23/06/2017

Maman, la plus belle du monde - Jean-Luc Roskam

3082802434.jpg

Revoici Jean-Luc Roskam dans "Maman, la plus belle du monde", une chanson qui figure au répertoire de très nombreux artistes, dont Luis Mariano, Tino Rossi, Michèle Torr et Dalida. Elle a été  a été interprétée par Mireille Mathieu lors de ses derniers concerts. Jean-Luc Roskam, fan de Mireille, se dit avoir été inspiré par son idole pour cette interprétation. Il est sur Facebook.

jlr.JPG

Cliquez ici ou sur l'image

22/06/2017

On l'appelait Chicano

51uSfE1zbgL.jpg 

"On l'appelait Chicano". Titre extrait de l'album "Un peu, beaucoup, passionnément" sorti en 1980.
(Philips - 6313103)
Photo Norman Parkinson

Autres titres :
Une femme amoureuse - Viens chanter pour le Bon Dieu - Elle pense à lui - Un enfant blond, un enfant brun - Je ne suis que malheureuse - Maintenant ou jamais - Hello Taxi - Jusqu'à Pearlydam - Le canotier de Maurice Chevalier. 

"Chicano" (version allemande). Titre extrait de l'album "Gefühle" sorti en 1980.
(Ariola - 202893-365)

Autres titres :
Liederträume - Einsamkeit - Was in Amsgterdam geschah - Ein Leben auf dem Land - Pearlydumm - Tränen würden mir nicht stehn - Zelluloid - Du bringst nie mehr Blumen - Die Rose von Maurice Chevalier.

18:12 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : chicano, 1980, lp, 33 tours |  Facebook |

20/06/2017

Vai Colomba Bianca

 vai colomba bianca,mireille mathieu

vai colomba bianca,mireille mathieu

Version française

Chanson extraite du CD "Le bonheur en chansons" (magazine "Nous Deux" - 2014)

Version allemande

18:38 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : vai colomba bianca, mireille mathieu |  Facebook |

19/06/2017

La Paloma, reviens

la paloma revient,chanson

Album 33 tours "Je veux l'aimer"
Production Abilène Disc

Titres

- Je veux l'aimer
- Navigateur solitaire
- Et je t'aime
- Viens, viens mélodie
- Together We're Strong

- Eternellement amoureuse
- Tu m'apportais des fleurs
- La Paloma, reviens
- Vivre sans amour
- Ces instants de ma vie

Si pour Mireille "Au Revoir heisst nicht adieu", il en a été autrement pour la Paloma qui, après l'adieu lancé
avec succès sur les ondes en 1973, annonçait son retour dix ans plus tard.

"La Paloma, reviens"
Eddy Marnay / D.P. Arrangement : J. Claudric
Album sorti en 1983

"La Paloma, reviens" sur les CD :
"L'essentiel", "Mes plus belles chansons d'amour" et "Mes plus grands succès" (vol. 2).

"La Paloma revient" ou "La Paloma, reviens" ?

la paloma revient,chanson

02:05 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : la paloma revient, chanson |  Facebook |

16/06/2017

Ce soir je t'ai perdu (1990)

img700.jpg

DISCORICOptf.jpg
Reprise du 29.11.2010

CE SOIR JE T'AI PERDU
1990
ABILENE MUSIC / CARRERE
Photo : Dominique Isserman

TITRES

1. Ce soir je t"ai perdu (Jean-Maire Moreau / François Feldman)
2. Vis ta vie (Félix Gray / Didier Barbelivien)
3. Maitresse d'école (Didier Barbelivien / Didier Barbelivien)
4. Une femme amoureuse ((Eddy Marnay / R.H. et B.A. Gibb)
5. Mon Dieu ((Michel Vaucaire / Charles Dumont)
6. Parler d'autre chose ((Jean-Pierre Lang / Didier Barbelivien - Bernard Estardy)
7. Celui que j'aime (Charles Aznavour / Charles Aznavour) 
8. Amour défendu (Traditionnel  / Paroles : Eddy Marnay)
9. Paris en colère (Maurice Vidalin / Maurice Jarre

Certains se plaignent parfois du côté ringard qu'on les chansons de Mireille. La question que je me pose dès lors est de savoir si Fançois Feldman, Félix Gray, Didier Barbelivien, Charles Dumont, Charles Aznavour et Eddy Marnay sont des auteurs-compositeurs talentueux pour leur propre répertoire et ringards pour celui des autres... Ce sont en effet ces noms là que l'on trouve derrière les titres de ces neuf chansons.

Il est certain que cet album plaira à la majorité des fans, même si ceux-ci se demanderont où se trouve la logique. En effet pourquoi mettre une fois de plus sur un album qui ne passe pas pour être compilation des titres comme "Une femme amoureuse""Amour défendu" et "Paris en colère". Pour "Celui que j'aime" c'est autre chose puisque l'orchestation est tout à fait différente de la version originale. Cette nouvelle version m'a d'ailleurs emballé après deux trois écoutes. Quant à "Une femme amoureuse", j'ai beau réécouter et comparer cette version, je n'ai toujours pas compris en pourquoi il est indiqué "REMIX Dominique Blanc". Peut-être que "REMIX" signifie ici autre chose que remixage ?

Est-ce que je me trompe en pensant que cet album voulait surtout être commercial, dans le but probable d'endiguer la baisse popularité de Mireille qui s'annonçais en France ? Le but devait nécessairement être publicitaire aussi, puisque c'est en 1990 que Mireille donnait une série de concerts au Palais des Congrès de Paris et dont vous trouverez un compte rendu en cliquant ici.   

Mon impression d'ensemble est très favorable, d'autant que j'aime beaucoup les interpétations de "Vis ta vie", Paîtresse d'école", "Mon Dieu" et "Celui que j'aime". Je vous propose d'écouter  "Maîtresse d'école" puisque j'en ai fait une vidéo avec quelques photos de circonstances dont quelques-unes sont personnelles. Comme moi, certains petits s'y sont reconnus. 

ligne rouge.jpg

Le professeur es-musique Philippe du site "Aujourd'hui je reviens" apporte les précisions suivantes :

1.  La photo affichée initialement n'était pas celle du CD mais du 45 tours : il manquait "PUB TELE" dans le coin droit. OK, c'est changé et confirme ce que j'avançais : le CD visait avant tout de faire la pub pour notre Mimi.
2. Il y a eu, en plus du CD, un 33 tours, un 45 tours, un maxi 45 tours, un mini CD (3 titres) et une K7.
(Notre maestro signale qu'il n'a pas la K7 dans sa collection. Je sais que pour lui c'est un véritable drame. Donc, si vous en avez une qui prend la poussière sur votre étagère, vous savez ce qu'il vous reste à faire pour rendre un homme heureux... C'est la période des fêtes après tout.
3. La pochette du 33 tours a un signe distinctif en haut à droite : il y a "ALBUM PUB TELE".

