15/04/2014

1966 - Premier 33 tours "En direct de l'Olympia"

dyn010_original_439_567_pjpeg_2677228_3bb47f5e5145150d7da7880061f1fbe1.jpg

DISCORICOptf.jpg1966 : Mireille sort son premier 33 tours, "En direct de l'Olympia", chez Barclay (réf. 80330S). Paul Mauriat s'était chargé des arrangement musicaux des 12 chansons. Il dirigeait également l'orchestre. Il ne s'agit pas d'un enregistrement en public.

FACE 1
Mon Credo (A. Pascal - P. Mauriat)
Celui que j'aime (Charles Aznavour)
Est-ce que tu m'aimeras (J.- L. Chauby - B. du Pac)
Pourquoi mon amour (A. Pascal - P. Mauriat)
Le funambule (Jacques Plante)
Et merci quand même (Chaumelle - B. Kesslair)

FACE 2
Viens dans ma rue (A. Pascal - P. Mauriat)
Un homme et une femme (P. Barouh - F. Lai)
Ne parlez plus (Jil - Jan)
C'est ton nom (F. Dorin - F. Lai)
Ils s'embrassaient (S. Lebrail, G. Magenta)
Qu'elle est belle (P. de la Noë - Ahlert - Snyder - Gérald)

dyn010_small150_399_398_jpeg_2677228_2ec4cdbf2658529c57ca0cfb82400d07.jpgLe texte suivant est signé Johnny Stark et figure sur la pochette.

Voici le permier grand disque de Mireille Mathieu. C'est évidemment un important évènement dans sa jeune carrière, mais c'est aussi un anniversaire puisqu'il est la consécration de sa première année d'efforts dans le métier de la chanson.
Il y a un an Mireille Mathieu chantait comme un oiseau sauvage. C'était un diamant brut plein de merveilleuses promesses, mais dont la taille se révélait fort délicate si l'on voulait en faire le plus beau joyeau de la chanson. Ce disque a une valeur historique dans le sens où je peux dire que la première facette du diamant est tailléee.
Mireille Mathieu a fait des progrès considérables aussi bien dans la maîtrise de sa voix que dans l'affermissement de sa personnalité, mais le chemin est encore long avant d'aboutir à l'extraordinaire perfection dont elle est capable. C'est dire que pour moi, Mireille Mathieu n'est qu'une débutante, il ne saurait d'ailleurs en être autrement après une aussi brève carrière.
Ce disque est bon parce qu'il est vrai; il est émouvant parce qu'il est le fruit du travail acharné d'une jeune artiste parfaitement résolue à n'arriver que par son talent.
Mireille Mathieu n'a pas de fans, elle n'a que des amis. Je sais qu'elle les touchera au coeur pendant les douze chansons que voici. Je fais entièrement confiance à la sensibilité et à l'instinct prodigieux du public pour savoir, mieux que quiconque, apprécier les qualités profondes de ce 33 tours. 

13:52 Écrit par JCF | Commentaires (4) | Tags : 1966, cd, disque, olympia, discorico |  Facebook |

Commentaires

J. Stark avait vu juste, comme souvent !

Écrit par : Martine | 29/12/2011

à l'époque j'ai presque été surpris par la présence de UN HOMME ET UNE FEMME pour moi celà ne correspondait pas à MM
Dans une interview Mireille parlait timidement de chansons"Modernes" pas modernes, modernes disait-elle et le présentateur précisait rythmées?
Peut-être était-ce de genre de chansons dont Mireille parlait
J'écoute toujours beaucoup LE FUNAMBULE et je me rends compte que NE PARLEZ PLUS peut presque passer pour une chanson engagée!

Écrit par : james | 29/12/2011

James Le retour
je crois me rappeler que JS avait précisé que si ce 33t n'était pas une version live d'un concert comme le nom de l'album pouvait le laisser croire, il était quand même une version enregistrée à l'Olympia
D"ailleurs, il me semble que si on écoute bien et si on compare les versions 45t et celle-ci, on perçoit un 'retour'
Mais c'était il y longtemps et ma mémoire ne me permet pas de donner plus de détails

Écrit par : James | 29/12/2011

Ah que de souvenir, j'étais un jeun ados et j ai vue ce disque chez mon disquaire de nos jours cela n'existe plus , je demandai au vendeur « vous êtes sur que ces Mireille de télé dimanche? Car son nom et pas sur la pochette?
Oui bien sur et il y en aura d'autres avec son nom!
Moment inoubliable pour moi Merci pour votre travail et bonne Année 2012

Écrit par : Reynald | 30/12/2011

Les commentaires sont fermés.