10/10/2010

Mireille et De Gaulle en Chine (1994)

   

ligne rouge.jpg

redimChinois jpeg.JPG

RICORETROptf.jpg22 novembre 1994. Le Général de Gaulle en cire s'installe à Beijing avec le Président Mao Zedong et le Premier ministre aussi en cire, grâce au concours de M. Thomas, directeur du Musée Grevin de Paris et de Mireille Mathieu.
La statue de cire du général de Gaulle, premier chef d’Etat occidental à avoir reconnu la Chine communiste en 1964 mais qui n’a jamais posé le pied sur ce territoire, séjourne dans la Cité interdite de Beijing [dans le cadre d'une exposition de plusieurs semaines].
Avec le parrainage de Mireille Mathieu, le musée Grévin de Paris a offert cette statue grandeur nature du général qui sera exposée [ensuite dans la galerie du Temple de la Terre qui abrite le musée de cire de Peijing], au côté des reproductions de Mao et de son premier ministre Zhou Enlai.
("L'Humanité, 21 novembre 1994 /adaptation : Ricochet)

Pour la petite histoire : Selon Véronique Derecs du musée Grévin, l'idée serait venue à Mireille lors d'un dîner parisien. Le patron du restaurant chinois venait de rappeler que le 30e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine allait bientôt être fêté. Le musée Grevin fit donc refaire une copie de la statue parisienne sculptée à la fin des années 60 par Daniel Druet.

(D'après "Ensemble" n° 30, adaptation : Ricochet)

Que dit le site Musée Grévin : www.grevin.com ?

Don du musée Grévin à son homologue de Pékin, la réplique en cire du général de Gaulle a fait le voyage jusqu’à la Cité interdite aux bras de Mireille Mathieu, sa marraine. C’était en décembre 1994. A lui tout seul, le président qu’on savait grand, eut besoin de quatre sièges d’avions. Premier chef d’Etat à avoir reconnu la Chine communiste en 1964, il n’avait jamais foulé le sol chinois de son vivant. Trente ans plus tard, ce fut chose faite… en cire.

gdgmg.jpgDe Gaulle en bref

Né le 22 novembre 1890 à Lille, dans une famille catholique et patriote, cet élève de Saint-Cyr a choisi l’infanterie. Prisonnier en 1916, il réfléchit durant l’entre-deux-guerres à une réforme de l’armée. Colonel puis général, il rentre au gouvernement de Paul Reynaud. A la demande d’Armistice, il part pour Londres d’où il lance son fameux appel. Organisateur des Forces françaises libres, il démissionne de la présidence du gouvernement provisoire en 1946. Dans son discours de Bayeux, en juin de la même année, il expose les fondements de la Ve République. En 1958, il devient président de la République ; en 1965 également, cette fois élu au suffrage universel. Retiré à Colombey-les-deux-églises, suite au référendum de 1969, le général de Gaulle est décédé le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Eglises, en Haute Marne. Il fut l'unique Grand Maître de l'Ordre de la Libération.

Pour en savoir plus sur Charles de Gaulle, voyez Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Gaulle.

 

de gaulle,vidéo,youtube,chine,ricorétro,musée grévin,1994Martine. - Très intéressant sujet sur le général De Gaulle, Rico ! Merci, Martine.

Commentaires

Très intéressant sujet sur le général De Gaulle, Rico ! Merci, Martine.

Écrit par : Martine | 18/10/2012

Les commentaires sont fermés.