De tout cela l'important est de retenir que "Ce soir je t'ai perdu" est le seul disque de Mireille sorti dans autant de versions. De tout cela je garde aussi le souvenir que j'ai acheté un dizaine de mini CD dans l'espoir que l'un d'en trouver un qui ne reste pas collé dans la pochette. Ma poubelle s'est régalée. La FNAC m'a signalé après cette inutile quête que c'était un défaut de fabrication. Merci Mireille ! Et pas mal vu pour obtenir un disque d'or.

ce soir je t'ai perdu,1990,33 tours,45 tours,mini cd,maxi cd,k7,cassette,palais des congrès,cd,disqueAlthough I do not speak French, I greatly admire the recordings of Mireille Mathieu. She communicates over language barriers with her recordings. Of course, it helps to have an exceptional and well trained singing voice, to choose good songs, to have very good musical arrangers, and to work with top professional musicians and supporting singers. She also tends to sing a variety of different types of songs. This CD is an example of these trends. It was released in about 1990 and includes several of her 1960-70's French hits ("Amour defendu","Paris en Colere", and "Celui que j'aime"), a Piaf song ("Mon Dieu"), her French hit "Une femme amourouse" (a reframing of Steisand's "A Woman in Love") and five other songs. One of the songs, "Parler d'autre chose" (Speak of Other Things) could be called a rock song. The title song "Ce soir je t'ai perdu" (Last Evening, I Lost You) is a haunting song of lost love, a genre at which Ms. Mathieu excells. It also was one of her French hits. Overall, a very good CD. (P.R. Price - Amazon.UK)

ligne rouge.jpg

la plume légère.jpg

Ulli. - Cher Rico, 1990 war ein Jahr des Desasters für Mireille. Nach dem Tod von Johnny Stark schien kein Stein mehr auf dem anderen zu liegen. Matite, die sich bisher nur für Garderobe und Hairstyling zuständig fühlte, übernahm das Management ohne grundlegende Kenntnisse. Mireille selbst hatte bis dahin unermüdlich gesungen, gearbeitet, Fotosessions gemacht, aber keine Ahnung von der diffizilen Arbeit hinter den Kulissen, für die Johnny zuständig war.
In dieser konfusen Zeit musste der "Palais des Congres" schiefgehen. Es gab zu wenig Werbung für die Konzertserie, die neue Frisur verärgerte selbst die Fans und die LP/CD mit zu wenigen (wenn auch sehr guten) neuen Titeln war eine Fehlplanung. Wozu alte Hits auf einem neuen Album, das keine Compilation ist, wozu ein Remix des nicht verbesserungsfähigen Erfolgs "Une femme amoureuse", in dem lediglich die Bässe verstärkt wurden?
Ich habe es nicht verstanden, vor allem nicht, weshalb man den "Palais des Congres" nicht unter das Motto des 1989 erschienenen wunderbaren Chansons "Je suis nee pour chanter" stellte. Monsieur Stark fehlte überall. Niemand wusste, wohin die Reise gehen soll. Und der "Parisien" schrieb gehässig "Paris ne brûle plus pour Mireille". Quelle catastrophe!
Für mich als der Fan, für mehrere Konzerte nach Paris gereist, war es ebenso ungewohnt und schrecklich, dass Mimi vor halbleerem Saal stand. An Repertoire und Gesang lag der mangelnde Erfolg nicht. Mireille war in sehr guter Form trotz aller Traurigkeit. Nie vergesse ich die Dramaturgie von "Les trois cloches" oder ihre wunderbaren Interpretationen von "Mon Dieu" (!) oder "La Quête" - höchste Qualität!
Aber: Das Management war zusammengebrochen und viele, die vor der Macht Johnny Stark´s gezittert hatten, begannen, sich auf sehr üble Art an der jetzt auf sich allein gestellten, schutzlosen Mireille Mathieu zu rächen. Eine sehr schlimme Zeit! Amities.

Petit essai de traduction. Merci pour votre compréhension... 
Cher Rico. 1990 : une année désastreuse pour Mireille. Le décès des Johnny Stark a tout mis sens dessus dessous. Matite qui n’était jusqu'ici compétente que pour vêtement et les coiffures, s'est chargée de la relève, mais sans les connaissances nécessaires pour mener à bien sa tâche. Mireille chantait jusqu’alors de façon apparemment infatigable, grâce à la compétence professionnelle de Johnny Stark.
Dans ces temps confus, « le Palais du Congres » ne pouvait être un succès. Peu de publicité avait été faite pour cette série de concerts et la nouvelle coiffure adoptée par Mireille avait contrarié ses fans.
La sortie du 33 tours/CD qui contenait peu de nouveaux titres était mal planifiée. Cet album était cependant bon. Pourquoi avoir resservi de vieux hits sur un nouvel album qui n’est pas une compilation ? Pourquoi un REMIX de « Une femme amoureuse » qui ne nécessitait aucune amélioration à peine perceptible ? Je ne l'ai pas compris.
Je n‘ai surtout pas compris pourquoi on n'a pas placé utilisé « Je suis née pour chanter » comme slogan pour le Palais du Congres. Une chanson de 1989.
L’absence de Johnny Stark s’est fait terriblement sentir. Les gens n’y comprenaient plus rien. Le journal « Le Parisien » n’avait-il pas écrit "Paris ne brûle plus pour des Mireille" ? Quelle catastrophe !
Pour moi qui me suis rendu plusieurs fois comme fan à Paris pour assister aux concerts de Mireille, il était surprenant de constater que Mireille chantait dans une salle à moitié remplie. L’absence de succès n’était pa dû à sont répertoire et à ses qualités vocales. Mireille semblait être en très bonne forme malgré la profonde tristesse qui devait l’accabler. Je n'oublierai jamais la dramaturgie des « Trois cloches » et ses merveilleuses interprétations de « Mon Dieu » et de « La Quête » qui atteignait un sommet de qualité !
Hélas, le management était boiteux et beaucoup de ceux qui avaient tremblé devant Johnny Stark se sont soudainement moins souciés de Mireille et se sont même vengés sur elle des contraintes qui leur avaient été imposées. Que cette époque était pénible ! Amitiés.

