjà souligné, leur trajet de vie était si différent. À cela j'ajouterais aussi que la période musicale de l'une comme de l'autre, l'est d'autant plus. On n'interprète plus comme le faisait Piaf; ça ne se fait tout simplement plus car les temps ont musicalement changé.

Par contre, Mireille a déjà repris Piaf tout en restant assez fidèle à elle-même dans sa version de "La vie en rose" que l'on retrouve sur l'album "Et tu seras poète".

Bonne fin de weekend à tous, et bonne Action de Grâce à mes compatriotes Canadiens!

Écrit par : Elle | 08/10/2012

Si on regarde l'aspect physique de Mireille et de Dusty on voit tout de suite qu'elles n'ont pas la même personnalité: cela vient de leur éducation (qu'elles ne sont pas du même milieu, des valeurs enseignées différemment) ce qui forcément influe sur leur façon de chanter. L'apparence physique de Justy me paraît plus froide que Mireille, donc émotionnellement différente pour l'interprétation des chansons. A Mireille quand on l'approche on a envie de lui dire "tu" quant à Justy plutôt "vous".
Mireille chante les chansons allemandes, pas comme les Allemands bien sûr, mais avec sa propre personnalité comme si elle chantait en Français. C'est la raison pour laquelle j'aime beaucoup ses chansons allemandes.

Écrit par : Andrès | 08/10/2012

Quand Mireille chante son petit coeur se balade parmi les spectateurs pas avec Justy. C'est la raison pour laquelle elle me touche plus, na, lol.

Écrit par : Andrès | 08/10/2012

Bonjour les ami(e)s,

je vous rejoins sur le talent de Dusty Springfield, dont je possède quelques albums. Bon, le "nouvel" album de MM me fait de la peine, c'est presque une caricature, avec ces "rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr" qui sont vraiment en surnombre sur les "nouveaux" titres. Bref, pour moi ce sera soit l'original (on peut dire ce qu'on veut, personne n'a remplacé Piaf), soit l'album de 1977 de Catherine Ribeiro "Le blues de Piaf" avec une interprétation vraiment digne et originale de titres parfois méconnus "un monsieur me suit dans la rue" (que Juliette a d'ailleurs repris il y a quelques années) "les prisons du Roy", mélangeant avec des standards, le tout complètement réorchestré.

A bientôt

Stefane Mathieu

Écrit par : Stefane Mathieu | 09/10/2012

Re-bonjour!

Bravo pour vos commentaires! C'est bon quand la balle s'attrape et se relance!

Andrès, je vous comprends quand vous défendez Mireille et je suis d'accord avec les qualités que vous lui donnez.

C'est évident que Mireille et Dusty ne sortent pas du même moule. Par contre, je peux aussi affirmer que j'apprécie tout autant Dusty Springfield sans penser que j'enlève quoique ce soit à Mireille.

Dusty est différente dans son style et dans son approche. Elle a une vois chaude et sensuelle avec une intonation qui se prête à n'importe quel style de chanson. Elle avait du showmanship' aussi.

Mireille et Dusty ont toutes deux interprété dans leur langue respective la chanson thème du film Casino Royal: The look of Love, Les yeux de l'amour. -- Elles ont aussi chanté ensemble dans un show consacré à Dusty. Dusty pouvait être drôlement dramatique et théatrale. Curieusement, Mireille gesticule parfois un peu à la Dusty et je me demande si cela ne serait pas une influence de cette dernière - elles ont travaillé ensemble quand Mireille était encore toute jeune et influençable.

Je ne sais pas quelles chansons de Dusty vous avez écoutées, ni de quelle période. Alors peut-être que c'est difficile pour vous de l'apprécier pleinement. Enfin, peut-ëtre restera t'elle pour vous une artiste à découvrir :)

Écrit par : Elle | 10/10/2012

Pour moi ce qui prime, avant les qualités vocales, c'est le timbre de la voix qui correspond à l'état d'âme de la chanteuse. Celle de Mireille convient mieux à ma sensibilité.

Écrit par : Andrès | 10/10/2012

Enfin, peut-être restera-t'elle pour vous une artiste à découvrir : ce n'est pas possible pour moi car la raison principale, qui me fait aimer quelqu'un, c'est tout d'abord le timbre de la voix qui est le reflet de l'âme. Justy n'est pas ma sensibilité, même si elle chante très bien. Merci Elle d'avoir voulu faire évoluer mes goûts musicaux.

Écrit par : Andrès | 11/10/2012

Pfiou, quelle littérature ! Et que de comparaisons ! Franchement, les artistes ne sont pas comparables et chacun(e) ressent la voix et la personnalité des chanteuses, des chanteurs différemment, je ne m'engage donc pas dans une discussion de ce genre (que je ne trouve pas stérile !). Ce que j'aime chez Mireille c'est qu'elle a une belle voix nuancée et a acquis une forte personnalité, elle est loin la petite fille timide, elle a grandi (pas en cm, évidemment !), elle a appris et je dis comme elle (et ceci n'est pas un plagiat !) qu'heureusement on apprend tous les jours car sans quoi " qu'est-ce que l'on s'ennuierait " ! Pour moi, Edith, c'est la Môme ! Et Mireille, c'est la demoiselle d'Avignon ! Point. Amitiés à vous toutes et tous, Martine.

Écrit par : Martine | 12/10/2012

Pour rigoler un peu : Que Justy soit le must je m'en tamponne le cotillard pardon le coquillard. Pourquoi le cotillard? Ah oui! Marion Cotillard est la chanteuse-actrice qui a chanté et joué Piaf dans le film "La Môme": le monde est vraiment petit avec ces coïncidences... voulues, lol.

Écrit par : Andrès | 14/10/2012

Le sentiment me concernant est la t'Andrès, la seule chanteuse qui me fait passer au sentiment plus intense c'est Mimi, quand elle chante je deviens sentimental.

Écrit par : Andrès | 20/10/2012

Les commentaires sont fermés.