10/08/2010

1976 : SPECIAL MIREILLE MATHIEU

mmlc.JPG

Show 86A copie.jpgRICORETROptf.jpg1980-1982 : divers shows Spécial Mireille Mathieu à la télévision ( de 1971 à 1987, chaque année est tourné un show où Mireille est entourée de stars internationales. Ces programmes sont diffusés dans le monde entier).

Le "Spécial Mireille Mathieu" de 1976, dans la belle série des "Numéro UN" de Maritie et Gilbert Carpentier sur TF1, est bien un véritable super-show. Après un générique où elle apparaît coiffée des chapeaux de la grande manière de Jean Barthet, Mireille, auprès de nombreuses vedettes dont le charmant Sacha Distel, donne le départ à de nouvelles chansons...

Quelques chansons de l'émission :
"La vie en rose", "Amours, castagnettes et tangos" , "L'anniversaire, "Sweet Charity" et la chanson-séquence de Jean-Jacques Debout et Roger Dumas "Le dortoir des jeunes filles" (avec Dany Saval et Marie-Hélène Breillat.

(Source : "Jours de France" n° 1111 - 1976 / Ricochet)

Jusque dans les années 1980, les Carpentier concevront de nombreuses autres émissions de variété, qui contribuent pour beaucoup à la popularité d'artistes français.

Certaines de leurs émissions télévisées réunissaient plus de 15 millions de téléspectateurs devant le petit écran et ont été diffusées dans 20 pays à travers le monde ("Sacha Sow" [à partir de 1963], "Top à" [1972 à 1975], "Numéro Un" [1975 à 1982]).

Maritie et Gilbert Carpentier marquent leurs créations par des duos inattendus d'artistes, leur capacité à faire chanter des comédiens ou à faire jouer la comédie à des chanteurs, la création de décors différents chaque semaine, ou bien encore la scénarisation de leurs émissions, qui devenaient ainsi des histoires autour d'un artiste.
Enfin, les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier utilisaient souvent le direct et s'affranchissaient toujours de la promotion de l'actualité de l'artiste invité, qui y participait alors en toute liberté.
Gilbert Carpentier prenait en charge la technique et les décors, tandis que son épouse Maritie Carpentier, parfois surnommée la "nounou des artistes", s'occupait de la partie artistique.

(Source : Wikipédia. Cliquez ici pour y accéder : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maritie_Carpentier) / Ricochet)

Les commentaires sont fermés.