Philippe (Don). - Je dois dire que je ne trouve pas l'album aussi satisfaisant que vous : seulement 9 titres, qui se résument à 6 si on laisse de côté les 3 succès - d'ailleurs, quelle est la logique artistique de les placer là ? Ceci dit, les 6 nouveaux titres me plaisent bien. "Ce Soir je t'Ai Perdu" est magnifique, la reprise de "Celui que j'Aime" est réussie bien que différente, "Mon Dieu" se révélera magistral sur scène, et le reste se laisse écouter. C'est l'album en tant que tel qui n'est pas satisfaisant. J'ai l'impression qu'elle avait un titre fort dans "Ce Soir...", quelques titres sur le côté, et qu'il a fallu remplir tant bien que mal l'album. De là à dire qu'on est dans le "vite fait, bien fait" ... En tout cas, cet album ne témoignera pas du perfectionnisme revendiqué de l'artiste dans sa conception."

James. - Le mini CD de "Ce soir je t'ai perdu" offre l'originalité de présenter une version normale de la chanson puis une version longue avec un long pont musical et un bon morceau de batterie (sans doute visant les discothèques) et une version purement musicale. J'ai beaucoup aimé. Je crois aussi me rappeler que la photo est de Dominique Isserman. 

04/06/2017

MM les sites et blogs

mmvplf (2).jpg

Le site officiel Mireille Mathieu (cliquez ici)
Le blog de Monika Kral "Mimachica" (cliquez ici)

Le blog de Rosa Maria "Mimirosemar" (cliquez ici)
Le site de Philippe "Aujourd'hui je reviens" (cliquez ici)
Le blog de Jean-Claude Torres "MM-Une Passion" (cliquez ici)
Le blog de Mounie (cliquez ici)
Le blog d'Anthony (cliquez ici)
Le blog de Pavlos (cliquez ici)
Le blog de Marie-France (cliquez ici)
Le blog de MMarika (cliquez ici
Le blog de Birgit (cliquez ici)
Le blog "Avignon" RicoSouvenirs (cliquez ici)

user-birthday-5656109189693440.gif

21:57 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

31/05/2017

Sheila - Direction : les Etats-Unis

 592e5a06cd702b5fbee3228c.jpg

À son agenda : un nouvel album, un anniversaire surprise et plein de concerts.

Direction les États-Unis pour Sheila. La chanteuse partira dans les jours qui viennent pour y enregistrer un nouvel album, le 27e de sa carrière après Solide sorti en 2012. Pour cette nouvelle aventure, l’icône des années yéyé en France va renouer avec la fine équipe qui a fait son succès à la fin des années 70, à l’époque disco, révèle Le Figaro.

Le premier nom qui vient en tête est celui de Nile Rodgers de Chic qui s’est encore distingué voici peu aux côtés de Daft Punk. En 1980, il lui a composé l’album King of the World qui est sorti dans 52 pays et s’est vendu à plus de six millions d’exemplaires. Autre collaboration prestigieuse de l’époque, sur Little Darlin’(1981), celle avec Keith Olsen, l’homme aux 17 Grammy Awards, producteur de Fleetwood Mac et de Pat Benatar. Avec lui, Sheila deviendra en 1982 la deuxième Française à se classer au hit-parade américain après Edith Piaf.

L’enregistrement de ce nouveau disque sera suivi d’une tournée, à l’automne. Des dates en France et au Luxembourg sont déjà connues mais rien en Belgique pour l’instant. Il faudra se rabattre sur la tournée Âge tendre et têtes de bois 2018 qui passera par le Wex de Marche-en-Famenne le 13 janvier et à laquelle elle participe.

Mais avant ce programme chargé, Sheila a réservé une surprise à ses fans. Elle fêtera son 72e anniversaire le 16 août sur la scène de l’Alhambra, à Paris. Une soirée qu’elle promet d’enfer, avec un groupe de folie. Il reste quelques places et Le Figaro croit savoir que d’autres dates pourraient s’ajouter les 17, 18 et 19 du même mois.

CVD.Infos et tickets : http://www.alhambra-paris.com

Charles Van Dievort
 
Source : La dernière heure (DH) 

sheila       

08:53 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : sheila, 2017 |  Facebook |

29/05/2017

Jean-Marc Thibault - Souvenirs

 roger pierre,décès,bruxelles,2017

En 1966, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault mettaient Mireille Mathieu en vedette américaine de leur spectacle à l'Olympia. Tout comme Mireille, les deux humoristes étaient des inconditionnels de Maritie et Gilbert Carpentier. Ils ont donc souvent eu l'occasion de s'inviter mutuellement dans les "Top à" mythiques qui ont fait les beaux jours de la télévision française.

roger pierre,décès,bruxelles,2017

J.-M. Thibault.jpg

Jean-Marc Thibault écrivait à propos de
Johnny Stark et Mireille Mathieu... 

roger pierre,décès,bruxelles,2017JMT3.JPG

11.jpg

La Taverne du Cygne (Bruxelles)

JMT4 - Hôtels Cygne et Amigo1.jpg 

Merci au site "Aujourd'hui je reviens", à Télé Mélody et à Emmanuel Bonini.

00:37 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : roger pierre, décès, bruxelles, 2017 |  Facebook |

23/05/2017

Pascal Auriat (1948 - 1989)

pascal auriat_modifié-1.jpgRICORETROptf.jpgPascal Auriat obtient a écrit de nombreuses chansons et en a interprété quelques-unes lui-même.
De nombreux chanteurs ont favorisé son succès.
Il s’est éteint en 1989, en laissant derrière lui de très nombreuses chansons.

Pascal Auriat (Jean-Paul Vuillerme) est né à Paris, le 7 février 1948. Après avoir enregistré son premier disque en 1968, il passe à l’Olympia, en première partie de Sylvie Vartan en 1971.

Chansons marquantes : « 18 ans« , « Et si c’était ton fils », « Quand il reste l’amitié » et « Marlène« , qui obtient le grand prix de la critique au Festival de Spa (Belgique).

