21/11/2013

Jeu de la Chance - 21 novembre 1965

3076926501_1_3_ygPuECAI.jpgTrès belle photo d'article de presse : Roger Lanzac entouré de Mireille Mathieu et de Georgette Lemaire lors du Jeu de la Chance en 1965.

Nostalgie à coup sûr.

Même si les dés ont été pipés en faveur de Mireille Mathieu, dont le grand public français préfère oublier le talent pour mieux la railler depuis plus de 20 ans, celle-ci continue de faire vibrer principalement le cœur de son public internationnal (Allemagne, Russie et Chine).

Selon la presse française, la France lui aurait tourné le dos depuis 1990, ce que semble confirmer les bulletins du fan club édités à la même époque.  La presse belge, quant à elle, ignore l'artiste depuis plus de vingts ans et n'est pas très pressée de la rappeler à notre bon souvenir.

Mais l'annonce d'un Olympia 2014 semble amener un revirement assez caractéristique dans l'hexagone qui fait fi de 20 ans d'amnésie, pour revendiquer "son" bien dont la survie n'a dépendu que d'une nation : l'Allemagne. L'histoire a parfois la méchante ou heureuse habitude de se répéter.

Un jour une autre Histoire, celle de la chanson française nous dira - sans pression aucune - la véritable place qu'y occupent ou occupaient ces demoiselles qui ont atteint jadis les hauts sommets du music-hall français.

Le métier d’artiste est un dur métier et si Georgette Lemaire avait de la voix et un talent naturel, il s’avère avec le recul, qu’elle n’était pas faite pour ce métier qui réclame de très nombreux sacrifices. C'est là la part tragique de son destin. Sans doute celui-ci avait-il d’autres projets in petto pour elle, des projets qu'elle n'a peut-être pas su ou pas voulu reconnaître au passage.

Le répertoire de Georgette Lemaire reste malgré tout impressionnant. J'ai eu le plaisir de vous le faire découvrir sur You Tube  (Noircebo) et Skynet (http://noircebo.skynetblogs.be) ces dernières années.

Que ce serait-il passé, si Georgette Lemaire, gagnante du "Jeu de la chance" en définitive, n'avait été contrainte d'accepter un ex-aequo sous pression de Raymond Marcillac, Raoul Colombe et Nanou Taddéi (ex femme de Johnny Stark) ? Rien de plus, rien de moins, je pense, sinon le fait que la demoiselle d'Avignon n'aurait pu se flatter d'avoir gagné un concours où la générosité de sa rivale a servi encore mieux sa gloire.

Sans doute faut-il chercher là la raison pour laquelle Mireille Mathieu considère à 67 ans que sa carrière a commencé un an avant sa "victoire" au "Jeu de la Chance". Sage décision je pense. A chacun son heure de gloire... puis de vérité (*).

(*) Mireille Mathieu gagnait en 1964 le critérium "On chante dans mon quartier" avec "L'hymne à l'amour". C'était le 3e coup d'essai. En 1962, Michèle Torr remportait la victoire ; en 1963 c'était au tour d'un(e) autre candidat(e) dont j'ignore le nom. Si le contrat qui lançait la carrière de Mireille a été signé en 1965 - année de l'ex-aequo avec Georgette Lemaire - on peut considérer que Raoul Colombe a lancé la carrière de Mireille Mathieu en 1964, année de sa vraie victoire, en lui donnant le coup de pousse nécessaire pour monter à Paris. Dès lors, l'Olympia 2014 fêtant les 50 ans de carrière devrait tout entier être dédié à M. Raoul Colombe. Le 1er 45 tours de Mireille Mathieu "Mon Credo" est sorti en 1966.


 

13:58 Écrit par JCF | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Heureuse de lire ceci qui correspond à mon analyse du Télé-Dimanche. Je prépare une feuille sur les années 60 et j'aimerais vous contacter sur quelques points particuliers. Comment et où vous contacter personnellement?

Écrit par : Myriam | 22/11/2013

Bonjour Myriam. Je pense avoir tout écrit dans un article sur le "Jeu de la Chance" et retiré depuis près de trois mois du blog avec une centaine d'articles consacrés à Mireille Mathieu. Ces articles ne sont pas supprimés mais mis en "brouillon" sur Skynet. Ils sont bien sûr disponibles sur simple demande. La colonne gauche de ce blog indique "Me contacter". C'est par là que les visiteurs m'envoient un e-mail. Cordialement.

Écrit par : Ricochet | 22/11/2013

Les commentaires sont fermés.