18/08/2010

"Olympia 2005" - DVD - Mediadreams (2006)

img637F.jpgHISTORICO43.jpgLe mois de novembre 2006, Mireille Mathieu crée l'événement très attendu par ses fans : la sortie - enfin - d'un DVD.  Et pas n'importe lequel, celui de son Olympia 2005.

Ce DVD constitue la cerise sur le gâteau des festivités organisées à l'occasion des 40 ans de carrière de la demoiselle d'Avignon.

Des nombreuses déclarations entendues et lues dans les médias, comme à travers les déclarations enthousiastes des fans - même sur "Avignon" -, ce DVD, dont la production et et la réalisation a été entièrement "orchestrée par les créatifs de MediaDreams productions" (Belgique - www.mediadremas.be), il s'avère que cette édition est une véritable réussite. 
Le disque de platine remis à Mireille peu après la sortie de ce DVD n'en est-il pas la preuve évidente ?

Présenté dans un fourreau sobre mais qui flasche, ce DVD contient en fait deux disques :
Le premier est consacré au concert proprement dit. Il s'agit d'une sytnhèse de deux trois jours de récital très cohérente qui par le savoir-faire de MediaDreams offrent le spectacle complet et tels que les fans on pu le voir en novembre 2005. La plubicité annone deux heures de bonheur et ving-six des plus grands succès de Mireille.
Le second contient une présentation de l'album (15 minutes), des interviews du public, des chansons, une interview de Mireille et 1 heure une de reportage très intéressant qui vous dira tout sur la réalisation et la conception du spectacle et du DVD proprement dit.

Si je précise que le tout vous est présenté en haute définition, vous ne douterez pas que le bonheur est total pour les fans.

Une édition allemande de ce DVD existe depuis le 20 juillet 2007.

ligne rouge.jpg 

img638C.jpg1re partie

1 Mon credo - 2 Ce soir ils vont s'aimer - 3 Qu'elle est belle - 4 Tous les enfants chantent avec moi - 5 Santa Maria del la mer - 6 Paris en colère - 7 si je revenais - 8 Une histoire d'amour - 9 La vie en rose - 10 Je t'aime avec ma peau - 11 Ma mélodie d'amour

2e partie

12 Une place dans mon coeur- 13 L'aveugle - 14 Tu es celui - 15 Pardonne-moi ce caprice d'enfant -
16 Tu m'apportais des fleurs - 17 Rien de l'amour - 18 Acropolis adieu - 19 Une femme amoureuse - 20 Nous on s'aimera - 21 Un peu d'espérance
22 Medley: 
Over the Rainbow - Sakura - Molly Roy - Solamente una vez, Ochi Chornie - Lascia ch'io pianga von Händel - Die Tage der Liebe von Schubert - O chi chorine
23 Quand on n'a que l'amour
24 Mille colombes
25 La dernière valse
26 Non, je ne regrette rien

ligne rouge.jpg
MMOLMDME.jpgL'équipe de Mathias Ervyn a fait un travail remarquable. Concert merveilleusement filmé et son de très grand qualité - haute définition oblige... L'atmosphère de la salle est bien présente et vous y entendez chanter Mireille comme les fans l'ont entendue pendant cette série de concerts de l'Olympia en 2005. Ceux qui l'y ont aimée détiennent à présent un beau souvenir de ces soir de fêtes, les autres verront par eux-mêmes s'il font bien de l'acquérir.

Ce dernier propos est loin d'être ironique, car il ne faut pas oublier la partie documentaire du DVD d'une heure trente environ. J'ai beaucoup apprécié les clips de Mireille chantant les plus belles chansons de son son CD "Une place dans mon coeur" (2005), ainsi que le reportage de MediaDreams qui nous permet de jeter un regard dans les coulisses. Pas de sophistication, nous restons dans le vif du sujet : la fébrilité qui précède tout projet "grandiose" à la veille d'un spectacle non moins grandiose.

En ce qui concerne les interviews je suis moins enthousiaste. Mireille et sa maman, Marcelle répondent très agréablement aux questions qui leur sont posées, mais pourquoi cette tache de lumière irritante qui occulte presque les traits et les expressions de Mireille ? Fallait-il cacher le sourire du temps ? Il est étonnant qu'un bon éclairagiste s'y soit pris de façon si peu discrète.

Je ne suis pas satisfait des interviews "au hasard" car - pourquoi le cacher - les dés sont pipés, ce qui devait être une interview du public est devenu une interview de la cour de Mireille. Autrement dit, ceux qui font l'éloge de Mireille - s'il ne sont pas ambassadeurs, artistes ou Jean-Paul Gaultier - sont des personnes que Mireille connaît personnellement. Des éloges, rien que des éloges, donc. Pourtant les interviews étaient nombreuses dans le hall de l'Olympia, à croire qu'elles ne servaient qu'à assurer un semblant de crédibilité au sérieux des interviews. Bref, j'aurais voulu entendre l'avis de vrais fans, ou plutôt du grand public. MédiaDreams n'est pas donc pas en cause, mais Mireille elle-même qui a, si mes sources sont bonnes - et elles le sont -, trié elle-même le bon grain de l'ivraie et s'amuse donc à tricher au jeu. Johnny Stark, grand joueur devant l'éternel, lui aussi tirait très bien les ficelles du métier ! Mais ceci n'est qu'un tout petit détail dans l'ensemble de ce très beau concept.

Si vous aimez Mireille, ce DVD ne sera pas une dépense inutile... l'automne s'annonce, puis l'hiver... de longues soirées chaleureuses en compagnie de la demoiselle d'Avignon ne sont pas à dédaigner. 

img637E.jpg

Les commentaires sont fermés.