Quelques interprètes :

Mireille Mathieu : « C‘est peut-être moi qui partirai »
Jacqueline Boyer : « L‘amour se porte bien« , « De l’encre aux doigts »
Dalida : « Il venait d‘avoir 18 ans », « Justine », L’amour à la une », etc.
Georgette Lemaire : « Attends-moi la vie », « Et L’amour »
Linda de Suza : « La fille qui pleurait », « L’étrangère », « Comme vous, etc.
Daniel Guichard : »Comédien »
Shake : « De son enfance », « La vie en fête» , Une belle en plein coeur »
Les Poppys : « Corsaire »
Hervé Vilard : « Le Goéland
Jean Guidoni
: « Les vacances de larmes », « Mort à Venise »
Noam : « Goldorak », générique pour la série télévisée.

41BECVEKGKL.JPGEmmanuel Bonini rapporte dans "La véritable Mireille Mathieu" (p. 240), un témoignage de Guillaume Biro, père [n.d.r. adoptif] de Pascal Auriat :

Peu avant la disparition de l’un [Johnny Stark] et de l‘autre [Pascal Auriat], Johnny Stark avait fait appel à Pascal pour lui proposer un contrat. […] Monsieur Stark expliqua à mon fils que, victime de plusieurs alertes cardiaques et inquiet de l’avenir de Mireille, il avait pris des mesures dans ce sens et souhaitait donner un nouvel élan à sa carrière, tout en assurant, de son vivant, sa succession auprès d’elle.
- Tu as fait de l‘excellent travail pour Linda de Suza, je crois que tu es le mieux placé pour répondre à nos attentes, déclara Stark à Pascal.
Il avait préparé un contrat qui fut signé sur place. Tout est limpide et transparent entre les gens de leur classe. Johnny Stark était un Monsieur. Pascal, lui, se réjouissait à la perspective de collaborer plus étroitement avec une chanteuse qu’il admirait et respectait profondément Il lui avait d’ailleurs déjà servi une ou plusieurs de ses compositions. La gentillesse et la simplicité de Mireille, son professionnalisme, son immense talent surtout seront les derniers souvenirs que mon fils devait emporter de cette terre. Il partit peu de temps après, suivi de peu par Johnny Stark.

Sources :
1. Blog "Auteurs-compositeurs"
2. Emmanuel Bonini
3. MM-Avignon

21:07 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : 1948, pascal auriat, emmanuel bonini |  Facebook |

18/05/2017

Album photos

album photos



04:04 Écrit par JCF | Commentaires (4) | Tags : album photos |  Facebook |

03/05/2017

Une chanson pour Dalida

dalida,dix-huit ans,18 ans,pascal sevran

Il venait d'avoir 18 ans n'était pas destinée au départ à Dalida. Elle lui a été proposée en dernier recours par ses auteurs devant son refus pour les chansons qui lui étaient soumises.

Les auteurs de ce titre ont pris la musique de Comme ils disent de Charles Aznavour pour écrire les paroles. On peut s'en rendre compte en chantant les paroles de l'une sur la musique de l'autre. Ce cas n'est pas unique : Serge Lama a composé "Une Ile" sur la musique de La Quête, de Jacques Brel.

Jacques Brel... et il pleut aujourd'hui sur Bruxelles.

Monsieur Guillaume BIRO, le père adoptif de Pascal Auriat, raconte dans son hommage à Pascal Sevran dans quelles conditions la chanson "Il venait d'avoir 18 ans" a été présentée à Dalida. Témoignage du 11 mai 2008.

Un ami depuis plus de 45 ans... (extrait)
Mon Pascal, j'espère que tu as vraiment rejoint Stéphane, mais aussi, mon fils, Pascal Auriat qui s'est envolé, lui, en janvier 89 à peine agé de 40 ans, grâce auquel je t'ai connu il y a plus de 45 ans.
Je suis fier d'avoir pu donner un coup de pouce au démarrage de votre carrière de façon si inattendue : rappelle-toi, [la chanteuse] Jacqueline Danno m'avait demandé en 1972 que "mes petits protégés" lui fassent "une chanson pour une femme de 40 ans, car, m'a-t-elle précisé, personne ne voulait travailler pour elle".
En se faisant prier un peu car il ne croyait pas à ce projet, 6 mois plus tard, Pascal [Auriat] me dit: ta chanson pour Danno est finie. C'est Pascal Sevran et Serge Lebrail qui ont écrit les paroles. Après m'avoir fait entendre leur oeuvre à la maison chantée par Auriat assis au piano, je leur ai dit enflammé: ce chef d'oeuvre n'est pas une chanson pour Danno, mais pour Dalida !
Impossible ! Dites-vous, c'est Orlando qui décide du choix de tous ses titres... Sur le champ et devant eux, j'appelle Dali qui me dit qu'elle fera une exception pour mes protégés et leur donne un rendez vous chez elle, rue d'Orchamp, à Montmartre.
48 heures plus tard en l'absence d'Orlando. T'en souviens-tu? Vous sautiez de joie tous les deux comme des enfants auxquels l'avenir apparaît soudainement sans nuage ! Votre pressentiment n'a pas été démenti et on se réjouissais à chacune de vos victoires...

Source : Hommage à Pascal Sevran (cliquez ici)

La chanson révèle un secret tragique...

Après le suicide de son compagnon Luigi Tenco, la chanteuse d'origine égyptienne a vécu une passion avec un jeune étudiant italien, Lucio, alors âgé de 18 ans. Durant leur relation, Dalida a connu une grossesse non désirée et a avorté clandestinement, la rendant stérile.
La chanteuse décide de passer sous silence cet épisode dramatique de sa vie. Jusqu'à la proposition de Pascal Sevran et l'enregistrement du titre, Il venait d'avoir 18 ans, en 1974. La chanson est devenue l'un de ses plus grands succès et est devenue la chanson numéro 1 dans 9 pays, avant de remporter le prix de l'Académie du Disque français en 1975. À propos du titre, André Manoukian, le présentateur de l'émission La vie secrète des chansons, a déclaré au Parisien: «Cette chanson a été un baume qui a transformé la cicatrice en tatouage».

Source : Le Figaro

09:43 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : dalida, dix-huit ans, 18 ans, pascal sevran |  Facebook |

Dalida, l'intemporelle

81Udcp61RSL._SL1423_.jpgDalida 30 ans déjà !

