03/02/2017

SLC et Mireille Mathieu

slc,salut les copain,blog cicatrice,1966

slc,salut les copain,blog cicatrice,1966
Plus bas un résumé de texte lu sur le blog "Cicatrice". Texte intégral, cliquez ici : Les 50 interprètes des années 1963 à 1974 selon SLC.

slc,salut les copain,blog cicatrice,1966* Le premier disque de Mireille Mathieu est sorti en février 1966. Avec Mon credo comme locomotive. Rien du côté de SLC. Puis, dans la foulée, deux mois plus tard, Qu'elle est belle ; en septembre, Paris en colère ; en octobre, Et merci quand même.

* En mars 1967 sort Ce soir ils vont s'aimer, ensuite Quand on revient. Longue durée au sommet de The Last Waltz d'Engelbert Humperdick. Cette last waltz va être adaptée par un peu tout le monde. On voit alors le nom de Mireille Mathieu pour la première fois dans les colonnes du hit-parade avec La dernière valse ! Certes, juste une 35e place en janvier 68. La dernière valse fut certainement numéro 1 des ventes de 45 tours, alors que signifiait cette 35ème place chez les "chouchous" ?

* En février 1968 sort J'ai gardé l'accent. La cadence de ses parutions ne faiblit pas (moins de deux mois entre deux 45 tours) et en avril sort Una canzone. Une chanson remarquée aussi par SLC qui lui octroie généreusement une seconde 35e place au mois d'août !
En août encore, Humperdink fait un malheur avec les Bicyclettes de Belsize. Mireille Mathieu s'en empare en septembre ! Pour SLC c'est mieux : la 32e place ! La face B Ensemble obtient la 39e place. SLC le cul entre deux chaises...
Fidèle à sa "cadence", deux mois après sort C'est à Mayerling. Du progrès pour SLC qui la classera 28e ! Toujours dans la fameuse "antichambre"....

* En mars 1969 sortie en mars La première étoile. Et première apparition dans le top 25 de SLC (ce n'était vraiment plus déjà SLC depuis un an), à la...25e place. Le mois suivant, Mireille Mathieu peut se permettre la sortie d'un disque purement commercial sur la fête des mères, qui bien sûr fera un bide à SLC. En juin, sortie de Mon bel amour d'été, bide chez SLC. 14 disques sortis en 3 ans ! En novembre sort Toi moi nous, qui sera saluée par une 18ème place dans le hit.

* 1970. Les choses sérieuses commencent. Janvier, sortie de Toi et moi. SLC la place 14e... Pardonne-moi ce caprice d'enfant sort en mai, mais ne sera pas classé.

Et tout d'un coup, ça part. Sorti en septembre, Donne ton coeur donne ta vie arrive directement 4e en décembre, puis touche la seconde place en janvier 71. Battu de justesse par Essayez de Johnny.

Du coup, Mireille se retrouve propulsée 14e interprète (et 3ème chanteuse) sur l'année 70.

* 1971. En mars, Mireille Mathieu sort le film Love Story qui remporte unénorme succès. La chanson de Mireille, Une histoire d'amour, devient numéro 1 ! Enfin... Alors qu'elle est quand même 5 ans en tête des ventes, SLC se réveille ! Puis sort C'est dommage, sans classement. En septembre, c'est Mille fois Bravo / Acropolis Adieu, que SLC place à la 20e place en novembre. Elle obtiendra plus tard la 17e place derrière Sylvie Vartan et Sheila. A partir de là, SLC ne la classera plus.

Citons quand même pour mémoire :

- en 1972 : Mon ami de toujours, Corsica, En frappant dans nos mains et J'étais si jeune.
- en 1973 : Anna et Julien, la Bonne Année, Emmène-moi demain avec toi, La paloma adieu.
- en 1974 : Moi c'est la chanson, Folle follement heureuse, L'amour oublie le temps et Le vent de la nuit.
- en 1975 : Un jour tu reviendras, Un million d'enfants, On ne vit pas sans se dire adieu, Addio, Inutile de nous revoir, et Apprends-moi.
- en 1976 : Ma mélodie d'amour, Ciao Bambino sorry, Qu'attends-tu de moi et Madame maman.

Source / Texte intégral : Blog "Cicatrice", cliquez ici : Les 50 interprètes des années 1963 à 1974 selon SLC

************** 

slc,salut les copain,blog cicatrice,1966

Philippe (Don). - Tout le monde sait bien que les classements SLC ne veulent pas dire grand chose et sont truqués. Ce qu'il faut retenir de l'époque, c'est que MM était une très grande vendeuse de disques. Classée ou pas classée par SLC, qui s'en soucie à présent ? La carrière internationale de la Demoiselle d'Avignon parle d'elle-même et, même si les ventes sont aujourd'hui mauvaises, MM poursuit sa route et continue à se produire ici ou là. Ce n'est pas si mal, beaucoup n'ont pas eu ce parcours ni cette longévité.

Jean-Luc. - Bonjour à tous, - Tout d'abord, merci Ricochet pour cette magnifique photo de Mireille tirée de SLC. Je suis bien d'accord avec le commentaire de Philippe, peu importe les classements. De plus, les lecteurs de SLC ne s'y sont pas trompés puisqu'ils élisaient chaque année Mireille dans le trio de tête de leurs chanteuses préférées...

Blog "Cicatrice". - Merci d'avoir repris ma note (en citant vos sources dont je vous félicite) et de plus belle façon que la mienne. Depuis presque un an je passe en revue les chanteurs et chanteuses français qui ont figuré au hit-parade de SLC entre 1963 et 1974. Dans la majorité des cas, je peux vous dire que ces hit-parades reflétaient assez précisément ce qui se passait en radio.
Les ventes de disques ne voulaient rien dire, car pour des jeunes (j'avais, à cette époque-là, entre 12 et 23 ans) les 45 tours étaient inabordables. Pour vous donner une petite idée : un 45 tours valait en 63, l'équivalent de 13 euros ! Un "single" valait en 67 l'équivalent de 8 euros. Un "top 50 des ventes" aurait donc été un "top 50 des riches"... Le meilleur système était celui de SLC qui recevait des dizaines de milliers de réponses par mois. Mais... Il est des chanteurs avec SLC se sentait mal. Par exemple Gilbert Bécaud, classé deux fois (!) avec une 11ème place pour "la soltitude ça n'existe pas", Claude Nougaro, dont la meilleure place fut la 39ème avec "Bidonville", et bien sûr Mireille Mathieu, dont - je le site dans ma note - les places données par SLC étaient complètement farfelues, ses chansons n'entrant pas dans l'"esprit" salut les copains. En revanche, la chanteuse oui, comme le souligne Jean-Luc, elle, était souvent dans le trio de tête des classements annuels. Paradoxe..."

00:01 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : slc, salut les copain, blog cicatrice, 1966 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.