08/10/2012

MM chante Piaf 1993 -2003 - 2012

edith piaf,cd,disque,discorétro,1993,2003

1993. Mireille Mathieu enregistre un album hommage à Édith Piaf.
Sortie mondiale (disque d'or).

2003. L'album est réédité pour la deuxième fois.

2012. Troisème réédition de "Mireille chante Edith Piaf".
Cette édition offre trois chansons supplémentaires :
- "Les trois cloches" (enregistrement 1985)
- "A quoi ça sert l'amour" (enregistrement 2012)
- "La goualante du pauve Jean" (enregistrement 2012)

1997 : Le CD de Mireille chantant Edith Piaf sort en Italie.
Titre : Mireille Mathieu canta Edith Piaf (chansons en français).
La pochette ressemble à celle du CD "Vous lui direz".

edith piaf,cd,disque,discorétro,1993,2003

DISCORICOptf.jpg

Qui dit Piaf pense Mathieu ?
Je ne puis que vous conseiller de redécouvrir le bel hommage
que Mireille Mathieu rend à Edith Piaf.

Titres

A quoi ça sert l'amour - La vie en rose - La foule - Sous le ciel de Paris
Mon Dieu - L'homme à la moto - Exodus
Padam padam - L'hymne à l'amour - Mon manège à moi -
 Jezebel - L'accordéoniste - Milord -Non, je ne regrette rien
Les trois cloches - La goualante du pauvre Jean

ligne rouge.jpg

Toujours en 1993, sortira une édition allemande de 11 chansons.
L'album est intitulé :
"Unter dem Himmel von Paris"

Deux chansons manquent donc à l'appel :
"L'homme à la moto" et "Mon manège à moi"
Contrairement à l'édition française, l'édition allemande ne m'a pas
 enthousiasmé. Etait-elle bien utile, le public allemand
connaissant bien ces versions d'Edith Piaf ?
Je retiens de cet album, le sublime "Ein Land ist Mein".
Rien que pour son interprétation en force et sa non moins
belle orchestration, l'album mérite d'être acheté. 

edith piaf,cd,disque,discorétro,1993,2003 

Titres

Schau mich bitte nicht so an - Rummelplatz der Liebe
Deie Welt ist schön, Milord - Mon Dieu
Ein Land ist mein - Nein, est tut mir nicht leid
Padam, Padam - Hymne an die Liebe - Jezebel
Der Accordeonspieler - Unter dem Himmel von Paris

Source : Blog Avignon - article paru le 20.12.2010 - Adapté le 8.10.2012

 

edith piaf,cd,disque,discorétro,1993,2003

Stefane Mathieu. - Bonjour les ami(e)s.
Quand je lis ce sujet, il me revient immanquablement l'extraordinaire succès que Mireille Mathieu aurait pu avoir en Italie, pays rimant avec "rendez-vous manqués" pour l'artiste.
A l'écouter interpréter en italien, MM est vraiment bluffante, de par ses gestes (les italiens aiment tant les "divas" qui font de la "commedia dell'arte") et sa parfaite prononciation de la langue de Dante.
La plupart des chansons interprétées en Italie avait cette dramaturgie, l'exemple type pour moi étant "Non pensare a me" (Quand tu t'en iras) qui valut à notre star (après une mémorable interprétation, il faut le souligner) une standing ovation devant l'assemblée pourtant blasée du Festival della canzone italiana di SanRemo.
Au lieu de surfer sur cette vague transalpine qui attendait beaucoup, les rares apparitions de MM (hormis quelques duos) se sont résumées ces dernières années à de mauvais playbacks de "la vie en rose", ce qui a maintenu la chanteuse célèbre en Italie rien que pour ça ... gâchis ! Nous, qui connaissons la carrière de MM, nous en retenons évidemment le fabuleux album écrit par Ennio Morricone, mais qui n'a eu qu'un succès d'estime, et puis sûrement que Johnny Stark a du faire des choix, après l'abandon du "marché" américain, pour se recentrer sur le "marché" allemand ... peut-être plus porteur ...
Un exemple de plus de ces rendez-vous manqués avec le public, cette fois-ci de l'autre côté des Alpes !
A bientôt.

10:51 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : edith piaf, cd, disque, discorétro, 1993, 2003 |  Facebook |

Commentaires

Bonjour les ami(e)s,

quand je lis ce sujet, il me revient immanquablement l'extraordinaire succès que Mireille Mathieu aurait pu avoir en Italie, pays rimant avec "rendez-vous manqués" pour l'artiste.
A l'écouter interpréter en italien, MM est vraiment bluffante, de par ses gestes (les italiens aiment tant les "divas" qui font de la "commedia dell'arte") et sa parfaite prononciation de la langue de Dante. La plupart des chansons interprétées en Italie avait cette dramaturgie, l'exemple type pour moi étant "Non pensare a me" (Quand tu t'en iras) qui valut à notre star (après une mémorable interprétation, il faut le souligner) une standing ovation devant l'assemblée pourtant blasée du Festival della canzone italiana di SanRemo.

Au lieu de surfer sur cette vague transalpine qui attendait beaucoup, les rares apparitions de MM (hormis quelques duos) se sont résumées ces dernières années à de mauvais playbacks de "la vie en rose", ce qui a maintenu la chanteuse célèbre en Italie rien que pour ça ... gâchis ! Nous, qui connaissons la carrière de MM, nous en retenons évidemment le fabuleux album écrit par Ennio Morricone, mais qui n'a eu qu'un succès d'estime, et puis sûrement que Johnny Stark a du faire des choix, après l'abandon du "marché" américain, pour se recentrer sur le "marché" allemand ... peut-être plus porteur ...

Un exemple de plus de ces rendez-vous manqués avec le public, cette fois-ci de l'autre côté des Alpes !

A bientôt

Stefane Mathieu

Écrit par : Stefane Mathieu | 09/10/2012

Les commentaires sont fermés.