« Le miracle, c'est qu'elle est intemporelle ! », confiait son frère et producteur Orlando.
Trente ans après sa disparition le soir du 3 mai 1987, l'interprète de “Bambino” reste bien vivante dans le cœur de ses millions de fans.
Réalisé par Orlando, le coffret Dalida, “30 ans déjà” retrace sur deux CD et un DVD les différentes périodes de la carrière de la star avec ses premiers succès, les grands auteurs, ses grandes chansons…

Vinyle

Un florilège de la carrière de l'artiste. Excellente qualité de pressage pour le vinyle (2 disques). On y retrouve l'audio et la chaleur acoustique d'origine. Pour les titres, cliquez ici : amazon vinyle.

Format CD

* France : "Dalida 30 ans déjà". Digipack 2CD + 1 DVD. Cliquez ici pour le détail. 
* Canada : "Pour vous au Québec". 1 CD (20 titres). Cliquez ici pour le commander : amazon

Dalida

Sources : Universal Music France & Amazon

mmdaigjm.png

Dalida naît le 17 janvier 1933 au Caire sous le nom de Iolanda Cris­tina Gigliotti. Fille du premier violon de l’Opéra du Caire, la jeune fille est très tôt initiée à la musique. Elle choi­sit pour­tant de s’es­sayer au mannequi­nat et remporte le titre de Miss Egypte en 1954, véri­table victoire sur son stra­bisme qui la complexe. La jeune femme parvient à décro­cher des petits rôles dans quelques films et tente sa chance à Paris alors qu’elle n’a que 21 ans.

Bruno Coqua­trix remarque Dalida dans un caba­ret et la fait parti­ci­per à un concours de chant qui se tient à l’Olym­pia. Le direc­teur des programmes d’Eu­rope 1 Lucien Morisse la découvre et lance sa carrière en 1956. Dalida enre­gistre Bambino, et le single devient immé­dia­te­ment un tube : il se vend à un demi-million d’exem­plaires et obtient le premier disque d’or de l’his­toire de cette distinc­tion. Le timbre médi­ter­ra­néen de sa voix séduit les Français et Dalida chante aux côtés d’Az­na­vour ou encore de Gilbert Bécaud. Les titres à succès s’en­chaînent, Gigi l’Amo­roso, Paro­les… Paro­les…, Salma Ya Salama ou encore Je suis malade deviennent tous des clas­siques.

Dans sa vie privée, Dalida  connaît de multiples drames qui la mettent à rude épreuve. Ses anciens compa­gnons Lucien Morisse, Luigi Tenco et Richard Chan­fray, ainsi que son ami Mike Brant se sont tous donnés la mort. Esseu­lée et épui­sée, la chan­teuse met fin à ses jours le 2 mai 1987, brisant le cœur des Français. 

Source : Gala

01:30 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : dalida |  Facebook |

01/05/2017

Danielle Darrieux - 100 ans... Heureux anniversaire !

dd.JPGDanielle Darrieux, l'actrice légendaire qui fête ses 100 ans ce lundi 1er mai, affiche une carrière aussi brillante que longue.

103 films. C'est le prestigieux palmarès de Danielle Darrieux, immense actrice française qui fête ses 100 ans lundi 1er mai. C'est en 1931 qu'elle tourne dans son premier film, Le Bal, de Wilhelm Thiele, alors qu'elle n'a pas encore 14 ans. Sa dernière apparition au cinéma remonte à 2010 dans Pièce montée de Denys Granier-Deferre.

Née en 1917, celle qui a incarné, avant Brigitte Bardot et Catherine Deneuve, une certaine idée de la Française - élégante, piquante, féministe - a réussi à construire une filmographie d'une richesse peu égalée. Inoubliable partenaire de Jean Gabin dans La Vérité sur Bébé Donge (1953), Danielle Darrieux a également triomphé sur les planches et à Broadway en 1971 dans une comédie musicale sur Coco Chanel.

Le célèbre réalisateur Jacques Demy lui a offert en 1967 un de ses rôles les plus populaires, celui de Yvonne Garnier, la mère des sœurs jumelles dans Les Demoiselles de Rochefort. "Si Jacques Demy l'a choisie c'est certainement pour Max (Ophüls, le réalisateur de Madame de..., ndlr), mais aussi pour ses talents de chanteuse, a confié sa biographe, Clara Laurent au micro de RTL. C'est la seule qui chante d'ailleurs dans le film". 

François Ozon, l'a aussi fait chanter dans Huit femmes (2002), l'un de ses derniers grands rôles au cinéma. "C'est la seule femme qui m'empêche d'avoir peur de vieillir", avait confié à l'époque Catherine Deneuve, sa partenaire dans le film.

Mais Danielle Darrieux, c'est aussi Madame de... (1953), de Max Ophüls. "Elle devient la muse de Max Ophüls avec surtout Madame de... qui est le sommet de sa carrière", a souligné sa biographe au micro de RTL. "Quelle sublime comédienne ! Regardez ce tendre mouvement de l'épaule ! Regardez ses yeux mi-fermés ! Et son sourire !", avait lancé le réalisateur à l'époque pour évoquer cette actrice qu'il a également fait tourner dans La Ronde (1950) et Le plaisir (1952).

La liste est longue et les rôles tous plus inoubliables les uns que les autres sont désormais disponibles en DVD.

Source : RTL - Philippe Peyre

14:32 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : danielle darieux, 100 ans, 2017 |  Facebook |

Le temps du muguet

 ml1.jpg

Il n'y a pas de passé.
Il n'y a qu'aujourd'hui et, dans aujourd'hui,
serrés et brûlants comme à l'intérieur d'une clochette de muguet,
tous les morts que nous avons aimés. 

(Christian Bobin - "Carnet de soleil")
 

11:47 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

29/04/2017

1996 : concert à l'universal amphitheatre

£££AVRIL%202017%20£££%20028.jpg2842481893_98.jpgLe 14 novembre 1996, Mireille Mathieu donne un concert unique sur la scène de « l’Universal Amphitheatre », à Los Angeles. Elle est habillée par le grand couturier Christian Lacroix.
Mireille est saluée par la critique américaine qui la compare à Edith Piaf et Judy Garland.

Dans un article du Los Angeles Times daté du 16 novembre 1996, le critique Don Heckman écrit : « L'esprit musical d'Édith Piaf et Judy Garland est bel et bien vivant à travers le chant de la chanteuse française Mireille Mathieu. [...] Lorsqu'elle est arrivée sur scène, il semblait impossible que cette petite silhouette, avec son ensemble de sept instrumentistes et trois choristes, parvienne à maîtriser l'amplitude sonore de l'amphithéâtre. Mais elle l'a fait, et avec rien de plus que la puissance de sa voix au timbre particulièrement riche et une présentation convaincante. »

Los Angeles, universal amphitheatre, 1996, concertL'Universal Amphitheatre (qui deviendra plus tard le Gibson Amphitheatre) se situait au 100 Universal City Plaza, à Los Angeles, Californie 91608 (à l'intérieur de l'Universal Studios Hollywood). Ouverte dans au début des années 70, sa capacité était de 5200 places. En 1980, un toit acoustique fut installé et la capacité passait à 6251 places. La salle a été détruite en septembre 2013.

