31/10/2010

Tante Irène

img224D.jpgRICORETROptf.jpg13 décembre 1973. Décès de Tante Irène qui a accompagné Mireille les premières années de sa carrière.

Tante Irène est la soeur de Roger Mathieu. Une femme douce, modeste, dotée d'une très forte personnalité qu'elle cachait sous une apparence d'effacement. Une présence efficace à tout instant, le dévouement personnifié !

Quand la maman de Mireille partait à la maternité, Tante Irène arrivait à la maison, on peut dire machinalement. Le même rituel s'opérait si quelqu'un tombait malade, et une fois tout rentré dans l'ordre elle repartait comme elle était venue ! (MM)

Lorsqu'il fut question que sa nièce, Mireille, habite Paris elle fit ses bagages et vint s'installer avec elle. Elle s'adapte rapidement aux pénibles autant que redoutables périodes des tournées, des galas...
Pour Mireille, Tante Irène devient ainsi l'ombre de son sombre. Veillant à tout, elle ne se couche qu'après s'être assurée que tout est en ordre.
Tant Irène est si effacée et discrète qu'elle réussit à cacher , pendant des mois le cancer qui la ronge. Pieux, comme le sont tous les Mathieu, elle accepte son mal avec sérénité. Il a fallut d'un instant de faiblesse, pour qu'elle avoue, mais il était déjà trop tard.

Longtemps Tante Irène m'a caché qu'elle souffrait. Mais une fois je l'ai surprise dans la cuisine, le visage en sueur, pliée en deux. Je l'ai transportée dans sa chambre et l'ai obligée à s'allonger. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'elle m'a avoué qu'elle avait le cancer. (MM)

(Extrait de "Mireille Mathieu", Christian Page - Brea Editions)

Remarque : Le livre "Oui, je crois" (Jacqueline Cartier, Editions Robert Laffont) consacre un chapitre à Mme Irène Mathieu, sous le titre "La mort de tantine".

la plume légère.jpg

Jean-Luc. - Je crois que la superbe chanson "Tante Hélène" lui était dédiée. C'est vraiment dommage que Mireille l'ait retirée de son répertoire car c'était excellent. Qu'en pensez vous ? Bien amicalement.

Ricochet @ Jean-Luc. - Voilà une chanson qu'il me reste à découvrir. L'aurais-je oubliée ? Il me faut relire Cartier ou Bonini... Merci J.-L. :-) Amitiés.

Yves.- "Tante Hélène" est l'adaptation française d'une très belle chanson du Catalan Joan Manuel Serrat intitulée "La Tieta". Mireille l'aurait chantée une seule fois à la radio (un enregistrement a été réalisé à cette occasion, mais de bien piètre qualité), mais jamais sur scène. Elle en chantait aussi un tout petit extrait dans un reportage télévisé précédant son Olympia 1973. Peu de temps après, elle apprenait que Tante Irène avait un cancer. Voilà probablement pourquoi elle n'a pas gardé cette chanson à son répertoire. Peut-être un jour la ressortira-t-elle comme titre inédit dans une compilation?"

Jean-Luc @ Yves. - Merci Yves pour ces informations. Je ne savais pas qu'il s'agissait d'une adaptation en français. En fait, l'enregistrement a été réalisé au cours de la première de l'Olympia 1973 qui était retransmise en direct sur Europe 1 et qui avait accueilli le gratin du Tout-Paris...

09:00 Écrit par JCF | Commentaires (3) | Tags : tante irène, ricorétro, 1973 |  Facebook |

Commentaires

Je crois que la superbe chanson "Tante Hélène" lui était dédiée. C'est vraiment dommage que Mireille l'ait retirée de son répertoire car c'était excellent. Qu'en pensez vous ?

Bien amicalement et encore BRAVO, MILLE FOIS BRAVO à l'ami Ricochet dont je suis très fier car c'est un immense plaisir de le suivre jour après jour, voilà vraiment un pro. Continue comme ça mon Rico !!!

Jean-Luc

Écrit par : Jean-Luc | 01/11/2010

"Tante Hélène" est l'adaptation française d'une très belle chanson du Catalan Joan Manuel Serrat intitulée "La Tieta". Mireille l'aurait chantée une seule fois à la radio (un enregistrement a été réalisé à cette occasion, mais de bien piètre qualité), mais jamais sur scène. Elle en chantait aussi un tout petit extrait dans un reportage télévisé précédant son Olympia 1973. Peu de temps après, elle apprenait que Tante Irène avait un cancer. Voilà probablement pourquoi elle n'a pas gardé cette chanson à son répertoire. Peut-être un jour la ressortira-t-elle comme titre inédit dans une compilation?

Écrit par : Yves | 03/11/2010

Merci Yves pour ces informations. Je ne savais pas qu'il s'agissait d'une adaptation en français. En fait, l'enregistrement a été réalisé au cours de la première de l'Olympia 1973 qui était retransmise en direct sur Europe 1 et qui avait accueilli le gratin du Tout-Paris...

Écrit par : Jean-Luc | 04/11/2010

Les commentaires sont fermés.