Simon Azoulay est un membre actif de la communauté Française los angeles,universal amphitheatre,1996,concertde Los Angeles, où il a notamment produit les spectacles de Mireille Mathieu et de Julien Clerc.  
Il a reçu, le 23 janvier 2002, les insignes de Chevalier des Arts et Lettres.

Sources :
* Wikipédia
*
Affiche : merci au site "Aujourd'hui je reviens"

28/04/2017

Ella Fitzgerald aurait eu 100 ans

ella figtzgerald,april in parisNée le 25 avril 1917, Ella Fitzgerald aurait eu 100 ans ce mois-ci.
Cette artiste à l'incroyable tessiture et au sens inné de l'improvisation, qui révolutionna le jazz vocal.
Après avoir fait ses preuves comme chanteuse d'orchestre, Ella Fitzgerald s'est illustrée comme reine du be-bop et a mené une carrière solo qui lui valu treize Grammy Awards.
Jusqu'à son dernier souffle, elle a chanté avec une voix sensuelle la liberté de swinguer.

Discographie sélective

* Ella Fitzgerald Sings The Cole Porter Songbook
* Ella And Louis (avec Louis Armstrong)
* Like Someone In Love
*   Ella Fitzgerald Sings The Ira And George Geshwin Songbook

71ykYDQaQsL__SL1200_.jpg                61mTHQDRoSL.jpg

Source : Télérama.fr

12:34 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : ella figtzgerald, april in paris |  Facebook |

25/04/2017

La marche en avant...

brigitte-trogneux-emmanuel-macron-line-renaud-stephane-bern.jpg

Line Renaud n'a pas besoin de manager pour se poser. Nous la voyons ici en
compagnie de ses amis Emmanuel Macron, son épouse et Stéphane Bern.

23:56 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

24/04/2017

Johnny Stark

johnny stark,presse,1989

Johnny Stark : né le 29 août 1922, décédé le 24 avril 1989
Voyez aussi Wikipédia (cliquez ici)

johnny stark,presse,1989JOHNNY STARK tp1.jpg

JOHNNY STARK tp2.jpgjohnny stark,presse,1989

Documentation Paris-Match transmise par le site "Aujourd'hui je reviens".
johnny stark,presse,1989johnny stark,presse,1989

21:23 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : johnny stark, presse, 1989 |  Facebook |

23/04/2017

Bonne fête Georgette Lemaire

32754e11.gif

Voyez aussi le blog NOIRCEBO : http://noircebo.skynetblogs.be

23301251153.jpg

12:23 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

Journée mondiale du livre - 23 avril 2017

journée mondile du livre,2017,unesco,livre,livres

A l'occasion de la journée mondiale du livre, je vous présente 100 oeuvres 
remarquables qui honorent ma bibliothèque... idéale ?

Et vous, quelle est votre sélection de 5, 10 ou 100 "coups de coeur" ?

Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Choix de Sophie (William Styron)
- Le monde d'hier (Stefan Zweig)
- L'immoraliste (André Gide)
- Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)
- La peau de chagrin (Honoré de Balzac)
- Le noeud de vipères (François Mauriac)
- Bonjour Tristesse (Françoise Sagan)
- L'Etranger (Albert Camus)
- Trente mille jours (Maurice Genevoix)
- Le bonheur dans le crime (Jacqueline Harpman)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Les grandes espérances (Charles Dickens)
- Orgueil et préjugés (Jane Austen)
- Tout ce que j'aimais (Siri Husvedt)
- La courbe du fleuve (V.S. Naipaul)
- A moi seul bien des personnages (John Irving)
- La triologie du Caire (Naguib Mahfouz)
- Le tournant (Klaus Mann)
- Miroirs d'Edmée (Suzanne Prou)
- Les vies multiples d'Amory Clay (William Boyd)
- L'invention de la solitude (Paul Auster)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- L'oeuvre au noir (Marguerite Yourcenar)
- Le testament d'un poète juif assassiné (Elie Wiesel)
- Je m'appelle Asher Lev (Chaïm Potok)
- Quand vient le souvenir (Saul Friedlander)
- Mister Pip (Lloyd Jones)
- Le Hauts de Hurlevent (Emily Bronte)
- Jane Eyre (Charlotte Bronte)
- Le portrait de Dorian Gray (Oscar Wilde)
- La fin du jour (Colette)
- Rue des boutiques obscures (Parick Modiano)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Un garçon d'Italie (Philippe Besson)
- Le mauvais genre (Laurent De Graeve)
- La princesse de Clèves (Mme de Lafatyette)
- Le roi des Aulnes (Michel Tournier)
- Barrage contre le pacifique (Marguerite Duras)
- Le problème Spinoza (Irvin Yalom)
- La pluie avant qu'elle tombe (Jonathan Coe)
- Indignation (Philip Roth)
- Stoner (John Williams)
- Adieu Berlin (Christopher Isherwood)

Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Ni d'Eve ni d'Adam (Amélie Nothom)
- Les dimanches de Monsieur Ushioda (Yasushi Inoué)
- Le pavilllon d'or (Yukio Mishimia)
- Le Printemps de la Vie (Jean Dutour)
- Le lit de la merveille (Robert Sabatier)
- Les vestiges du jour (Kazuo Ishiguro)
- Auteur Auteur (David Lodge)
- Le maître (Colm Toibin)
- Le temps de l'innocence (Edith Warton)
- Mrs Dolloway (Virginia Woolf)

Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Une vie en sourdine (David Lodge)
- Les trois mousquetaires (Alexandre Dumas)
- Le rouge et le noir (Stendhal)
- L'Education sentimentale (Flaubert)
- Les illusions perdues (Honoré de Balzac)
- Le grand Meaulnes (Alain Fournier)
- Avant la fin (Ernesto Sabato)
- La trilogie du Caire (Naguib Mahfouz)
- Les nuits de Strasbourg (Assia Djebar)
- Avec vue sur l'Arno (E.M. Forster)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Avril enchanté (Elizabeth von Arnim)
- Mrs Palfreyn, Hôtel Claremont (Elizabeth Taylor)
- Etrangers (Anita Brookner)
- Les maître des ruses (Robertson Davies)
- Le fleuve détourné (Rachid Mimouni)
- Le Concert (Ismaïl Kadaré)
- Quinze ans (Philippe Labro)
- Cet instant-là (Douglas Kennedy)
- Histoire de la nuit (Colm Toibin)
- Un amour de Swann (Marcel Proust)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Refaire le monde (Julia Glass)
- Vipère au poing (Hervé Basin)
- L'art de la fugue (Stephen McCaulay)
- Jeunes années (Julien Green)
- Washington Square (Henry James)
- Sans autre lieu que la nuit (Alba de Céspedes)
- Poporino où les mystères de Naples (Dominique Fernandez)
- Le Tournant (Klaus Mann)
- L'insoutenable légèreté de l'être (Milan Kundera)
- Les désorientés (Aamin Malouf)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Les lisières (Olivier Adam)
- Le complot contre l'Amérique (Philip Roth)
- Les champs d'honneur (Jean Rouaud)
- La maison des Atlantes (Angelo Rinaldi)
- Laurent (Michel de Saint-Pierre)
- Bel Ami (Guy de Maupassant)
- La nuit des temps (René Barjavel)
- HHH (Laurent Binet)
- Les lettres de mon moulin (Alphone Daudet)
Journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres
- Tanguy (Michel del Castillo)
- Les amours blessées (Jeanne Bourin)
- Ma cerisaie (Marina Vlady)
- La nostalgie n'est plus ce qu'elle était (Simone Signoret)
- Le voyage à l'étranger (Georges Borgeaud)
- Baronne Blixen (Dominique de Saint Pern)
- Les années sauvages (Jean Carrière)
- Les amitiés particulières (Roger Peyrefitte)
- L'histoire d'un mariage (Andrew Sean Greer)
- Madame Seyerling (Didier Decoin)

01:25 Écrit par JCF | Commentaires (0) | Tags : journée mondile du livre, 2017, unesco, livre, livres |  Facebook |

22/04/2017

Disquaire day 2017

dv.JPGSi nous fêtons sur ce blog Mireille Matheu le 22 juillet avec le Mimi Day depuis plus 2006, les vinyles sont, eux, mis à l'honneur, en France, depuis 7 ans avec le "Disquaire Day". 

Le Disquaire Day célèbre sa 7 septième édition française, ce samedi 22 avril. Cette fête est cruciale d'un point de vue économique pour les 240 disquaires indépendants.

Le retour du vinyle

Au centre de cette journée, il y a le retour en force du vinyle. En France, en 2016, ce support a vu ses ventes faire un bond de 72% en volume par rapport à 2015. Impressionnant, d'autant que ces chiffres ne prennent en compte qu'une partie des ventes faites chez les disquaires indépendants. Il y a encore dix ans, ces "galettes", alors ringardisées par le CD, se vendaient à un prix dérisoire ou finissaient à la poubelle. Né aux États-Unis en 2007, le Disquaire Day s'est installé comme une réaction à l'énorme part de marché conquise notamment par le numérique. 

Le Disquaire Day est le rendez-vous immanquable pour de nombreux collectionneurs. Cette année, environ 35.000 disques pressés pour l'occasion ont été envoyés chez les disquaires. Pour ceux qui ne sont pas très portés sur les vinyles, des événements accompagneront la journée, dont 27 Disquaire Day Nights dans toute la France. Des groupes et des DJs se produiront dans toute la France et il y en aura pour tous les goûts grâce aux nombreux artistes présents. L'occasion d'allez boire des verres en musique dans un établissement partenaire de l'événement.

Mireille Mathieu et les vinyles

Vu sa longue carrière, Mireille Mathieu est incontestablement une des reines du vinyle. Il suffit de voir les offres sur Ebay pour s'en rendre compte : pressages en Allemagne, en Russie, aux U.S.A., au Japon, etc. Les prix y varient en fonction de leur état, de leur rareté, de leur qualité. Il doit être aussi impossible aux fans collectionneurs de la star de détenir l'ensemble de vinyles que de trouver l'ensemble de son répertoire sur CD, ce répertoire étant tellement vaste que, lorsqu'on pense y être parvenu, un "inédit" vient toujours les narguer.

Les "deuxièmes mains"... attention aux apparences

Petite mise en garde cependant en ce qui concerne les "occasions" ou "deuxième main". Se rendre sur Ebay pour acquérir des vinyles est une bonne idée, mais attention quant à leur qualité ! Un disque rayé est source de frustrations. Nombreux sont les vinyles qui présentés impeccable comme très bons, voire impeccable, mais qui en définitive sont vraiment endommagés. Ce problème se pose également chez certains disquaires. A ceux qui ne cultivent pas le goût du risque, il est dès lors recommandé, dans la mesure du possible, d'en écouter d'abord quelques plages avant de les acquérir.    

Source : RTL (Pour lire l'article complet, cliquez ici) & blog "Avignon".

10:58 Écrit par JCF | Commentaires (2) | Tags : disquaire day, 2017 |  Facebook |

21/04/2017

Made in France

3a85352caabc3517977bce8239264467 (2).jpg

  Affiche PC1986.jpg

21:45 Écrit par JCF | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2017

Décès de l'auteur-compositeur, Frank Dostal

mireille-mathieu-der-clochard-ariola.jpg
 
Songwriter-Frank-Dostal-ist-tot_ArtikelQuer.jpgLe musicien, auteur-compositeur et producteur de musique allemande, Frank Dostal, est décédé ce 18 avril à l'âge de 71 ans. Il a écrit des chansons, entre autres, pour Baccara, Nana Mouskouri, Roberto Blanco, Vader Abraham, Nico Haak, Goombay Dance Band et Mireille Mathieu.
Né à Hambourg, en 1945, Frank Dostal a commencé sa carrière musicale dans les années 60 en tant que chanteur dans plusieurs groupes de rock ("The Rattles" et "Wonderland"). Dans les années 70, il s'est lancé dans la carrière d'auteur-compositeur pour d'autres artistes exclusivement.
Il a écrit pour Baccara : "Yes Sir, I Can Boogie", "Sorry, I'm A Lady" et "Parlez-vous français". Mireille Mathieu enregistra sa très belle chanson "Nur Du" en 1982. Elle figure sur la face B du 45 tours "Der Clochard" et sur plusieurs compilations allemandes.

00:31 Écrit par JCF | Commentaires (1) | Tags : frank dostal, nur du, 2017, décès |  Facebook |

18/04/2017

Joséphine Baker - Biographie

jb.jpgTitre : La Folie Joséphine Baker
Auteur : Ean Wood
Editeur : Serpent à plumes
Sortie : octobre 2001
Commande via amazon : cliquez ici.

Etonnante carrière que celle de Joséphine Baker ! Et comme le début de carrière de Mireille peut sembler pâle comparé au sien ! Mais peut-être est-ce là un bonheur pour notre Demoiselle, s'il tient la promesse d'une fin plus heureuse que celle Miss Baker, une femme attachante, imprévisible, idéaliste, et aussi généreuse que chaleureuse.

Josephine Baker peut désormais être considérée comme la première star noire de l'Histoire. On la retrouve au croisement de tous les grands courants artistiques du début du XXe siècle, dans les capitales de l'époque - New York, Paris, Berlin -, incarnant soudain les aspirations des créateurs les plus novateurs. Peintres, sculpteurs, photographes et autres collectionneurs d'art africain, créateurs de mode, directeurs de ballet, de théâtre et de comédies musicales se bousculent pour la mettre en scène, l'habiller, la déshabiller, la photographier, la dessiner, la faire chanter et l'applaudir.

En phase avec les nouvelles musiques, avec les idées naissantes de libération de la femme et les mouvements anti-racistes, elle est annonciatrice de l'explosion créatrice afro-américaine du XXe siècle.

Un peu plus de vingt-cinq ans après sa mort, la petite Josephine, née Carson dans un milieu humble de descendants d'esclaves noirs de Saint-Louis, Missouri, est devenue une légende, une des figures internationales parmi les plus populaires que l'humanité ait connues.

Subversive, rebelle, visionnaire : telle fut Josephine Baker.

L'auteur, Ean Wood, est né en Irlande. Scénariste et réalisateur de documentaires, il est également l'auteur de George Gershwin, his life and music.
 
Quelques avis de lecteurs concernant l'ouvrage de Ean Wood : 
 
* Un superbe ouvrage permettant de revenir sur la vie de la première star black du Paris des années folles : idéal pour tous les amateurs de biographie et de découvertes !
* La meilleure biographie sur cette artiste. Son histoire se dévore de page en page. C'était une personne avec des valeurs très modernes et engagées.
* Biographie très précise, je la recommande, l'une des seules bonnes biographies n'ayant pas été écrites par un membre de la famille.
* I was completely taken in with the life of Ms. Josephine Baker's. Being from St. Louis myself, I was taken back to the streets that she and I could have crossed in passing. The author did a masterful job chronicling her life, from beginning, as a little black girl in segregated St. Louis, to the illustrious icon that dazzled Paris in the early twenty's. Colorful and exciting, is how I would describe this book and I thoroughly enjoyed reading the life story of this brilliant icon.
 
Source : Amazon (cliquez ici).
 
joséphine baker,livre,biographie,ean wood,emmanuel boniniEmmanuel Bonini a également consacré une biographie à Joséphine Baker : "La véritable Joséphine Baker". Le magazine Platine écrivait à cette occasion : Une fois par an, une biographie d'artiste est un événement. Celle-ci fut celle de l'an 2000. Écrite avec passion mais sans concession, cette bio aux allures de roman est pourtant une merveille de précision. Parfaitement rythmée par les successifs témoignages des compagnons du parcours de la première vedette de couleur du show-bizz, elle tomba à point pour commémorer les 25 ans de sa disparition, les 75 ans de sa carrière. On y parle de tout : des qualités comme des défauts de la chanteuse et de sa famille... Rien n'est dissimulé et pourtant le mythe subsiste. C'est certainement ce qu'il y a de plus fort dans cet ouvrage : la capacité à ne rien occulter sans pour autant briser le rêve... À l'issue de la lecture, gageons que vous finirez comme moi, chantant à tue-tête dans la salle de bains "J'ai deux amours, la chanson et Joséphine..." (J.-P. P. - Platine).
Livre en vente sur amazon (cliquez ici). 
 

17/04/2017

En écoutant mon coeur chanter

BO00394.jpgMireille Mathieu interprète "En écoutant mon coeur chanter" sur plusieurs vinyles et CD. Notamment sur ses  2e et 3e 33 tours : "Made in France" (Barclay XBLY 80352) et "Mireille Mathieu" (Barclay MLP 15.274).

La chanson, dont nous devons la musique à Herpin et les paroles à Jamblan / Harold Rome, était connue de nos parents grands-parents sous le titre de "Mamie", ensuite sous celui de sa nouvelle création, en 1946, "En écoutant mon coeur chanter". 

Les Compagnons de la chanson ont enregistré "En écoutant mon coeur chanter" en 1967, peu après Mireille Mathieu.

3119436455.JPG   500483.jpg

Pourquoi plusieurs versions ?

Jean Sablon avait enregistré en 1942 une version française et anglaise de "Ma Mie" écrite par Jamblan et Herpin. Recréée sous le titre "All of sudden my hearts sings" pour la comédie "Anchors Aweigh", la chanson sera rebaptisée "All my heart sings" et devriendra un grand standard américain repris par Duke Ellington, Frank Sinatra, Nat King Cole, Paul Anka, Danny Kaye, etc. L'engouement de la France, incitera Jamblan à écrire une nouvelle version de "Ma mie" qui deviendra "En écoutant mon coeur chanter".

Vous remarquerez que contairement aux Compagnons de la Chanson, Mireille Mathieu n'a repris qu'une partie du texte, elle a suivi en cela l'exemple de Charles Trenet. La chanson, vu son histoire, permet qu'on prenne des libertés quant à son interprétation. Et peut-être est-ce là la raison pour laquelle les Compagnons adjoignent le nom de J. Blanc* à celui de Herpin en oubliant Jamblan, alors que MM indique Jamblan en oubliant Herpin... 

* J(ean) Blanc/Jamblan ?

Cliquez sur les nom ci-après pour en écouter quelques versions : Line Renaud, Charles Trenet, Lys Gauty, Yves Montand, Paul Anka, Mel Carter, Kathryn Grayson, Danny Kaye & Mireille Mathieu.

Si vous aimez Les Compagnons de la Chanson, cliquez ici pour entrer dans le blog qui leur est consacré.